Troubles du sommeil

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 23:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

Troubles du sommeil

#1 Message par bernard » samedi 1 mars 2008 à 1:57

Je dors très peu. 5 à 6h par nuit.
Pour blaguer, je dis à ma femme qu'après çà me fatigue.
Elle me réponds : "je ne sais pas comment tu fais pour ne pas avoir sommeil".
Mais je connais au boulot un autre Aspie qui dort peu en longueur mais dort par contre n'importe où. Dans les avions, les trains, à l'arrière d'une voiture. On n'est donc pas tous pareils sur ce point.
Quand je prends l'avion, je reste éveillé jusqu'à l'arrivée.
J'essaye de dormir mais je reste éveillé jusqu'à l'atterrissage.
J'ai dormis une fois sur le Paris-Shanghai, et encore car c'est 1/2 journée de vol, et que par petit paquet d'une heure tout au plus.
Je ne me plein pas car je peut faire plein de choses dans une grande journée. Et comme je pratique l'astronomie, la nuit cela me permet de rester éveillé jusqu'au matin si je suis en train d'observer.
Est-ce normal docteur ?
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8308
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

sommeil

#2 Message par Mars » samedi 1 mars 2008 à 11:57

Je ne suis pas docteur Bernard, mais ce sujet est fréquemment évoqué. Beaucoup d'enfants aspies ont de gros problèmes de sommeil mais certains ont aussi besoin d'un temps de sommeil long et sont très fatigables. Il y a peut-être des études sur ce sujet, à voir.
Ah, l'astronomie, quel sujet de prédilection pour un aspie ! Ce n'est pas Emma qui me contredira, n'est-ce pas Emma ?
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 23:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#3 Message par bernard » samedi 1 mars 2008 à 18:13

J'avais trouvé les 2 cas sur Internet.
Soit peu de sommeil, soit trop de sommeil.
Y-en-a-t-il qui ont juste besoin de 8h ?
Je parie que certains Aspies ont besoin de 8:00:00, et pas une seconde de plus !
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8308
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

sommeil

#4 Message par Mars » samedi 1 mars 2008 à 23:03

Et dire que certains pensent que les aspies n'ont pas le sens de l'humour !
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 23:05
Localisation : Yvelines

#5 Message par maho » dimanche 2 mars 2008 à 0:43

:D Bien dit Chris!!!
Je lis tes messages Bernard, sur l'odorat, l'ouie, couleur etc. Et je suis la en train de me dire "ah ca je reconnais" mais des fois chez moi ou mon mari, pas forcement chez Loic.
Le sommeil est un sujet difficile, Loic a subit les tests de sommeil (en relation avec les tests Prader Willi) et ils n'ont rien trouver, mais son sommeil n'est pas reparateur. Il se couche vers 20H30 (un peu plus tard depuis la prise de Prozac il y a une semaine) et se leve plusieurs fois par nuit. Moi je dort en moyenne 6h par nuit entrecoupé par Loic qui se leve.
L'odorat aussi, Loic n'en a pas, mon mari non plus et ma belle mere non plus, aussi une de mes soeurs (recherche en cours Syndrome de Kallmann) L-ouie, Loic a souffert beaucoup d'otites et a eté appareillé a 18 ans, mais ne supporte pas les bruits, surtout deux bruits ensemble;
Trés interessant tes sujets!
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 23:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#6 Message par bernard » dimanche 2 mars 2008 à 1:45

Clément est rentré de Paris. Ca c'est bien passé de ce qu'il m'a dit.
Le clavier a à nouveau quelqu'un pour le frapper. :shock:
Pauvre clavier. :wink:

Je reprends la discussion sur le sommeil.
Maho dit que Loïc se lève plusieurs fois par nuit.
Pour moi c'est rare (en ce moment).
Mais ce n'a pas été toujours le cas. Evolution avec l'âge ?

Quand j'avais environ 7 ans, mon grand-père maternelle est décédé.
Ma mère décida de prendre ma grand-mère à la maison pour quelques temps. Ma grand-mère était un peu déboussolée.
Ma soeur migra dans la chambre de mes parents et je récupérais mémé.

Une nuit, aux alentours de minuit, ma grand-mère arriva affolée dans la chambre de mes parents. Venez vite, venez vite. Bernard s'est levé et est en train de manger de la confiture dans la cuisine. Ma mère se dit : "Ca s'arrange pas la mémé". Puis "Maman, retourne te coucher". Mais par acquis de conscience, elle se leva pour vérifier.

Et elle découvrit que j'étais somnambule.
J'étais (parait-il) monté sur une chaise, la porte d'un élément de cuisine ouvert devant moi, une grande cuillère dans la main droite, et un grand pot de confiture de fraise dans la main gauche. Et j'avalais à grandes goulées ladite confiture.

Après m'avoir recouché, ma mère se retira. Mais la mémé ne ferma plus l'oeil de la nuit. Dès fois que ...

Le lendemain, ma mère me raconta la scène.
Personne n'a su si j'avais été somnambule avant, mais cela m'a marqué. J'ai plusieurs fois été réveillé par moi-même dans des positions tordues, sans que mes parents se soient rendus compte de ce manège.

Les 2 fois les plus marquantes :
- j'étais en train de tourner les clés dans la serrure pour sortir de chez moi quand le bruit des clés m'a réveillé.
et une autre fois :
- je me suis levé du mauvais côté du lit et me suis pris les pieds dans une couverture, avant de me retrouver coincé entre le mur et le lit avec un cosy au-dessus de la tête. Je me suis réveillé, mais je ne savais plus où j'étais ni comment ressortir de ce piège. J'étais bloqué de toutes parts. Je me rappelle m'être calmé, puis analyse de la situation, palpation avec les mains dans le noir, puis au bout de quelques minutes, j'ai fini par comprendre où j'étais. Mais j'ai eu une grosse transpiration en me recouchant. Je me disais "j'aurai pu m'étouffer en m'enroulant encore plus dans la couverture au lieu de la dérouler".
J'ai mal dormi cette nuit-là.

Des 3 enfants, c'est Clément qui a été le plus somnambule.
Les filles avaient plus tendance à parler la nuit.
Même ma plus grande (Sophie) continue de le faire aujourd'hui.

Il me semble que le somnambulisme est parfois cité chez les Aspies.
Est-ce que certain(e)s parmi vous ne l'ont jamais été ?
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#7 Message par jakesbian » mardi 11 mars 2008 à 12:20

- nicolas a toujours bien dormi, par contre:
# à la maison, rien ne le réveille, par contre, il met son radio- réveil à 5h du matin... alors c'est élisabeth qui n'est pas contente;
#à la citéU, il arrive à ses régler comme du papier à musique.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 23:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#8 Message par bernard » mardi 11 mars 2008 à 23:19

Nicolas a de la chance.
En été, si un moustique entre dans la chambre, cela me réveille et je ne peux plus dormir. Je sais qu'il viendra me piquer et j'attends mon heure.
Ma femme n'entend rien et elle doit avoir une peau qui les repousse.
Quand elle se fait piquer, c'est pas facile de voir la piqure.
Quand je me fais piquer, on ne voit que ça.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 23:05
Localisation : Yvelines

#9 Message par maho » mercredi 12 mars 2008 à 8:24

:lol: :lol: Oh Bernard!!! C'est tout a fait Loic (et une de mes soeurs d'ailleurs!!) nous on est tranquille, les moustiques vont directe a eux! Et les deux gonflent comme des ballons, pas triste quand il se fait piquer sur les yeux!!!
Loic a eu les vaccin necessaire pour accompagner mon mari dans differents pays, donc Fievre Jaune, Palu etc. Ca a calmé un peu ses reaction cutanée, mais il est toujours privilegié par les moustiques.
Sue
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 23:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#10 Message par bernard » dimanche 16 mars 2008 à 2:06

Après la lecture en série de 3 livres sur l'AS, cela m'a fait ressurgir quelques souvenirs de mes enfants lorsqu'ils étaient âgés de 2 ans.

Sophie : Quand elle était à la crèche (avant 2 ans), l'après-midi, alors que tous les autres enfants faisaient la sieste, Sophie voulait que la dame de la crèche la prenne sur ses genoux et lui lise un livre pendant toute la durée de la sieste. Malgré son expérience de plusieurs années, cette dame s'est senti obligé de nous le dire tant cela l'avait surpris. Sophie n'a jamais fait de sieste, même toute petite.
Déjà quand elle est née, les collègues de bureau m'avaient averti que les parents les premiers mois avaient des cernes sous les yeux et m'ont expliqué pourquoi.
Quand Sophie est rentrée de la maternité, elle a mis un seul jour pour se caler sur les biberons réguliers et dès le second jour à la maison, son dernier biberon était à 11h et le suivant vers 5 ou 6 h. Il ne nous a jamais réveillés la nuit. Les autres collègues m'ont dit que j'avais vraiment de la chance. Elle dormait la nuit mais rien le jour. cela posait quelques problèmes : par exemple quand on partait chez mes parents à 300 km (3h d'autoroute), elle ne dormait jamais et pleurait chaque fois que la voiture s'arrêtait. En plus il fallait qu'elle voit les choses autour d'elle. Le test du landau fermé a vite tourné court avec les hurlements de Sophie.

Clément : lui au contraire dormait à 2 ans 1/2 à l'école l'après-midi et il adorait l'école. Quand j'allais le chercher, il nous faisait son cirque de ne plus vouloir en partir. Il se cachait ou montait dans l'écureuil pour qu'on ne puisse pas l'emmener. Il se trouvait bien à l'école à cet âge. Arrivé en CE1, il n'aimait plus l'école.
Il nous disait "l'école, c'est pas bien. On n'y fait rien d'intéressant. La maitresse elle nous apprend quelque chose le lundi, et après elle rabâche toute la semaine. Ca va, on a compris." . Quand il rentrait à la maison, je lui disais : "toi, tu as peut-être compris mais les autres enfants, non". "Mais si" disait-il, puis il rentrait dans sa chambre, claquait la porte et la discussion était terminée. C'est à cette période qu'on est allé voir le pédopsy, la psychologue, et qu'on lui a fait sauter le CM1. Il a quand même toujours bien dormi. Le matin, si on ne le lève pas, il dort. Il n'a pas un réveil dans la tête comme moi et peut dormir tard.

Bernard : quand j'étais plus jeune, j'avais fait le test de ne pas dormir pendant 3 jours. J'y suis arrivé, seulement c'est dangereux ensuite pour le corps. On fait des petites erreurs d'attention qui peuvent avoir de graves conséquences. Là par exemple, je suis bien. Il est 1h du mat. C'est calme. Tout le monde dort. Sauf Sophie qui est sortie chez des amis. Phénotype élargi va dire Jean ... :)
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#11 Message par jakesbian » dimanche 16 mars 2008 à 11:49

- un lien avec l'autisme est loin d'être évident, enfin pas chez moi:

nicolas: il a fait ses nuits à trois semaines, a toujours bien dormi; lorsqu'il est allé à l'école, à 2.5 ans, il pleurait lorsque j'allais le chercher à midi, mais c'est parce qu'il avait l'habitude de faire une petite sieste en fin de matinée, à la maison, donc là il était fatigué; à la maison, je le mettais à dormir vers 11h car je sentais qu'il en avait besoin; plus tard, j'ai entendu une institutrice dire, qu'elle avait été à un stage, et qu'on leur avait justement dit que pour respecter le rythme biologique des enfants, c'est à 11h qu'on devrait les mettre à la sieste, et non à 13h30, surtout, les enfants qui se lève très tôt du fait du travail de leurs parents; plus tard, en GS, il a également trouvé dur de ne plus faire la sieste l'après-midi.
rien à voir avec le sommeil, mais l'instit de CP m'avait aussi dit qu'il apprenait en 2h ce que les autres mettaient la journée à apprendre; à cet âge il adorait également l'école car il estimait " avoir plein de choses à apprendre".

yannick et élisabeh: pas de problème de sommeil non plus; par contre vers 2.5 mois, on les a mis dans la cuisine( loin de mes oreilles et de mon cerveau de nouvelle maman) pendant quelques nuits, parce qu'ils étaient décalés( dormir le jour et pleurer la nuit); plus tard, yannick était un gros dormeur; on dit que les hormones de croissance sont sécrétée pendant le sommeil; je confirme, c'est le plus grand des 3; par contre élisabeth n'a que très peu fait la sieste; la filoute, elle suivait son papa adoré après le repas du midi pour que je ne la mette pas au lit.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 23:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#12 Message par bernard » dimanche 16 mars 2008 à 12:12

Je confirme Jacqueline.
Clément est gros dormeur et il grandit.
Je fais 1,82m et il me dépasse. A presque 17 ans, il avoisine les 1,86m.
Dans la famille de ma mère, certains on grandit jusqu'à 22 ans chez les garçons pour atteindre 2,02m. Va falloir que je sorte le rabot et la lime pour le haut des portes. :lol:
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#13 Message par jakesbian » dimanche 16 mars 2008 à 15:13

dans la famille, on est modèle nain de jardin, de tous les cotés... et yannick mesure 1.80m; il y avait aussi un frère a ma mère qui mesurait 1.85m... sinon, c'est plutôt 1,55m pour les femmes et 1,70m pour les hommes... donc yannick fait figure de grand.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

mimi35
Régulier
Messages : 46
Enregistré le : dimanche 10 juin 2007 à 10:18
Localisation : Brécé - 35 Ille et Vilaine

#14 Message par mimi35 » dimanche 16 mars 2008 à 21:36

Emilie fait 1,76m a 16 ans.

Emilie dort 12 h par nuit et malgré tout elle est toujours fatiguée

Elle ne supporte pas les moustiques ni les autres bruits d'ailleurs.

Lorsqu'elle était petite elle était victime de somnambulisme, aujourd'hui je pense qu'elle n'en souffre plus enfin je crois....
myriam et hervé, heureux parents de 3 filles : Emilie 16 ans (autiste Asperger non déclarée), Claire 14 ans et Florine 9 ans

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 23:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#15 Message par bernard » lundi 17 mars 2008 à 23:43

Je dors peu, environ 6h. Si je dors plus, je suis fatigué.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Répondre