Y'a-t-il un lien entre autisme et dysphorie de genre?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10641
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Y'a-t-il un lien entre autisme et dysphorie de genre?

#91 Message par Lilette » vendredi 28 juin 2019 à 22:03

Bonne idée les BD de Sophie Labelle pour illustrer la plaquette :bravo:
Et la plaquette aussi.
TSA.

Dehlynah
Fidèle
Messages : 169
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Y'a-t-il un lien entre autisme et dysphorie de genre?

#92 Message par Dehlynah » mardi 2 juillet 2019 à 19:41

C'est drôle parce que mon ex mari dans son témoignage a écrit que par exemple je ne m'épilais pas et que je ne "jouais pas le rôle de fille", le psy m'a demandé en souriant " c'est vrai?" et le premier truc qui m'est venu c'est "j'm'en fous!"
Mes parents m'ont assez reproché de ne pas être féminine- en même temps est -ce qu'on est pas "féminine" ou " masculin" , qu'on montre ses attributs donc, dans le but d'attirer l'autre sexe-si pas besoin de séduire (voire incapacité à jouer ce jeu), pas besoin nons plus de se montrer tel qu'on croit qu'il FAUT se montrer, pas d'obéissance aux injonctions donc...
Un copain il y a un moment déjà, j'avais 24 ans avait dit à d'autres " D. C'est pas une femme!!" Je n'avais pas trop compris, mais ça a fait son chemin...
Bref je ne me sens pas appartenir en effet à un sexe en particulier, de même que je n'appartiens pas à un pays, je crois que ça vient de cette perméabilité globale : sensorielle émotionnelle, identitaire aussi donc, je suis un peu partout à la fois, avec cette impression de flotter dans un no man's land, sans doute aussi parce que je sens mon esprit plus puissant que l'enveloppe charnelle-il est au- delà, désincarné justement -j'en reviens à la dissociation, il y a peut être un lien du coup avec cette non appartenance identitaire...
TSA ( prédiagnostic - printemps 2018, confirmation par psychiatre spécialisé - été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Répondre