synesthésie

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Kyhiil
Forcené
Messages : 894
Enregistré le : mardi 26 janvier 2016 à 23:58
Localisation : Caen

Synesthésie.

#76 Message par Kyhiil » vendredi 17 mars 2017 à 22:30

Coucou, cela faisait un moment (pour la simple et bonne raison que je n'avais rien à dire)

Aujourd'hui une connaissance, m'a parlé de synesthésie et m'a demandé si je l'etais. La synesthésie c'est l'association de sensations à d'autres choses notamment aux couleurs. (Exemple : les odeurs qu'on sent ont des couleurs, ou le plus courant, chaque lettre à une couleur différente..) enfin c'est très général, mais j'espère avoir été compréhensible.

Cela m'a marqué car (même si je n'en parle pas car c'est tellement normal pour moi que je ne m'en rend pas bien compte..) car pour moi les émotions ont des couleurs et les voyelles ont un goût différent que je ne saurais définir.

Je ne sais pas si d'autres autistes sont dans mon cas?

Puis je me suis posée une question : les autistes qui ont tendance à tout classer (bon moi je classe tout dans ma tête..) faire de tel mélanges n'est il pas aberrant ?


Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (un seul message)
Recommence à songer doucement au diagnostique..

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 20573
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 1:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: synesthésie

#77 Message par Tugdual » mercredi 17 janvier 2018 à 23:16

Un petit dossier sur Podcast-Science :
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Anthea
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : samedi 20 janvier 2018 à 9:04

Re: synesthésie

#78 Message par Anthea » samedi 20 janvier 2018 à 13:17

Je ne sais pas si on peut considérer ça comme de la synesthésie, mais quand on me demande d'expliquer un mot, j'ai une image qui me vient en tête mettant en scène ledit mot, si bien que je ne sais expliquer un mot sans donner d'exemple.

Et dans certaines discussions, les mots sont "traduits" en émotion, en sentiment, ou avec une intensité, une force.

Par exemple, dans les faits, "ce n'est pas bon" c'est exactement la même chose que "c'est mauvais", mais pour moi la deuxième phrase sera bien plus négative que la première et je ne vais pas les considérer comme similaire.
En pleine démarche pour confirmer ou infirmer un SA

bézèdach44
Forcené
Messages : 1163
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 22:17
Localisation : Breizh

Re: synesthésie

#79 Message par bézèdach44 » samedi 20 janvier 2018 à 19:55

Anthea a écrit : Par exemple, dans les faits, "ce n'est pas bon" c'est exactement la même chose que "c'est mauvais", mais pour moi la deuxième phrase sera bien plus négative que la première et je ne vais pas les considérer comme similaire.
Pareil, mais je pense que c'est le cas pour tout le monde. Dire "c'est mauvais" a une reelle connotation négative, dire "ce n'est pas bon" c'est beaucoup moins fort
Autiste.

Anthea
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : samedi 20 janvier 2018 à 9:04

Re: synesthésie

#80 Message par Anthea » samedi 20 janvier 2018 à 20:01

Je ne mettrai pas ma main à couper quand je vois comment la majorité des gens utilisent les mots dans de mauvais contextes. M'enfin, c'est peut-être juste moi qui pinaille en recherchant les termes les plus exacts à ce qu'on souhaite dire.
En pleine démarche pour confirmer ou infirmer un SA

Freija
Régulier
Messages : 33
Enregistré le : lundi 22 janvier 2018 à 22:06
Localisation : Ailleurs

Re: synesthésie

#81 Message par Freija » samedi 27 janvier 2018 à 3:48

Salut !

Je ne sais pas si je suis Asperger mais je fais également de la synesthésie.

Essentiellement des graphèmes (j'en avais plein de cahiers jeune) et aussi de la musique - pas les notes seules - pour des harmonies ou des sons.
Je crois que je fais aussi de la "personnification" en même temps que de la couleur avec les chiffres, cela donne ce qui suit :
" 0 : fou (gris), 1 : juste (blanc), 2 : sympathique (bleu), 3 : menteur (rose), 4 : tatillon (vert), 5 : intrépide (jaune), 6 : frivole (rouge), 7 : sage (bleu clair), 8 : consciencieux (violet), 9 : simplet (orange). "

Je fais aussi un peu de synesthésie avec les goûts mais je visualise une forme géométrique, parfois en 3D : " Caramel : rond, Café : trapèze, Chou : polygone, Chips : triangle, Chataîgne : losange ... etc. "
Je ne sais pas si c'est de la synesthésie car cela ne me fait pas cela avec tous les aliments.
Non diagnostiquée.
Pré-diagnostic effectué.
CRA contacté et suivi en cours par un psychiatre spécialisé.

esose
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : mardi 6 novembre 2018 à 0:43

Re: synesthésie

#82 Message par esose » mardi 6 novembre 2018 à 0:59

Bonjour à tous,

Tout d'abord, je tenais à m'excuser :

- Je déterre ce topic,
- Je ne suis pas aspie (visiblement zèbre, c'est actuellement cours de diagnostic).

Je cherche néanmoins des témoignages / infos sur la synesthésie et c'est plutôt pas simple à trouver d'ou ce message. Si vous vous sentez de m'éclairer, n'hésitez pas.

J''essaie de faire court (si si !) :

J'ai découvert le terme synesthésie récemment (juste après avoir découvert le terme haut potentlel)
En le découvrant, je me suis dit que cela m'était déjà arrivé : A ce moment, je pensais au fait que lorsque j'étais allongé en phase d'endormissement, certains bruits me faisait apparaître une grille blanche sur fond noire avec l'impression qu'elle avançait et reculait d'un coup (très rapide, en fonction du bruit j'ai envie de dire)
Il s'agissait d'une expérience plutôt rare. Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir mis un mot sur ça mais j'y fait plus attention aujourd'hui.

Ca m'est arrivé deux fois ce mois-ci :
1) 9 formes geométriques genre yin/yang réparti 3 par 3 (on retrouve une notion de grille) qui avance et recule également. Fond noir, partie de gauche de chaque forme blanche, l'autre noir.
2) Des zebrure, toujours noir sur blanc. Je l'ai pas senti avancé / reculé cette fois-ci. J'ai aussi eu une sensation au ventre, qui se rapproche de la sensation de tomber dans le vide je dirais. Je n'ai pas souvenir de cette sensation les autres fois, ou alors plus doucement. La, elle était assez forte.

Dans tous les cas, c'est très contrasté. Il y a des formes géométriques en blanc sur un fond noir. Point. Pas de gris ou nuance de gris.
Enfin, pour l'avoir lu ici, la vision est à "l'intérieur" de ma tête. J'ai presque envie de dire que les fois ou ca m'est arrivé, la vue s'est débranchée et la vision s'imprégnait à l'intérieur de ma tête pendant quelques dixièmes de seconde.

Avant ces 2 expériences, je me disais que je pouvais divaguer parce que j'étais en phase d'endormissement, etc. Sauf que pour ces 2 derniers cas, bien que couché en tentant de m'endormir, j'étais très loin d'être en phase dodo, plutôt bien réveillé même.
Les sons qui ont provoqués ça étaient des sons très simple, genre un craquement de bois dans le silence, ce genre de chose.

En tentant de me renseigner, je suis tombé cette image : http://epistemocritique.org/wp-content/ ... luver3.jpg
(source : http://epistemocritique.org/la-synesthe ... linterieur)

On retrouve la grille : 4ème ligne, 3ème représentation.
On retrouve les zébrures d'hier : 3ème ligne, 1ère représentation
On retrouve aussi dans la page (juste au dessus de l'image que j'ai indiqué) l'idée de spirale que j'ai pu associer à des yin/yang.

A l'inverse, j'ai lu qu'une synesthésie était systématique, ce qui ne semble pas être mon cas.

je me pose la question de savoir si une synesthésie peut être :
- dépendante d'un type son ? Ex : certain sons / fréquences déclenchent la synesthésie, d'autre non.
- dépendante d'un état émotionnelle ? Ex : Lorsque je suis détendu, la synesthésie se produit sinon non
- dépendante d'un état physique ? Ex : Lorsque je suis alliongé, la synesthésie se produit sinon non, ou lorsque j'ai les yeux fermé, ...

S'il y a des synesthète sur le son (mais pas que) dans le coin, votre avis m'intéresse.

Merci à tous pour vos lumières !
En cours de diagnostique pour HQI.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4701
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: synesthésie

#83 Message par Manichéenne » mardi 6 novembre 2018 à 12:11

esose a écrit :
mardi 6 novembre 2018 à 0:59
je me pose la question de savoir si une synesthésie peut être :
- dépendante d'un type son ? Ex : certain sons / fréquences déclenchent la synesthésie, d'autre non.
- dépendante d'un état émotionnelle ? Ex : Lorsque je suis détendu, la synesthésie se produit sinon non
- dépendante d'un état physique ? Ex : Lorsque je suis alliongé, la synesthésie se produit sinon non, ou lorsque j'ai les yeux fermé, ...
A mon avis :
-oui
-non
-non
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1163
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 22:17
Localisation : Breizh

Re: synesthésie

#84 Message par bézèdach44 » mardi 6 novembre 2018 à 12:27

esose a écrit :
mardi 6 novembre 2018 à 0:59
A l'inverse, j'ai lu qu'une synesthésie était systématique, ce qui ne semble pas être mon cas.
C'est quand même un des points incontournable de la synesthésie en théorie :innocent:
Autiste.

esose
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : mardi 6 novembre 2018 à 0:43

Re: synesthésie

#85 Message par esose » mardi 6 novembre 2018 à 21:31

Merci à tous les 2 pour vos retours.

En effet, systématique semble incontournable. C'est pour ça que je demandais si ça pouvait être lié qu'à certains sons / états.

On m'a proposé sur un autre forum un phénomène entopitique ou des hallucinations hypnagogiques.
Pas convaincu, mais je creuse au cas ou. Je vais aussi essayer de voir en fonction des prochaines fois ou ça se reproduit :)
En cours de diagnostique pour HQI.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1163
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 22:17
Localisation : Breizh

Re: synesthésie

#86 Message par bézèdach44 » mercredi 7 novembre 2018 à 0:51

esose a écrit :
mardi 6 novembre 2018 à 21:31
En effet, systématique semble incontournable. C'est pour ça que je demandais si ça pouvait être lié qu'à certains sons / états.
La synesthésie est encore assez mal connue, il n'y a pas eu beaucoup de recherches scientifiques dessus. Maintenant de ce qu'on en sait je crois que oui ça peut être lié à un son ou à un état mais c'est toujours systématique/incontrolable. Par exemple tu peux par exemple avoir une synesthésie son de cloche => couleur et ne pas avoir de synesthésie pour un son de sonnette de bicyclette, mais la synesthésie serait strictement toujours présente lorsque tu entends un son de cloche. Enfin j'espère ne pas raconter de bêtise mais il me semble que c'est ce que j'ai compris de mes différentes lectures sur le sujet.
Idem pour des émotions (ex stress => rouge ou joie => parfum de fraise)
Autiste.

Avatar du membre
Tril
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : mardi 30 octobre 2018 à 13:01

Re: synesthésie

#87 Message par Tril » vendredi 9 novembre 2018 à 13:15

Encore un sujet passionnant...

Voilà ce que je vis au quotidien :
- quand on me parle je vois les mots qui sont dits flotter devant mes yeux et des images y sont associées. Les voyelles et syllabes sont associées à des inspirations/expirations : par exemple, le i c'est une inspiration très forte, le e c'est une expiration très forte. Le i est acide et le e est amer.
- mon corps réagit bizarrement face aux émotions fortes des autres (colère, joie, tristesse, peur, mais surtout la colère en fait). La colère, je la "ressens" au bout des doigts. La joie, au bas du dos/creux des reins. La tristesse, au niveau du cou et du visage. La peur, dans le ventre et les jambes. La sensation ressentie à chacun de ces endroits est la même : une sensation très désagréable, que je ne peux décrire de manière juste qu'en disant "acide" (pour qu'on me comprenne mieux, je dirais que c'est un mélange entre de forts picotements, des chatouilles et des frissons, mais ça ne décrit pas encore assez bien), mais c'est une acidité qui est plus ou moins forte en fonction de l'intensité de l'émotion de l'autre. La première fois que j'en ai parlé à mon entourage : "tu sais, la sensation acide au bout des doigts qu'on ressent quand quelqu'un est en colère !" on m'a regardée comme si j'étais folle x) C'est assez pratique pour savoir ce que ressentent les autres quand je n'arrive pas à savoir, de manière intellectuelle, s'ils sont en colère ou juste agacés.
- ça n'arrive que quand les bruits sont vraiment très forts et courts (genre de gros "boum") mais je peux voir les bruits en explosions de couleurs.
HPI validé (QI hétérogène) - quelques questions persistent...

esose
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : mardi 6 novembre 2018 à 0:43

Re: synesthésie

#88 Message par esose » vendredi 9 novembre 2018 à 15:38

Bonjour et merci pour ces retours.

bézèdach44 : C'est aussi ce qu'il me semble avoir lu depuis. Me suis amusé à écouter un son qui reprend pas mal de fréquence, mais sans résultat.
Tril : Ce que tu dis est intéressant, il y a la notion d'intensité du bruit. J'avais envisagé une autre hypothèse d'ailleurs : Le son provoque une émotion (la surpise, notamment dans un bruit fort/soudain) et c'est cette émotion qui provoque une image.

J'ai décidé de laisser passer un peu de temps, voir quand et comment cela se reproduit pour essayer d'en conclure quelque chose avec plus de certitudes.
En cours de diagnostique pour HQI.

Nausicaä
Fidèle
Messages : 130
Enregistré le : lundi 27 février 2017 à 20:02
Localisation : Suisse

Re: synesthésie

#89 Message par Nausicaä » lundi 12 novembre 2018 à 22:14

Bonsoir! J'ai lu vos posts avec beaucoup d' intérêt.
Je suis aussi synesthète: musique-couleur et forme, graphèmes-couleurs et personnification (moins claire que pour les nombres mais je ressens qq chose "en plus" quand je vois une lettre et cela est plus ou moins marqué selon les lettres, nombres-couleur et personification, température-couleur, synesthésie visuo-spaciale (nombres et moments de la journée qui sont chacun sur une courbe distincte, année qui ressemble à un disque incliné où les mois sont dans un ordre anti-horaire. L'hiver est en bas et l'été est en haut, semaine en palliers plus ou moins hauts qui forment un cercle (enfin disons un cercle pas très régulier), émotion-forme (pour la peur je "vois" des lignes très étroites et verticales), odeur-couleur et forme (pas toutes les odeurs), mots et prénoms situés dans l'espace, avec des formes aussi différentes etc...J'ai pas mal de synesthésies différentes mais d'intensité plus ou moins fortes.
Et j'ai aussi eu une autre synesthésie plus "exotique" par le passé, goût-son qui a disparu avec le temps et qui est plutôt rare apparement.
Je sais que toutes les combinaisons sont possibles, mais je n'ai lu aucun article, ou témoignage qui y fait mention de cette synesthésie goût-son :?: Je n'avais pas les mots à l'époque pour réussir à m'exprimer, ces bruits m'effrayaient. Et rajouté à ça mon hyper sélectivité alimentaire, mon régime alimentaire n'était pas très varié!

M'empêche que ça me fait une drôle d'impression de relire mon texte! :lol: Car c'est très difficile de noter ces perceptions sous forme de mots! Je pense que les synesthètes comprendront.
diag TSA en avril 2017

bézèdach44
Forcené
Messages : 1163
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 22:17
Localisation : Breizh

Re: synesthésie

#90 Message par bézèdach44 » mardi 13 novembre 2018 à 0:48

Nausicaä a écrit :
lundi 12 novembre 2018 à 22:14
M'empêche que ça me fait une drôle d'impression de relire mon texte! :lol: Car c'est très difficile de noter ces perceptions sous forme de mots! Je pense que les synesthètes comprendront.
Oui tout à fait :mryellow: D'ailleurs, je deteste lire les synesthésie des autres lorsqu'elles sot décrites trop en détail, comme si ça me perturbais mes propres synesthésies ou je ne sais pas, ça me fait vraiment un drole d'effet (du coup je n'ai que survolé ton message :mrgreen: )
Autiste.

Répondre