Quel est votre intérêt restreint ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Mlle-Qui
Fidèle
Messages : 116
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Quel est votre intérêt restreint ?

#331 Message par Mlle-Qui » mardi 13 août 2019 à 18:16

Ellendë a écrit :
mardi 13 août 2019 à 12:56
Bonjour,

J’ai découvert les intérêts restreints en lisant des articles sur l’autisme. C’est agréable de vous lire. Jusqu’à maintenant je n’en avais pas conscience et je ne savais pas que j’agacais les gens avec ça je pensais que ça les intéressaient aussi jusqu’à ce que mon conjoint pique une colère à chaque fois que j’aborde le sujet alors maintenant je préfère me cacher et me tais mais c’est très frustrant. :oops:

Mon intérêt le plus envahissant et qui a tendance à l’être encore plus a chaque fois que je me sens mal est l’ésotérisme (c’est mon conjoint qui m’en a fait la remarque)

Le second, c’est les loisirs créatifs ( mais je le corrèle avec l’ésotérisme en réalité... je confectionne des bracelets en pierres semi précieuse, les photos évoquent des souvenirs, les objets créés ont une histoire en rapport etc.)

Je ne l’ai jamais dit à personne jusqu’à maintenant et je sais que je risque de choquer peut etre par ce que je vais dire mais ça me soulage de pouvoir en parler et j’aimerais savoir si c’est déjà arrivé à quelqu’un?
Quand mon nouvel intérêt était d’avoir un enfant. Mon désir était de tomber enceinte j’étais obsédée par cela. Un jour, nous avons reçu un appel, mon tonton était décédé... lors de ses funérailles j’ai beaucoup repensé à tout ces souvenirs avec lui mais J’avais la tête ailleurs, je n’arrivais pas à m’enlever l’idée que mon futur bébé sera un garçon. Je ne pensais qu’à ça car à chaque fois que quelqu’un de la famille décédait, une grossesse débutait quelques mois après du sexe de la personne décédée.
Je culpabilise encore d’avoir pensé ainsi et pourtant j’ai bien appris que j’étais enceinte de mon fils quelques mois après... :oops:

Et en ce moment mon intérêt restreint est celui de l’autisme ( toute la journée je ne pense qu’à ça , je fais des recherches, je regarde des films en rapport, j’ai même de nouveaux des insomnies, je questionne mon entourage etc.) mais avec mon conjoint ça l’agace que je sois obnubilée par ça parce que je «  me prends la tête «  selon lui alors que pour moi ça me rassure .
Tu n'as rien de bizarre, ou alors nous sommes bizarres toutes les 2 :lol: A partir du moment ou nous avions décidé d'avoir un enfant avec mon mari je ne vivais plus que pour ça !! Après pour ce qui est des coïncidences entre les décès de ta famille et les grossesse, bah comme tu dis ça fait parti de ton IS (ou IR c'est pareil) !!

Et je te rejoins sur l'autisme, je me réveille le matin j'y pense déjà, dès que je fais quelque chose dans la journée j'y pense aussi... Je me renseigne un peu moins mais je viens beaucoup sur le forum pour lire des témoignages et me trouver (ou pas) dedans. C'est mon IS du moment !!!
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Clovis
Passionné
Messages : 442
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: Quel est votre intérêt restreint ?

#332 Message par Clovis » mardi 13 août 2019 à 18:23

Et je te rejoins sur l'autisme, je me réveille le matin j'y pense déjà, dès que je fais quelque chose dans la journée j'y pense aussi... Je me renseigne un peu moins mais je viens beaucoup sur le forum pour lire des témoignages et me trouver (ou pas) dedans. C'est mon IS du moment !!!
Tu as de la chance de ne pas y penser également pendant une grande partie de la nuit... ! :P

Je suis aussi passé par ces phases par rapport aux TSA même si là un peu moins, ce sont d'autres centres d'intérêts qui prennent le dessus... J'y pense malgré tout encore beaucoup parce que mes difficultés sont toujours là au quotidien, que je n'ai jamais pu tout à fait les ignorer depuis que je suis gamin... Et qu'elles sont vraisemblablement largement en rapport avec les TSA.

Je ne sais pas si je rentre dans la définition des intérêts restreints mais je n'en suis sans doute pas loin. Depuis que je me suis mis en couple je m'impose de ne pas faire empiéter mes centres d'intérêt sur le temps passé ensemble (sauf quand on choisit volontairement de faire quelque chose chacun de son côté). En contrepartie dès que ma compagne s'absente pour une heure ou pour deux jours je me consacre à 99% à mon centre d'intérêt du moment (le 1% restant étant consacré aux tâches ménagères !).

Sinon mes centre d'intérêt je n'en parle pour ainsi dire pas du tout - à moins que vraiment on me lance dessus et que je me sente en confiance. Quand j'étais enfant les témoignages des gens que j'ai pu côtoyer attestent que j'enquiquinais les gens avec mes centres d'intérêts mais je me suis ensuite beaucoup réfugié en moi même, une forme de protection je pense...
Bilan passé avec neuro-psy va dans le sens du TSA, démarches en cours pour diagnostic avec psychiatre (juin 2019)

Avatar du membre
Liloë
Fidèle
Messages : 153
Enregistré le : dimanche 22 juillet 2018 à 12:53
Localisation : Paris, 21 ème arrondissement

Re: Quel est votre intérêt restreint ?

#333 Message par Liloë » mardi 13 août 2019 à 18:49

Sinon mes centre d'intérêt je n'en parle pour ainsi dire pas du tout - à moins que vraiment on me lance dessus et que je me sente en confiance. Quand j'étais enfant les témoignages des gens que j'ai pu côtoyer attestent que j'enquiquinais les gens avec mes centres d'intérêts mais je me suis ensuite beaucoup réfugié en moi même, une forme de protection je pense...
Je trouve que les intérêts spécifiques peuvent aussi être une force, socialement. On a plus de facilités à parler d'un sujet qu'on connaît sur le bout des doigts et à repondre à des questions dont on connaît la réponse. Et pour peu que la personne en face soit curieuse ou elle aussi intéressée par le sujet, cela peut ne pas la déranger d'en parler souvent ou longtemps. Bien sûr, c'est aussi compliqué de se réfréner ou de savoir quand l'autre en a assez.
Suspicion de TSA. En cours de diagnostic.

Déesse de la raclette auto-proclamée.

Répondre