Recrutement, CV, entretien d'embauche

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 21172
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#121 Message par Jean » vendredi 20 novembre 2020 à 23:50

Sûrement. Et elle peut être un très bon vendeur apprécié des clients.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 21172
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#122 Message par Jean » vendredi 20 novembre 2020 à 23:54

Clovis a écrit :
mercredi 29 janvier 2020 à 7:14
Mais 6 ans plus tôt j'avais déjà travaillé avec la chef de la personne qui m'a fait passer l'entretien et c'est sans doute ce qui m'a sauvé.
Lila a aussi été prise à l'office de tourisme, parce qu'une des recruteuses l'avait vu travailler dans ma boîte pendant l'été (le seul critère d'embauche étant d'avoir au moins 18 ans et être enfant du personnel - peut-être d'avoir le bac). Son entretien avait été catastrophqiue : elle s'était permise, entre autres, de critiquer le coût soit-disant excessif de l'exposition de l'office de tourisme !
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jiheu
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : samedi 25 août 2018 à 9:02

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#123 Message par Jiheu » samedi 21 novembre 2020 à 13:35

Jean a écrit :
vendredi 20 novembre 2020 à 23:50
Sûrement. Et elle peut être un très bon vendeur apprécié des clients.
Et également dans la publicité / markeing ?
Car la pub et le marketing, ce n'est ni plus ni moins que du mensonge par omission, et les Aspies disent franchement ce qu'ils pensent.
Par exemple, ils peuvent préciser ce que la pub garde bien de mentionner.
Cela peut-il poser problème ?
Fils de 14 ans dont le diagnostic est confirmé.

EnHans
Forcené
Messages : 2254
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#124 Message par EnHans » samedi 21 novembre 2020 à 17:52

Son entretien avait été catastrophqiue : elle s'était permise, entre autres, de critiquer le coût soi-disant excessif de l'exposition de l'office de tourisme !
Elle a eu raison de le dire, on devrait tous se sentir concerné par le gaspillage n'importe ou où il se manifeste...
Un enfant diag en 2012

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 361
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#125 Message par Alpha » jeudi 26 novembre 2020 à 20:19

Jiheu a écrit :
samedi 21 novembre 2020 à 13:35
Jean a écrit :
vendredi 20 novembre 2020 à 23:50
Sûrement. Et elle peut être un très bon vendeur apprécié des clients.
Et également dans la publicité / markeing ?
Car la pub et le marketing, ce n'est ni plus ni moins que du mensonge par omission, et les Aspies disent franchement ce qu'ils pensent.
Par exemple, ils peuvent préciser ce que la pub garde bien de mentionner.
Cela peut-il poser problème ?
Certaines personnes autistes peuvent beaucoup apprécier vendre un produit qui les convainc sincèrement. C'est sur que je vois moins un autiste faire une pub pour quelque chose qu'il exècre.
Mais ce n'est pas parce qu'on est autiste qu'on ne sait pas mentir ou ne pas savoir ce qu'on ne doit surtout pas dire, du moment qu'on a bien compris l'enjeu.
Diag TSA

Avatar du membre
Jiheu
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : samedi 25 août 2018 à 9:02

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#126 Message par Jiheu » jeudi 3 décembre 2020 à 18:43

Que risquerait une personne autiste travaillant dans le marketing si elle dévoile des éléments que la pub ne dévoile pas ?
Fils de 14 ans dont le diagnostic est confirmé.

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 361
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#127 Message par Alpha » mardi 8 décembre 2020 à 8:21

Il faut préciser le contexte. Dévoiler des éléments à qui ? Son entourage proche ? Sur les réseaux sociaux ?
Que risquerait-il juridiquement parlant (licenciement pour faute par exemple ou encore sanction civile ou pénale) ?
Tout dépend du contexte.
Si par exemple on met une personne commandant de sous-marin et qu'elle dévoile l'emplacement du dit sous-marin elle risque le pénal, qu'elle soit autiste ou pas.
Donc tout dépend du contexte, de ce qui est dévoilé, etc.
Si elle bosse chez Lotus et qu'elle dit à son entourage que le papier toilette que sa boite vend n'est pas mieux que la marque distributeur qui est deux fois moins cher, le contexte est différent et juridiquement parlant je ne pense pas que ça aille chercher bien loin.
Maintenant si sur les réseaux sociaux elle écrit que le papier toilette que sa boite vend c'est de la crotte et qu'il faut surtout pas en acheter, elle risquerai plus un avertissement voir un licenciement.
Diag TSA

Avatar du membre
Jiheu
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : samedi 25 août 2018 à 9:02

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#128 Message par Jiheu » mardi 8 décembre 2020 à 17:38

Je considère le contexte suivant:

La personne travaille dans une grande surface, mais précise aux clients que les tv hd brident les enregistrements (impossibilité de récupérer sur pc), et donc orientent lesdits clients vers des boîtiers tnt externes (qui pour la plupart ne verrouillent pas les enregistrements).
Que risque-t-elle si elle apporte ces précisions que le marketing se garde bien d'évoquer ?

Autre contexte, celui des débits ATM et IP
https://www.01net.com/actualites/quelle ... 19317.html
Là encore le marketing n'évoque que le débit Brut, que risque la personne si elle avoue que ce n'est pas le débit réel ?

J'ai choisi ces exemples, pour illustrer la pratique du mensonge marketing.
Fils de 14 ans dont le diagnostic est confirmé.

Avatar du membre
ブノワ
Forcené
Messages : 695
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#129 Message par ブノワ » mardi 8 décembre 2020 à 17:52

Ouais enfin bon, les débits faut pas déconner, c'est la même chose que pour la différence entre les Gigaoctets et les Gigabits en base 2.
Ou alors il faut tenir compte de tous ce qui est inutile² dans le transfert d'information, et j'inclus les en-têtes jusqu'à UDP/TCP (ce que les gens ne font jamais).
C'est plutôt - par exemple - dans les conditions cachées style limite de volume pour des connexions "illimitées" qu'est la malveillance. Là on est dans l'épaisseur du trait, littéralement.

² au sens "c'est pas de la donnée", mais indispensable au fonctionnement du transfert.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 361
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#130 Message par Alpha » mardi 8 décembre 2020 à 20:41

Je suis complètement nulle sur le sujet évoqué (l'enregistrement, les débits et tout ça) mais en soit, si la demande du client est de pouvoir enregistrer quelque chose, l'orienter vers un décodeur ne me semble pas deconnant puisque le boulot du vendeur est à mon sens que le client soit satisfait. Si il repart avec une télé hors de prix mais qu'il n'est pas satisfait, il est probable qu'il ne revienne pas dans l'enseigne puisqu'il aura été mal conseillé.

Je n'ai pas lu l'article que tu cites mais néanmoins je comprends quil s'agit d'un mensonge par omission et non pas mensonge vraiment écrit (dans ce cas il faudrait contacter la DGCCRF). Donc en soit je ne pense pas qu'il risque quoi que ce soit. Après, ça peut-être mal vu de la part de l'employeur mais si il sait que le salarié est autiste, il peut lui expliquer qu'on ne dit pas ça et expliquer. Encore une fois, un autiste est tout à fait capable de mentir, cela s'apprend. Après, on peut-être plus ou moins crédible mais il est possible de trouver des alternatives type orienter le client vers un collègue pour ne pas avoir à sortir un discours inapproprié.
Ca vaudrait le coup davoir l'avis de quelqu'un qui travaille dans les ressource humaines ou qui soit juriste m'enfin à mon avis le risque est faible, surtout si l'autisme n'est pas caché à l'employeur.
Diag TSA

Avatar du membre
Jiheu
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : samedi 25 août 2018 à 9:02

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#131 Message par Jiheu » samedi 12 décembre 2020 à 14:20

Le marketing n'est que du mensonge volontaire par omission...

Admettons, je suis vendeur au rayon High-Tech, quel risques j'encours si j'avoue au client que le disque dur de 500 Go qu'il souhaite acheter ne contient que 465 Gio réels ?
https://www.alltheunits.com/fr/volume-d ... igaoctets/
Remontrance d'un collègue et/ou du chef de rayon ?
Fils de 14 ans dont le diagnostic est confirmé.

sylvainm
Fidèle
Messages : 193
Enregistré le : mercredi 12 octobre 2016 à 21:54
Localisation : Malemort du Comtat (84)
Contact :

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#132 Message par sylvainm » vendredi 29 janvier 2021 à 22:59

Pour moi, je me suis fait mâché le boulot car :

- Pour mon stage mon encadrant m'a pêché sur LinkedIn après 3 semaines d'errements et l'entretien Skype a duré a peine 7/8 min qu'il me dit, "c'est bon je te prends".

- Pour le poste actuel, ce même encadrant a fait un gros lobbying pour ma candidature, a expliqué comment je fonctionnait a celui qui m'a recruté, et qu'a peine sorti du TGV à Avignon en arrivant dans sa voiture, il me glisse "je ne devrais pas vous le dire, mais vous ne devriez pas vous faire de soucis pour le poste", l'entretien avait été aussi expéditif et j'ai été recruté une fois la barrière des 100 km levés.

J'ai eu une chance de dingue quand j'y repense, sans LinkedIn rien de tout ça serait arrivé. :o
27 ans, TSA diagnostiqué Janvier 2019
Consultant informatique chez Auticonsult depuis avril 2019 jusqu'à mai 2020
Responsable validation climatologique CRIIAM Sud à partir de juin 2020

margotton91
Fidèle
Messages : 137
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#133 Message par margotton91 » lundi 1 février 2021 à 9:15

Bonjour,

Merci d'avoir posté. Votre expérience permet de se rendre compte que, dans la vraie vie, il y a réellement des recruteurs ouverts à la neurodiversité. Malheureusement, ils ne sont pas très/suffisamment nombreux au regard du nombre de personnes adultes de notre condition qui souhaiteraient travailler, sur des postes avec aménagements, mais qui ne trouvent pas, tellement c'est compliqué pour la très grande majorité...

Vous avez trouvé la/les bonne(s) personne(s) au bon moment. Certes LinkedIn y a contribué mais cela ne fait pas tout. Le facteur humain compte énormément aussi...
sylvainm a écrit :
vendredi 29 janvier 2021 à 22:59
Pour moi, je me suis fait mâché le boulot car :

- Pour mon stage mon encadrant m'a pêché sur LinkedIn après 3 semaines d'errements et l'entretien Skype a duré a peine 7/8 min qu'il me dit, "c'est bon je te prends".

- Pour le poste actuel, ce même encadrant a fait un gros lobbying pour ma candidature, a expliqué comment je fonctionnait a celui qui m'a recruté, et qu'a peine sorti du TGV à Avignon en arrivant dans sa voiture, il me glisse "je ne devrais pas vous le dire, mais vous ne devriez pas vous faire de soucis pour le poste", l'entretien avait été aussi expéditif et j'ai été recruté une fois la barrière des 100 km levés.

J'ai eu une chance de dingue quand j'y repense, sans LinkedIn rien de tout ça serait arrivé. :o
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, par psychologue clinicien en 03/2019
Confirmation par psychiatre en 04/2019, à 51 ans
Juin 2020 : tests du bilan diagnostic réalisés dans le privé - QI hétérogène

Répondre