Causes environnementales de l'autisme

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21780
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Causes environnementales de l'autisme

#256 Message par Tugdual » jeudi 6 décembre 2018 à 10:22

@Zebra3 :

Je me répète :
Merci de ne pas polluer cette discussion (et au delà, cette section du forum), avec de simples avis ou opinions personnels qui n'ont rien à y faire.
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2249
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Causes environnementales de l'autisme

#257 Message par olivierfh » jeudi 6 décembre 2018 à 11:23

SanGoku a écrit :
jeudi 6 décembre 2018 à 8:23
Il y a bien souvent d'après ce que j'en sais, une contribution à l'apparition du spectre autistique qui est souvent peu connue, c'est celle du microbiote, des tests entre autres sur des rats laissent à penser qu'il y une corrélation, si ce n'est une relation de cause à effet
Il doit s'agir de (vu dans The Conversation, 2017: Le microbiote intestinal dicte-t-il notre humeur et nos comportements ?): qui indique à la fin
an altered behavioral phenotype associated with the absence of intestinal microbiota

Voir aussi le sujet "Problèmes gastro-intestinaux".



(grrrr :( les balises url traitées en inline-block par phpBB...)
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

bidouille
Forcené
Messages : 3047
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: Causes environnementales de l'autisme

#258 Message par bidouille » jeudi 6 décembre 2018 à 13:03

https://www.facebook.com/16471959788924 ... 099423048/

Une conference sur le sujet des ecrans
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 9 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Carapa
Fidèle
Messages : 190
Enregistré le : dimanche 22 mars 2015 à 20:45

Re: Causes environnementales de l'autisme

#259 Message par Carapa » jeudi 6 décembre 2018 à 19:31

Tugdual a écrit :
jeudi 6 décembre 2018 à 10:22
@Zebra3 :

Je me répète :
Merci de ne pas polluer cette discussion (et au delà, cette section du forum), avec de simples avis ou opinions personnels qui n'ont rien à y faire.
Le message visé n'était pas à prendre au premier degré, me semble-t-il...
Diagnostiqué SA (septembre 2016).

SanGoku
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : mercredi 5 décembre 2018 à 11:48

Re: Causes environnementales de l'autisme

#260 Message par SanGoku » jeudi 6 décembre 2018 à 20:45

olivierfh a écrit :
jeudi 6 décembre 2018 à 11:23

Il doit s'agir de (vu dans The Conversation, 2017: Le microbiote intestinal dicte-t-il notre humeur et nos comportements ?)
Je pensais plutôt à ce genre d'annonces:

https://www.onmeda.fr/magazine/transpla ... tiste.html

https://www.consoglobe.com/autisme-regr ... estinal-cg

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/l ... ale_119174

http://blogs.lexpress.fr/the-autist/201 ... lintestin/

https://www.probiotixx.info/fr/autisme- ... icrobiote/

Et dans la revue Cerveau et Psycho de décembre 2018 un dossier " spécial " autiste parle quant à lui plutôt de communication neuronale, autrement dit neurologique pour bonne part.
Auto-diagnostiqué Zébulon

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21780
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Causes environnementales de l'autisme

#261 Message par Tugdual » mardi 11 décembre 2018 à 11:37

Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Zebra3
Habitué
Messages : 97
Enregistré le : samedi 31 décembre 2016 à 18:57

Re: Causes environnementales de l'autisme

#262 Message par Zebra3 » vendredi 14 décembre 2018 à 14:24

Une question qui me vient mais je ne sais pas trop où la mettre :
Existe-t-il des données géographiques de répartition des TSA et autres ? (TDAH)
Est-ce grosso-modo similaire ?
Ou à l'inverse n'y a-t-il pas suffisamment de données pour cet exercice ?
(déjà qu'on a du mal à les diagnostiquer dans nos contrées, alors dans les pays en voie de développement ou très ruraux il ne doit pas y avoir beaucoup de données)

Edit : Après une brève recherche, il semble y avoir peu d'infos : https://en.wikipedia.org/wiki/Epidemiology_of_autism
Statut : Proche d'éventuel(s) aspie(s) et/ou TDA/H. Personnellement, probable tendance TDA, doué, zébré :mryellow: éventuellement tendance aspie. Je vais peut-être faire un bilan neuropsy...

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2249
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Causes environnementales de l'autisme

#263 Message par olivierfh » mardi 8 janvier 2019 à 16:04

Un étude qui (pour des enfants à haut risque familial de TSA) ne trouve pas de lien entre TSA et exposition pré-natale aux phtalates (plastifiants, qui rendent plus flexibles les plastiques):
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19618
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Causes environnementales de l'autisme

#264 Message par Jean » lundi 4 mars 2019 à 23:55

Vitamines pendant la grossesse : risque d'autisme modifié ? Peut-être, peut-être pas
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... t-etre-pas
Selon une nouvelle étude, les femmes qui prennent des vitamines prénatales au cours du premier mois de grossesse sont deux fois moins susceptibles que celles qui n'ont pas d'enfant autiste d'en avoir un.

par Nicholette Zeliadt / 4 mars 2019

Traduction de Spectrum News : Does vitamin use in pregnancy alter autism risk? Maybe, maybe not
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19618
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Causes environnementales de l'autisme

#265 Message par Jean » lundi 1 avril 2019 à 17:03

L'asthme chez les parents montre un lien étroit avec l'autisme chez les enfants
par Hannah Furfaro / 1 avril 2019

Solution sûre : La prise de médicaments contre l'asthme pendant la grossesse n'expose pas l'enfant à un risque d'autisme.

Selon une étude menée auprès de près de 23 000 enfants autistes en Suède 1, le risque d'autisme chez un enfant est légèrement plus élevé si l'un des parents est asthmatique. Selon une autre étude menée en Finlande 2, les enfants ont également plus de risques d'être atteints d'autisme si leur mère reçoit un diagnostic de maladie auto-immune.

L'étude sur l'asthme met fin à l'idée que l'exposition aux médicaments contre l'asthme in utero augmente le risque d'autisme.

"D'après ce que nous pouvons voir, il n'y a aucun risque à prendre des médicaments contre l'asthme pendant la grossesse ", déclare Catarina Almqvist, chercheuse principale et professeur d'épidémiologie clinique à l'Institut Karolinska de Stockholm, en Suède. "C'est un message important."

Dans l'ensemble, les résultats concordent avec ceux d'une étude menée en 2005, selon laquelle les mères qui souffrent d'asthme ou d'allergies au cours du deuxième trimestre ont plus du double du risque typique d'avoir un enfant autiste 3.

Ni l'une ni l'autre des nouvelles études n'établit de lien définitif entre l'asthme d'un membre de la famille et l'autisme ; le risque accru dans chaque étude est faible, et même moindre pour les pères et les frères et sœurs.

"C'est une association intéressante, qui mérite d'être suivie, mais elle n'est en aucun cas concluante ", dit Adam Guastella, professeur de santé mentale des enfants et des adolescents à l'Université de Sydney, en Australie, qui n'a pas participé à ce travail.

La famille, c'est important :

Almqvist et ses collègues ont identifié 22 894 enfants autistes, ainsi que 1 267 de leurs frères et sœurs, 1 323 demi-frères et demi-sœurs, 11 477 cousins et 3 337 demi-cousins dans les registres nationaux de santé suédois. L'équipe a également analysé les données de 228 940 témoins non apparentés selon le sexe et l'âge. Ils ont vérifié les diagnostics d'asthme des parents et l'utilisation de médicaments contre l'asthme par les femmes pendant la grossesse.

Selon les chercheurs, environ 20 % des enfants autistes ont des mères asthmatiques, comparativement à 14,3 % des enfants dans la population générale.

Le lien avec l'asthme chez les pères est plus faible : 8,7 % des enfants autistes ont un père asthmatique, comparativement à 7,4 % des enfants types. Et ce lien a disparu lorsque les chercheurs se sont ajustés à l'asthme chez les pères de cousins, de demi-cousins et de demi-frères et demi-sœurs de sang. Les résultats ont été publiés en février dans le rapport intitulé Clinical & Experimental Allergy.

L'équipe a également examiné l'exposition aux médicaments contre l'asthme in utero chez 3 507 enfants autistes et 5 350 témoins non apparentés. Les enfants exposés n'étaient pas plus susceptibles de souffrir d'autisme que ceux nés de mères asthmatiques enceintes qui ne prenaient pas les médicaments.

"C'était vraiment une bonne chose à contrôler ", dit Janine LaSalle, professeure de microbiologie médicale et d'immunologie à l'Université de Californie, Davis, qui n'a pas participé à l'étude. "Ça suggère vraiment que[le risque d'autisme vient] de l'asthme lui-même et de la réaction immunitaire plutôt que des médicaments qu'ils prennent."

Preuves indirectes :


Les chercheurs soutiennent que leurs résultats sont conformes à l'idée qu'une réaction immunitaire pendant la grossesse augmente le risque d'autisme chez l'enfant. Pourtant, l'étude fournit peu de preuves à l'appui de cette hypothèse, en partie parce qu'elle ne portait pas exclusivement sur les femmes enceintes. On ne sait pas exactement combien de femmes de l'étude souffraient d'asthme avant l'accouchement.

"Il est difficile de savoir ce que cela signifie en termes d'étiologie ", dit Lisa Croen, directrice du programme de recherche sur l'autisme à Kaiser Permanente en Californie, qui n'a pas participé à la recherche.

L'étude finlandaise ne montre également qu'un lien ténu entre l'autisme chez l'enfant et l'asthme ou les maladies auto-immunes chez la mère. Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont analysé les registres nationaux contenant des renseignements diagnostiques et d'autres renseignements sur la santé de 1,2 million de personnes, dont 4 600 personnes autistes.

Ils ont découvert un lien entre l'autisme chez un enfant et l'asthme ou les maladies auto-immunes chez la mère qui entraînent une inflammation de l'œil ou de l'oreille. Par exemple, l'asthme chez les mères est associé à une augmentation de 40 % des risques d'autisme chez les enfants. Les chercheurs ont également constaté une augmentation des risques d'autisme chez les enfants dont les frères et sœurs sont atteints d'une maladie auto-immune ou qui en ont un eux-mêmes.

Cette étude n'a pas non plus porté uniquement sur les femmes ayant reçu un diagnostic de maladies auto-immunes avant la grossesse, et ne fournit donc que des preuves indirectes de l'hypothèse immunitaire maternelle. Les résultats ont été publiés en février dans le Journal of the American Academy of Child & Adolescent Psychiatry.

https://www.spectrumnews.org/news/asthm ... -children/
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2249
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Causes environnementales de l'autisme

#266 Message par olivierfh » dimanche 28 avril 2019 à 20:49

olivierfh a écrit :
jeudi 6 décembre 2018 à 11:23
SanGoku a écrit :
jeudi 6 décembre 2018 à 8:23
une contribution à l'apparition du spectre autistique qui est souvent peu connue, c'est celle du microbiote
Un article récent:
Based on the Childhood Autism Rating Scale (CARS) rated by a professional evaluator, the severity of ASD at the two-year follow-up was 47% lower than baseline
Mais c'est seulement 18 participants, pas de comparaison à un groupe contrôle sans traitement, ni au placebo par essai contrôlé randomisé.
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Causes environnementales de l'autisme

#267 Message par user5754 » mercredi 1 mai 2019 à 2:11

Je suis allée à une conférence il y a quelques années et le directeur du service de pédopsy spécialisé dans les troubles TSA à mentionné qu'il devait exister une par d'épignénétisme. Les causes environnementales ont été évoquées (notamment pesticide et autres) mais ce qui m'a le plus marquée est la conclusion du médecin : Il faut sanctuariser les femmes enceinte car le stress semble jouer un rôle important dans l'apparition de TSA sur l'enfant.
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Causes environnementales de l'autisme

#268 Message par user5754 » mercredi 1 mai 2019 à 2:25

THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

Répondre