Page 21 sur 24

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : jeudi 23 mai 2019 à 11:40
par Fift
Dumbo a écrit :
mercredi 22 mai 2019 à 17:24
Je fais aussi du diamond painting (quand je commence, je suis complètement absorbée par cette activité, jusqu'à en perdre la notion de temps :shock: ).
Ah tiens, c'est quoi exactement ?
(tu peux pondre un pavé, pas de souci :lol: ).

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : jeudi 23 mai 2019 à 11:46
par Clovis
J'ai vérifié, ce n'est pas une activité réservée aux milliardaires.

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : jeudi 23 mai 2019 à 12:56
par Dumbo
Fift a écrit :
jeudi 23 mai 2019 à 11:40
Dumbo a écrit :
mercredi 22 mai 2019 à 17:24
Je fais aussi du diamond painting (quand je commence, je suis complètement absorbée par cette activité, jusqu'à en perdre la notion de temps :shock: ).
Ah tiens, c'est quoi exactement ?
(tu peux pondre un pavé, pas de souci :lol: ).
C'est en fait un dessin ou une photo "pixelisé" avec des numéros ou des symboles (un peu comme une sorte de peinture pour enfant). Ces symboles/numéros correspondent à un code. Ce code correspond à une couleur de petites perles plates (carrées ou rondes). Le plateau est rempli de colle et on place, grâce à un outil, la perle sur le symbole/numéro correspondant :wink:
C'est très addictif :lol:

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : jeudi 23 mai 2019 à 13:08
par Liloë
Dumbo a écrit :
jeudi 23 mai 2019 à 12:56
Fift a écrit :
jeudi 23 mai 2019 à 11:40
Dumbo a écrit :
mercredi 22 mai 2019 à 17:24
Je fais aussi du diamond painting (quand je commence, je suis complètement absorbée par cette activité, jusqu'à en perdre la notion de temps :shock: ).
Ah tiens, c'est quoi exactement ?
(tu peux pondre un pavé, pas de souci :lol: ).
C'est en fait un dessin ou une photo "pixelisé" avec des numéros ou des symboles (un peu comme une sorte de peinture pour enfant). Ces symboles/numéros correspondent à un code. Ce code correspond à une couleur de petites perles plates (carrées ou rondes). Le plateau est rempli de colle et on place, grâce à un outil, la perle sur le symbole/numéro correspondant :wink:
C'est très addictif :lol:
Whaaaa ça a l'air génial, où on peut trouver ça? :o

Dans le même genre, j'adore faire des puzzles et monter des jouets pour enfants de type playmobil ou lego, et quand c'est l'anniversaire de ma petite soeur, elle me laisse souvent monter ses jouets.

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : jeudi 23 mai 2019 à 13:13
par Dumbo
Liloë a écrit :
jeudi 23 mai 2019 à 13:08
Dumbo a écrit :
jeudi 23 mai 2019 à 12:56
Fift a écrit :
jeudi 23 mai 2019 à 11:40


Ah tiens, c'est quoi exactement ?
(tu peux pondre un pavé, pas de souci :lol: ).
C'est en fait un dessin ou une photo "pixelisé" avec des numéros ou des symboles (un peu comme une sorte de peinture pour enfant). Ces symboles/numéros correspondent à un code. Ce code correspond à une couleur de petites perles plates (carrées ou rondes). Le plateau est rempli de colle et on place, grâce à un outil, la perle sur le symbole/numéro correspondant :wink:
C'est très addictif :lol:
Whaaaa ça a l'air génial, où on peut trouver ça? :o

Dans le même genre, j'adore faire des puzzles et monter des jouets pour enfants de type playmobil ou lego, et quand c'est l'anniversaire de ma petite soeur, elle me laisse souvent monter ses jouets.
Ce sont mes parents qui me l'a offert. Ils l'ont trouvé sur internet. En Belgique, on commence à le retrouver dans certains magasins de bricolage comme le magasin Ava. On peut aussi trouver des grilles dans les rayons enfants mais elles sont très simple :)

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : jeudi 23 mai 2019 à 13:16
par Liloë
Dumbo a écrit :
jeudi 23 mai 2019 à 13:13
Liloë a écrit :
jeudi 23 mai 2019 à 13:08
Dumbo a écrit :
jeudi 23 mai 2019 à 12:56


C'est en fait un dessin ou une photo "pixelisé" avec des numéros ou des symboles (un peu comme une sorte de peinture pour enfant). Ces symboles/numéros correspondent à un code. Ce code correspond à une couleur de petites perles plates (carrées ou rondes). Le plateau est rempli de colle et on place, grâce à un outil, la perle sur le symbole/numéro correspondant :wink:
C'est très addictif :lol:
Whaaaa ça a l'air génial, où on peut trouver ça? :o

Dans le même genre, j'adore faire des puzzles et monter des jouets pour enfants de type playmobil ou lego, et quand c'est l'anniversaire de ma petite soeur, elle me laisse souvent monter ses jouets.
Ce sont mes parents qui me l'a offert. Ils l'ont trouvé sur internet. En Belgique, on commence à le retrouver dans certains magasins de bricolage comme le magasin Ava. On peut aussi trouver des grilles dans les rayons enfants mais elles sont très simple :)
Oh flûte, je n'achète jamais sur internet :/

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : jeudi 23 mai 2019 à 13:34
par Space
Le plus important de mes intérêts « restreints ? » en terme d’intensité cela a été la préparation du CRPE (concours de professeur des écoles). J’ai passé des journées entières pendant plusieurs mois à élaborer un système de fiches très complètes et très poussées, bien mieux que les manuels du CNED (j’ai d’ailleurs corrigé de nombreuses fautes dans celui de maths). J’en oubliais de manger, je me couchais tard et je n’avais pas envie d’aller au travail (encore moins que d’habitude pour être exact). C’est un peu la même histoire à chaque fois d’ailleurs...

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : vendredi 24 mai 2019 à 13:51
par Orsino
J'ai l'impression d'en avoir beaucoup, du coup je pensais qu'il ne s'agissait pas d'intérêts "restreints", mais après avoir lu les différentes définitions dans ce sujet, au final peut-être que si...

Dans l'enfance, j'ai collectionné les playmobils, et les peluches (un type bien particulier, celles dont les bras/jambes faisaient une pince, qu'on pouvait accrocher sur les vêtements ou les sacs).
J'avais aussi une passion totale pour Nathalie Baye (je tenais des classeurs de coupures de journaux, et ça entraînait des négociations souvent houleuses avec mes parents pour obtenir l'autorisation de voir des films qui n'étaient pas de mon âge)(par houleuse, je veux dire en général crise de nerfs, roulage par terre et incompréhension totale).

Un peu plus tard, ça a été la série Cosmos 1999, j'ai rejoint le fan-club, assisté à des conventions avec les acteurs, appris l'anglais en accéléré pour pouvoir adhérer à Barbara Bain International et Martin Landau Afficionados, les fan-clubs américains des deux acteurs principaux...
Vers 13-14 ans, j'ai découvert Juliette Gréco et je suis devenue incollable sur le Saint-Germain-des-Prés de l'après-guerre, j'ai traîné mes parents dans d'innombrables concerts (et en plus fallait attendre à la fin pour aller parler à Juliette...)

Après il y a eu Shakespeare, le canon Holmésien, Cadfaël, Stephen Fry, Simon & Garfunkel, Neil Gaiman, Harry Potter, les Monty Python, les Golden Girls, Pokemon Go, le véganisme... et je collectionne aussi beaucoup de choses, notamment des livres (et surtout des BD), des DVD et des jeux de société.

Il y a des intérêts dans lesquels je m'interdis de plonger (hors période de vacances, là c'est open-bar et je peux passer mes 4 semaines de vacances enfermée chez moi SANS PROBLÈME) : la généalogie (sous peine de me retrouver à 4h du matin les yeux plissés à essayer de déchiffrer le scan d'un truc écrit par un curé de paroisse en 1702), les jeux vidéos (concept extrêmement large, je peux passer une nuit entière à jouer au démineur ou à faire des puzzles...) ou certaines séries télé (si je commence, je finis... comment ça y'a 12 saisons ? Comment ça en plus je les ai déjà vues 4 fois ?).

Il y en a aussi un qui est un peu là malgré moi : j'ai le cerveau composé à 90% de paroles de chansons, et je suis sûre que je pourrais faire autre chose de toute cette place...

Le truc c'est ça : globalement j'ai une vision plutôt positive de mes centres d'intérêt : 30 minutes à chanter en chœur tout ce qui se présente dans la programmation de Nostalgie suffit souvent à faire retomber la pression de la journée de boulot, et j'ai fait de belles rencontres (j'ai rencontré une de mes rares amies à une convention Cosmos 1999 il y a 25 ans, le forum de Neil Gaiman m'a fait connaître une communauté de gens atypiques et formidables).

Mais souvent c'est aussi d'eux que viennent les problèmes parce qu'ils sont excessifs : le manque de sommeil parce que je n'ai pas su arrêter avant 3 heures du matin, le tiraillement entre la dèche le 10 du mois et la frustration extrême parce qu'il me FAUT un livre/film/jeu MAINTENANT, l'incompréhension totale des gens quand j'explique que le resto, plutôt le mois prochain parce que ce mois-ci j'ai acheté une édition magnifique de Jane Eyre, bouquin que je possède en à peu près 46 exemplaires, mais dans 46 éditions différentes...
Par exemple, j'ai découvert la série des Cadfaël, d'Ellis Peters, la semaine qui précédait mes examens de Licence. À la fin des examens, j'avais tout foiré, mais j'avais lu les 21 tomes de la série... sans en profiter vraiment parce que je culpabilisais à mort, mais sans pouvoir me concentrer sur autre chose.
Vous avez des trucs, vous, pour court-circuiter ce type de fonctionnement ?

Les intérêts

Posté : dimanche 26 mai 2019 à 20:04
par Maedhros
Modération (hazufel) : fusion de messages sur le même thème

Je reviens sur le forum après de longs mois et après de nombreuses recherches laborieuses, je pense plus à un TDA qu’a un Tsa chez moi. Cependant, je n’ai pas encore passé de tests à ce jour.

Si quelque chose me titille, c’est cette histoire d’intérêts dit restreints qui apparemment peuvent aussi être présents chez les TDA(H).

Pour résumer ma situation, enfant, mes intérêts inquiétaient mes parents et mes maîtresses d’écoles, car ils étaient d’après eux obsessionnels, assez pour qu’on m’envoie dans un CMP.
Ensuite, des années plus tard, à l’adolescence, mes amies m’avaient fait la même remarque, une m’avait demandé si j’etais Asperger justement à cause de ces intérêts selon elle envahissant entre autres.

Maintenant pour décrire mes intérêts, je le vis comme un véritable coup de foudre, je le ressens de manière très intense, ces intérêts déterminent qui je suis, et j’ai besoin d’en parler beaucoup à mon entourage car quand j’en parle je me sens chez moi, dans « ma bulle ». Ensuite, il est vrai que quand je suis dans quelque chose, j’ai besoin de mal à m’interrompre pour faire autre chose (j’ai loupé beaucoup de brossages de dents à cause de ça et parfois des repas).

Mais, car il y a un mais;
Il est vrai que dans ma fratrie personne n’a vraiment de passion marquée, et ces mêmes amies ne semblaient pas en avoir spécialement non plus. Elles semblaient aimer plein de trucs modérément sans en parler souvent.

Pourtant, sur internet, en fréquentant des forums et des groupes autour de mes passions, je rencontre plein de personnes comme moi, qui ont elles aussi l’air d’aimer les mêmes choses de manière aussi intensives. Et elles le partagent elles aussi avec leur amis, car c’est normal de partager ce qu’on aime à nos proches sinon pourquoi être amis ?
Quant au temps passé; pour tout artiste il est normal de passer des heures voir des journées entières sur un dessin, sinon je ne vois pas trop comment il est possible de terminer quelque chose.
Il est normal de passer du temps dans ce que on aime.

Alors quel serait la différence entre mes intérêts et ceux de ces autres personnes ? En quoi seraient ils plus intenses ? Pourquoi mon entourage avait coutume de trouver cela anormal ? Je ne vois pas de différence.
Étais je simplement entourée de personnes pas très passionnées ? J’ai remarqué que les personnes avec qui je me rapprochais sur internet était toute similaire sur un point; toutes ont des profils créatifs qui aiment dessiner et inventer des histoires. Peut-être que les profils rêveurs et les âmes d’artistes sont plus passionnés que les autres.

Re: Les intérêts

Posté : lundi 27 mai 2019 à 7:14
par olivierfh
Maedhros a écrit :
dimanche 26 mai 2019 à 20:04
Alors quel serait la différence entre mes intérêts et ceux de ces autres personnes ? En quoi seraient ils plus intenses ? Pourquoi mon entourage avait coutume de trouver cela anormal ?
Les critères du DSM-5 précisent qu'ils doivent être anormaux dans leur intensité ou leur cible (focus) / abnormal in intensity or focus.

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : dimanche 2 juin 2019 à 11:33
par Jean-Pierre111
Bonjour les amis ,

Effectivement je m'intéresse de très très près à des sujets tels que la spiritualité , la psychologie ( jungienne ) , l'histoire...
Il y a quelques temps j'ai découvert un ouvrage sur la royauté ( rédigé par Henry Montaigu ) et ce fut le début d'un véritable envahissement et je pèse mes mots. Je me suis alors exclusivement intéressé à tout ce qui touchait à la monarchie française , à Louis XVI et Marie-Antoinette ainsi qu'à leur fils , Charles ou Louis XVII. Etait-il mort dans la prison du temple ou au contraire s'en est-il échappé ( ce qui suscita le Survivantisme avec tous les gigolots qui prétendirent être Louis XVII parmi lesquels Naundorff... )
Ce fut une boulimie de bouquins sur ces questions et aujourd'hui dans ma bibliothèque il y a une bonne centaine d'ouvrages sur ce sujet !!!!
Mais cette euphorie semble passer...
Il y en eut d'autres par exemple un intérêt soudain et dévorant pour la spiritualité , les saints chrétiens , l'alchimie etc etc.
Pour l'instant ça va je suis calme.
Mais quels seront les prochains sujets dévorants ?????

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : jeudi 6 juin 2019 à 8:06
par hazufel
Un très bon article sur les intérêts spécifiques dans l’autisme, du site comprendre l’autisme.
Les définitions, les fonctions, les limites et les avantages.
Avec des schémas synthétiques très utiles et des explications toujours très pertinentes et claires.

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : vendredi 7 juin 2019 à 1:25
par TFGj
Bonjour,

Je sais pas si vous partagez ce sentiment mais j'ai l'impression d'être une personne affreusement égo-centré à cause de ces "intérêts restreints".Vous le savez autant que moi on peut pas s'empêcher de parler de ses habitudes qui sont obsessionnels pour nous et c'est vraiment pas agréable d'après nos proches Moi j'ai eu une révélation pour les maths, depuis je fais que ça nuit et jour, dans le métro jusqu'au toilette.Au niveau social c'est une catastrophe à cause du côté sectaire de la chose,je trouve,du coup souvent je me surprends a soliloquer sur ce que j'ai démontré ou trouvé jolie enfin mes découvertes du moment.Malheureusement je suis déscolarisé du coup je suis pas dans un milieux où je peux échanger avec mes "semblables".Du coup je suis obligé d'en parler à toute personne qui croise mon chemin,bien entendu ça devient vite redondant pour n'importe quel interlocuteur

Peut être que c'est juste moi qui est comme ça hésiter pas a rebondir sur ça svp

Quoi qu'il en soit j'ai vu sur ce topic que y'avait quelques personnes comme moi du coup je me demande comment leurs intérêts restreints pour les maths se manifestent aux quotidiens,j'en ai pas vu explicité plus que ça. (j'ai p-ê mal regardé)

D'ailleurs si certaines personnes veulent renouer avec maths hésiter pas à me mp

Excuser mon français

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : vendredi 7 juin 2019 à 22:16
par freeshost
Bienvenue ! TFGi !

Si tu veux en savoir plus sur le spectre autistique, dévore ici. :P

Re: Quel est votre intérêt restreint?

Posté : samedi 8 juin 2019 à 12:30
par Lilas
Bonjour et bienvenue TFGj,

Une petite présentation dans la section dédiée serait appréciée.
Merci.