Grounia Sukhareva

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19303
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Grounia Sukhareva

#1 Message par Jean » mercredi 7 novembre 2018 à 21:11

How history forgot the woman who defined autism
by Lina Zeldovich

https://www.spectrumnews.org/features/d ... ed-autism/
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 1823
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 22:00
Localisation : Toulouse

Re: Grunya Sukhareva

#2 Message par olivierfh » mercredi 7 novembre 2018 à 23:22

Son article de 1926 traduit en anglais, pour ceux qui ont l'accès à Springer:
(à noter que son nom Груня Сухарева est en transcription française Grounia Soukhareva, anglaise Grunya Sukhareva et allemande Grunja Ssucharewa)

Sula Wolff: The first account of the syndrome Asperger described?, European Child & Adolescent Psychiatry 5 (3), 1996, p. 119–132

L'essentiel est la description finale, remarquablement proche de ce que nous connaissons aujourd'hui de l'autisme alors que ça date de 1926:
Spoiler : L'original : 
Despite individual differences in the clinical picture of the cases of schizoid personality disorder here reported, we think it is possible to define those characteristics which all the children had in common. They are as follows:

An odd type of thinking
a) a tendency towards abstraction and schematization (the introduction of concrete concepts does not improve, but rather impedes thought processes);
b) this characteristic of thinking is often combined with a tendency to rationalization and absurd rumination (see cases 1, 2, 3, 4, 5). This last feature often marks the personality out as odd.

An autistic attitude
All affected children keep themselves apart from their peers, find it hard to adapt to and are never fully themselves among other children. Cases 1, 2 and 3 became objects of general ridicule for the other children after their admission to our school. Cases 4 and 5 carried no weight among their peers and were nick-named "talking machine", although their level of overall functioning was far above that of the other children. Case 6 himself avoids the company of children because he finds it painful.
All these children manifest a tendency towards solitude and avoidance of other people from early childhood onwards; they keep themselves apart, avoid communal games and prefer fantastic stories and fairy tales.

Emotional life
There is a certain flatness and superficiality of emotions (cases 2, 3, 5). The latter is often combined with what Kretschmer has aptly called the Psychasthetic aspect of mood. This mixture of insensitive and oversensitive elements was seen in all our cases.
Case 1 had affective sluggishness as well as exaggerated sensitivity; case 2 demonstrated increased irritability resulting in explosive emotional outbursts, combined with affective sluggishness, in line with Bleuler's description of spasms and paralysis of emotions. Case 5 had a generally calm mood state and was at the same time passionately tender towards some of the people close to him. Case 4 was a gloomy, irritable misanthrope but also a tenderly loving son.

Other characteristics were as follows
a) a tendency towards automatism (cases 1, 2, 3, 4 and 6) manifesting as sticking to tasks which had been started and as psychic inflexibility with difficulty in adaptation to novelty;
b) impulsive, odd behaviour (cases 1, 2, 3);
c) clowning, with a tendency to rhyming and stereotypic neologisms (cases 1, 2, 3, 5)
d) a tendency to obsessive compulsive behaviour (cases 1, 2, 3, 5); and
e) heightened suggestibility (cases 1, 3 and 6).
We did not observe any definite negativism. Apparently unmotivated obstinacy was seen in two cases (5 and 6).
Definite motor impairments were found in all our cases: clumsiness, awkwardness, abruptness of movements, many superfluous movements and synkinesias (cases 1, 2, 3 and 4). Lack of facial expressiveness and of expressive movements (manneristic (cases 1, 4 and 5)); decreased postural tone (cases 2, 4 and 6); oddities and lack of modulation of speech (cases 1, 2 and 3).
Grounia Soukhareva (bonne traduction par https://deepl.com à peine modifiée) a écrit : Malgré les différences individuelles dans le tableau clinique des cas de troubles de la personnalité schizoïde rapportés ici, nous pensons qu'il est possible de définir les caractéristiques que tous les enfants avaient en commun. Elles sont les suivantes :

Un type de pensée étrange
a) une tendance à l'abstraction et à la schématisation (l'introduction de concepts concrets n'améliore pas les processus de pensée, mais au contraire les empêche) ;
b) cette caractéristique de la pensée est souvent associée à une tendance à la rationalisation et à la rumination absurde (voir cas 1, 2, 3, 4, 5). Cette dernière caractéristique marque souvent la personnalité comme étrange.

Une attitude autiste
Tous les enfants affectés se tiennent à l'écart de leurs pairs, ont du mal à s'adapter et ne sont jamais pleinement eux-mêmes parmi les autres enfants. Les cas 1, 2 et 3 sont devenus des objets de ridicule général pour les autres enfants après leur admission dans notre école. Les cas 4 et 5 n'avaient aucun poids parmi leurs pairs et étaient surnommés "machine parlante", bien que leur niveau de fonctionnement global soit bien supérieur à celui des autres enfants. Le cas 6 évite lui-même la compagnie des enfants parce qu'il trouve cela douloureux.
Tous ces enfants manifestent une tendance à la solitude et à l'évitement des autres dès leur plus jeune âge ; ils se tiennent à l'écart, évitent les jeux en commun et préfèrent les histoires fantastiques et les contes de fées.

La vie émotionnelle
Il y a une certaine platitude et superficialité des émotions (cas 2, 3, 5). Cette dernière est souvent combinée avec ce que Kretschmer a appelé à juste titre l'Aspect psychesthétique de l'humeur. Ce mélange d'éléments insensibles et hypersensibles a été observé dans tous nos cas.
Le cas 1 présentait une paresse affective ainsi qu'une sensibilité exagérée ; le cas 2 montrait une irritabilité accrue entraînant des accès émotionnels explosifs, combinés à une paresse affective, en accord avec la description des spasmes et de la paralysie des émotions de Bleuler. Le cas 5 était d'humeur généralement calme et en même temps passionnément tendre envers certains de ses proches. Le cas 4 était un misanthrope lugubre et irritable, mais aussi un fils tendrement aimant.

Les autres caractéristiques étaient les suivantes
a) une tendance à l'automatisme (cas 1, 2, 3, 4 et 6) se manifestant par le maintien des tâches entamées et par un manque de souplesse psychique avec difficulté d'adaptation à la nouveauté ;
b) comportement impulsif et étrange (cas 1, 2, 3) ;
c) faire le clown, avec une tendance aux rimes et aux néologismes stéréotypés (cas 1, 2, 3, 5)
d) une tendance à un comportement obsessionnel compulsif (cas 1, 2, 3, 5) ; et
e) suggestibilité accrue (cas 1, 3 et 6).
Nous n'avons pas observé de négativisme marqué. Une obstination apparemment non motivée a été observée dans deux cas (5 et 6).
Des déficiences motrices marquées ont été constatées dans tous nos cas : maladresse, gaucherie, brusquerie des mouvements, nombreux mouvements superflus et syncinésies (cas 1, 2, 3 et 4). Manque d'expressivité faciale et de mouvements expressifs (maniéristes (cas 1, 4 et 5)) ; diminution du tonus postural (cas 2, 4 et 6) ; bizarreries et manque de modulation de la parole (cas 1, 2 et 3).
(édité: ajout de la traduction)
Modifié en dernier par olivierfh le samedi 10 novembre 2018 à 10:40, modifié 1 fois.
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 enfants avec légers traits Asperger, le cadet surtout, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19303
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Grunya Sukhareva

#3 Message par Jean » jeudi 8 novembre 2018 à 0:42

olivierfh a écrit :
mercredi 7 novembre 2018 à 23:22
(à noter que son nom Груня Сухарева est en transcription française Grounia Soukhareva, anglaise Grunya Sukhareva et allemande Grunja Ssucharewa)
Rectifié. Merci.
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 1823
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 22:00
Localisation : Toulouse

Re: Grounia Sukhareva

#4 Message par olivierfh » jeudi 8 novembre 2018 à 11:08

(édité: mis avec l'article de Sula Wolff ci-dessus)
Modifié en dernier par olivierfh le samedi 10 novembre 2018 à 10:40, modifié 1 fois.
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 enfants avec légers traits Asperger, le cadet surtout, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8321
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Grounia Sukhareva

#5 Message par Benoit » jeudi 8 novembre 2018 à 11:51

Dommage de gâcher un si bon article par deux derniers paragraphes remplies de considérations politiques et linguistiques qui sont (au mieux) du domaine de l'hypothèse. :roll:

J'espère que l'auteur de l'article est au courant de ce qui s'est passé dans la jolie province des marches russes dans ces années là. (Mais si elle est américaine, j'en doute).
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19303
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Grounia Sukhareva

#6 Message par Jean » samedi 10 novembre 2018 à 18:15

Benoit a écrit :
jeudi 8 novembre 2018 à 11:51
Dommage de gâcher un si bon article par deux derniers paragraphes remplies de considérations politiques et linguistiques qui sont (au mieux) du domaine de l'hypothèse. :roll:

J'espère que l'auteur de l'article est au courant de ce qui s'est passé dans la jolie province des marches russes dans ces années là. (Mais si elle est américaine, j'en doute).
S'agit-il bien des deux derniers ?
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19303
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Grounia Sukhareva

#7 Message par Jean » samedi 10 novembre 2018 à 18:16

La traduction de l'article, avec les extraits traduits par olivierfh
Comment l'histoire a oublié la femme qui a défini l'autisme - Grounia Sukhareva

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -sukhareva

Image
père d'une fille SA de 35 ans

Vanille64
Habitué
Messages : 64
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:44
Localisation : Arudy, Pyrénées-Atlantiques

Re: Grounia Sukhareva

#8 Message par Vanille64 » dimanche 11 novembre 2018 à 10:06

très intéressant, merci !
Je (et on) me reconnais en Asperger. Démarches diagnostic : HPI attesté à 9 ans et confirmé au printemps 2018 ; Bientôt début du diagnostic pluridisciplinaire en libéral pour recherche Asperger. J'ai l'impression de renaître :wink:

Avatar du membre
Ixy
Forcené
Messages : 4554
Enregistré le : jeudi 20 mars 2014 à 21:59
Localisation : 92

Re: Grounia Sukhareva

#9 Message par Ixy » lundi 12 novembre 2018 à 1:15

J'ai lu l'article. Merci pour la traduction.

Je suis impressioné par cette histoire qui m'était complètement inconnue et encore plus par la précision et la pertinence des descriptions. C'est dingue !
Et du coup il y a pas prévu un renommage du SA depuis que l'on sait que les histoires pas nettes de l'autre ? :lol: (pas sérieux)
Etudiant en doctorat maths&info, 25ans. Je n'ai pas de diagnostic /!\
Ce que tu as la force d'être, tu as aussi le droit de l'être - Max Stirner

Avatar du membre
lepton
Forcené
Messages : 1749
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 20:19

Re: Grounia Sukhareva

#10 Message par lepton » lundi 12 novembre 2018 à 10:56

Spoiler : 
Ixy a écrit :
lundi 12 novembre 2018 à 1:15
Et du coup il y a pas prévu un renommage du SA depuis que l'on sait que les histoires pas nettes de l'autre ? :lol: (pas sérieux)
Pas sûr que ce soit une bonne idée de remplacer SA par SS... :innocent:
Bon, je sors... :arrow:
(encore moins sérieux)
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8321
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Grounia Sukhareva

#11 Message par Benoit » lundi 12 novembre 2018 à 11:14

Je n'ai rien de particulier contre cette dame, mais je ne suis pas sûr que l'Union Soviétique était une référence non plus en psychologie, et encore plus dans les années de l'entre deux guerres. (Ils sont parvenus à faire mourir des millions de personnes de faim en Ukraine, ce qui est une sorte de prouesse).
Je suppose que les archives n'existent pas/plus de toute façon.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 3794
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 19:16

Re: Grounia Sukhareva

#12 Message par misty » lundi 12 novembre 2018 à 11:17

Ixy a écrit :Et du coup il y a pas prévu un renommage du SA depuis que l'on sait que les histoires pas nettes de l'autre ?
J'ai pensé exactement à la même chose (et lepton m'a devancée pour le "jeu de mot" SS: trop réactif je peux pas test j'ai dû éditer... :innocent: :mrgreen: ) .

De plus, s'il y a effectivement des choses pas nettes potentielles chez Asperger, il est prouvé en revanche que Soukhareva était bien une femme (et ça c'est pas très très net non plus, il faut bien le dire... :mrgreen: )
Spoiler : ...et de 871578... : 
Image

Sukhareva—Prior to Asperger and Kanner
Article (PDF Available)


Tribute to Grunya Efimovna Sukhareva, the Woman who First Described Infantile Autism
*Diag TSA-Daimonas-Ravenclaw-Syndrigast-Aléthiométriste-SlayVega*

Nous recevons du vaste monde tout au long de notre existence, et la lumière dans laquelle nous avons baigné est tout ce que nous avons pour créer notre lumière intérieure.

Répondre