Recrutement, CV, entretien d'embauche

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Flower
Forcené
Messages : 3857
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#106 Message par Flower » mardi 11 décembre 2018 à 15:34

Je confirme le conseil de bézèdach de préparer à l'avance les réponses aux questions "types". Tu peux d'ailleurs trouver des informations là-dessus sur internet. Un des trucs dont je me souviens, par exemple, c'est qu'on n'est pas censé donner un vrai défaut à la question des qualités et défauts, mais plutôt quelque chose qui peut aussi être vu comme positif. Tu dis que tu es têtu, donc tourné en version "entretien d'embauche", tu pourrais dire que tu es très déterminé, au point que c'est parfois pris comme de l'entêtement. :)

Et si on te demande ce qui t'a plu ou pas en crèche, tu peux répondre que tu apprécies beaucoup t'occuper des enfants, mais que lors de ton premier stage, tu as au début eu une expérience désagréable avec un parent et que tu as dû demander l'aide de quelqu'un d'autre pour résoudre la situation. L'idée étant de généraliser le positif, mais de circonscrire le négatif dans une situation spécifique et qui peut être surmontée grâce à davantage d'expérience.

L'entretien d'embauche est un exercice assez codé qui est difficile pour beaucoup de personnes, c'est à la fois un gros inconvénient parce que du coup c'est encore plus difficile pour les autistes, mais l'avantage c'est qu'il y a quand même beaucoup de ressources disponibles sur comment se comporter en entretien d'embauche, les réponses attendues, etc.
Détectée HQI à 7 ans, diagnostiquée aspie le 07/07/2015.

lucius
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

#107 Message par lucius » mercredi 12 décembre 2018 à 18:31

La plupart des gens se préparent aux questions "types" au point que le recruteur n'y fait plus grande attention à moins de dire une ânerie. Les recruteurs ont tendance à poser des questions pièges comme "comment feriez-vous si...?". Ils demandent surtout comment on peut s'y prendre pour résoudre un problème ou réaliser une tâche.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

Répondre