Quel est votre intérêt restreint ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
budakesi
Forcené
Messages : 563
Enregistré le : samedi 7 décembre 2013 à 11:35

Re: Quel est votre intérêt restreint ?

#346 Message par budakesi » vendredi 3 janvier 2020 à 20:45

Quand un intérêt n’est pas restreint, il est
quoi ?
Il est étendu ?
Étendu à quoi ?
Un intérêt restreint à quoi ?
Tout intérêt est capture de l’attention.
Un biais de l’attention vers certains matériels (le langage écrit, les images), c’est déjà un intérêt restreint ?

Et ceux qui n’ont pas d’intérêts restreints - ceux qui ne sont pas autistes donc -, quand leur attention est capturée par la consommation, leur image sociale, leur position hiérarchique etc..,, de quel type d’intérêt s’agit-il donc ?

Plutôt que de parler d’intérêt restreint ne serait-il pas plus conforme à la réalité des choses de parler -sans nécessité d’évoquer ce qui l’attire- de centration de l’attention, qui s’opposerait à sa distraction ?

Dans « Le cerveau attentif »,Jean -Philippe Lachaux écrit:

« La définition de l’attention ne doit pas se limiter à la sélection d’informations disponibles à nos sens. Elle doit étendre la notion de sélection à un champ plus large qui inclut ces éléments privés de notre vie mentale.
La réalisation d’un calcul mental complexe s’accompagne d’une redirection de l’attention vers des processus internes et d’une prise de distance par rapport au monde qui nous entoure. Il faut donc admettre que l’attention ne sélectionne pas seulement entre des informations sensorielles mais également entre des processus mentaux qui peuvent être associés ou non au traitement de ces informations sensorielles. James distinguait l’attention sensorielle tournée vers les objets des sens, de l’attention intellectuelle tournée vers les idées....« 

Cette vision des choses me semble autoriser à regarder les « intérêts restreints «  comme des formes spécifiques d’attention pour n’importe quel type d’objet -y compris des processus mentaux - plutôt que comme des objets spécifiques d’intérêt.

Leur caractéristique est aussi leur limite : une attention qui reste centrée (hyperfocalisée) sans se laisser distraire court le risque de négliger des informations nécessaires à sa survie.
Lachaux écrit ainsi:
« Sans cette capacité à se laisser distraire, le cerveau vivrait dans un monde clos exclusivement centré sur son objet d’étude...ce qui n’est pas sans danger. La distraction est un signal d’alarme, comme la douleur.... La distraction nous protège en redirigeant l’attention vers des stimuli potentiellement importants pour l’organisme.
Lorsque nous sommes concentrés nous fabriquons une sorte de bulle qui nous isole de tout ce qui ne concerne pas directement l’activité en cours. »
"I am, plus my circumstances." José Ortega y Gasset
HPI, diagnostiquée Asperger en janvier 2016

Avatar du membre
pimpoline
Forcené
Messages : 701
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Quel est votre intérêt restreint ?

#347 Message par pimpoline » vendredi 3 janvier 2020 à 21:09

budakesi a écrit :
vendredi 3 janvier 2020 à 20:45
Lorsque nous sommes concentrés nous fabriquons une sorte de bulle qui nous isole de tout ce qui ne concerne pas directement l’activité en cours. »
Ainsi donc!
Les bulles peuvent donc être contigues...
Tout est question de bordures plus ou moins étanches.
La concentration demande cependant d'être de qualité pour perdurer un minimum.

J'ai bien du mal également à cerner (sic) cette idée d'intérêt restreint, précisément car les termes ne me semblent pas refléter la réalité qu'ils voudraient désigner.
Je ne suis jamais sûre de pouvoir être concernée par cette caractéristique.
Je vois surtout la mise en évidence d'intérêts souvent peu représentatifs des normes sociétales.
sans étiquette, personne ne saura qui je suis.
It’s about dreams and poetry.
Thinking that dreams should only embody poetry.
Thinking too much and forgetting how much poetry is life, life is poetry.
No cheesy reverie, no tedious minds.
But be.

budakesi
Forcené
Messages : 563
Enregistré le : samedi 7 décembre 2013 à 11:35

Re: Quel est votre intérêt restreint ?

#348 Message par budakesi » vendredi 3 janvier 2020 à 21:32

@Pimpoline

Nous sommes donc au moins deux à ne pas nous sentir concernées.
Je vais encore plus loin : l’expérience (dévalorisée) de s’adonner à un intérêt restreint ne se distingue pas de l’expérience (valorisée) de se laisser porter par le flow (expérience optimale) décrit par Csikszentmihalyi. Il en décrit les caractéristiques:
« Le contrôle de la conscience suppose la capacité de contrôler l’attention à volonté, d’éviter les distractions et de soutenir l’effort assez longtemps pour atteindre le but poursuivi. »,
et les limites :
« Lorsqu’une personne devient si dépendante de l’aptitude à contrôler une expérience gratifiante qu’elle ne peut plus accorder d’attention au reste, elle a alors perdu le contrôle ultime : la liberté de déterminer le contenu de sa conscience. »,
D’une façon analogue à Lachaux.
Fascinant, non ?
"I am, plus my circumstances." José Ortega y Gasset
HPI, diagnostiquée Asperger en janvier 2016

Avatar du membre
pimpoline
Forcené
Messages : 701
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Quel est votre intérêt restreint ?

#349 Message par pimpoline » samedi 4 janvier 2020 à 17:52

budakesi a écrit :
vendredi 3 janvier 2020 à 21:32
@Pimpoline

Nous sommes donc au moins deux à ne pas nous sentir concernées.
Je vais encore plus loin : l’expérience (dévalorisée) de s’adonner à un intérêt restreint ne se distingue pas de l’expérience (valorisée) de se laisser porter par le flow (expérience optimale) décrit par Csikszentmihalyi. Il en décrit les caractéristiques:
« Le contrôle de la conscience suppose la capacité de contrôler l’attention à volonté, d’éviter les distractions et de soutenir l’effort assez longtemps pour atteindre le but poursuivi. »,
et les limites :
« Lorsqu’une personne devient si dépendante de l’aptitude à contrôler une expérience gratifiante qu’elle ne peut plus accorder d’attention au reste, elle a alors perdu le contrôle ultime : la liberté de déterminer le contenu de sa conscience. »,
D’une façon analogue à Lachaux.
Fascinant, non ?
Hé bien surtout drôle pour moi car pour le coup ça reflète bien la pensée zen! Le mot ne te parle peut-être pas, mais il est pourtant évoqué dans ces lignes que tu cites.
L'équilibre entre contrôle et lâcher prise, flow et concentration, focalisation et vision large... le tout et le rien, réunis sans séparation, sans dualité. Sans limite.

Je n'ai pas dit que je ne me sentais pas concernée par les intérêts restreints, j'ai simplement du mal à savoir si ça s'applique à ce que je pratique en fait. Il suffirait que la définition soit formulée différemment pour que peut-être, ça me parle. Un mot au lieu d'un autre et ça change tout...
sans étiquette, personne ne saura qui je suis.
It’s about dreams and poetry.
Thinking that dreams should only embody poetry.
Thinking too much and forgetting how much poetry is life, life is poetry.
No cheesy reverie, no tedious minds.
But be.

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3249
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Quel est votre intérêt restreint ?

#350 Message par lepton » samedi 4 janvier 2020 à 18:03

Concernant les intérêts restreints (ou spécifiques), cette page résume bien le truc...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
Miss'ed
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : mardi 17 décembre 2019 à 16:51

Re: Quel est votre intérêt restreint ?

#351 Message par Miss'ed » samedi 4 janvier 2020 à 22:09

misty a écrit :
vendredi 3 janvier 2020 à 19:48
lepton a écrit :
vendredi 3 janvier 2020 à 19:35
Miss'ed a écrit :
vendredi 3 janvier 2020 à 18:19
J'aime aussi la physique quantique je la comprends mieux depuis que j'ai vu les conférences de julien Bobrof
C'est probablement le meilleur vulgarisateur dans ce domaine.
Ca c'est bien vrai, d'ailleurs il est tellement bon qu'il prend 2 "f" (Julien Bobroff) :mrgreen:
J'hésitais entre 2 f et castor 😂
Diag TSA type asperger le 13/02/20

"Avant je me remettais souvent en question, maintenant, ce sont les autres qui le font pour moi."

Répondre