Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Sapphir
Passionné
Messages : 336
Enregistré le : mardi 15 septembre 2015 à 15:32

Pourquoi est-ce si important d'avoir des amis (amitié) ?

#1 Message par Sapphir » jeudi 8 octobre 2015 à 11:59

Quel est votre définition de l'amitié? Comment la vivez vous? Comment rencontrez vous des amis? Et que faites vous ensemble?

Depuis qu'on m'a posé cette question, je bloque sur la réponse. Pour moi l'amitié c'est faire confiance et être capable de tout donner et d'aider en cas de nécessité. C'est donc un lien trés fort, il n'y à pas de juste milieu, j'ai des connaissance et des amitités, le passage de l'un à l'autre est parfois assez difficile et prend du temps, il faut que je sois sur, mais en général les gens s'effacent avant... Avec mes amis on se vois occasionnellement, on parle du quotidien, de tout et de rien et on s'amuse en racontant des trucs marrant,ou alors en parlant des histoires de couple des autres. En fait je ne fait que suivre, pour le rdv ou pour les discutions.
C'est incomplet comme définition, mais les mots me manquent, je n'arrive pas encore a saisir ce que ca represente pour moi.

Le Syndrome d'asperger vu sa définition, doit surement changer la facon dont on voie l'amitié, vu que ca touche les relation sociale. Je me demande si la façon de vivre ce lien particulier était different?
Je sais qu'il y a pleins de code en général, je sais aussi qu'il y a de la solitude, une certaine naiveté parfois.

J'avoue que c'est aussi pour ça que je j'ai entamé le diag, je n'arrive pas à me faire des amis facilement, mais c'est pas grave je n'en cherche pas d'autre, par contre, j'ai peur de perdre les quelques amis qui me reste.
J'avais deja conscience de cette difficulté, ainsi que de la difficulté à exprimer mes emotions, qui semble parfois deranger mes amis car je ressemble à un "mur".
Mais recemment, je me suis apercu qu'il y a autre chose. Mes interets sont des activités solitaire, je ne les partage pas avec mes amis, et si je veux echanger sur le sujet, je cherche des sites ou des forum specialisés. Mes amis peuvent donc ne pas savoir que j'ai une passion, même si j'y consacre tout mon temps, puisqu'en fait je ne la partage pas avec eux et je n'en parle pas parce que je part du principe que ca va les saoulé.
Je me demande comment ca se passe pour les autres. Je vois beaucoup de commentaires sur l'amitié ou il est question d'activités et de passion en commun, du coup je me demande si c'est courant.
Je me dis aussi que je dois être bien ennuyante :roll: souvent on me demande ce que je fait de mes journées, elles sont bien remplie mais effectivement si j'omet de parler de mes interets, de mes activités sur internet et les long moment de réflexions et de planification, je me retrouve souvent à répondre "je fait les courses, je range etc" parce que je me focalise sur le concret.. il ne m'est jamais venue à l'esprit de partager mes interets avec les autres..

Modération (G.O.B.) : titre édité suite à la fusion

Modération (Tugdual) : Modification du titre pour faciliter les recherches.
Diag TSA 2017

*Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué*

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25864
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: notion d'amitié

#2 Message par freeshost » jeudi 8 octobre 2015 à 12:20

Il y a sûrement mille et une amitiés. S'il n'y en avait qu'une, on en ferait une norme.

Bon, à la base, il me semble il y avoir l'écoute et ne pas céder à la tentation de juger.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4882
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: notion d'amitié

#3 Message par Manichéenne » jeudi 8 octobre 2015 à 12:48

potato a écrit :Quel est votre définition de l'amitié? Comment la vivez vous? Comment rencontrez vous des amis? Et que faites vous ensemble?
Je n'ai pas de définition, et c'est une question que je me suis longtemps posée.
Je fais donc plus confiance aux avis des gens qui semblent savoir ce que c'est qu'à mon propre avis. Mes amis sont les gens qui me considèrent comme telle, qui me connaissent vraiment, à qui je peux parler librement (du SA par exemple) sans me cacher, et avec qui j'apprécie échanger.
Pour me faire des amis : j'échange avec des gens via internet, et au bout de quelques années si nous sommes toujours sur les mêmes sites et que les affinités sont constantes, on passe à d'autres moyens de discussion (mail, chat) et il arrive qu'on se rencontre.
Ensemble on discute, généralement par écrit, plus rarement à l'oral quand on se voit (moins d'une fois par an). Pas de téléphone, bien sûr.

Je suppose que je ne suis pas très typique à ce niveau aussi. :mryellow:
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21771
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: notion d'amitié

#4 Message par Tugdual » jeudi 8 octobre 2015 à 13:08

Mystère ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: notion d'amitié

#5 Message par Benoit » jeudi 8 octobre 2015 à 13:10

potato a écrit :Il ne m'est jamais venue à l'esprit de partager mes interets avec les autres..
C'est pourtant là ce qui me sert de base pour définir l'amitié à vrai dire.

Bon, j'ai des centres d'intérêts pour lesquels on a du mal à trouver des livres, aussi.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8315
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

Re: notion d'amitié

#6 Message par Mars » jeudi 8 octobre 2015 à 13:43

J'ai appris beaucoup de choses le jour où ma fille âgée de plus de 25 ans m'a dit "je crois que je commence à comprendre le concept d'amitié".
J'ai moi même compris qu'il fallait que je m'attende à découvrir d'autres particularités la concernant dans le domaine des sentiments. Pour une maman c'est à la fois très éclairant mais aussi un peu angoissant.
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25864
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: notion d'amitié

#7 Message par freeshost » jeudi 8 octobre 2015 à 13:58

Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Hyme
Adepte
Messages : 224
Enregistré le : dimanche 30 novembre 2014 à 11:58
Localisation : rhones alpes
Contact :

Re: notion d'amitié

#8 Message par Hyme » jeudi 8 octobre 2015 à 14:11

Je n'ai jamais trouvé l'amitié que je cherchais. Une amitié pure sans hypocrisie, une personne capable de m'accepter comme je suis, qui est toujours là, et pour laquelle je serais toujours là. Quelqu'un avec qui partager des moments, des discussions aussi, autant profondes que plus légères. Une personne de qui être proche quoi.
Seulement j'ai été très naïve (et je le suis encore). Je me suis fait avoir par nombre de personnes qui m'ont jeté ensuite une fois que je ne leur était plus utile. Et c'est à moi que j'en voulais. Bref je n'ai jamais trouvé l'amitié que je voulais. Pas encore.

Après je pense qu'il existe d'autres formes d'amitié faut elles encore qu'elles nous conviennent^^ Si chaque personne à une notion différente de l'amitié il y aurait plus de 7 miliard amitiés possibles... donc bon... a voir avec lesquelles on peut s'adapter^^
Aspie déterminée à rester enfant, Dyspraxie, Tocs. Mini frère de 11 ans Aspi.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25864
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: notion d'amitié

#9 Message par freeshost » jeudi 8 octobre 2015 à 14:30

Hyme a écrit :Si chaque personne à une notion différente de l'amitié il y aurait plus de 7 miliard amitiés possibles... donc bon... a voir avec lesquelles on peut s'adapter^^
À Noël 2017, nous devrions avoisiner les sept milliards et demi d'amitiés. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Sapphir
Passionné
Messages : 336
Enregistré le : mardi 15 septembre 2015 à 15:32

Re: notion d'amitié

#10 Message par Sapphir » jeudi 8 octobre 2015 à 15:07

Manichéenne a écrit :
potato a écrit :Quel est votre définition de l'amitié? Comment la vivez vous? Comment rencontrez vous des amis? Et que faites vous ensemble?
Je n'ai pas de définition, et c'est une question que je me suis longtemps posée.
Je fais donc plus confiance aux avis des gens qui semblent savoir ce que c'est qu'à mon propre avis. Mes amis sont les gens qui me considèrent comme telle, qui me connaissent vraiment, à qui je peux parler librement (du SA par exemple) sans me cacher, et avec qui j'apprécie échanger.
Pour me faire des amis : j'échange avec des gens via internet, et au bout de quelques années si nous sommes toujours sur les mêmes sites et que les affinités sont constantes, on passe à d'autres moyens de discussion (mail, chat) et il arrive qu'on se rencontre.
Ensemble on discute, généralement par écrit, plus rarement à l'oral quand on se voit (moins d'une fois par an). Pas de téléphone, bien sûr.

Je suppose que je ne suis pas très typique à ce niveau aussi. :mryellow:
je pense que c'est ce qui se rapproche le plus de mon expérience, j'ai même connu une amitié ou je disais tout, mais vu qu'on s'est éloigné je n'ai pas réitéré.
Maintenant ce qui m’embête c'est que je ne me sens pas à l'aise pour parler de tout avec eux.
Ca va à l'encontre de ma vision de l'amitié, mais j'essaye de pas trop intellectualiser. En plus j'en ai parlé en long et en large ici, et il me parait évident que si un jour ca deviens toxique je vais devoir m'eloigner.

@Freehost, evidement. Le but de ma question c’était de savoir si il y avait des tendances, ou des études sur le sujet. En matière de couple il y a des codes et des schema, et je sais trés bien que je suis en dehors de tout ca. Je me posait la question pour l'amitié car ca me pose probleme, et comprendre ce que j'aurai "raté" pourrais m'aider.
En plus le psy à posé la question, du coup je me dis que ça pourrait être intéressant pour le diag.

ps: j'ai dit que les personnes fuient, car effectivement il me faut des annees pour me dire "ami", mais à l'inverse si quelqu'un me raocnte sa vie au bout de deux mois, et attends enormement de ma part, je fui! Ca me met deja la pression d'etre amis avec des gens que je connais depuis des années, alors si d'emblée il y a des exigences c'est impossible..
Diag TSA 2017

*Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué*

Avatar du membre
Sapphir
Passionné
Messages : 336
Enregistré le : mardi 15 septembre 2015 à 15:32

Re: notion d'amitié

#11 Message par Sapphir » jeudi 8 octobre 2015 à 15:28

Hyme a écrit :
Spoiler :  : 
Je n'ai jamais trouvé l'amitié que je cherchais. Une amitié pure sans hypocrisie, une personne capable de m'accepter comme je suis, qui est toujours là, et pour laquelle je serais toujours là. Quelqu'un avec qui partager des moments, des discussions aussi, autant profondes que plus légères. Une personne de qui être proche quoi.
Seulement j'ai été très naïve (et je le suis encore). Je me suis fait avoir par nombre de personnes qui m'ont jeté ensuite une fois que je ne leur était plus utile. Et c'est à moi que j'en voulais. Bref je n'ai jamais trouvé l'amitié que je voulais. Pas encore.

Après je pense qu'il existe d'autres formes d'amitié faut elles encore qu'elles nous conviennent^^ Si chaque personne à une notion différente de l'amitié il y aurait plus de 7 miliard amitiés possibles... donc bon... a voir avec lesquelles on peut s'adapter^^
Le reve. Je comprend parfaitement! Faut dire que j'ai la chance avec mon copain. En fait c'est mon meilleur ami :D
Bon c'est pas pour autant qu'on partage nos interets, lui les siens, et moi les miens, mais on reste dans la même pieces et des fois on se lance des :bravo: :lol:
J'avoue que si je pouvais retrouver cette confiance en amitié ca serait parfait.
Diag TSA 2017

*Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué*

Z999
Adepte
Messages : 278
Enregistré le : samedi 25 janvier 2014 à 13:08
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: notion d'amitié

#12 Message par Z999 » jeudi 8 octobre 2015 à 22:38

Je croise des gens que j'aime bien au club d'échecs ou au théâtre mais je ne les vois pas en dehors, je ne fais que des échecs avec les camarades de club et je discute rarement avec les gens du théâtre. Donc je ne les considère pas comme des amis, même si je les aime bien, je considère n'avoir aucun vrai ami.
D'un Z qui ne veut rien dire. Diagnostiqué Asperger en octobre 2013.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25864
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: notion d'amitié

#13 Message par freeshost » jeudi 8 octobre 2015 à 22:49

Bon, si je m'arrête une fois à Rennes, que ta reine sorte dans l'arène. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4891
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: notion d'amitié

#14 Message par meï » jeudi 8 octobre 2015 à 22:51

j'ai amis et copains.
amie, je n'en ai plus qu une vraiment puisque je suis en froid avec mon autre amie.(oui j'en avais 2... dont la maman du petit TED qui refuse de bouger pour son fils.et a de vrais souçis d'egoisme (et de je ne sais quoi). bref...)
l"amie que j'ai , je peux l'appeler à nimporte quelle heure si besoin.(en cas d urgence etc)
on se connait depuis nos 11 ans.(ça fais 31 ans..)

les copains j'en ai aussi, pas mal.dans diverses situations, tous ne se connaissent pas entre eux.il y a les copains "forts" que j'ai rencontré au cours de ma vie, dans des moments particuliers et qui restent avec les années...et avec qui on reste finalement en contact , un appel de tps en tps, un ecrit (depuis FB c'est aussi plus simple.)
ces copains je susi contente de ls revoir de temps en temps pour un diner.(filles ou garçons.).

et puis les connaissances liées à mes interets, mais qui parfois deviennent de bons copains/copine, avec qui on a finalement bcp de points communs.

mais la difference c'est que seule mon amie peut venir chez moi à l'improviste.....elle sait qui je suis, comment je suis, connait mes defauts.idem pour moi. ne me jugera pas, ou si elle a quelque chose à me dire; le dira de suite.
et on peut refaire le monde sans probleme, je serai moi même, et ne me formaliserai pas si elle part parce que fatiguée, ou elle si moi je quitte a table pour aller me coucher, ou me balance, etc.

les autres, on aura de bons moments, mais ça s'arrete souvent la, et parfois certaines attitudes peuvent m' agacer.ou alors, si je reste trop longtemps avec eux j'ai besoin d 'air donc....pas trop longtemps.
Maman 44 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 3 garçons (20, 18( [trans hpi ) ,16 ans( hpi, TSA aspie diag cra 2016)) et d'une puce 4 ans ( hpi[) .
http://folensemble.fr
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4098
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: notion d'amitié

#15 Message par misty » jeudi 8 octobre 2015 à 23:15

Quel est votre définition de l'amitié? Comment la vivez vous? Comment rencontrez vous des amis? Et que faites vous ensemble?
Je n'ai pas vraiment de définition. Je ne saurais pas dire comment je la vis (je ne sais pas répondre à ce genre de question, en fait :roll: ). J'ai l'impression de n'avoir jamais "rencontré" qui que ce soit, c'est plus les gens qui viennent à moi je ne sais pas trop pourquoi ni comment...
Ma meilleure amie, c'était ma voisine d'en face à la cité U, elle a dû taper 160 fois à ma porte pour diverses raisons avant que je comprenne que je l'intéressais en tant que personne avec qui avoir des interactions sociales assez régulières :mrgreen:
Une autre amie, c'est une ancienne collègue de boulot qui pareil a fait tout le boulot de "rapprochement".
Encore une autre, en fait, sa mère était l'ass mat de ma fille et à l'époque où je me suis séparée du père, elle se séparait aussi, du coup au départ l'excuse c'était de lui faire visiter la maison que j'allais laisser ( qui était de toute façons trop chère pour elle seule), mais finalement on a passé l'aprem ensemble à discuter et on est restées assez proches, se voyant assez régulièrement.

Je trouve que chaque fois mes amitiés sont le fruit du hasard... Mon copain dit que j'ai du magnétisme et un truc qui attire les gens (une sorte de pureté, de sensibilité extrême et de cette chose qu'ils nomment anti-conformisme) mais moi je ne le vois pas du tout comme ça et je suis très mal à l'aise avec des gens que je ne connais pas. C'est notamment pour ça que je ne peux pas aller en soirée avec ou chez des gens sans boire d'alcool...

Le gros souci pour moi, c'est d'entretenir ces amitiés, parce que je ne suis pas du tout régulière dans les contacts. Je peux mettre 1 mois à répondre à un texto, je n'appelle quasiment jamais et ne répond pas au téléphone. Pourtant je pense aux gens, je voudrais sincèrement prendre des nouvelles mais le plus souvent je n'y arrive pas... :innocent:
*Diag TSA*

"Aucun arbre ne peut pousser jusqu'au paradis sans que ses racines n'atteignent l'enfer."

Répondre