Sport et TSA, bienfaits du sport ...

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
jutana
Forcené
Messages : 3579
Enregistré le : lundi 24 mars 2014 à 12:43

Re: L'escrime : un sport pour TSA...

#16 Message par jutana » lundi 8 février 2016 à 11:15

indeed :lol:
(◕^^◕)Non-Diagnostiquée2016 début de ma démarche auprès de pro/structures spécialisées TSA en vue d'éliminer ou pas cette auto suspicion de TSA-et être informée et/ou orientée vers des solutions, soutiens pour évoluer/avancer-orientation en secteur privé(◕^^◕)

Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1082
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: L'escrime : un sport pour TSA...

#17 Message par Autiste ou surdoué ? » lundi 8 février 2016 à 12:11

Les lames sont en acier très souple pour se plier ;
elles ne sont pas coupantes du tout et contiennent un fil isolé de l'acier de la lame ;
ce fil conduit à un interrupteur situé au bout de la lame, qui se déclenche à une pression de 700 grammes.

Le bout de la lame n'est donc absolument pointu mais est une petite "pastille" ronde d'environ 5 mm de diamètre, il n'y a donc pas beaucoup de danger, vu les protections que l'on porte en plus.
Quand on touche l'adversaire, l'interrupteur déclenche l’allumage d'un "feux" du coté du joueur qui a touché l'autre le premier.
Image
Dossier déposé au CRA : en attente du R-V.
Possibilité d’asperger envisagée par plusieurs professionnels (dont une professionnelle du CRA).
HQI diagnostiqué.
Relations sociales rares et difficiles.

Avatar du membre
jutana
Forcené
Messages : 3579
Enregistré le : lundi 24 mars 2014 à 12:43

Re: L'escrime : un sport pour TSA...

#18 Message par jutana » lundi 8 février 2016 à 12:28

Perso, j'acquiesçais pour la dangerosité car je parlais de toutes les "lames" en général (couteau, katana ...) mais pas pour l'escrime (en tant que sport et protection) :D
(◕^^◕)Non-Diagnostiquée2016 début de ma démarche auprès de pro/structures spécialisées TSA en vue d'éliminer ou pas cette auto suspicion de TSA-et être informée et/ou orientée vers des solutions, soutiens pour évoluer/avancer-orientation en secteur privé(◕^^◕)

belzebuth23
Forcené
Messages : 523
Enregistré le : vendredi 4 mars 2011 à 21:46
Localisation : Lyon

Bienfaits du sport

#19 Message par belzebuth23 » lundi 21 mars 2016 à 19:22

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).


Bonjour,

Je n'ai pas posté sur le forum depuis un bout de temps mais le lit régulièrement.
En ce moment je vais assez bien et ai découvert depuis 6 semaines le goût pour l'activité sportive et souhaiterais vous en faire part pour échanger à ce sujet et témoigner sur ce qui a favorisé ma reprise d'activité physique.

Jusqu'à peu, je ne faisais aucune activité physique, le manque de motivation et la méconnaissance de ce que cela pouvait m'apporter. Je possède un vélo, vis à deux pas de plusieurs parcs dans ma ville, ai tous mes après-midi disponibles, mais je n'avais aucune motivation. Pourtant j'aime bien le vélo.... Bizarre ce manque de motivation qui revient sans cesse...

Il y a quelques semaines, j'ai récupéré un vieux vélo d'appartement, pour essayer. Et voilà que la motivation est revenue, avec une explication assez simple.... avec un vélo d'appartement je suis seule, chez moi, je ne vois personne et personne ne me voit... à l'inverse du vélo en extérieur où je croise forcément des gens...
Et depuis cette "découverte" je pratique le vélo d'appartement d'abord 3 fois/semaine, puis 4.
Et surtout, j'ai ressenti un bien-être, en cours et après l'effort, que je n'avais jamais ressenti. Cela fait effectivement du bien de se dépenser, d'abord moralement, c'est incroyable et ce dès la 1ère séance. Ensuite physiquement où je m'aperçois que je suis moins fatiguée les jours où je pédale pendant 1h que les jours où je ne fais rien. Ca motive!

Je surveille ma vitesse moyenne, qui augmente de séance en séance. Je pédale 50min à 27km/h.

Pendant mes séances de pédalage je regarde des séries à la tv ou écoute des podcasts radio (sinon je m'ennuie qd même). Et à la fin, je note mes temps et kilométrages et en fais des graphiques Excel avec la vitesse moyenne, le cumul des km... qui évoluent au fil des semaines.

En résumé, c'est mon dernier dada, ma passion du moment :mryellow: ... ça me plaît, je ressens l'envie, la motivation, et le manque les jours où je ne pédale pas :roll: . Une véritable découverte pour moi des bienfaits du sport, qui suis totalement novice en la matière parce que je n'avais jamais eu l'occasion de ressentir en moi le bien-être que cela procure dans la tête et sur le corps.

Pratiquez-vous une activité sportive? A quelle occasion avez-vous commencé?

Bzbth

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26741
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Bienfaits du sport

#20 Message par freeshost » lundi 21 mars 2016 à 23:19

Il est vrai que le vélo d'appartement, on peut le faire seul sans trop d'interactions sociales, et c'est moins dangereux qu'avec les divers chauffards (et le peu de pistes pour vélos).

Ça coûte cher, un vélo d'appartement ? :lol:

En tout cas, le vélo de ville est très avantageux : bonne activité physique, endurance, sécurité (avec casque notamment), pas de problème pour stationner, plus facilement réparable qu'une voiture, moins cher qu'une voiture, moins polluant qu'une voiture. Seul bémol - et pas des moindres - plus facilement volable. Ou alors il faut de bonnes sécurités (voire encore : certaines personnes pratiquent la géolocalisation discrète du vélo), ou de l'excentricité (donner une apparence ridicule au vélo, du moins quand on ne l'utilise pas).

Bon, moi, c'est plutôt la course à pied, la pétanque, la marche longue, la marche pentue. Pourquoi pas la marche nordique ?

Mais la majorité de mes activités sont "cérébrales" (échecs, mathématique, sudoku, logique, go, sciences, langues, etc.).

Alors, pour me dépenser, quand je me déplace chez mes élèves, si j'ai le temps (donc pas entre deux élèves), je calcule horaires de transports publics et trouve un parcours d'une heure de marche d'une station au lieu de domicile de l'élève : avec le sac bien chargé, ça défoule en petites foulées. Et ça donne l'occasion de photographier les paysages.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Wonzerka
Régulier
Messages : 47
Enregistré le : mardi 21 février 2017 à 14:28
Localisation : Moscou

Sport et TSA

#21 Message par Wonzerka » jeudi 23 février 2017 à 8:53

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).


Bonjour à tous, je voulais savoir si parmi vous il y avait des personnes pratiquant un sport et si les TSA avaient une influence sur cette pratique, positive ou négative.

Personnellement je fais de la danse classique depuis que j'ai cinq ans et je crois que cela m'a beaucoup aidée à plusieurs niveaux. Bien sûr j'ai rencontré de vraies difficultés (l'intégration aux différents groupes que j'ai fréquentés, la tenue quand j'étais enfant qui me gênait énormément, l'angoisse perpétuelle quand je change de studio de rencontrer à nouveau de nouvelles personnes et surtout de nouvelles méthodes ...). Mais j'ai aussi appris à avoir une bonne coordination de mes gestes, le fait de faire travailler mon corps me procure beaucoup de plaisir et de bonheur et surtout le cadre extrêmement strict de la technique classique me rassure énormément. Il y a des règles, des codes qu'il faut apprendre, c'est comme une grammaire :).
En revanche on m'a fait faire de la natation étant petite et ça a été horrible. Je déteste être dans l'eau, ça me procure des crises d'angoisses terribles.

Est-ce que vous aussi vous avez des expériences sportives qui vous ont aidés ?
gros flou au niveau du diagnostic

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Sport et TSA

#22 Message par Manichéenne » jeudi 23 février 2017 à 9:20

J'ai fait pas mal de sport avec ma famille quand j'étais enfant. J'ai détesté la randonnée, mais le ski et le canoé ça allait.
J'avais beaucoup de mal avec les sports de ballon, j'ai une bien trop mauvaise coordination.
Les sports d'équipe à l'école, catastrophiques.

Du coup, je cherche maintenant quel sport je pourrais faire. D'abord parce que passer 12 heures par jour assise devant un PC c'est mal, et les médecins me le font bien remarquer, ensuite parce que même des spécialistes des TSA (Attwood, lors de sa conférence à Paris, de mémoire ?) disent qu'avoir une activité sportive est un des meilleurs moyens de limiter les troubles de l'humeur pour les personnes TSA.

Donc, je voulais justement ouvrir un sujet aujourd'hui pour demander quels sports peuvent se tenter quand on supporte mal le bruit, les contacts physiques, d'être en équipe, les ballons... J'en cherche un qui en plus ne nécessite pas beaucoup de matériel, de logistique ou de budget (pas de golf, voile, ...).
Pour l'instant, je n'ai trouvé que le vélo (je peux être seule, ouais !), mais je n'arrive pas à me motiver régulièrement.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4444
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Sport et TSA

#23 Message par Flower » jeudi 23 février 2017 à 9:44

A une époque j'étais plutôt bonne en course à pied d'endurance, mais sans vraiment pratiquer en dehors des cours de sport à l'école. Et maintenant j'ai trop perdu en condition, je n'arrive plus à reprendre. J'ai eu les mêmes problèmes que Manichéenne avec les sports d'équipe et notamment les jeux de ballon. Quand un ballon m'arrive dessus, j'ai tendance à vouloir l'éviter ou me protéger plutôt que d'attraper le ballon.

Sinon, "mon" sport, c'est l'équitation. Mais je ne suis pas très douée et j'ai beaucoup de mal à me coordonner comme il faut à cheval, donc j'ai un niveau assez faible pour quelqu'un qui pratique quand même depuis assez longtemps. En revanche j'ai un magnifique cheval à moi. :love:

La semaine dernière, un ami m'a emmené faire de l'escalade, mais pas le truc avec des cordes etc., juste des murs avec des prises en plastique (de différentes couleurs en fonction de la difficulté) et des tapis de saut à perche en dessous. C'était très chouette, donc j'aimerais bien en refaire si je trouve un lieu comparable près de chez moi.

Manichéenne, tu as aussi la course à pied et beaucoup de disciplines de gymnastique (pilates, yoga, aerobic...) qui se pratiquent seul avec peu de matériel. Pour la gymnastique, même pas besoin de sortir de chez toi. :)
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Wonzerka
Régulier
Messages : 47
Enregistré le : mardi 21 février 2017 à 14:28
Localisation : Moscou

Re: Sport et TSA

#24 Message par Wonzerka » jeudi 23 février 2017 à 9:58

J'ai le même problème avec les sports de ballons. Et les sports d'équipe ne sont pas une option non plus pour moi.

J'ai fait un peu d'équitation étant plus jeune et j'adorerais en refaire, justement je suis en train de voir pour faire une randonnée à cheval sur une semaine cet été.
gros flou au niveau du diagnostic

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Sport et TSA

#25 Message par Manichéenne » jeudi 23 février 2017 à 10:14

Flower a écrit :Manichéenne, tu as aussi la course à pied et beaucoup de disciplines de gymnastique (pilates, yoga, aerobic...) qui se pratiquent seul avec peu de matériel. Pour la gymnastique, même pas besoin de sortir de chez toi. :)
Je déteste la course à pied, comme la marche.
La gymnastique, pourquoi pas... Même si justement ce serait pas mal que je sorte un peu de chez moi. ^^ Je note l'idée quand même.
L'escalade, c'est totalement impossible : je suis acrophobe (vertige phobique), j'ai même du mal parfois à monter sur une chaise pour changer une ampoule. Ça s'est d'ailleurs nettement empiré après un accident d'escalade qui m'a valu une belle frayeur et quelques points de suture.
Du coup j'évite aussi le parapente même s'il y a un point de décollage très réputé pas loin de chez moi.
J'avais des poneys jusqu'à l'âge de 6 ans et j'ai adoré les chevaux pendant longtemps après, mais je n'ai jamais pensé demander à mes parents à en faire, ça me semblait évident qu'ils savaient et que si c'était possible ils me l'auraient proposé. :roll:
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4444
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Sport et TSA

#26 Message par Flower » jeudi 23 février 2017 à 12:26

Après, tu peux aussi faire de la gymnastique à l'extérieur, ça dépend de tes envies. :) Un peu moins facile à faire tout seul mais pas très coûteux non plus: les autres disciplines de l'athlétisme (lancers, sauts). Il y a peut-être d'autres sports individuels sans contact physique, mais là tout de suite je n'ai pas d'idées. Ah si, le tir à l'arc peut-être?

Je comprends bien pour le vertige. Le truc que j'ai fait n'était pas très haut en fait, ça ressemble plus aux murs d'escalade qu'on voit parfois dans les aires de jeux, avec des gros tapis de saut à perche sur le sol. La difficulté était plutôt dans le nombre de prises et l'inclinaison du mur que la hauteur. L'escalade classique avec des attaches etc., je n'arriverais pas à en faire non plus je pense. (Encore que j'ai trouvé plus facile de grimper jusqu'en haut du mur que de marcher sur la passerelle qui permettait de redescendre...) Le parapente, ça me paraît complètement impossible à faire...

L'équitation me semblait tomber dans la même catégorie que le golf, mais si ça te tente, je ne peux que t'encourager à essayer. Il y a beaucoup de débutants adultes.

Il faut essayer pour voir ce qui te plaît, je pense. Peut-être regarder les cours proposées par les associations sportives chez toi, souvent il y a des tonnes de choses auxquelles on n'aurait pas forcément pensé au départ.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2936
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Sport et TSA

#27 Message par TiZ » jeudi 23 février 2017 à 14:49

Pour ma part, j'aime bien le sport, mais le sport ne m'aime pas :lol:

En cours c'était une vraie catastrophe, pourtant je me me donnais "à fond". J'ai quand même eu 10 au BAC, mais ça me dépasse de faire du sport en étant noté, en devant rentrer dans des barèmes pour avoir telle ou telle note...
J'ai fais du basket en club pendant plusieurs années (quand j'avais entre 6 et 10 ans il me semble), mais j'ai arrêté, parce que les coachs ne me faisaient jamais jouer, vu que leur seul objectif était de gagner et que j'étais nulle. Donc on faisait souvent le déplacement pour rien avec mes parents.
Mais j'aimais (et j'aime toujours) bien les jeux de ballon quand je peux prendre mon temps, en loisir, même si je suis nulle. L'été par exemple, avec mes parents/ma sœur, on allait souvent le soir au terrain de sport, et on jouait au basket ou au foot.
J'ai aussi fait du badminton dans un club mais en loisir, là aussi c'était cool parce qu'il n'y avait pas de compétition, je jouais avec des personnes bien plus âgées que moi et on s'entendait bien.

Et là, ça va bientôt faire un an que je vais dans une salle de sport, je fais des cours collectifs et de la musculation : J'avais peur de ne pas aimer, mais en fait ça me plait beaucoup (même si, encore une fois, je suis nulle, mais là au moins je vois des progrès). Ça m'a demandé plusieurs mois de préparation mentale d'oser aller demander des renseignements à la salle de sport, mais ça s'est bien passé. C'est une petite salle, et il n'y a pas d'esprit de compétition, chacun fait ce qu'il veut et c'est tout. Même dans les cours collectifs, ça ne me gêne pas, je me mets au fond de la salle et je ne vois même plus les autres tellement je suis concentrée sur ce que j'ai à faire.
Ça m'est très bénéfique, tant d'un point de vue mental (moins de pensées négatives, une confiance en soi qui commence à pointer le bout de son nez, etc.) que physique (je gagne petit à petit en souplesse, il y a quelques semaines j'ai réussi pour la première fois de ma vie à toucher mes orteils en ayant les jambes tendues, alors que je suis très raide, je gagne aussi en équilibre, et bien sûr en force. J'en avait aussi marre de rester assise devant un PC sans activité physique). Mais je reconnais ce n'est pas forcément adapté à tous les aspies, notamment à cause du volume sonore (dans ce cadre-là, ça me gêne moins, et en plus j'apprécie la musique qui est diffusée).
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26741
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Sport et TSA

#28 Message par freeshost » jeudi 23 février 2017 à 16:46

Moi, les ballons, j'avais tendance à me les prendre en pleine face, qu'il s'agisse de football ou de volley ball. :lol:

Ouais, je suis plutôt du genre à vouloir faire de l'activité physique seul : marche (longue ou en montée ou avec sac à dos bien chargé), course. J'avoue ne pas en avoir fait une de mes préoccupations prioritaires. Faut être motivé pour courir au froid.

Autrement, il y a plein de petits exercices à pratiquer chez soi (pompes, abdominaux, étirements, corde à sauter, poids, etc.).

Autrement, je crois que galaxxie pratique un peu d'art martial.

Il y a Gwen qui court pour les autistes en tirant son chariot. :mrgreen:

Mais bon, faut voir dans quel but tu veux faire de l'activité physique. Pour perdre du poids ? Pour conserver de l'endurance ? Pour acquérir de la force ? Pour muscler le corps ? Pour passer sous le joug de certaines normes sociales ? Pour réduire le risque de maladies cardio-vasculaires ? Pour partager de l'activité physique avec ta famille, tes enfants ? Parce que tu aimes certaines activités physiques ? Pour faire de la compétition ? Pour devenir championne du monde ? Selon le but et tes affinités, les activités pourront différer.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Wonzerka
Régulier
Messages : 47
Enregistré le : mardi 21 février 2017 à 14:28
Localisation : Moscou

Re: Sport et TSA

#29 Message par Wonzerka » vendredi 24 février 2017 à 7:25

Mais bon, faut voir dans quel but tu veux faire de l'activité physique. Pour perdre du poids ? Pour conserver de l'endurance ? Pour acquérir de la force ? Pour muscler le corps ? Pour passer sous le joug de certaines normes sociales ? Pour réduire le risque de maladies cardio-vasculaires ? Pour partager de l'activité physique avec ta famille, tes enfants ? Parce que tu aimes certaines activités physiques ? Pour faire de la compétition ? Pour devenir championne du monde ? Selon le but et tes affinités, les activités pourront différer.
Oui c'est vrai que ça entre en ligne de compte. Perso c'est vraiment la passion qui me fait continuer. En revanche, je ne comprends pas bien la notion de norme sociale avec le sport. C'est socialement important d'en faire ?
gros flou au niveau du diagnostic

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2936
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Sport et TSA

#30 Message par TiZ » vendredi 24 février 2017 à 7:29

C'est socialement important d'en faire ?
Je pense que quand une personne fait du sport, les autres se disent "c'est bien, c'est une personne qui prend soin d'elle, qui a des "valeurs" comme le goût de l'effort, etc.".
Alors que si tu dis que tu n'en fait pas, tu es vite catalogué(e) comme quelqu'un de flemmard, qui passe sa journée devant la télé à "ne rien faire".
Donc à mon avis, socialement c'est "mieux vu" d'en faire.
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Répondre