Prosopagnosie (visages)

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Bloat
Forcené
Messages : 506
Enregistré le : vendredi 7 juillet 2017 à 16:38

Re: Les visages

#91 Message par Bloat » jeudi 17 août 2017 à 15:15

J'allais répondre mais c'est exactement ça !

La façon dont je le ressens :
  • Proportionnellement, le visage d'une personne est seulement une petite partie de ce que je peux voir (vêtements, coiffure, membres, etc.) et je n'y attache pas une importance démesurée ; en s'y attardant proportionnellement autant qu'au reste, on ne s'y attarde pas longtemps en absolu.
  • Je ne pense même pas y consacrer proportionnellement autant de temps qu'au reste parce que franchement, un visage, ce n'est pas très intéressant : les couleurs sont fades, esthétiquement il n'y a aucune logique, aucune volonté artistique derrière, ça bouge tout seul de manière imprévisible et indépendamment de ma volonté, les mécanismes qui régissent son mouvement sont hors-de-portée de ma compréhension ... Bref je préfère une peinture ou un Lego :D
  • Mais les différences d'un visage à l'autre sont subtiles et si on ne s'y attarde pas beaucoup plus longtemps que sur le reste, on ne s'en souvient pas de manière suffisamment précise pour les différencier les uns des autres. Donc quand j'essaie de me remémorer la personne, je peux dire que c'était un homme grand et maigre mais pas si c'étais Jean ou Jacques.
Je pense aussi qu'il y a une part de prosopagnosie due au « manque d'empathie » : au fond je m'en fiche que ce soit Jean ou Jacques, c'est juste un élément parmi tant d'autres du monde un peu bizarre derrière la vitre. Les rares personnes que j'arrive à identifier spontanément sont celles avec qui j'ai un lien, un rapport particulier, les autres font juste partie du paysage comme une chaise ou un mur (et elles sont plus ch*antes parce que ce sont des chaises et des murs qui font un max de bruit, etc. :lol: ). Mais je sais qu'un visage est un visage comme je sais qu'une chaise est une chaise 8)
Modifié en dernier par Bloat le dimanche 20 août 2017 à 17:19, modifié 2 fois.
diagnostiqué « trouble du spectre de l'autisme sans déficit intellectuel [...] associé à un profil cognitif haut potentiel »

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5387
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Les visages

#92 Message par Bubu » jeudi 17 août 2017 à 19:26

Mickou a écrit :J'ai pas de problème de reconnaissance des visages, mais j'aimerai savoir pourquoi vous avez du mal a les distinguer ?

Il y a pourtant des formes sur un visage qu'on distingue facilement :
Le regard, la forme des sourcils, la couleur et la forme des yeux, le nez, la bouche...

Je voudrai savoir ce que vous ne distinguez pas ? :)

Moi je reconnais les gens principalement au regard, j'imagine que tout le monde fonctionne comme ca :lol:
Le regard direct m'indispose. Si une personne me regarde, je regarde ailleurs. Le "eye contact", je le ressens comme violent. J'ai l'impression que la personne voit tout sur ma personne.
Je trouve ça intrusif.
Et de même, je n'analyse pas les détails du visage (sourcils, bouche, nez, etc ...) car je me sens intrusif.
J'ai donc une "analyse" plus globale, taille, corpulence, teinte de la peau, coupe de cheveux. Dans la plupart des cas ça suffit. Et les subtilités du visages ne m'aident pas, puisque je n'arrive pas à en établir une discrimination selon. Je considère ça comme des parasites, nuisant à l'identification de la personne.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Bloat
Forcené
Messages : 506
Enregistré le : vendredi 7 juillet 2017 à 16:38

Re: prosopagnosie et des troubles associées

#93 Message par Bloat » dimanche 20 août 2017 à 17:29

Rem 82 a écrit :Ca me fait penser à un test effectué il y a un an et demi :
http://www.cygnification.com/test-d-empathie/
J'ai obtenu 16/36 le 1er coup et je l'ai refait et je monte à 20/36 ! ;)
C'est un test de reconnaissance des émotions chez autrui, pas un test de prosopagnosie : on peut voir qu'une personne est triste sans la reconnaître :wink:
On l'appelle souvent "test d'empathie" mais je trouve ce nom mal employé : pour moi l'empathie est la capacité à s'identifier aux émotions de l'autre, à les ressentir et s'en approprier une partie (certes ça commence par les reconnaître mais ce n'est que la première étape).
freeshost a écrit :Il semble que les yeux soient très importants chez les personnes non autistes : il y a beaucoup de chansons avec "in your eyes", "dans tes yeux", peu avec "in your mouth", "dans ta bouche"
Ça se comprend : tu as essayé de chanter avec un truc dans ta bouche ? :lol:
diagnostiqué « trouble du spectre de l'autisme sans déficit intellectuel [...] associé à un profil cognitif haut potentiel »

Avatar du membre
Bloat
Forcené
Messages : 506
Enregistré le : vendredi 7 juillet 2017 à 16:38

Re: Les visages

#94 Message par Bloat » dimanche 20 août 2017 à 17:40

Manichéenne a écrit :Si, on en parle pas mal en lien avec l'autisme... Cherche "prosopagnosie". :wink:
Quand je cherche ce terme, je ne trouve qu'un fil de 2 pages consacré au sujet. Dans la vie quotidienne, c'est je pense l'une de mes comorbidités les plus handicapantes mais ça ne semble pas toucher tant de monde que ça ; surtout que la plupart des réponses là-bas sont sur le test d'empathie plutôt que la prosopagnosie. Pareil pour le psychiatre qui a fait mon diagnostic, quand je lui parlais de ma difficulté à reconnaître les gens il embrayait tout-de-suite sur la reconnaissance des émotions :innocent:
diagnostiqué « trouble du spectre de l'autisme sans déficit intellectuel [...] associé à un profil cognitif haut potentiel »

Avatar du membre
Nanar02
Forcené
Messages : 1376
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 17:37

Re: prosopagnosie et des troubles associées

#95 Message par Nanar02 » dimanche 20 août 2017 à 18:30

Je vient d'essayer le test j'ai fait 19/36 et il y a plein de questions auquel j'i répondu au hazard.
Diagnostiqué Asperger 01/04/2019

Avatar du membre
Nanar02
Forcené
Messages : 1376
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 17:37

Re: Les visages

#96 Message par Nanar02 » dimanche 20 août 2017 à 18:40

Super Lila

J'ai passé une année de fac sans reconnaitre personne, et encore moins leur parler, un vrai extra terrestre
Diagnostiqué Asperger 01/04/2019

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2465
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: prosopagnosie et des troubles associées

#97 Message par olivierfh » dimanche 20 août 2017 à 20:36

Autre sujet sur le même thème: Les visages.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Onchao
Fidèle
Messages : 122
Enregistré le : mercredi 25 octobre 2017 à 14:33
Localisation : chez mon chat

Re: Les visages

#98 Message par Onchao » mercredi 25 octobre 2017 à 15:52

(Re)Connaître les gens ? Leur parler ? ça sert à quoi ?

Blague à part, mes relations sociales sont proches du néant, j'ai du mal à me souvenir des visages et de toute façon les visages ça sert à rien quand on a 95% de sa vie sociale sur internet, avec des pseudos et des avatars.

Sinon, pour reconnaître une personne, je me base sur la voix, sur le lieu de la rencontre, la coiffure, et les accessoires (lunettes par exemple).
Pronom : iel ; accords : féminins ou inclusifs.

Diagnostiquée autisme Asperger et THQI

Avatar du membre
Timo
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : mardi 30 mai 2017 à 10:15
Contact :

Re: Les visages

#99 Message par Timo » mercredi 25 octobre 2017 à 18:42

Bonjour à tous et à toutes,
personnelement je ne suis pas très bonne pour me souvenir des visages non plus... Uniquement pour les gens que je connais depuis un petit paquet d'années ou si la personne a un détail en particulier (i.g mèches vertes pour ma copine de classe, cheveux bleus pour une Erasmus nommée Erika) ou un élément en particulier (i.g des baskets pour ma psychologue).

Quand il a fait très chaud elle portait des sandales et dans la salle d'attente, on a eu quelques secondes de solitude car je ne la reconnaissais pas mais elle m'a rattrapée en m'interpelant :lol: .
Même chose pour un de mes profs, il commence à avoir un début de barbe noire alors qu'il est roux et l'ayant toujours connu sans barbe... J'ai bugué et il m'a sourit (il a toujours deviné et m'a dit que j'avais une "différence" , et l'AS est bien plus connu dans son pays d'origine qu'en France) ;)

A bientôt,
Timo
- 23 ans| http://ceproblemeinvisible.e-monsite.com/ : Mon blog 8)
TDA confirmés & diagnostiquée autiste Asperger (17/01/2018)

Mickou
Habitué
Messages : 88
Enregistré le : dimanche 15 mai 2016 à 18:28

Re: Les visages

#100 Message par Mickou » mercredi 25 octobre 2017 à 18:58

Plus haut, j'ai dis que je reconnaissais les visages... puis en faite, pas tant que ca :lol:
J'ai changé de boulot, avec de nouveau collègue, et j'ai un peu de mal à retenir les nouveeaux visages.

C'est pas vraiment un problème de reconnaissance, mais plutot de mémorisation.

Je dis bonjour plusieurs fois à des gens, ou je dis pas bonjour du tout... bref c'est galère.

Je regarde beaucoup le regard, mais parfois, les gens on un regard qui se ressemble, donc j'ai du mal.
Michaël, 30 ans, aspie soupçonné.

Avatar du membre
fantasio
Régulier
Messages : 58
Enregistré le : jeudi 21 septembre 2017 à 16:27

Re: Les visages

#101 Message par fantasio » mercredi 25 octobre 2017 à 19:23

Perso, je n'ai pas trop de problème pour reconnaître les visages des personnes que je connais bien ou que je rencontre 2 à 3 fois de suite.
Par contre, impossible de reconnaître le visage d'une caissière par exemple dans un supermarché... car en général je ne la regarde pas ...même quand elle me parle je n'enregistre pas son visage. Donc je pourrai dire que j'ai une vision sélective des visages... mais cela me pose rarement des problèmes. Je reconnais assez bien les acteurs à la télé :mryellow:

Comme un membre du forum a écris un peu plus haut dans ce topic, d'après le Dr Mottron une des explication est tout dépend du degré de concentration que l'on porte quand on aborde la personne en question.

Il m'est toutefois déjà arrivé une fois de dire bonjour à une connaissance, de lui faire la bise et de lui demander comment elle allait. Elle me répond "oui, ça va...blablabla et blablabla"... bref nous avons tenu une conversation des quelques secondes... la routine quoi.
Mais figurez vous que dès que je l'ai quittée, je me suis rendu compte qu'elle n'avait pas sa tête habituelle, mais bon....rien ne m'étonne de ma part. :lol:
Et cela s'est confirmé quelque minutes plus tard car j'ai croisé cette connaissance à un autre endroit et pas du tout habillée comme la dame que j'avais vu quelques minutes plus tôt. :crazy:
Bref... J'avais fait la causette avec une inconnue pensant que c'était quelqu'un d'autre. Mon explication, est qu'elle était probablement Aspie aussi :mrgreen: :mrgreen:

En résumé, pas trop de problème, mais je ne suis pas un grand physionomiste pour autant.
Suspicion Asperger

Pour le diagnostic, j'y pense...j'y pense...

Avatar du membre
Onchao
Fidèle
Messages : 122
Enregistré le : mercredi 25 octobre 2017 à 14:33
Localisation : chez mon chat

Re: Les visages

#102 Message par Onchao » mercredi 25 octobre 2017 à 21:38

Je suis tellement quiche avec les visages...

Une fois j'ai croisé une prof dans la rue. Je l'ai pas reconnue. Idem quand j'ai croisé mon père au centre commercial un soir alors que je ne m'y attendais pas du tout. J'ai poussé des cris et sauté sur place en tournant sur moi-même comme un Zébulon détraqué quand il m'a dit bonsoir.

Alors qu'une fois, j'ai croisé le vendeur d'une librairie dans la rue, je me suis dit "je le connais mais je sais plus qui c'est je vais dire bonjour" je lui ai fait la bise et je lui ai parlé comme à un pote... Alors que non c'était juste le vendeur...

Je vais au cinéma avec des ami-e-s. Une amie est venue accompagnée par ses parents qui voulaient voir un autre film. On a fait la queue ensemble. Pour patienter et avoir l'air sociable, j'ai commencé à leur discuter, me présenter, leur raconter un peu mes études... Mais en fait c'était pas eux. Oups.
Pronom : iel ; accords : féminins ou inclusifs.

Diagnostiquée autisme Asperger et THQI

Avatar du membre
Nanar02
Forcené
Messages : 1376
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 17:37

Re: Les visages

#103 Message par Nanar02 » jeudi 26 octobre 2017 à 20:39

Excellent :lol: :lol:
Diagnostiqué Asperger 01/04/2019

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1695
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Prosopagnosie : Je vous connais, mais ne vous reconnais pas

#104 Message par Siobhan » vendredi 26 juillet 2019 à 16:56

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).


Bonjour à tous,

Un sujet pour parler d'un des trucs les plus funs (ou pas) dans la vie de beaucoup de personnes Asperger (zut à la fin, mieux vaut Asperger que Bleueur) : la prosopagnosie, c'est à dire (il me semble) la difficulté à reconnaître facilement les visages des personnes, et de manière plus générale, la difficulté à reconnaître les personnes.

Illustation-que-je-ne-retrouve-pas : Le sketche français où l'on voit Clark Kent (Superman) assis à un bar avec Loïs Lane, et où Clark Kent essaie de faire comprendre à Loïs qu'il est superman, et où il n'y arrive pas du tout, parce que à chaque fois qu'il retire ses lunettes, Lois croit que c'est tout à coup Superman qui est à la place de Clark, et qu'elle ne comprend pas où Clark est passé.

(Oui, c'est l'été, désolé pour l'avalanche de sujets ou d'illustrations ayant un rapport avec le domaine amoureux :innocent: :mrgreen: )
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3447
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Prosopagnosie : Je vous connais, mais ne vous reconnais pas

#105 Message par lulamae » vendredi 26 juillet 2019 à 18:03

Ca m'arrive tout le temps, surtout quand je ne m'attends pas à voir les gens dans un contexte différent, ou à un endroit autre que là où je les vois d'habitude. C'est très gênant, surtout quand ça te fait bafouiller pour dire bonjour, le temps de passer mentalement en revue qui ça pourrait être, non sans fébrilité.
Pire encore quand tu crois avoir trouvé qui c'est et que non, tu n'y es pas du tout - alors, soit tu es plus familier que tu ne devrais l'être, soit tu es distant(e) parce que tu ne crois pas connaître la personne. Ca met à l'aise (toi et la personne en face)... :evil:
Siobhan a écrit :(Oui, c'est l'été, désolé pour l'avalanche de sujets ou d'illustrations ayant un rapport avec le domaine amoureux :innocent: :mrgreen: )
Tiens... J'aurais juré que c'était plutôt les références aux super-héros qui fleurissaient sous les touches de ton clavier... Super-pouvoir de l'amour ou de la drague ? :wink:

Edit : curieux, j'ai vu apparaître entre temps un commentaire de @Lilette, et il n'y est plus. :?:
Diagnostic d'autisme.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Répondre