Pervers narcissique et Asperger

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 19284
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 1:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#226 Message par Tugdual » lundi 4 juin 2018 à 21:18

Universal.love a écrit :[...] ta dernière phrase et sacrément condescendante Manichéenne, sans même me connaître, et non je ne vais pas moi, donner une définition du pervers narcissique, [...]
Universal.love a écrit :Ta dernière phrase n'est pas condescendante en fait , elle est sournoise.
Universal.love a écrit :C'est pas la définition du DSM qui montre toutes les facettes des vrais pervers narcissiques, [...]
La phrase de Manichéenne n'est pas condescendante et encore moins
sournoise, et tes remarques illustrent parfaitement la nécessité d'une
classification qui permet à tout le monde de savoir de quoi on parle.

Ne parler que de "pervers narcissique" plutôt que de TPN, c'est se
positionner en dehors des classifications, ce qui ouvre la porte à
des définitions et préconisations variables selon les interlocuteurs.

Pragmatiquement, ce n'est pas rendre service aux victimes de ce
genre de profils, victimes qui dans leur détresse peuvent se sentir
écoutées, mais ne recevront pas d'aide reconnues efficaces ...
Bilan le 24/09/2014 : non-Aspie, juste trouble de la communication sociale ...

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 979
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 16:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pervers narcissique et Asperger

#227 Message par lulamae » lundi 4 juin 2018 à 21:51

Spoiler : Misty : 
Misty a écrit : Mon attitude "ouvertement hostile envers toi sans fondement" n'existe que dans ton imagination. J'ai un seuil de tolérance à la connerie assez élevé, par contre mes limites se situent au niveau des allusions insultantes pour une partie de la population. Quand elles sont franchies je le signale, et il ne faut rien y voir de plus.
Ce n'est pas la peine d'attendre une réponse à ce mp non plus. De manière générale tu peux t'abstenir de m'envoyer tous ceux qui mentionnent mon hostilité injustifiée.
Je refuse que tu déformes mes propos, en te victimisant pour faire passer mon MP en tentative de manipulation. Je ne fais jamais ça, mais ce comportement m'oblige à citer mon propre MP, dans une perspective large et juste.
Il est question de la possibilité de se retrouver ensemble dans une IRL prochainement à Nantes ou Rennes - voici mes mots pour essayer de trouver un terrain d'entente et poser les choses cash :
Lulamae a écrit : Mais ta dernière intervention sur le fil des PN m'amène à reconsidérer cet avis. Je ne me vois pas assister à une IRL avec une personne aussi ouvertement hostile envers moi sans vrai fondement, sans aucune garantie que ça ne se ressente pas, ou fasse ressentir aux autres personnes présentes.
Penses-tu qu'on puisse envisager ça en se disant que c'est différent, ou dois-je me retirer de ce projet ? Je suis la moins ancienne, et par ailleurs non diagnostiquée autiste, c'est logique que si je me sens mal avec ton hostilité, c'est à moi de dire non.
Et que personne ne me dise que c'est HS : je réponds à @Misty.
Diagnostic SA + syndrome Ehlers-Danlos demandés (juillet et août 2018).
HPI validé en 2016, ainsi que mes deux filles.


"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Universal.love
Habitué
Messages : 97
Enregistré le : dimanche 25 mars 2018 à 4:57

Re: Pervers narcissique et Asperger

#228 Message par Universal.love » lundi 4 juin 2018 à 21:58

"Je suppose qu'il n'y a aucune réponse à ces questions."
Telle est la dernière phrase de manichéenne,sachant qu'elle me pose des questions juste avant.

Ca veut dire soit je suis un abruti incapable de répondre,soit ce que je dis c'est du vent,ce qui reviens à peu près à la même chose.
Ca présuppose que d'une part je n'aurai pas de réponses et que d'autre part ca clos de fait la légitimité d'une réponse.

Donc oui,c'est sournois,et stérile,et monsieur Tugdual tout modérateur que vous êtes,je n'ai pas de conseils à recevoir sur ce qu'est une victime de pervers, j'espère en amener aux assises,des pervers.

Sur ce je quitte ce forum,aspie ou/et basque,j'en sais rien pour la cause,mais j'ai le curseur de tolérance bien bas quand à la mauvaise foi de certains pour rester ici.
Néanmoins la majorité des membres sont sympas,ce forum est vérouillé par des personnes de mauvaise foi,c'est malheureux.
Diagnostiqué : Syndrome d'Asperger

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 19284
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 1:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#229 Message par Tugdual » lundi 4 juin 2018 à 22:07

Universal.love a écrit :"Je suppose qu'il n'y a aucune réponse à ces questions."
Telle est la dernière phrase de manichéenne,sachant qu'elle me pose des questions juste avant.

Ca veut dire soit je suis un abruti incapable de répondre,soit ce que je dis c'est du vent,ce qui reviens à peu près à la même chose.
[...]
Non, ça ne veut pas dire que tu es "un abruti incapable de répondre [...]".

Ça veut dire qu'il ne peut y avoir de réponses précises et reconnues
en dehors d'une définition sur laquelle tout le monde soit d'accord ...

C'est le problème de fond d'une notion telle que le "PN" ...

Et c'est pour éviter ces soucis que les classifications sont là ...
Bilan le 24/09/2014 : non-Aspie, juste trouble de la communication sociale ...

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4531
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Pervers narcissique et Asperger

#230 Message par Manichéenne » lundi 4 juin 2018 à 22:56

Universal.love a écrit :@Manicheene:Pourquoi supposes tu qu'il n'y a aucune réponses à ces questions ?
Parce que c'est le cas, et j'espérais que ta réponse irait dans ce sens.
-les 3% c'est un pourcentage annoncé un peu partout, à mon sens à moduler entre les environs 1% de sociopathes qui en font parti,et certaines personnes sont limites en dehors de ces "3%",je suis pas pro juste j'ai fouillé un an durant sur les PN, donc cherchez par vous même, je n'ai pas de légitimité hormis d être tombé sur un nid de PN. (ex compagne, ex beau père, plus ou moins ex belle famille quasi dans l'ensemble).
Donc du "on dit", basé sur rien du tout, aucune étude sérieuse. Et pour cause, voir après.
-Ma définition du pervers narcissique,quelle légitimité ai-je ?
Hormis en avoir parlé longuement avec psychiatre et psychologues, d'ailleurs les p et os apprennent des victimes bu que les PN ne consultent pas hormis dans un but de manipulation.
Il n'y a pas de définition, seulement un concept psychanalytique franco-français à la mode. En gros, le PN, c'est le méchant. Voilà...
-La loi sur le harcèlement moral de 2010 à été votée avec et suite au livre sur la perversion narcissique du Dr Marie-France Hirigoyen,le harcèlement moral et de fait de la perversion.
Ouhla, raccourci très rapide et faux.
La loi sur le harcèlement moral a été votée parce que la précédente avait été invalidée par le conseil constitutionnel après que des élus bien intentionnés mais absolument pas formés à la rigueur juridique ait voulu la modifier.
Puis, quand une loi a enfin été ré-écrite, ils ont bien fait leur communication pour montrer la superbe avancée... Alors que ça a pris des années, et que ça faisait suite à une régression.
Quand au livre de cette psychanalyste, il ne permet pas de donner de légitimité à la notion de PN. Le lien avec la loi est aussi assez vague, on ne condamne pas des personnes sur ce qu'elles sont mais d'après des comportements, qui peuvent ou non y être liés.
-Les pervers narcissiques ont un cportement à minima incestuel avec leurs enfants, parfois incestueux, et à maxima incestueux avec violence.

Encore une affirmation sortie de nulle part. :?

J'ai un vécu lourd, par rapport à ça
J'en suis désolée, vraiment.
J'ai aussi un vécu lourd vis à vis de la manipulation, de la pédophilie et des narcissiques divers. Pourtant je rejette ce qui est fait de la notion actuelle de PN, et ce n'est pas contre toi.
Je trouve trop facile d'affubler de tous les maux toute personne qui nous est personnellement néfaste.
Il y a des dérives. Trop. Actuellement, quand je parle de mon ex, les gens me disent que c'est un PN. Non, c'est trop facile de juger, de mettre dans la case du grand méchant sadique. J'ai une tendance très binaire, d'où mon pseudo, mais j'en ai conscience et je lutte contre, parce que les gens sont souvent bien plus nuancés que ça.
ta dernière phrase et sacrément condescendante Manichéenne
Et la tienne blessante ?
Tu trouves ma phrase condescendante, c'est un peu différent. Ce n'est pas mon intention.
Ta dernière phrase n'est pas condescendante en fait , elle est sournoise.
C'est ballot, j'avais écrit un paragraphe d'excuses. Je le retire.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 979
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 16:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pervers narcissique et Asperger

#231 Message par lulamae » lundi 4 juin 2018 à 23:17

Et pour ma part, puisqu'il faut bien arrêter quelque part, j'arrête ici, et maintenant. Aussi.
Diagnostic SA + syndrome Ehlers-Danlos demandés (juillet et août 2018).
HPI validé en 2016, ainsi que mes deux filles.


"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1162
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Pervers narcissique et Asperger

#232 Message par FinementCiselé » mardi 5 juin 2018 à 7:14

Sortez les violons deux personnes quittent le forum. :roll:

Que vous tentiez d'avoir un débat d'idées, c'est bien, mais les attaques et argumentatum ad hominem quoi... Moi je dis Misty/Tugdual/Manichéenne win, arguments plus propres, messages compréhensibles, pas dans le pathos, à tenter de faire pleurer la ménagère de moins de 50 ans. Factuel quoi.
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 1623
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 22:00
Localisation : Toulouse

Re: Pervers narcissique et Asperger

#233 Message par olivierfh » mardi 5 juin 2018 à 8:01

Il y a une fonction du forum ("Amis et ignorés" en bas à gauche du Panneau de l’utilisateur) pour ne pas voir et ne pas répondre aux contributions de ceux avec qui l'interaction ne semble pas bénéfique, au moins provisoirement.
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 enfants avec légers traits Asperger, le cadet surtout, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Lilas
Forcené
Messages : 2510
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#234 Message par Lilas » mardi 5 juin 2018 à 8:04

En fait, ce n'est pas le fil de discussion qu'il faudrait scinder en deux, mais carrément le forum, vu comment tournent les choses.

Petit message pour Misty en réaction au spoiler : j'ai personnellement été ravie de te rencontrer et de discuter un peu avec toi à Nantes. Même pas peur des vilaines sorcières ! :twisted: :kiss:
Lilas - TSA (AHN) diagnostiqué en février 2016
"Il n'est jamais trop tard pour renoncer à nos préjugés." - Henry David Thoreau

Avatar du membre
lepton
Forcené
Messages : 1513
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 20:19

Re: Pervers narcissique et Asperger

#235 Message par lepton » mardi 5 juin 2018 à 8:13

Vous avez parlé de physique quantique, j'espère... :mrgreen:
Diagnostiqué TSA/Asperger.

mikkel
Passionné
Messages : 312
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Pervers narcissique et Asperger

#236 Message par mikkel » mardi 5 juin 2018 à 9:30

Quand dans un débat, certains s'en vont, personne n'a gagné. Les interventions factuelles sont là pour ramener le débat dans le bon sens et celles qui tendent à lutter contre la psychophobie sont essentielles. Mais celles des autres amènent aussi à réfléchir et ne sont pas inutiles, au contraire. C'est une façon de triturer un problème dans tous les sens que j'aime bien. J'ai le sentiment que ce fil de discussion va s'arrêter là alors qu'il était intéressant.

ps : J'avais le sentiment que la manipulation était un mode de fonctionnement anodin
Spoiler :  : 
(je parle pas du pervers qui cherche à faire du mal et qui se fiche des conséquences de ses actes)
avant de comprendre que c'était pathologique et à éviter à tout prix.
Papa d'un garçon autiste

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 19284
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 1:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#237 Message par Tugdual » mardi 5 juin 2018 à 10:15

mikkel a écrit :Quand dans un débat, certains s'en vont, personne n'a gagné.
Tu as raison.

Quand il s'agit d'un sujet important, une démarche salutaire (quoique
inconfortable) consiste à se demander régulièrement si on a bien raison
de penser ce qu'on pense, à s'interroger sur les sources à l'origine des
positions qu'on a envie de défendre, à regarder ces sources à la loupe ...

Il s'agit de prendre garde à ce qu'on trouve en livres ou sur le net :
un auteur qui défend les mêmes positions que nous, ne présente pas
forcément de bons arguments, et le cas échéant doit être critiqué.

En gros, il faut résister à la rationalité à géométrie variable ...
Bilan le 24/09/2014 : non-Aspie, juste trouble de la communication sociale ...

Avatar du membre
KoaKao
Forcené
Messages : 2424
Enregistré le : jeudi 28 août 2014 à 22:53
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#238 Message par KoaKao » mardi 5 juin 2018 à 16:58

Franchement là personne qui à gagné ou perdu le débat. Déjà misty les attaques ad hominem ta perdu le débat (c'est comme ça que ça marche je peux comprendre ton désaccord mais il faut le dire calmement)... Personne n'est expert en le sujet, personne ne cite de sources, en tout cas aucune de valable. Donc personne ne peu prétendre avoir + raison ou + tord que l'autre ... Ce débat ressemble a une vieille engueulade chez mémé ou tout le monde défend ces propos et attaque les propos des autres voir attaque les autres tout court...
déjà que le sujet de base est très risqué et mal partit. Apprenez au moins à avoir un discourt épistémologique et à discuter calmement et intelligente entre vous sur ce forum que diantre ! Ça évitera de forcer des membre à quitter le forum pour des broutilles... Je peux comprendre que c'est un forum avec beaucoup d'autistes et prétendu et que vous avez des fonctionnement et soucis de com. différent et que vous avez besoin de justesse et précision. mais faite attention et n'utiliser pas ça comme excuse pour attaquer les autres. ^^ Je pense qu'il faut arrêter le débat ou le mettre en pause que chacun souffle de son côté. Car si ça recommence je pense la modération devrais fermer le sujet...
Vous avez le droit de pas être d'accord, mais ne vous envoyez pas des attaques ad hominem.
Loup solitaire thérian - Autiste (AHN), tda, hqi, dépressif torturé et un poil misanthrope

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 7902
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : トゥールーズ
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#239 Message par Benoit » mardi 5 juin 2018 à 17:11

J'espère que tu réalises que venir distribuer les bons et mauvais points 24h après la bataille donne l'impression à tout le monde que tu fais preuve d'une énorme suffisance ?
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
KoaKao
Forcené
Messages : 2424
Enregistré le : jeudi 28 août 2014 à 22:53
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#240 Message par KoaKao » mardi 5 juin 2018 à 17:32

J'ai rien compris mais j'ai l'impression que tu parle pour tout le monde en m'envoyant de la méchanceté gratuite pour te rendre utile et intéressant... Franchement arrêter tous de parler pour rien ça économisera de l’énergie et rejettera moins de co2 dans l'air.

PS: cité des message privé, c'est une violation de la charte et de la vie privé. ; )

Je m'arrête là.
Loup solitaire thérian - Autiste (AHN), tda, hqi, dépressif torturé et un poil misanthrope

Répondre