Pervers narcissique et Asperger

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Meddio
Passionné
Messages : 418
Enregistré le : jeudi 29 mars 2018 à 7:16
Localisation : PACA

Re: Pervers narcissique et Asperger

#76 Message par Meddio » mardi 22 mai 2018 à 16:04

J'ai l'impression pourtant que vous concordez en un sens :
Benoit a écrit : Il y a probablement quelque chose de rassurant dans l'égo à se dire "j'ai été piégé, mais c'était un PN".
et
MudBloodKnowItAll a écrit :Ce concept de "pervers narcissique" me semble bruyamment commode pour disqualifier quelqu'un aussi.

D'un côté on se rassure car c'est bon, on a juste été victime de quelqu'un de monstrueux et d'un autre côté ça sert aussi à disqualifier quelqu'un "regardez, il est monstrueux".


D'ailleurs, je ne veux pas me faire l'avocat du "diable" mais s'ils sont dans le DSM V, c'est qu'ils sont malades et qu'ils ont une pathologie (avec le lot de souffrance que ça implique), je commence à me demander si en employant ce terme et en le diabolisant, en le brandissant comme un épouvantail, on ne fait pas comme les hommes politiques qui disent "je ne suis pas autiste" (= je ne suis pas [insérez adjectif péjoratif]).


Ps : vous êtes allés trop vite pour moi, je répondais pour des échanges précédents
Diagnostiqué SA et HPI

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#77 Message par Benoit » mardi 22 mai 2018 à 16:11

Meddio a écrit : D'un côté on se rassure car c'est bon, on a juste été victime de quelqu'un de monstrueux et d'un autre côté ça sert aussi à disqualifier quelqu'un "regardez, il est monstrueux".
En plus d'être rassuré, on se fait des illusions de rejeter toute la faute sur "le monstre".

Il vaut mieux voir le trouble de la communication sociale en face et en tirer ses propres conclusions, ce qui peut justifier la position individuelle rapportée par FC.


Modération (Tugdual) : Ajout d'un lien sur la citation.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Pervers narcissique et Asperger

#78 Message par FinementCiselé » mardi 22 mai 2018 à 16:18

:mryellow:

10char
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2722
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Pervers narcissique et Asperger

#79 Message par lepton » mardi 22 mai 2018 à 16:30

Je suis largué... Je ne vois pas le rapport entre le TCS et le TPN... :innocent:
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1658
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Pervers narcissique et Asperger

#80 Message par Siobhan » mardi 22 mai 2018 à 16:31

Benoit a écrit :
Meddio a écrit : D'un côté on se rassure car c'est bon, on a juste été victime de quelqu'un de monstrueux et d'un autre côté ça sert aussi à disqualifier quelqu'un "regardez, il est monstrueux".
En plus d'être rassuré, on se fait des illusions de rejeter toute la faute sur "le monstre".

Il vaut mieux voir le trouble de la communication sociale en face et en tirer ses propres conclusions, ce qui peut justifier la position individuelle rapportée par FC.
Oui, on converge pas mal, effectivement.


Désolé si j'ai été sec, ça me semblait important d'ajouter ce que je voulais ajouter, du coup on se retrouve plutôt en accord au final je trouve.
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

"(...)Please believe in gentle dreams
The sweetness of people
Whistling in their sleep(...)"

A Silver Mt. Zion - Mountains Made of Steam

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Pervers narcissique et Asperger

#81 Message par FinementCiselé » mardi 22 mai 2018 à 16:34

lepton a écrit :Je suis largué... Je ne vois pas le rapport entre le TCS et le TPN... :innocent:
Le TCS est pour l'aspie, Benoit souligne juste, par ironie, qu'il est plus simple de se dire que la défaillance vient de l'autre que de soit : il est plus facile de se créer un monstre par l'intermédiaire d'une accusation de PN/TPN que de se regarder en face.
Même si quoi qu'il en soit, un aspie, hors spécificité, sera toujours la victime d'un PN/TPN et ce, à cause justement des problèmes de communication sociale autistiques.
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#82 Message par Benoit » mardi 22 mai 2018 à 16:36

lepton a écrit :Je suis largué... Je ne vois pas le rapport entre le TCS et le TPN... :innocent:
Le TCS n'aide pas à juger des intentions d'autrui. C'est rien de le dire.
Pire encore, il peut agir comme un prisme déformant.

Du coup, une personne autiste peut qualifier des comportements "négatifs/égoïstes" de PN par analogie au travers de sa propre échelle de valeur (décalée du reste de la société), alors qu'ils sont tout à fait dans la norme sociale. (Pas bienveillants hein, mais dans la norme acceptable).

Le PN est dans l'oeil de l'autiste.

/grillé.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Pervers narcissique et Asperger

#83 Message par FinementCiselé » mardi 22 mai 2018 à 16:38

Benoit a écrit :/grillé.
C'est l'histoire de la paille et de la poutre ... Tu connais la suite ?
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#84 Message par Benoit » mardi 22 mai 2018 à 16:39

Quelqu'un va se mettre le doigt dans l'oeil ?
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Pervers narcissique et Asperger

#85 Message par FinementCiselé » mardi 22 mai 2018 à 16:40

Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3497
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Pervers narcissique et Asperger

#86 Message par hazufel » mardi 22 mai 2018 à 16:41

Benoit a écrit :
lepton a écrit :Je suis largué... Je ne vois pas le rapport entre le TCS et le TPN... :innocent:
Le TCS n'aide pas à juger des intentions d'autrui. C'est rien de le dire.
Pire encore, il peut agir comme un prisme déformant.

Du coup, une personne autiste peut qualifier des comportements "négatifs/égoïstes" de PN par analogie au travers de sa propre échelle de valeur (décalée du reste de la société), alors qu'ils sont tout à fait dans la norme sociale. (Pas bienveillants hein, mais dans la norme acceptable).

Le PN est dans l'oeil de l'autiste.

/grillé.
Il peut aussi avoir à faire à une personne ayant un vrai diagnostic de TPN. Il n'a peut-être rien vu venir, mais il n'aura pas déformé ce qu'est l'autre pour autant. Il l'aura juste pris en pleine face.
Il est davantage fragilisé par son TCS justement...
C'est peut-être ce que vous dites, j'ai peut-être mal compris, mais il n'a quand même pas à se dédouaner de sa responsabilité quand il n'en a pas dans ce cas...


Modération (Tugdual) : Ajout d'un lien sur la citation.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#87 Message par Benoit » mardi 22 mai 2018 à 16:55

hazufel a écrit :Il peut aussi avoir à faire à une personne ayant un vrai diagnostic de TPN. Il n'a peut-être rien vu venir, mais il n'aura pas déformé ce qu'est l'autre pour autant. Il l'aura juste pris en pleine face.
Il est davantage fragilisé par son TCS justement...
C'est peut-être ce que vous dites, j'ai peut-être mal compris, mais il n'a quand même pas à se dédouaner de sa responsabilité quand il n'en a pas dans ce cas...
L'autiste diagnostiqué est au courant de son TCS, et devrait être (plus) informé des conséquences que ça a.
Mais je ne parlerais pas de "responsabilité" de l'autiste quand on est dans une situation (consécutive) au handicap (tcs).

Quand un autiste ne réagit pas/réagit mal/etc. dans certaines situations parce qu'il est autiste, et qu'il en subit les conséquences négatives, c'est le TCS/la situation de handicap qui est souvent responsable. Surtout quand 100% des neurotypiques n'en auraient subit aucune conséquence négative dans la même sitaution.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3497
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Pervers narcissique et Asperger

#88 Message par hazufel » mardi 22 mai 2018 à 17:06

Ok avec cette explication, parce que quand tu dis
benoit a écrit :Du coup, une personne autiste peut qualifier des comportements "négatifs/égoïstes" de PN par analogie au travers de sa propre échelle de valeur (décalée du reste de la société), alors qu'ils sont tout à fait dans la norme sociale. (Pas bienveillants hein, mais dans la norme acceptable).
Je comprends : la personne autiste est au courant de son TCS, et elle qualifie donc la non compréhension et la manipulation de l'autre, en prétextant un TPN pour se dédouaner de sa non compréhension. :innocent:
Quand tu as à faire à une personne réellement diagnostiquée TPN, ben tu sais que tu as du mal avec les gens, ça n'empêchera pas qu'il t'aura bien manipulé...

Personnellement, j'ai beau savoir que je suis à côté de la plaque communicationnellement parlant, ça ne m'aide pas tellement à comprendre un implicite que je ne cerne pas. :innocent:
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4917
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Pervers narcissique et Asperger

#89 Message par Manichéenne » mardi 22 mai 2018 à 17:06

Wikipédia indique une prévalence de 0,4% de TPN. Alors de vrais PN... J'ai un peu de mal à croire le nombre de gens qui disent en avoir été victime, parfois plusieurs fois.
Il y en a, certes. Mais de là à qualifier tous les manipulateurs ou personnes un peu toxiques, surtout en étant partie prenante et dans un contexte particulier...

Je pense aussi que quand on ne sait pas réagir dans certaines situations sociales, on peut se retrouver en difficulté parce que des gens peuvent en profiter pour avoir des comportements qu'ils n'auraient pas autrement. Soit qu'ils se sentent supérieurs, soit qu'ils profitent de la relative incapacité à savoir poser des limites.
Il me semble qu'on peut généraliser à de nombreuses situations qui donnent un ascendant (réel ou supposé, pour cause de position hiérarchique, possession d'arme, statut social, croyances), et qui révèlent bien des travers humains.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Pervers narcissique et Asperger

#90 Message par Benoit » mardi 22 mai 2018 à 17:12

Si tu es autiste et que tu as des relations sociales, tu vas te faire manipuler, et ce ne seront pas des TPN dans 99.x pourcents des cas.

Manipuler autrui dans une situation sociale n'est pas un comportement pathologique, ça fait partie des "jeux sociaux" que les autistes peuvent apprendre (d'après les psys TC, moi je suis trop nul).
Profiter du désavantage d'autrui ça n'est pas pathologique non plus, y compris quand c'est de la "politique de bureau" (office politics), un NT ne va pas s'en abstenir parce qu'il y a une personne autiste en face de lui.

Ca va arriver, il faut le savoir. La seule vraie possibilité que ça n'arrive pas c'est de ne voir personne. (mais ça coupe des quelques individus avec qui on peut avoir de bonnes relations, au moins de façon ponctuelle).

Je pense que les CRA ou les psys (ou quiconque délivre le diag) devait "former" ou "informer" sur cette question.
Modifié en dernier par Benoit le mardi 22 mai 2018 à 17:14, modifié 1 fois.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Répondre