Image de soi et perception des autres

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1104
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: Image de soi et perception des autres

#76 Message par Rudy » mercredi 24 février 2016 à 20:08

@Salicorne: Ils me le disent, tout simplement. ;) Dans le style "dès que je t'ai vu la première fois, j'ai senti que tu étais différente...". Mais ils ne parviennent pas à expliquer pourquoi. En tout cas, ils continuent de me dire que je suis différente des autres, et pour ceux avec qui je suis en contact, que c'est en grande partie pour cela qu'ils m'apprécient.

D'ailleurs, ça n'a peut-être rien à voir avec pourquoi les enfants voyaient mes différences à l'époque. Peut-être juste que j'arrive à faire ressortir le "meilleur" de moi, même si atypique. Je ne sais pas en fait. Je le saurai quand j'aurai une réponse un jour. :)
Pas diag.

Bilans cognitifs: Pré-diagnostiquée Asperger léger à modéré.
Psychiatre: Troubles évoquant TSA + dys associés et anxiété. Préconisation.
En cours d'évaluation au CRA.

Carapa
Adepte
Messages : 207
Enregistré le : dimanche 22 mars 2015 à 20:45

Re: Image de soi et perception des autres

#77 Message par Carapa » samedi 9 avril 2016 à 22:38

"J'ai vu que les enfants à l'école (avec qui j'avais le même âge ou avec qui j'étais plus jeune), sont d'une lucidité impressionnante dès le plus jeune âge. Les Hommes n'apprécient pas la différence, mais, j'ai l'impression que du coup, ils ont un espèce de radar pour la repérer."

"Lucidité" me semble très exagéré, je dirais plutôt "conformisme". J'ai eu la chance de ne pas connaître cet état d'esprit à l'école primaire, peut-être parce que j'ai grandi dans un département d'outre-mer, qui par sa population très diverse et le nombre assez élevé de gens atypiques qu'il attire (sans doute aussi par le nombre très élevé de gens typiques qu'il n'attire pas :lol:) est encore relativement immunisé contre ces fureurs normatives. Malheureusement, quand j'ai atterri dans un collège de métropole, on m'a fait subir, si j'ose dire, une séance de rattrapage...

"A 12 ans, un gamin est capable de dire que, ce n'est pas dans la norme de ne pas regarder dans les yeux"

Regarder dans les yeux n'est une norme que dans les sociétés occidentales. Je ne me souviens pas d'avoir entendu ce genre de remarques dans mon enfance (sauf de ma famille) ni en Afrique noire où j'ai vécu par la suite. La seule copine que j'ai eu jusqu'à présent n'aimait d'ailleurs pas que je la regarde dans les yeux; elle est camerounaise, et je suis à peu près certain qu'elle n'est pas autiste.
Diagnostiqué SA (septembre 2016).

Avatar du membre
gog
Forcené
Messages : 876
Enregistré le : dimanche 14 février 2016 à 6:08

Re: Image de soi et perception des autres

#78 Message par gog » samedi 9 avril 2016 à 23:02

Manichéenne a écrit :Mon cousin que je n'avais pas vu depuis des années et qui m'a reconnu de nuit à ma démarche. :shock:
Ca restait relativement faible comme indices en quelques décennies.
ça ne veut pas forcemment dire que ta démarche est étrange, je me suis aperçue il y a des années que je fais ça parce que lorsque je vois quelqu'un arriver (y compris les gens que je n'ai pas vu depuis longtemps) je ne capte pas son visage immédiatement, repérer les gens à leur façon de marcher c'est juste une façon de traiter l'information, si ça se trouve il fait ça tout le temps sans s'en rendre compte.
Introvertie :mryellow: pas de tsa pour moi
maman d'un petit garçon TSA et TDAH

Avatar du membre
Meddio
Passionné
Messages : 418
Enregistré le : jeudi 29 mars 2018 à 7:16
Localisation : PACA

Re: Image de soi et perception des autres

#79 Message par Meddio » samedi 31 mars 2018 à 8:47

********
Modifié en dernier par Meddio le mercredi 18 avril 2018 à 10:38, modifié 1 fois.
Diagnostiqué SA et HPI

V4V
Passionné
Messages : 308
Enregistré le : jeudi 15 mars 2018 à 22:16

Re: Image de soi et perception des autres

#80 Message par V4V » samedi 31 mars 2018 à 11:00

Message édité
Modifié en dernier par V4V le samedi 5 mai 2018 à 19:59, modifié 1 fois.
Aspie diagnostiqué, nombreuses comorbidités

scorame
Forcené
Messages : 526
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 19:09

Re: Image de soi et perception des autres

#81 Message par scorame » samedi 31 mars 2018 à 14:40

Flower dis
J'arrive assez bien à m'observer et à analyser mes pensées/paroles/comportements, mais cela n'est pas du tout sans failles, puisque j'ai souvent eu comme retour que j'étais "un peu bizarre". Mais c'est quelque chose qu'on ne me dit pas spontanément non plus, seulement si je le demande.
s'observer mais ne pas trop contrôler non plus , sinon on n'est pas sois ..... pareil certains me disent bizarre différent , d'autres normal , j'attribue ce fais au phénomènes compensatoires qui oscillent en efficacité :innocent: ..... j'observe que vue les coups de la vie les brimades la méchanceté subit je peut interpréter les intentions et les situations :roll: ........ ma phrase automatique est < j’interprétè pas je me fais des idées , je reste dans le doute qu'a ta leurs intentions ou ce qu'ils pensent > bien souvent l'empirisme démontre que j'ai bien sentie ou entrevue les situations ou intentions :mrgreen: .... la paranoia n'est pas loin dans lequelle je pourrais glissé , donc je me protège et mon inclusion social difficile .

........ je vais deux fois par semaines lire mes nouvelles et boire mon café au bar , je sais que des gens se posent des questions ,don un en particulier , il m'observe , ils m'écoutent et émettent sans certitudes leurs avis (je cause simplement j'applique les codes sociaux d'usage à dire raconter des banalités) , c'est humain on n'y peut rien , je reste ouvert , évasif , je ment un peut sur le fais d'être à mon compte(j'ai appris aussi à mentir ) , sinon tes un paria un crevard de feignant un assisté , je fais gaffe donc et je ment :innocent: ...... ce jour la ,la mère du patron avec les autres vieux me chambrent , tu bois de l'eau de vie (en riant) que dois-je en conclure ?? :roll: un message ?? (je bois un verre d'eau aprés le café tout le temps) ....... un sentiment m'est venue ensuite ,interprétation ??? :roll: ....... ils s'offrent des coups , moi j'ai jamais offert un seul pot , peut être attendant t'ils que je leur en offre un ??, j'ai le sentiment que je leurs retransmet le mec avare prêt de ces sous , et le mec qui m'analyse peut se dire << lui il est prêt de ces sous ça cache quelque chose >>, (analyse pertinente ?, ou interpretation ?, je sais qu'il se pose bcp de questions lui ), c'est un code social que d'offrir un verre de partager ce qu'ils attendent peut être ???? ..; j'en sais rien :roll: ......; ça n'a l'air de rien , je m'en rend pas trop compte mais les gens observent quand même je pense (prise de conscience) .....je me dis la prochaine je vais leurs offrir peut être un pot pour voir et observer :shock: , pour voir ....... petite retranscription d'une interaction social mineur d'une habitude bien à moi .... vous en pensez quoi ? ........
jnnjn

V4V
Passionné
Messages : 308
Enregistré le : jeudi 15 mars 2018 à 22:16

Re: Image de soi et perception des autres

#82 Message par V4V » samedi 31 mars 2018 à 15:23

J'ai quasiment arrêté de me demander ce que les autres pouvaient attendre de moi. Mission proche de l'impossible.

Soit ils me demandent et je vois ce que je peux faire/dire, soit tant pis pour eux (ou pour moi c'est selon...). :idea:
Aspie diagnostiqué, nombreuses comorbidités

Avatar du membre
J'ai un coeur
Adepte
Messages : 205
Enregistré le : mardi 4 décembre 2018 à 2:15

L'image que je dégage ?

#83 Message par J'ai un coeur » mardi 30 juillet 2019 à 23:20

Modération (hazufel) : fusion de messages dans sujet existant

Bonsoir ce soir je me pose une question stupide et sans intérêt mais bon j'aurai du mal à dormir si je n'ai pas la réponse.

Pour x raisons je risque d'être amené à passer du temps avec des gens ( sur une période on va dire de 1 an)

Je me demandé qu'est ce que les gens pourraient penser de moi si je porte uniquement les mêmes vêtements pendant plusieurs années ( tee shirt uni blanc , jean bleu ) et si je mangeais uniquement la même chose devant eux.

Je suis ouvert à tout début de réponses.

Au passage quel est intérêt d'avoir autant de vêtements différents ?
J'ai consulté deux psychologues. Les deux m'ont dit que j'étais autiste. Je suis en attente d'un rendez-vous avec le CRA pour un diagnostic officiel.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3218
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: L'image que je dégage ?

#84 Message par hazufel » mercredi 31 juillet 2019 à 8:27

Tu peux peut-être justement leur dire ça si tu as une remarque : je ne vois pas l’intérêt d’avoir des vêtements différents :wink:

Quoiqu’on fasse, les autres ont toujours une image de nous, souvent biaisée par nos comportements s’ils sont « hors-normes », on n’y peut pas grand chose, et surtout autant ne pas y attacher de l’importance.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4398
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Image de soi et perception des autres

#85 Message par Flower » mercredi 31 juillet 2019 à 10:57

Tant que tu n'as pas qu'un seul t-shirt, mais que tu les changes et les laves de temps en temps, je ne vois pas le problème... Les gens souvent ne se rendent pas tellement compte. Et si on te poses la question, tu peux dire que tu as adopté le concept d'uniforme, comme Mark Zuckerberg et Barack Obama, pour ne pas te fatiguer à choisir quoi mettre le matin. C'est assez à la mode ce truc en fait.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

AlexKain
Fidèle
Messages : 185
Enregistré le : mardi 7 mai 2019 à 16:40

Re: Image de soi et perception des autres

#86 Message par AlexKain » mercredi 31 juillet 2019 à 20:17

J'ai aussi eu la même interrogation sur les vêtements.
Je dois avoir 9 ou 10 tshirts, mais avec 3 t-shirts identiques x 3 (3 modèles différents) que je porte lorsque je sors, et surtout le même pantalon en 3 exemplaires, que je fais tourner quand je le trouve sale, car j'ai vraiment du mal à en trouver des que je supporte. (je ne porte rien de tout ça lorsque je suis chez moi)
Alors pour les t-shirts, je fais en sorte de ne pas porter le même modèle plusieurs jours de suite, même si je sais que je peux en mettre un propre mais identique. De peur justement que ça se remarque et qu'on me pose des questions. "ah, tu es sale, tu viens toute la semaine avec le même tshirt/pull ?"
Et donc la crainte d'expliquer qu'il est effectivement identique mais que ce n'est pas vraiment le même et tout ce que cela peut impliquer sur le regard des autres à mon égard. Le fait de changer le modèle doit suffire, car je n'ai jamais eu de soucis à ce niveau, en tout cas directement.
(même si je ne doute pas que certaines personnes doivent se dire que je n'ai pas une garde robe très fournie)
TSA/syndrome d'Asperger + trouble anxieux (diagnostiqué par psychiatre en juin 2019)

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4398
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Image de soi et perception des autres

#87 Message par Flower » jeudi 1 août 2019 à 9:35

Après, quand on porte des vêtements plutôt neutres, souvent les gens ne se rendent même pas compte. Je porte généralement la même tenue deux jours de suite, quand j'ai mentionné ça à une collègue il y a quelques mois, elle ne s'en était même pas rendue compte - au bout de deux ans!
Donc je pense aussi qu'il ne faut pas trop se prendre la tête sur ça, la plupart du temps les gens ont autre chose à faire que de regarder nos vêtements. (On évite juste les chaussures dépareillées. :D)
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Ellendë
Régulier
Messages : 50
Enregistré le : samedi 20 juillet 2019 à 13:49

Re: Image de soi et perception des autres

#88 Message par Ellendë » jeudi 1 août 2019 à 21:33

Je suis pareille j’ai peu de vêtement aussi et même la même chose déclinée en plusieurs couleurs . Quand je raconte que dans mon armoire j’ai les quatres saisons on ne me croit pas...
et pour les chaussures c’est simple j’ai une paire de basket que je mets tout le temps , une paire à talon et une paire de tong et c’est tout. J’use mes chaussures jusqu’à ce qu’elles ont un trou et que l’eau rentre :oops:
Suspicion TSA - Recherche d’un professionnel pour faire un bilan en cours

Romulus
Occasionnel
Messages : 26
Enregistré le : samedi 27 avril 2019 à 22:06

Re: Image de soi et perception des autres

#89 Message par Romulus » dimanche 4 août 2019 à 19:50

Carapa a écrit :
samedi 9 avril 2016 à 22:38
"J'ai vu que les enfants à l'école (avec qui j'avais le même âge ou avec qui j'étais plus jeune), sont d'une lucidité impressionnante dès le plus jeune âge. Les Hommes n'apprécient pas la différence, mais, j'ai l'impression que du coup, ils ont un espèce de radar pour la repérer."

"Lucidité" me semble très exagéré, je dirais plutôt "conformisme". J'ai eu la chance de ne pas connaître cet état d'esprit à l'école primaire, peut-être parce que j'ai grandi dans un département d'outre-mer, qui par sa population très diverse et le nombre assez élevé de gens atypiques qu'il attire (sans doute aussi par le nombre très élevé de gens typiques qu'il n'attire pas :lol:) est encore relativement immunisé contre ces fureurs normatives. Malheureusement, quand j'ai atterri dans un collège de métropole, on m'a fait subir, si j'ose dire, une séance de rattrapage...

"A 12 ans, un gamin est capable de dire que, ce n'est pas dans la norme de ne pas regarder dans les yeux"

Regarder dans les yeux n'est une norme que dans les sociétés occidentales. Je ne me souviens pas d'avoir entendu ce genre de remarques dans mon enfance (sauf de ma famille) ni en Afrique noire où j'ai vécu par la suite. La seule copine que j'ai eu jusqu'à présent n'aimait d'ailleurs pas que je la regarde dans les yeux; elle est camerounaise, et je suis à peu près certain qu'elle n'est pas autiste.
Très bonne réflexion.

J'ai moi-même passé mon enfance en Egypte, dans une école privée. Malgré la présence de gosses de riches (qui deviennent des terreurs normatives une fois adolescents), tout s'est bien passé. Car les enfants étaient sympas, je pouvais avoir des amis ET en même temps avoir mon temps de solitude. De retour en France à l'âge de 11 ans je vous dis pas le chaos.

Pour ce qui est de regarder dans les yeux, écoutons J. Schovanec : on se sent le moins autistes dans les sociétés les plus nomades et "arriérées"... à méditer !
Diagnostic bipolaire. Pré-diagnostic TSA et en attente de diagnostic pour cet hiver.

Avatar du membre
elpanacho
Régulier
Messages : 54
Enregistré le : mardi 5 mars 2019 à 13:09

Re: Image de soi et perception des autres

#90 Message par elpanacho » mardi 6 août 2019 à 10:58

Je suis très semblable a vous, j’achète peu de vêtement et je les use jusqu’à la mort (pareil pour les chaussure)
j'ai toujours été socialement considéré comme "mal habillé".

J'ai travaillé pendant 10 ans en costume, en SSII ou mon chef avait a cœur d'avoir ses ingénieurs en costume.
Ça gênait beaucoup de gens, mais mois ça m'allait très bien. Je n'avait que des costume sombre (noir/gris) et j'avais juste a choisir une cravate qui ne jurait pas avec la chemise. Jetait bien habillé avec peut d'effort a fournir.

Il y a une période de ma vie ou j'ai fait un peu plus d'effort question vêtement, j'avais refait ma garde robe avec l'aide d'une amie, j'avais repris le sport, je faisais attention a ce que je mangeait, je m’étais affiné, et j'ai halluciné de voir à quelle point le regard des gens avait changé juste à cause d'un effort de présentation.

Apres il y aura toujours un jugement sur le fait de ne pas rentré dans un certain moule.

Un truc qui m'a toujours étonné, c'est que lorsque je prenait des vacances, ou pendant 2 ou 3 semaines, je restais chez moi a geeker (jouer a des jeux video, binge watcher des série), lors de mont retour, j'ai toujours eu la même réflexion: "t’était en vacances, t'es parti ou?"
et tu ressens bien que pour l'autre, il n'est pas "normal" de prendre des vacances si ce n'est pas pour partir.
ElPanacho Pre-diagnostique SA-HPI (janvier 2019)
En attente de RDV Psychiatre
Accessoirement dysorthographique et légèrement dyslexique

Répondre