Troubles du sommeil

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Nicof
Nouveau
Messages : 2
Enregistré le : dimanche 13 août 2017 à 13:01
Localisation : Yvecrique - 76

Re: Troubles du sommeil

#151 Message par Nicof » vendredi 24 août 2018 à 12:48

Je met toujours plus d'une heures pour m'endormir et ce même si je suis vraiment crevé.
Du coté cycle circadien, je n'ai jamais ressenti le décalage horaire, je peut me couché à n’importe quel heure de la nuit, d'ailleurs je suis même plus en forme lorsqu'il fait nuit mais par contre je ne peut pas dormir la journée à cause de la lumière du jour qui m'en empêche.
Bilan 04/17 : Autiste asperger.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19620
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Troubles du sommeil

#152 Message par Jean » vendredi 24 août 2018 à 21:29

Lumière électronique - Discussion

Une contestation sur la lumière bleue dans les appareils électroniques, suite à un article précédent.

Sous le titre "La lumière électronique peut perturber le sommeil des personnes autistes", j'avais traduit un article de Christopher Colwell publié par Spectrum News.

J'avais introduit l'article par : "La lumière bleue des appareils électroniques perturbe le sommeil. Cela est vrai pour tout le monde, mais pour les personnes autistes particulièrement. Un facteur à prendre en compte."

C'était un résumé plutôt sommaire.

Un lecteur conteste l'importance donnée à la lumière bleue, qui dépend du type d'écrans.
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... discussion
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
PetitNuage
Passionné
Messages : 343
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Troubles du sommeil

#153 Message par PetitNuage » vendredi 24 août 2018 à 21:37

Mélimélo5 a écrit :
vendredi 24 août 2018 à 7:36
J'avais trouvé une études qui expliquait qu'une personne Asperger a en moyenne un temps d'endormissement de 45min contre 15min chez un neurotypique.
Il y a plus de 30 ans j'ai joué avec des amis au Trivial Pursuit. Une question était "Quel est le temps moyen d'endormissement ?". J'avais répondu 1h car je mettais alors entre 1h et 2h à m'endormir ... La réponse était 7 mn. J'ai alors pris conscience que je n'étais pas dans la norme côté sommeil ! :crazy: :?

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
PetitNuage
Passionné
Messages : 343
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Troubles du sommeil

#154 Message par PetitNuage » vendredi 24 août 2018 à 21:42

En ce moment, j'ai des bouffées de chaleur qui me réveillent 4 / 5 fois par nuit...
En plus de la fatigue du manque de sommeil (auquel je suis habituée), j'ai l'impression que ces variations hormonales m'épuisent.
D'autres femmes parmi vous vivent-elles cela ?

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1155
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Troubles du sommeil

#155 Message par Siobhan » vendredi 24 août 2018 à 21:53

PetitNuage a écrit :
vendredi 24 août 2018 à 21:37
Mélimélo5 a écrit :
vendredi 24 août 2018 à 7:36
J'avais trouvé une études qui expliquait qu'une personne Asperger a en moyenne un temps d'endormissement de 45min contre 15min chez un neurotypique.
Il y a plus de 30 ans j'ai joué avec des amis au Trivial Pursuit. Une question était "Quel est le temps moyen d'endormissement ?". J'avais répondu 1h car je mettais alors entre 1h et 2h à m'endormir ... La réponse était 7 mn. J'ai alors pris conscience que je n'étais pas dans la norme côté sommeil ! :crazy: :?
Sept minutes ??? :crazy:

T'es sûre ?
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral

Avatar du membre
PetitNuage
Passionné
Messages : 343
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Troubles du sommeil

#156 Message par PetitNuage » vendredi 24 août 2018 à 22:25

MudBloodKnowItAll a écrit :
vendredi 24 août 2018 à 21:53
Sept minutes ??? :crazy:

T'es sûre ?
Il me semble car j'en avais conclu qu'au maximum cela faisait 14 mn ... et que j'étais encore très loin du compte ! :roll:
Mais ce n'est qu'une réponse de Trivial Pursuit ... :wink:

N'empêche que cela m'avait quand même interpelée ... :crazy:
(comme quoi on ne prend conscience de nos difficultés que lorsqu'on est confronté à une certaine norme ...) :wink:

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
PetitNuage
Passionné
Messages : 343
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Troubles du sommeil

#157 Message par PetitNuage » vendredi 24 août 2018 à 22:31

http://sommeil.univ-lyon1.fr/articles/c ... f/nuit.php

"Le besoin de sommeil survient généralement chaque soir à la même heure, annoncé par une sensation de fatigue, de faible activité mentale, de froid.
Si nous nous couchons au moment où ces signes apparaissent, l'endormissement est rapide. La latence d'endormissement, temps qui s'écoule entre le moment où l'on a decidé de dormir, éteint la lumière, fermé les yeux et le moment où l'on s'endort vraiment sera brève, généralement moins de dix minutes. Ce paramètre est très important. Il mesure notre capacité d'endormissement."

Si on ne respecte pas ces signes je suppose que l'endormissement est bien plus long...

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1155
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Troubles du sommeil

#158 Message par Siobhan » samedi 25 août 2018 à 1:04

PetitNuage a écrit :
vendredi 24 août 2018 à 22:31
http://sommeil.univ-lyon1.fr/articles/c ... f/nuit.php

"Le besoin de sommeil survient généralement chaque soir à la même heure, annoncé par une sensation de fatigue, de faible activité mentale, de froid.
Si nous nous couchons au moment où ces signes apparaissent, l'endormissement est rapide. La latence d'endormissement, temps qui s'écoule entre le moment où l'on a decidé de dormir, éteint la lumière, fermé les yeux et le moment où l'on s'endort vraiment sera brève, généralement moins de dix minutes. Ce paramètre est très important. Il mesure notre capacité d'endormissement."

Si on ne respecte pas ces signes je suppose que l'endormissement est bien plus long...
Merci d'avoir été chercher cette référence PetitNuage... :kiss:

Comme toi lorsque tu as entendu cette information lors d'un trivial pursuit, j'ai eu du mal à y croire, je mets aussi beaucoup plus que 10 minutes pour m'endormir...
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral

Avatar du membre
Nanouille
Adepte
Messages : 270
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 14:53

Re: Troubles du sommeil

#159 Message par Nanouille » samedi 25 août 2018 à 12:10

Les nuits où je mets juste 1 heure pour m'endormir j'ai de la chance je suis dans une bonne période!

Suite à ma lecture d'un article posté plus haut par Jean sur le Circadin (mélatonine à effet prolongé) je suis allée voir mon médecin hier pour lui demander de m'en prescrire. Il a refusé car apparemment on ne le prescrit qu'à des personnes âgées de 55 ans minimum et parce qu'il est listé en catégorie 2, ce qui veut dire je cite qu'il est "toxique".
Quelqu'un en a déjà pris ici et vu des effets positifs?
Diagnostiquée TSA le 5 mai 2017

Avatar du membre
Lilas
Modérateur
Messages : 2958
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: Troubles du sommeil

#160 Message par Lilas » samedi 25 août 2018 à 12:27

J'ai du mal à y croire aussi. Moins de dix minutes ! :crazy:
Et en même temps, je ne ressent pas les signes décrits.
Je me couche parce que je vois qu'il est tard et que je sais devoir me lever le lendemain.
Ou plus jeune, quand je n'arrivais plus à lire parce que ma vue commençait à se brouiller.
Pas de froid, ni de faible activité mentale (au contraire, j'ai plutôt l'impression que mon cerveau se réveille au moment du coucher, pour me repasser en boucle et en vidéo tout le vécu de la journée).
Quant à la fatigue, elle m'accompagne plutôt du matin au soir.
Lilas - TSA (AHN) - Quiet as a mouse

Avatar du membre
KoaKao
Forcené
Messages : 2577
Enregistré le : jeudi 28 août 2014 à 22:53
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Troubles du sommeil

#161 Message par KoaKao » dimanche 2 septembre 2018 à 7:09

Je vais surement poser une question dont la réponse se trouve dans le topic mais j'ai la flemme de le lire entièrement.
Quel remède (médicamenteux, molécule plutôt) est efficace pour les difficulté de sommeil type insomnie ?
En ce moment je prends un neuroleptique à effet sédatif prescrit par mon psychiatre mais ça j'ai quand même du mal à dormir (dose peut-être trop faible ? sauf que si je prends une dose plus forte je dors 10h), de plus j'ai du mal à me réveiller.
loup autiste

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1155
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Troubles du sommeil

#162 Message par Siobhan » dimanche 2 septembre 2018 à 11:37

KoaKao a écrit :
dimanche 2 septembre 2018 à 7:09
Je vais surement poser une question dont la réponse se trouve dans le topic mais j'ai la flemme de le lire entièrement.
Quel remède (médicamenteux, molécule plutôt) est efficace pour les difficulté de sommeil type insomnie ?
En ce moment je prends un neuroleptique à effet sédatif prescrit par mon psychiatre mais ça j'ai quand même du mal à dormir (dose peut-être trop faible ? sauf que si je prends une dose plus forte je dors 10h), de plus j'ai du mal à me réveiller.
Parfois lire m'aide beaucoup à m'endormir, peut importe la lecture en question, je pense que ça m'aide surtout à ne plus ruminer sur d'éventuelles angoisses qui m'empêcheraient de trouver le sommeil.
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral

Avatar du membre
KoaKao
Forcené
Messages : 2577
Enregistré le : jeudi 28 août 2014 à 22:53
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Troubles du sommeil

#163 Message par KoaKao » lundi 3 septembre 2018 à 1:27

Je fait de l'insomnie c'est neurologique, j'aurais beau lire une bibliothèque entière ça m'aidera pas à dormir...
loup autiste

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19620
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Troubles du sommeil

#164 Message par Jean » mercredi 19 septembre 2018 à 15:41

Un document de l'assurance-maladie (CPAM Hauts-de-Seine):
CPAM mélatonine.jpg
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Grisha
Adepte
Messages : 270
Enregistré le : lundi 13 août 2018 à 19:10
Localisation : Lyon

Re: Troubles du sommeil

#165 Message par Grisha » vendredi 21 septembre 2018 à 14:37

Oui, paraît que les gens s’endorment généralement en moins de 30 minutes, voire en un quart d’heure ! :shock: Je suis incapable ne serait-ce que de m’imaginer m’endormir en si peu de temps...
J’ai besoin de beaucoup de temps pour m’endormir, souvent plusieurs heures ; mais c’est comme ça depuis que je suis gamine, le sommeil ne m’atteint pas facilement. Faut vraiment que je sois crevée par les cours pour m’endormir en moins d’une heure ; et je déteste ce sommeil « d’urgence », qui ne me laisse pas le temps de savourer. :(
En plus, j’ai tendance à rester très active jusqu’à minuit et à me coucher trop tard en période scolaire. Et je crois que la nuit me stimule plus qu’autre chose : dans mon lit, je me lance dans d’intenses périples mentaux et j’adore ça. Du coup, je ne me couche jamais en me disant « allons dormir » mais plutôt « allons rêvasser ». :) J’invente des histoires, des dialogues pendant 2, 3, 4 heures... Y a des gens ici qui considèrent la nuit plutôt comme une seconde journée, un moment dont on peut profiter consciemment ?
Par contre, besoin de dormir beaucoup et pleinement ; et intolérance absolue au manque de sommeil. Quand je ne peux pas faire de longues nuits avec de longues rêveries, je déprime très vite.
Pas de diagnostic, en questionnement sur : autisme Asperger, anxiété sociale, douance.

25/03 : entretien d’anamnèse.
10/05 : évaluation de l’efficience intellectuelle.
27/05 : restitution du bilan psy.

Répondre