Recrutement, CV, entretien d'embauche

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Asperger et entretien d'embauche

#76 Message par Mélimélo5 » samedi 8 septembre 2018 à 16:18

La timidité peut-être bien perçue en fonction du poste que l'on vise. J'ai bien été prise en tant que manager alors que je suis un peu réservée.

C'està force de passer des entretiens que l'on finit par y arriver. Ce sont tjrs les mêmes questions qui reviennent.
Il faut aussi bien se préparer à l'avance, se renseigner sur l'entreprise. Analyser l'annonce.

J'avais créé un sujet "insertion professionnelle " avec des commentaires sur les entretiens si cela t'intéresse. C'est dans "espace TED" aussi.
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

petitchat
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : jeudi 24 mai 2018 à 12:07

Re: Asperger et entretien d'embauche

#77 Message par petitchat » samedi 8 septembre 2018 à 17:02

C'est ce qu'on dit toujours, mais perso j'ai beau bien préparer mon entretien, anticiper les questions, qui effectivement reviennent souvent, mais je reste toujours mal à l'aise en général en face des personnes qui m'interrogent, et qui d'ailleurs parfois font exprès de me "chercher" :twisted: et même quand j'ai l'impression d'être à l'aise, j'ai droit après à la réponse au téléphone: "on n'a pas retenu votre candidature parce que vous êtes trop réservée" ou même une fois "vous devriez travailler votre gestion du stress" :twisted:
Diagnostiquée Asperger

Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Asperger et entretien d'embauche

#78 Message par Mélimélo5 » dimanche 9 septembre 2018 à 13:21

petitchat a écrit :
samedi 8 septembre 2018 à 17:02
C'est ce qu'on dit toujours, mais perso j'ai beau bien préparer mon entretien, anticiper les questions, qui effectivement reviennent souvent, mais je reste toujours mal à l'aise en général en face des personnes qui m'interrogent, et qui d'ailleurs parfois font exprès de me "chercher" :twisted: et même quand j'ai l'impression d'être à l'aise, j'ai droit après à la réponse au téléphone: "on n'a pas retenu votre candidature parce que vous êtes trop réservée" ou même une fois "vous devriez travailler votre gestion du stress" :twisted:
Pourtant des postes adaptés aux personnes réservées il y en a!
Le tout est de valoriser tes compétences et de rassurer le recruteur sur tes capacités d'adaptation.
J'ai passé un entretien comme ça où la première fois clairement j'étais très mal à l'aise et stessée, je n'ai pas été prise.
J'ai repostulé un an après, bien que j'étais encore mal à l'aise et que pour moi ça s'était pas si bien passé, j'ai été prise. Je m'étais engagée à faire des efforts sur ma timidité, ce qui a été le cas.
Ce boulot m'a aidé à prendre confiance en moi, j'ai mis un peu de temps à m'intégrer pour finalement me lier d'amitié avec mes collègues avec qui je suis toujours en contact.
Depuis j'en changé d'entreprise car je voulais évoluer.

Je te dirais de persévérer, est qu'il y a un métier ou secteur qui te plaît en particulier et qui correspond tout ou en partie à tes intérêts?
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

petitchat
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : jeudi 24 mai 2018 à 12:07

Re: Asperger et entretien d'embauche

#79 Message par petitchat » mardi 11 septembre 2018 à 16:51

bien sûr, je recherche un métier dans la comptabilité, généralement des postes peu exposés au public et malgré tout, les recruteurs aiment pas trop la timidité... Et j'ai beau faire des efforts pour gérer mon stress et ma timidité, les recruteurs le sentent :twisted:
Diagnostiquée Asperger

Manfromnowhere
Habitué
Messages : 80
Enregistré le : samedi 29 avril 2017 à 18:37

Re: Asperger et entretien d'embauche

#80 Message par Manfromnowhere » mardi 11 septembre 2018 à 17:53

Bonjour,

je te conseille aussi de le dire lors de l'entretien que tu as le SA ou que tu es TSA.
En effet, la problématique est à la fois de trouver un emploi et de le conserver. Donc, même si tu arrives à passer le cap de l'entretien et à être recruté, tu risques d'être confrontée à beaucoup de difficultés que les employeurs ne comprendront pas forcément et cela va se traduire par un échec professionnel et cela va endommager ta confiance en toi. Je pense franchement qu'il vaut mieux ne pas décrocher un poste que de le décrocher et qu'on te dire le vendredi soir au bout de 3 jours "nan bah laisse tomber c'est pas la peine de revenir lundi". (situation que j'ai vécue)

En outre je pense que dire que tu es TSA va expliquer ton trou sur le CV (je suppose que tu en as un comme bcp d'aspie)

Bon courage !
Aspie de 28 ans
perdu en pleine mer

petitchat
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : jeudi 24 mai 2018 à 12:07

Re: Asperger et entretien d'embauche

#81 Message par petitchat » mardi 11 septembre 2018 à 19:42

TSA je ne sais pas. En revanche, je ne suis pas du tout d'accord sur le fait qu'il vaut mieux ne pas décrocher un poste. Au contraire, je préfère en décrocher un, et même si je suis virée au bout de quelques jours (comme je l'ai déjà vécu, ce qui était peut-être en effet dû à mon SA), au moins j'aurai eu une mini-paie ainsi qu'une mini-expérience, ce qui n'est pas si négligeable selon moi.
Cependant, selon vous, lors de l'entretien, seulement admettre que je suis timide dans cette situation mais que cela ne remet pas en cause mes compétences ainsi que la qualité de mon travail, et parler de mon SA seulement après embauche et au début de la période d'essai ne suffit pas ? Car je pense quand même que si un recruteur a le choix entre 2 CV égaux, un Asperger et un NT, en connaissant tous les pbs sociaux de ce syndrome, il va embaucher le 2e sans trop hésiter :(
Diagnostiquée Asperger

bézèdach44
Forcené
Messages : 1219
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Asperger et entretien d'embauche

#82 Message par bézèdach44 » mardi 11 septembre 2018 à 20:08

petitchat a écrit :
mardi 11 septembre 2018 à 19:42
Car je pense quand même que si un recruteur a le choix entre 2 CV égaux, un Asperger et un NT, en connaissant tous les pbs sociaux de ce syndrome, il va embaucher le 2e sans trop hésiter :(
Ca dépend tellement des patrons (ou de ceux qui décident de recruter)... perso dans la formation hypppperr selective ou j'ai postulé, le fait que je sois TSA et de le dire a joué en ma faveur, a cv égal. Ils ont préféré me donner ma chance à moi, car sachant que j'aurais beaucoup de mal à trouver autre chose.
Idem pour mon job d'été, ayant la RQTH ça les "arrangeait" de m'embaucher.
Donc oui, la plupart du temps le handicap fait peur, mais pas 100% du temps... c'est du coup très compliqué de se prononcer malheureusement :(
Autiste.

petitchat
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : jeudi 24 mai 2018 à 12:07

Re: Asperger et entretien d'embauche

#83 Message par petitchat » mercredi 12 septembre 2018 à 8:37

Bézèdach44, tu as eu de la chance, surtout d'être tombé(e) sur des recruteurs qui pensent au fait qu'il va être dur pour nous de trouver autre chose :) Oui en effet c'est très compliqué, on ne peut savoir si le recruteur va apprécier que l'on évoque son SA, ou au contraire...
En tout cas, merci pour toutes vos réponses :D
Diagnostiquée Asperger

lucius
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Asperger et entretien d'embauche

#84 Message par lucius » mercredi 12 septembre 2018 à 12:35

Il faudrait peut-être faire un sujet dans le forum juste pour lister des sites ou des organismes de recherche d'emploi plus adaptés aux TSA et handicapés.

il y a des sites publiant des offres d'emplois accessibles aux handicapés et mais il y a des sites d'offres d'emploi beaucoup plus handi-friendly ou autism-friendly où les offres d'emplois passent par des missions handicap permettant d'avoir des entretiens plus sereins et un meilleur accompagnement.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

sylvainm
Fidèle
Messages : 172
Enregistré le : mercredi 12 octobre 2016 à 21:54
Localisation : Ymeray (28)
Contact :

Re: Asperger et entretien d'embauche

#85 Message par sylvainm » mercredi 12 septembre 2018 à 16:20

C'est une question assez terrible auquel j'ai été un peu confronté aussi... vraiment j'ai envie de dire que ça dépend de la tête et de la vision du recruteur, il faut réussir a anticiper à savoir si cela va aider ou non selon le feeling que l'on a, ce qui est super dur...

Pour le stage je l'ai pas dit mais mon encadrant l'a deviné dès le départ, avant de tout déballer le 1er jour de stage, et pour un autre entretien pour après le stage, j'ai rien dit, et je pense que j'aurais peut-être du le dire...
25 ans, TED NS évoqué via bilan psy de 2001, connu en 2016, + surdité congénitale
frère HQI + surdité congénitale, TDA?
soeur NT

Janvier 2019 : Diagnostic confirmé

petitchat
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : jeudi 24 mai 2018 à 12:07

Re: Asperger et entretien d'embauche

#86 Message par petitchat » mercredi 12 septembre 2018 à 16:54

Je suis entièrement d'accord avec toi Sylvainm !
Diagnostiquée Asperger

Avatar du membre
Controleur
Adepte
Messages : 296
Enregistré le : samedi 27 août 2016 à 18:09
Localisation : France(mobile)

Re: Asperger et entretien d'embauche

#87 Message par Controleur » vendredi 14 septembre 2018 à 5:50

petitchat a écrit :
mardi 11 septembre 2018 à 16:51
bien sûr, je recherche un métier dans la comptabilité, généralement des postes peu exposés au public et malgré tout, les recruteurs aiment pas trop la timidité... Et j'ai beau faire des efforts pour gérer mon stress et ma timidité, les recruteurs le sentent :twisted:
La comptabilité c'est vaste comme secteur. Tu recherche en entreprise? En cabinet comptable ?

Je me souviens que ma recherche d'emploi s'est mieux déroulé pour moi quand je l'ai géré comme si j'allais partir au front. Et quand j'ai retiré de mon cv toute mention relative au handicap ou à la rqth.

Ca faisait même rire ma coach de l'apec quand je lui disais mon optique pour ma recherche.

Tu fais face à un millieu très normo pensant et conservateur.

Le métier en entreprise effectivement évolue tout en sachant que c'est pas le même monde entre l'entreprise et le cabinet comptable.

Apparement tu as encore du mal à gérer le stress et tes émotions devant j'imagine des questions bêtes et méchantes pour te déstabiliser.

Pourquoi ne pas envisager de rentrer dans la direction générale des finances publiques comme agent ou comme contrôleur?

lucius a écrit :
mercredi 12 septembre 2018 à 12:35
Il faudrait peut-être faire un sujet dans le forum juste pour lister des sites ou des organismes de recherche d'emploi plus adaptés aux TSA et handicapés.

il y a des sites publiant des offres d'emplois accessibles aux handicapés et mais il y a des sites d'offres d'emploi beaucoup plus handi-friendly ou autism-friendly où les offres d'emplois passent par des missions handicap permettant d'avoir des entretiens plus sereins et un meilleur accompagnement.
Autism friendly? Alors lesquels dans le marché de la compta puise que c'est ce qui intéresse petitchat.Si tu parles d'edf, à voir puisqu'ils ont changé leur process habituelle de recrutement et qu'ils ne travaillent plus avec le cabinet de recrutement page personnel.
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vi pacem, para bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Contrôleur des finances publiques 2ème classe en trésorerie municipale.

Adepte de la médecine chinoise.

Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Asperger et entretien d'embauche

#88 Message par Mélimélo5 » vendredi 14 septembre 2018 à 8:44

petitchat a écrit :
mardi 11 septembre 2018 à 19:42
TSA je ne sais pas. En revanche, je ne suis pas du tout d'accord sur le fait qu'il vaut mieux ne pas décrocher un poste. Au contraire, je préfère en décrocher un, et même si je suis virée au bout de quelques jours (comme je l'ai déjà vécu, ce qui était peut-être en effet dû à mon SA), au moins j'aurai eu une mini-paie ainsi qu'une mini-expérience, ce qui n'est pas si négligeable selon moi.
Cependant, selon vous, lors de l'entretien, seulement admettre que je suis timide dans cette situation mais que cela ne remet pas en cause mes compétences ainsi que la qualité de mon travail, et parler de mon SA seulement après embauche et au début de la période d'essai ne suffit pas ? Car je pense quand même que si un recruteur a le choix entre 2 CV égaux, un Asperger et un NT, en connaissant tous les pbs sociaux de ce syndrome, il va embaucher le 2e sans trop hésiter :(
Dans le métier de la comptabilité, qui est plutôt un travail d'analyse et de calculs, je ne vois pas pourquoi la timidité serait mal perçue.

Par contre en entretien d'embauche, je le tournerais dans le sens " je me place souvent en observateur au début" sans dire le mot timidité. Réservé passe mieux.

Et je ne parlerais pas du SA, peu de gens connaissent, ils vont penser à l'image de l'autisme qu'ils en ont c'est à dire Rain man.
Ça risque plutôt de faire peur qu'autre chose.

Valorises tes compétences en premier tout en montrant que tu es apte à travailler en équipe.
Les recruteurs veulent avant tout être rassurés.
En entretien il faut se vendre ou du moins se mettre à son avantage.
Dis toi que tu as réussi tes études et que tu mérites le poste en question.

J'ai des entretiens à venir, je vous dirai comme ça s'est passé.
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

lucius
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Asperger et entretien d'embauche

#89 Message par lucius » vendredi 14 septembre 2018 à 11:50

Controleur a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 5:50
Autism friendly? Alors lesquels dans le marché de la compta puise que c'est ce qui intéresse petitchat.Si tu parles d'edf, à voir puisqu'ils ont changé leur process habituelle de recrutement et qu'ils ne travaillent plus avec le cabinet de recrutement page personnel.
Je connais des cabinets de recrutement spécial handicap et autisme comme JLO ou TH conseil qui travaillent comme recruteurs pour des grosses sociétés. Ils sont spécialisés dans le recrutement de la diversité, des handicapés... Ils sont capables d'expliquer à l'employeur comment intégrer et aider un salarié autiste.
On peut transmettre son CV à ces cabinets directement et si ils ont un client avec un poste correspondant, ils reprennent contact avec le candidat.
Il y a des agences comme lAgence 131 tournées dans le recrutement des Aspergers
Il y a des sites spécialisés comme hanploi aussi...
Il y a aussi le salon en ligne hello handicap (et hello handicap pour les PME)

Il y a aussi talents handicap, l'agefiph... qui proposent des offres.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

Avatar du membre
Controleur
Adepte
Messages : 296
Enregistré le : samedi 27 août 2016 à 18:09
Localisation : France(mobile)

Re: Asperger et entretien d'embauche

#90 Message par Controleur » vendredi 14 septembre 2018 à 18:21

Mélimélo5 a écrit :
vendredi 14 septembre 2018 à 8:44
petitchat a écrit :
mardi 11 septembre 2018 à 19:42
TSA je ne sais pas. En revanche, je ne suis pas du tout d'accord sur le fait qu'il vaut mieux ne pas décrocher un poste. Au contraire, je préfère en décrocher un, et même si je suis virée au bout de quelques jours (comme je l'ai déjà vécu, ce qui était peut-être en effet dû à mon SA), au moins j'aurai eu une mini-paie ainsi qu'une mini-expérience, ce qui n'est pas si négligeable selon moi.
Cependant, selon vous, lors de l'entretien, seulement admettre que je suis timide dans cette situation mais que cela ne remet pas en cause mes compétences ainsi que la qualité de mon travail, et parler de mon SA seulement après embauche et au début de la période d'essai ne suffit pas ? Car je pense quand même que si un recruteur a le choix entre 2 CV égaux, un Asperger et un NT, en connaissant tous les pbs sociaux de ce syndrome, il va embaucher le 2e sans trop hésiter :(
Dans le métier de la comptabilité, qui est plutôt un travail d'analyse et de calculs, je ne vois pas pourquoi la timidité serait mal perçue.

Par contre en entretien d'embauche, je le tournerais dans le sens " je me place souvent en observateur au début" sans dire le mot timidité. Réservé passe mieux.

Et je ne parlerais pas du SA, peu de gens connaissent, ils vont penser à l'image de l'autisme qu'ils en ont c'est à dire Rain man.
Ça risque plutôt de faire peur qu'autre chose.

Valorises tes compétences en premier tout en montrant que tu es apte à travailler en équipe.
Les recruteurs veulent avant tout être rassurés.
En entretien il faut se vendre ou du moins se mettre à son avantage.
Dis toi que tu as réussi tes études et que tu mérites le poste en question.

J'ai des entretiens à venir, je vous dirai comme ça s'est passé.
Pourquoi la timidité serait mal perçu?

Alors si ton poste est en cabinet comptable, l'expert comptable a besoin de vendre ses prestations et donc que ses collaborateurs possèdent une certaine force de vente. Je me souviens avoir postulé à une offre de contrat de professionnalisation en ayant validé mon diplôme avec un thème très spécifique sur le diagnostic financier des pharmacies. De bonnes appréciations mais pour le relationel bah dans un big four c'était pas ça. L'associé à préféré embaucher quelqu'un qui n'avait même pas validé son diplôme mais avec un meilleur relationel. Il faut pouvoir se déplacer à l'exterieur ,beaucoup s'adapter à l'imprévu, pouvoir avoir une attention simultanée. Ce qui n'était pas mon cas (deficit d'attention, non diagnostiqué à l'époque). L'ironie de l'histoire c'est que le gars a validé son master puis son DEC mais a quitté ensuite l'entreprise pour un autre.

Dans un service administratif et financier, quand tu es assistant bah celui qui te recrutes il veut un executant. Et selon l'ambiance du service il peux préférer plus ou moins quelqu'un de moins pointu mais qui sait mettre à l'aise.

Non,non pas parler de SA. Oui la carte de l'observateur peux jouer. Après ca dépends de la personnalité. Je sais aussi que certains coachs te donnent des cartes spéciales notamment mentales pour travailler sur des entretiens vraiment retords.

Les métiers de la comptabilité sont très réfractaires à l'autisme friendly et pour des raisons qui sont souvent de la fermeture d'esprit .
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vi pacem, para bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Contrôleur des finances publiques 2ème classe en trésorerie municipale.

Adepte de la médecine chinoise.

Répondre