Se parler tout seul (soliloquer)

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Rem 82
Forcené
Messages : 14210
Enregistré le : dimanche 3 février 2013 à 19:48

Re: Se parler tout seul

#16 Message par Rem 82 » samedi 9 juillet 2016 à 22:00

On est pas les seuls ! :bravo:

Oui on est pas des fous on est bien comme ça à soliloquer ! :)

Par contre comme vous tous/tes je le fais uniquement lorsque je suis seul ... :roll:
Aspi.

Je pars d'ici :arrow:

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 24428
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Se parler tout seul

#17 Message par freeshost » samedi 9 juillet 2016 à 22:03

Si je te parle, ça te parle ?

Et si je te passe la parole, tu me la rends ? Parole d'honneur ?
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
hoka
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : dimanche 1 février 2015 à 17:07

Re: Se parler tout seul

#18 Message par hoka » lundi 11 juillet 2016 à 1:24

Ah ben je me sens moins seul :lol: . Je me reconnais dans beaucoup de messages écrits plus hauts, alors que je pensais que mon cas était un peu exagéré là dessus.

Je peux parler littéralement 30 minutes - 1 heure comme ça tout seul et débattre sur un sujet en m'imaginant des contre-arguments qu'on pourrait me donner et que je recontre. Ca peut être aussi bien sur des sujets sans aucune importance (un petit détail), le déroulement d'une série ou bien un sujet beaucoup plus important (mes difficultés, mon futur ou autre).
Je trouve que ça permets de libérer ce qui trotte, trotte dans la tête sans sortir. Ca fais du bien.

Il m'arrive aussi de reprendre une conversation interrompue avec quelqu'un où je n'ai pas réussi à avoir le dernier mot. Et là d'un coup pleins de choses que j'aurais pu dire et que je n'ai pas dis arrive. Et j'arrive à être beaucoup plus fluide, beaucoup plus clairs dans mes idées et beaucoup plus sur de ce que je dis. Alors qu'avec une autre personne en face, je serais incapable de tenir le même discours.

Je fais ça uniquement quand je suis sur que personne ne m'entends. Mais il m'est déjà arrivé que ma mère m'entende quand je suis chez mes parents et qu'elle me demande si j'étais au téléphone :lol: .
Kilauea a écrit :Quand je suis dans la voiture, je peux me faire la conversion. Donc à voix haute je me pose des questions, et je me réponds. Ou parfois, j'anticipe a haute voix les conférences téléphoniques, notamment quand elles sont dans une langue étrangère. Puis lorsqu'il y a des gens autour et que je fais quelque chose, je commente ce que je fais, de manière plus discrète. Mais je fais ça depuis toute petite. Sur un carnet scolaire de cp, il est écrit que je ne sais pas travailler silencieusement, notamment pour la lecture.
L'histoire de parler dans la voiture, je crois que ça me détend. Tant pis si j'ai l'air un peu folle. Et comme ça je révise le vocabulaire dont j'aurai potentiellement besoin.
cbb44 a écrit :edit : dans la voiture s'il n'y a personne autour je me lâche, je parle à voix haute quand je m'énerve contre certaines personnes et parfois hurle (version loup ou chien ?) pour faire baisser la pression
De même, c'est surtout dans la voiture sur une longue distance que je peux avoir mes auto-conversations les plus longues.

Et c'est marrant cbb44, parce que le coup de hurler, de gueuler en voiture pour diminuer le stress, ça m'arrive assez fréquemment. Je ne le fais pas chez moi parce que bon y a des voisins. Mais bien sur uniquement avec les vitres fermés et quand il n'y a pas de voitures autour qui pourraient entendre.


Après, là où je vais sans doute plus dans l'extrême, j'ai aussi beaucoup de stéréotypies verbales. J'ai des mots fétiches que j'aime répéter en boucle. Soit parce que j'aime bien la prononciation du mot, soit parce que ça m'a marqué pour telle ou telle raison. Ca peut être aussi des phrases entières que je peux répéter en boucle, une phrase qui m'a bien marqué., en général issu d'un film ou un spectacle comique voir même une phrase que j'aurais entendu dans la vraie vie. Y a beaucoup de mots ou phrases du roi burgonde dans la série Kaamelott entre autres :lol: . Je me dis parfois "putain si on m'entends, je vais vraiment passer pour un con".
Et cela depuis tout petit, les phrases et mots changent mais le phénomène a toujours été là.

Ca arrive à d'autres que moi ça ?
Modifié en dernier par hoka le lundi 11 juillet 2016 à 16:54, modifié 1 fois.
Etat d'avancement de mes démarches pour un diagnostic :
1er rendez-vous à Créteil en juillet 2015.
Journées de test en mars 2016.
Restitution en juillet 2016.
Diagnostiqué TSA en juillet 2016 au Centre Expert Asperger de Créteil.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1086
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 22:17
Localisation : Breizh

Re: Se parler tout seul

#19 Message par bézèdach44 » lundi 11 juillet 2016 à 9:03

hoka a écrit : Après, là où je vais sans doute plus dans l'extrême, j'ai aussi beaucoup de stéréotypies verbales. J'ai des mots fétiches que j'aime répéter en boucle. Soit parce que j'aime bien la prononciation du mot, soit parce que ça m'a marqué pour telle ou telle raison.
Exactement pareil :lol: Y'a des mots que je répète souvent, parce que je les trouves rigolo ou parce qu'on a eu un délire avec (avec ma soeur). Généralement, quand je répète les mots c'est souvent avec ma soeur, je sais pas pourquoi. Parfois un peu quand je suis seule. Du coup, comme on a pris l'habitude de répéter les mots qu'on trouve drole / peu commun, ben je pense pas qu'elle sache que c'est juste que moi j'ai besoin de répéter le mot, elle doit juste se dire que c'est notre délire, mais je vais toujours trop loin :lol:
Autiste.

Djinpa
Forcené
Messages : 696
Enregistré le : mercredi 18 mai 2016 à 15:13
Localisation : Bourgogne du sud

Re: Se parler tout seul

#20 Message par Djinpa » lundi 11 juillet 2016 à 12:01

OUI, moi aussi je me reconnais!
en voiture particulièrement: quand j'ai découvert que hurler un bon coup m'apaisait (seule dans la voiture au retour du boulot, personne qui m'entend).
Du coup ca m'arrive, quand je suis prête à craquer, de prendre la voiture et d'aller faire un tour juste pour crier...(en choisissant des petites routes de campagne, vu que j'arrive pas à faire deux choses en même temps et que ce serait dangereux si il y avait de la circulation autour).
Et les soliloques.... tout le temps, dans ma tête, souvent à voix basse, parfois à voix haute si je suis seule.
c'est l'unique manière que je connais pour préparer une interaction complexe: je fais l'une après l'autre toutes les variantes du scénario. Si je ne le fais pas, je n'arrive pas à démarrer de moi-même quand vient le moment de passer à "en vrai".
Mais je croyais que tout le monde fait comme çà?...(pour préparer une rencontre)
peut-être Aspie, en attente d'un premier rdv demandé au CRA.
premier rdv le 04/07, demande de bilans ergo/neuro en cours
Premier diag Asperger posé par un neurologue expert juillet 2016, communiqué en décembre

Djinpa
Forcené
Messages : 696
Enregistré le : mercredi 18 mai 2016 à 15:13
Localisation : Bourgogne du sud

Re: Se parler tout seul

#21 Message par Djinpa » lundi 11 juillet 2016 à 12:10

hoka a écrit : Et c'est marrant cbb44, parce que le coup de hurler, de gueuler en voiture pour diminuer le stress, ça m'arrive assez fréquemment. Je ne le fais pas chez moi parce que bon y a des voisins. Mais bien sur uniquement avec les vitres baissés et quand il n'y a pas de voitures autour qui pourraient entendre.
euh... je suppose que tes vitres sont "fermées" plutôt que "baissées"?..ce serait plus logique pour assurer l'intimité?
peut-être Aspie, en attente d'un premier rdv demandé au CRA.
premier rdv le 04/07, demande de bilans ergo/neuro en cours
Premier diag Asperger posé par un neurologue expert juillet 2016, communiqué en décembre

Avatar du membre
hoka
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : dimanche 1 février 2015 à 17:07

Re: Se parler tout seul

#22 Message par hoka » lundi 11 juillet 2016 à 16:55

Djinpa a écrit :
hoka a écrit : Et c'est marrant cbb44, parce que le coup de hurler, de gueuler en voiture pour diminuer le stress, ça m'arrive assez fréquemment. Je ne le fais pas chez moi parce que bon y a des voisins. Mais bien sur uniquement avec les vitres baissés et quand il n'y a pas de voitures autour qui pourraient entendre.
euh... je suppose que tes vitres sont "fermées" plutôt que "baissées"?..ce serait plus logique pour assurer l'intimité?
Oui, je voulais écrire les vitres non baissés je pense. J'ai du louper un ou deux mots :lol: . Mais oui, avec les vitres fermés bien entendu.
Etat d'avancement de mes démarches pour un diagnostic :
1er rendez-vous à Créteil en juillet 2015.
Journées de test en mars 2016.
Restitution en juillet 2016.
Diagnostiqué TSA en juillet 2016 au Centre Expert Asperger de Créteil.

Avatar du membre
Daredevil
Forcené
Messages : 4392
Enregistré le : samedi 12 décembre 2015 à 17:38

Re: Se parler tout seul

#23 Message par Daredevil » lundi 11 juillet 2016 à 19:52

Pour la répétition de mots/oui d'idées je suis un spécialiste : j'ai fait une blague sur les voisins et leur caravane qui nous bouche la vue à chaque fois que je la voyais par la fenêtre. Mon amie à crié "stop t'es lourd, arrête de répéter cette blague, où va voir les voisins qu'ils bougent la caravane ?!"
Et oh c'était juste une blague... Drôle au début, à l'évidence agaçante à la longue, mais je ne me lasse pas. :oops:
Vieux geek non diagnostiqué
CIM10 F84
Insight Aspie (?) +Aphantasie, prosopagnosie, écholalie, mutisme électif....
Fan de super héros, Daredevil le pygmalion de mon fonctionnement social
Mes doigts sur un clavier communiquent plus de mots que ma bouche...

Avatar du membre
cbb44
Adepte
Messages : 246
Enregistré le : dimanche 13 décembre 2015 à 21:50
Localisation : nantes

Re: Se parler tout seul

#24 Message par cbb44 » lundi 11 juillet 2016 à 21:29

Daredevil a écrit :Pour la répétition de mots/oui d'idées je suis un spécialiste : j'ai fait une blague sur les voisins et leur caravane qui nous bouche la vue à chaque fois que je la voyais par la fenêtre. Mon amie à crié "stop t'es lourd, arrête de répéter cette blague, où va voir les voisins qu'ils bougent la caravane ?!"
Et oh c'était juste une blague... Drôle au début, à l'évidence agaçante à la longue, mais je ne me lasse pas. :oops:
pareil mais moi c'est quand je gueule contre un film où on nous prend vraiment pour des crétins, souvent des films d'horreur ou thriller, et en général ça donne "P*TAIN MAIS ELLE EST C*NNE OU QUOI ??? POURQUOI ELLE FAIT CA ??? MOI A SA PLACE ..." bon, sauf que je m'énerve, je me répète, j'argumente encore et encore et j'ai droit à des regards noirs (ou à des soupirs) de la part de mon ex :evil:
diagnostiquée asperger - fortement suspectée de fibromyalgie - traitée pour dépression

les limbes de mes nuits sont plus belles que vos jours (Jean Racine & FFF)

Avatar du membre
hoka
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : dimanche 1 février 2015 à 17:07

Re: Se parler tout seul

#25 Message par hoka » lundi 11 juillet 2016 à 21:43

cbb44 a écrit :
Daredevil a écrit :Pour la répétition de mots/oui d'idées je suis un spécialiste : j'ai fait une blague sur les voisins et leur caravane qui nous bouche la vue à chaque fois que je la voyais par la fenêtre. Mon amie à crié "stop t'es lourd, arrête de répéter cette blague, où va voir les voisins qu'ils bougent la caravane ?!"
Et oh c'était juste une blague... Drôle au début, à l'évidence agaçante à la longue, mais je ne me lasse pas. :oops:
pareil mais moi c'est quand je gueule contre un film où on nous prend vraiment pour des crétins, souvent des films d'horreur ou thriller, et en général ça donne "P*TAIN MAIS ELLE EST C*NNE OU QUOI ??? POURQUOI ELLE FAIT CA ??? MOI A SA PLACE ..." bon, sauf que je m'énerve, je me répète, j'argumente encore et encore et j'ai droit à des regards noirs (ou à des soupirs) de la part de mon ex :evil:
Je me reconnais à 100%, c'est trop ça :lol: .

Mais tout le monde passe son temps à dire : "mais apprécies le film, arrête de critiquer".
Comment tu veux apprécier le film si un point du scénario ne tient pas debout ?!... Mais ça ils veulent pas comprendre, pour eux c'est un détail. Bah désolé mais un film, un scénario ça s'apprécie avec tout ses détails.
Etat d'avancement de mes démarches pour un diagnostic :
1er rendez-vous à Créteil en juillet 2015.
Journées de test en mars 2016.
Restitution en juillet 2016.
Diagnostiqué TSA en juillet 2016 au Centre Expert Asperger de Créteil.

Avatar du membre
cbb44
Adepte
Messages : 246
Enregistré le : dimanche 13 décembre 2015 à 21:50
Localisation : nantes

Re: Se parler tout seul

#26 Message par cbb44 » mardi 12 juillet 2016 à 0:06

hoka :love:

le pire c'est quand le personnage principal se contente de mettre KO son ennemi et se barre au lieu de l'achever "MAIS TUE LE NOM DE ..." ou qu'il fait demi tour au lieu d'aller chercher des renforts :lol:

nan mais ça m'énerve ! un film c'est un tout, et comme tu dis, s'il y a un quelque chose de pas logique on ne peut pas faire semblant de ne rien voir et passer dessus comme si c'était normal
Spoiler :  : 
souvenir du film the collector ou il retourne chercher la petite fille au lieu de prévenir les flics :evil:
diagnostiquée asperger - fortement suspectée de fibromyalgie - traitée pour dépression

les limbes de mes nuits sont plus belles que vos jours (Jean Racine & FFF)

Avatar du membre
hoka
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : dimanche 1 février 2015 à 17:07

Re: Se parler tout seul

#27 Message par hoka » mardi 12 juillet 2016 à 9:22

On va te dire : "Faut bien tenir 2 heures quoi. Si le gars fais ce que tu dis, le film se terminera à la 20ème minute".

Ouais mais justement, suffit juste de ne pas créer cette scène ou de la tourner différemment pour que la personne ne fasse pas ça ou ça. Ou alors il faut une explication valable et bien explicitée.
Etat d'avancement de mes démarches pour un diagnostic :
1er rendez-vous à Créteil en juillet 2015.
Journées de test en mars 2016.
Restitution en juillet 2016.
Diagnostiqué TSA en juillet 2016 au Centre Expert Asperger de Créteil.

Djinpa
Forcené
Messages : 696
Enregistré le : mercredi 18 mai 2016 à 15:13
Localisation : Bourgogne du sud

Re: Se parler tout seul

#28 Message par Djinpa » mardi 12 juillet 2016 à 13:43

je plussoie, pour les commentaires pendant les films: j'emmerde tout le monde, et je n'ai aucun plaisir à un film dont le scénario est invraisemblable... du coup je ne regarde plus que des docus, et seule, et, ô délice, plusieurs fois, je comprends plus de choses si je le vois plusieurs fois...(une fois pour crééer la carte mentale du contexte, condition préalable pour apprécier ensuite de ranger mentalement les infos percues dans une structure qui permet de les mémoriser, si j'ai pas créé la structure d'abord, ben je vois pas "ce qu'il y a à voir")
peut-être Aspie, en attente d'un premier rdv demandé au CRA.
premier rdv le 04/07, demande de bilans ergo/neuro en cours
Premier diag Asperger posé par un neurologue expert juillet 2016, communiqué en décembre

Avatar du membre
Aspie_inside
Habitué
Messages : 81
Enregistré le : vendredi 22 juillet 2016 à 22:37

Re: Se parler tout seul

#29 Message par Aspie_inside » vendredi 29 juillet 2016 à 21:12

..........
Modifié en dernier par Aspie_inside le samedi 14 janvier 2017 à 19:41, modifié 1 fois.
diagnostiqué autiste Asperger par le CRA : été 2016
parent d'un enfant autiste Asperger

Avatar du membre
Daredevil
Forcené
Messages : 4392
Enregistré le : samedi 12 décembre 2015 à 17:38

Re: Se parler tout seul

#30 Message par Daredevil » vendredi 29 juillet 2016 à 21:29

Oui et ça aboutit à des situations rocambolesques :
"Avec qui tu parlais ?" "tu te disputais avec qui ?"

Ça m'est arrivé hier dans un ascenseur du bureau :oops:
Je croyais qu'on entendait pas du palier.
:crazy:
Vieux geek non diagnostiqué
CIM10 F84
Insight Aspie (?) +Aphantasie, prosopagnosie, écholalie, mutisme électif....
Fan de super héros, Daredevil le pygmalion de mon fonctionnement social
Mes doigts sur un clavier communiquent plus de mots que ma bouche...

Répondre