Page 8 sur 8

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : mardi 11 décembre 2018 à 15:34
par Flower
Je confirme le conseil de bézèdach de préparer à l'avance les réponses aux questions "types". Tu peux d'ailleurs trouver des informations là-dessus sur internet. Un des trucs dont je me souviens, par exemple, c'est qu'on n'est pas censé donner un vrai défaut à la question des qualités et défauts, mais plutôt quelque chose qui peut aussi être vu comme positif. Tu dis que tu es têtu, donc tourné en version "entretien d'embauche", tu pourrais dire que tu es très déterminé, au point que c'est parfois pris comme de l'entêtement. :)

Et si on te demande ce qui t'a plu ou pas en crèche, tu peux répondre que tu apprécies beaucoup t'occuper des enfants, mais que lors de ton premier stage, tu as au début eu une expérience désagréable avec un parent et que tu as dû demander l'aide de quelqu'un d'autre pour résoudre la situation. L'idée étant de généraliser le positif, mais de circonscrire le négatif dans une situation spécifique et qui peut être surmontée grâce à davantage d'expérience.

L'entretien d'embauche est un exercice assez codé qui est difficile pour beaucoup de personnes, c'est à la fois un gros inconvénient parce que du coup c'est encore plus difficile pour les autistes, mais l'avantage c'est qu'il y a quand même beaucoup de ressources disponibles sur comment se comporter en entretien d'embauche, les réponses attendues, etc.

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 18:31
par lucius
La plupart des gens se préparent aux questions "types" au point que le recruteur n'y fait plus grande attention à moins de dire une ânerie. Les recruteurs ont tendance à poser des questions pièges comme "comment feriez-vous si...?". Ils demandent surtout comment on peut s'y prendre pour résoudre un problème ou réaliser une tâche.

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : jeudi 7 mars 2019 à 12:17
par Jean
Handicap et invalidité en ESN : un défi relevé haut la main chez AUSY !
https://www.blog-emploi.com/handicap-et ... chez-ausy/
En plus de recruter des personnes handicapées en interne, AUSY contribue plus largement à l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés, en sous-traitant notamment certaines prestations de services auprès d’Entreprises du secteur Adapté. A titre d’exemple, deux salariés de l’Entreprise Adaptée Avencod, porteurs du syndrome d’Asperger, effectuent du test numérique et du sourcing de profils d’ingénieurs pour le compte d’AUSY.

Des vidéos sur le recrutement de l'entreprise AUSY.





Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : mardi 19 mars 2019 à 9:18
par Jiheu
Tout cela me laisse la très désagréable impression que le syndrome Asperger est encore tabou en entreprise, de manière générale.

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : mardi 19 mars 2019 à 17:37
par Controleur
Jiheu a écrit :
mardi 19 mars 2019 à 9:18
Tout cela me laisse la très désagréable impression que le syndrome Asperger est encore tabou en entreprise, de manière générale.
De manière générale, cela est tabou. Et c'est pour ça que c'est plus rentable pour les porteurs de ne pas parler de ce point et de s'entraîner pour être conforme aux standards attendu dans le recrutement des personnes autistes.

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : mardi 19 mars 2019 à 17:43
par Benoit
Ca me donne surtout l'impression de handi-washing (si le mot n'existait pas, je pose ici mon (c)(R)tm) de la part d'une boite pas vraiment (du tout) connue pour ses pratiques parmi les vendeurs de viande.

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : mercredi 20 mars 2019 à 17:49
par Manichéenne
Quelqu'un a des guides "négocier son salaire pour les autistes", "passer un entretien RH quand on est autiste", et en option "faire une bonne impression à son futur n+2 pendant un processus de recrutement quand on manque de capacité sociale" ?
C'est relativement urgent. :roll:
Plus pragmatiquement, on me demande mes exigences salariales. Je voudrais éviter de répondre pour les forcer à proposer un chiffre en premier, mais je ne suis pas sûre d'y arriver. Impossible pour moi de m'auto-juger pour donner un chiffre valable.
Je ne suis pas sûre que ce soit le bon forum pour demander, en fait.

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : mercredi 20 mars 2019 à 18:46
par Benoit
Plus pragmatiquement, on me demande mes exigences salariales.
LinkedIn (ou truc du genre) -> trouver des gens qui ont "à peu près" le même poste -> leur demander une fourchette sous pretexte d'élaborer ton propre projet professionnel.
En général, y'a plein de gens qui répondent ainsi.

Sinon, APEC + rendez-vous téléphonique (en général dans la semaine), ils regarderont pour toi sur leurs grilles du coup ça sera un peu moins ciblé.

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : mercredi 20 mars 2019 à 19:32
par Manichéenne
Benoit a écrit :
mercredi 20 mars 2019 à 18:46
Plus pragmatiquement, on me demande mes exigences salariales.
LinkedIn (ou truc du genre) -> trouver des gens qui ont "à peu près" le même poste -> leur demander une fourchette sous pretexte d'élaborer ton propre projet professionnel.
En général, y'a plein de gens qui répondent ainsi.

Sinon, APEC + rendez-vous téléphonique (en général dans la semaine), ils regarderont pour toi sur leurs grilles du coup ça sera un peu moins ciblé.
Je ne trouve pas de personnes en France ayant un poste équivalent au mien sur LinkedIn ou Glassdoor. Je suis peut-être trop focalisée sur l'intitulé exact du poste, mais ce n'est pas commun quand même.
Je connais le budget qui était prévu pour cette embauche (erreur de mon n+1), je n'ose pas demander ça, l'impression que c'est trop pour mon profil, gros syndrome de l'imposteur, et puis c'était peut-être uniquement pour un poste à Paris et je n'y vais pas, etc. Je ne veux pas non plus demander trop peu, au risque de me décrédibiliser ou d'y perdre vraiment.
Bon, je suppose que je vais me débrouiller, d'une manière ou d'une autre, et que de toute façon ça sera mieux que ce que j'ai actuellement.
Merci.

Re: Recrutement, CV, entretien d'embauche

Posté : mercredi 20 mars 2019 à 19:49
par Benoit
Sauf erreur manifeste, c'est très suspect de demander beaucoup moins que l'enveloppe qui a été prévue. Genre tu passes pour quelqu'un qui n'a pas vraiment les qualifications et ne sait pas "ce qu'elle vaut".

Même si c'est hyper spécifique, l'APEC pourrait avoir ça dans ses tiroirs, sait on jamais. De toute façon l'entretien téléphonique (10') est gratuit alors...