Est-il possible de devenir autiste ?

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
ChatOne
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 10 janvier 2016 à 13:40

Est-il possible de devenir autiste ?

#1 Message par ChatOne » mercredi 15 septembre 2021 à 20:00

Bonjour,

Est-ce qu'il est possible de devenir autiste ?
Il me semble avoir lu il y a longtemps qu'un type était devenu autiste après une crise d'épilepsie, selon lui et selon ce dont je me souviens de cette lecture.

L'autisme d'une personne peut-il varier dans le temps ?

Quels sont les degrés dans l'autisme s'il y en a ?

Merci pour vos réponses
coucou
Pas de diagnostic, je pense pas être autiste + pas de diagnostic de prévu

Avatar du membre
AlDuelz
Régulier
Messages : 58
Enregistré le : lundi 21 juin 2021 à 4:34
Localisation : Dans un autre monde visiblement.
Contact :

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#2 Message par AlDuelz » mercredi 15 septembre 2021 à 20:26

Bonsoir,

On ne devient pas autiste, on l'est ou on ne l'est pas c'est impossible de le devenir. Il s'agit d'un trouble neurodéveloppemental et non un trouble mental. :D

Je pense qu'il a appris qu'il l'était après une crise d'épilepsie, car le devenir n'existe pas. Il a possiblement passé un bilan psychologique suite à son épilepsie qui a conduit les professionnels et lui-même a découvrir qu'il l'était alors que lui-même ne le savait pas. (À savoir que l'épilepsie est une des nombreuses comorbidités aux TSA)

L'autisme ne varie pas à proprement parler, il s'agit plus des difficultés rencontrées dans le quotidien qui peuvent être simplifiées en fonction de la prise en charge de la personne tôt ou tard, par exemple lors d'un diagnostic très tôt, un accompagnement personnalisé peut être proposé aux parents pour tenter d'accompagner l'enfant et faire en sorte qu'il possède moins de difficultés dans le social. Ou encore une prise en charge par thérapie cognitivo-comportementale.

Il y'a des niveaux de sévérité dans les TSA, tu peux trouver ceux-ci ici.

Bonne soirée.
Bilan 30/07/2021 : TSA (Asperger), TDAH, Troubles Obsessionnels Compulsifs, Dyspraxie Visuo-Spatiale avec de fortes probabilités d'autres Dys, Troubles Sensoriels. Personnalité INTP (Logicien). En MeltDown Autistique. QI hétérogène, Verbal >

ChatOne
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 10 janvier 2016 à 13:40

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#3 Message par ChatOne » jeudi 16 septembre 2021 à 7:44

AlDuelz a écrit :
mercredi 15 septembre 2021 à 20:26
Bonsoir,

On ne devient pas autiste, on l'est ou on ne l'est pas c'est impossible de le devenir. Il s'agit d'un trouble neurodéveloppemental et non un trouble mental. :D

Je pense qu'il a appris qu'il l'était après une crise d'épilepsie, car le devenir n'existe pas. Il a possiblement passé un bilan psychologique suite à son épilepsie qui a conduit les professionnels et lui-même a découvrir qu'il l'était alors que lui-même ne le savait pas. (À savoir que l'épilepsie est une des nombreuses comorbidités aux TSA)

L'autisme ne varie pas à proprement parler, il s'agit plus des difficultés rencontrées dans le quotidien qui peuvent être simplifiées en fonction de la prise en charge de la personne tôt ou tard, par exemple lors d'un diagnostic très tôt, un accompagnement personnalisé peut être proposé aux parents pour tenter d'accompagner l'enfant et faire en sorte qu'il possède moins de difficultés dans le social. Ou encore une prise en charge par thérapie cognitivo-comportementale.

Il y'a des niveaux de sévérité dans les TSA, tu peux trouver ceux-ci ici.

Bonne soirée.
Bonjour,

Merci pour ta réponse.

J'ai essayé les TCC et j'ai trouvé ça intéressant, ça peut être un outil adapté aux enfants autistes, je suppose.
.
Après, mon expérience personnelle avec les TCC, c'est qu'à la sortie de la leçon, les gens appliquent (avec zèle) ce qu'ils ont appris... et ils oublient tout 2h après.

Exemple, il y a des leçons sur "apprendre à dire NON". Eh bien en sortie de TCC la plupart des gens vont dire "non" à tout pendant quelques heures juste pour essayer... :D

En fait les TCC je crois qu'il faut les répéter régulièrement dans le temps pour que ça soit efficace, et c'est probablement plus efficace sur les jeunes et justement les autistes vu que ça cible les interactions sociales.
coucou
Pas de diagnostic, je pense pas être autiste + pas de diagnostic de prévu

Avatar du membre
Fluxus
Forcené
Messages : 648
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#4 Message par Fluxus » vendredi 17 septembre 2021 à 8:25

Hello, je confirme tout ce qui a été dit par AlDuelz, on ne devient pas autiste, on l'est et c'est un trouble du neurodéveloppement.

Comme ça a été dit, l'épilepsie fait partie des comorbidités de l'autisme, autrement dit, des troubles associés. C'est pour ça qu'on retrouve souvent des personnes autistes qui peuvent être épileptiques.

J'ai une connaissance qui est TSA, il a découvert son autisme aux alentours de ses 12-13 ans (Il y a bientôt 10 ans maintenant), parce qu'il faisait des crises d'épilepsie à répétition et c'est en allant voir un spécialiste pour son épilepsie que ça a débouché sur le diagnostic TSA.

Après, sinon, en relation avec ce que tu évoques initialement, j'avais lu que dans certains cas, il pouvait arriver que certains enfants autistes régressent après des crises d'épilepsie. (Me semble que c'était spécifique à une certaine "forme" d'autisme).

Je ne sais plus où j'avais lu ça donc pas de source à citer mais en tout cas il s'agissait d'enfants déjà diagnostiqués TSA.

En espérant avoir répondu à ta question et complété les propos qui ont été énoncés plus haut.
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. (2021)

Dyspraxique : Trouble développemental de la coordination + trouble neurovisuel (2020)

HPI (2018)

~ Les contemplations de Fluxus ~

ChatOne
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 10 janvier 2016 à 13:40

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#5 Message par ChatOne » vendredi 17 septembre 2021 à 17:55

Fluxus a écrit :
vendredi 17 septembre 2021 à 8:25
Hello, je confirme tout ce qui a été dit par AlDuelz, on ne devient pas autiste, on l'est et c'est un trouble du neurodéveloppement.

Comme ça a été dit, l'épilepsie fait partie des comorbidités de l'autisme, autrement dit, des troubles associés. C'est pour ça qu'on retrouve souvent des personnes autistes qui peuvent être épileptiques.

J'ai une connaissance qui est TSA, il a découvert son autisme aux alentours de ses 12-13 ans (Il y a bientôt 10 ans maintenant), parce qu'il faisait des crises d'épilepsie à répétition et c'est en allant voir un spécialiste pour son épilepsie que ça a débouché sur le diagnostic TSA.

Après, sinon, en relation avec ce que tu évoques initialement, j'avais lu que dans certains cas, il pouvait arriver que certains enfants autistes régressent après des crises d'épilepsie. (Me semble que c'était spécifique à une certaine "forme" d'autisme).

Je ne sais plus où j'avais lu ça donc pas de source à citer mais en tout cas il s'agissait d'enfants déjà diagnostiqués TSA.

En espérant avoir répondu à ta question et complété les propos qui ont été énoncés plus haut.
Bonjour, oui bien sûr, merci pour ta réponse. Je n'étais pas au fait quant à ces crises d'épilepsie. Du coup avec autisme rime souvent traitement médicamenteux ? :o
coucou
Pas de diagnostic, je pense pas être autiste + pas de diagnostic de prévu

Avatar du membre
Fluxus
Forcené
Messages : 648
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#6 Message par Fluxus » vendredi 17 septembre 2021 à 20:24

Le fait d'être épileptique et autiste n'est pas systématique, ça fait juste partie des comorbidités : On peut être autiste et ne pas avoir de trouble associé du tout, on peut être autiste et avoir un trouble anxieux, un trouble dépressif, des troubles du comportement alimentaire, des troubles du sommeil ou encore d'autres troubles du neurodéveloppement type dys et/ou TDA(H), parfois avoir plusieurs troubles associés en même temps...

Il existe même des autistes avec des pathologies psychiatriques type bipolaire ou schizophrène mais me semble que c'est plus rare (n'empêche, ça doit être un sacré merdier niveau diagnostic).

Mais rien n'est systématique, chacun est différent. Il y a des personnes TSA qui n'ont aucun trouble associé, ça existe aussi !

Et non, autisme ne rime pas avec traitement médicamenteux parce que l'autisme n'est pas une pathologie, ça ne se soigne pas et ce n'est pas quelque chose qui se traite.

Les traitements médicamenteux peuvent être utilisés dans le cadre du traitement des troubles associés si certains sont envahissants.

Mais idem, encore une fois, ce n'est pas systématique et ça dépend de chaque personne.

Du coup, autisme ne rime pas avec traitement médicamenteux.
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. (2021)

Dyspraxique : Trouble développemental de la coordination + trouble neurovisuel (2020)

HPI (2018)

~ Les contemplations de Fluxus ~

Avatar du membre
piedsboueux
Forcené
Messages : 1059
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#7 Message par piedsboueux » vendredi 17 septembre 2021 à 22:23

un autiste schizophrène avec des hallucinations qui ressent ce qu'il "imagine" et non ce qu'il perçoit sensoriellement... ça ne doit pas courir les rues!
Diagnostiqué Asperger vers 37 ans (2007)
le reste c'est 100 intérêts

ChatOne
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 10 janvier 2016 à 13:40

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#8 Message par ChatOne » samedi 18 septembre 2021 à 5:19

Fluxus a écrit :
vendredi 17 septembre 2021 à 20:24
Le fait d'être épileptique et autiste n'est pas systématique, ça fait juste partie des comorbidités : On peut être autiste et ne pas avoir de trouble associé du tout, on peut être autiste et avoir un trouble anxieux, un trouble dépressif, des troubles du comportement alimentaire, des troubles du sommeil ou encore d'autres troubles du neurodéveloppement type dys et/ou TDA(H), parfois avoir plusieurs troubles associés en même temps...

Il existe même des autistes avec des pathologies psychiatriques type bipolaire ou schizophrène mais me semble que c'est plus rare (n'empêche, ça doit être un sacré merdier niveau diagnostic).

Mais rien n'est systématique, chacun est différent. Il y a des personnes TSA qui n'ont aucun trouble associé, ça existe aussi !

Et non, autisme ne rime pas avec traitement médicamenteux parce que l'autisme n'est pas une pathologie, ça ne se soigne pas et ce n'est pas quelque chose qui se traite.

Les traitements médicamenteux peuvent être utilisés dans le cadre du traitement des troubles associés si certains sont envahissants.

Mais idem, encore une fois, ce n'est pas systématique et ça dépend de chaque personne.

Du coup, autisme ne rime pas avec traitement médicamenteux.
Bonjour, si c'est plus rare, qu'est-ce qui expliquerait ça selon toi ? (ex: autisme + schizophrénie) :?:
coucou
Pas de diagnostic, je pense pas être autiste + pas de diagnostic de prévu

ChatOne
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 10 janvier 2016 à 13:40

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#9 Message par ChatOne » samedi 18 septembre 2021 à 5:21

piedsboueux a écrit :
vendredi 17 septembre 2021 à 22:23
un autiste schizophrène avec des hallucinations qui ressent ce qu'il "imagine" et non ce qu'il perçoit sensoriellement... ça ne doit pas courir les rues!
Bonjour, là ça y est je ne comprends plus très bien.
coucou
Pas de diagnostic, je pense pas être autiste + pas de diagnostic de prévu

Avatar du membre
Fluxus
Forcené
Messages : 648
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#10 Message par Fluxus » samedi 18 septembre 2021 à 7:40

ChatOne a écrit :
samedi 18 septembre 2021 à 5:19
Spoiler : 
Fluxus a écrit :
vendredi 17 septembre 2021 à 20:24
Le fait d'être épileptique et autiste n'est pas systématique, ça fait juste partie des comorbidités : On peut être autiste et ne pas avoir de trouble associé du tout, on peut être autiste et avoir un trouble anxieux, un trouble dépressif, des troubles du comportement alimentaire, des troubles du sommeil ou encore d'autres troubles du neurodéveloppement type dys et/ou TDA(H), parfois avoir plusieurs troubles associés en même temps...

Il existe même des autistes avec des pathologies psychiatriques type bipolaire ou schizophrène mais me semble que c'est plus rare (n'empêche, ça doit être un sacré merdier niveau diagnostic).

Mais rien n'est systématique, chacun est différent. Il y a des personnes TSA qui n'ont aucun trouble associé, ça existe aussi !

Et non, autisme ne rime pas avec traitement médicamenteux parce que l'autisme n'est pas une pathologie, ça ne se soigne pas et ce n'est pas quelque chose qui se traite.

Les traitements médicamenteux peuvent être utilisés dans le cadre du traitement des troubles associés si certains sont envahissants.

Mais idem, encore une fois, ce n'est pas systématique et ça dépend de chaque personne.

Du coup, autisme ne rime pas avec traitement médicamenteux.
Bonjour, si c'est plus rare, qu'est-ce qui expliquerait ça selon toi ? (ex: autisme + schizophrénie) :?:
Je ne suis pas chercheuse dans le domaine, j'avance juste le fait que je sais que ça existe même si effectivement, ça n'est pas fréquent.

Ceci dit, ça ne veut pas dire que ces pathologies là (en l'occurrence la schizophrénie ou la bipolarité) sont des troubles associés. C'est juste que parfois, il se peut qu'une personne TSA soit atteinte (car cette fois-ci, on parle de pathologies) d'un trouble bipolaire ou schizophrénique. C'est rare mais ça existe.

Je sais juste que ça existe, en ce qui concerne les causes, je ne m'y connais pas, je ne suis pas médecin, ni psychiatre.

Après, je pense qu'il faut peut-être pouvoir comprendre les pathologies psy, leur fonctionnement et leur déclenchement.

L'autisme c'est une condition avec laquelle tu es né et avec laquelle tu vivras toute ta vie.

Si je prends 1 individu A non autiste et 1 individu B autiste, chez les 2 individus, s'il doit y avoir 1 jour, développement d'une pathologie psychiatrique, ce sera bien après.

Enfin voilà, j'espère ne pas dire de bullshit mais tout ça pour dire que les pathologies psychiatriques, à moins d'avoir un terrain et des conditions qui vont t'y exposer très tôt ou des "pré-dispositions", ça se déclenche souvent bien plus tard (pas mal à l'adolescence parfois).

Là où le critère était bien spécifié dans le diagnostic de TSA, c'est le fait que les "signes" des TSA devaient être présents avant l'âge de 3 ans pour pouvoir poser 1 diagnostic de TSA.

C'est pas exprimé clairement peut-être mais globalement, tout ça pour dire que l'autisme c'est vraiment une condition neuro et tu vis avec toute ta vie.

Beaucoup disent qu'on ne doit pas se résumer à son autisme, ça dépend comment on le voit. Pour moi, ça fait partie de moi et même si ça me rend la vie très dure souvent, ça peut la rendre très belle aussi.

Mais voilà, tout ça pour dire que l'autisme n'est pas une caractéristique qu'il faut dissocier de la personne, c'est intrinsèque à cette personne.

J'aime beaucoup la préface du site Asperansa avec le petit texte de Jim Sinclair, ça résume bien, j'en cite un extrait :
L'autisme n’est pas quelque chose qu’une personne a, ou une coquille dans laquelle une personne est enfermée. Il n’y a pas d’enfant normal caché derrière l’autisme. L’autisme est une manière d’être. Il est envahissant ; il teinte toute expérience, toute sensation, perception, pensée, émotion, tout aspect de la vie. Il n’est pas possible de séparer l’autisme de la personne… et si cela était possible, la personne qui vous resterait ne serait pas la même personne que celle du départ.

C’est important, aussi prenez un moment pour y réfléchir : l’autisme est une manière d’être. Il n’est pas possible de séparer la personne de l’autisme.
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. (2021)

Dyspraxique : Trouble développemental de la coordination + trouble neurovisuel (2020)

HPI (2018)

~ Les contemplations de Fluxus ~

Avatar du membre
Fluxus
Forcené
Messages : 648
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#11 Message par Fluxus » samedi 18 septembre 2021 à 9:06

Autrement dit, quand on parle d'autisme, on parle "d'être", on ne parle pas "d'avoir".

Quand on parle de quelque chose de pathologique qui s'est déclenché plus tard, je pense qu'on peut utiliser "l'avoir" parce qu'on "est atteint de", "on a...".

C'est peut-être un peu abstrait ou philosophique et à la fois simpliste comme vision des choses mais c'est la mienne.

En gros, ce que je veux dire c'est que l'autisme et ses spécificités, ça ne se discute pas de la même manière dont on parle de d'autres choses qui sont des pathologies.

En fait, on parle de choses complètement différentes et qui n'ont rien à voir entre elles.

Tu peux aller te renseigner sur une très bonne chaîne de vulgarisation qui parle de psychologie et de psychiatrie si ça t'intéresse, l'auteur explicite pas mal de choses, notamment sur diverses pathologies psy, leur apparition, les déclenchements et leur fonctionnement.

Juste pour dire que le développement d'une pathologie, souvent, ça se déclenche pas nimporte comment et je veux dire, y a pas à débattre, ça explique juste que, autiste ou pas, on peut être concerné ou non par ces pathologies.

Après en ce qui concerne la "rareté", j'imagine que c'est encore questions de diagnostics, de statistiques et tout le reste et encore une fois, je ne connais pas les chiffres, ni les recherches dans le domaine.
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. (2021)

Dyspraxique : Trouble développemental de la coordination + trouble neurovisuel (2020)

HPI (2018)

~ Les contemplations de Fluxus ~

ChatOne
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 10 janvier 2016 à 13:40

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#12 Message par ChatOne » samedi 18 septembre 2021 à 20:03

Je suis pas chercheur non plus si ça peut te rassurer, je suis juste passé par là parce que je m'intéresse, c'est comme je m'intéresse à d'autres choses.

Ou alors je suis chercheur malgré moi. :arrow: :crazy:

Je suis pas vraiment concerné par l'autisme, j'ai juste rencontré plusieurs autistes dans ma vie dont ça m'a interrogé, et puis à la base j'avais découvert ça en lisant un bouquin trouvé par hasard et ça m'avait plu, entre autres parce que ça permet aussi de se questionner sur soi - même sans être autiste, d'apprendre des choses aussi.
coucou
Pas de diagnostic, je pense pas être autiste + pas de diagnostic de prévu

Avatar du membre
Fluxus
Forcené
Messages : 648
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#13 Message par Fluxus » samedi 18 septembre 2021 à 22:08

ChatOne a écrit :
samedi 18 septembre 2021 à 20:03
Je suis pas chercheur non plus si ça peut te rassurer, je suis juste passé par là parce que je m'intéresse, c'est comme je m'intéresse à d'autres choses.

Ou alors je suis chercheur malgré moi. :arrow: :crazy:

Je suis pas vraiment concerné par l'autisme, j'ai juste rencontré plusieurs autistes dans ma vie dont ça m'a interrogé, et puis à la base j'avais découvert ça en lisant un bouquin trouvé par hasard et ça m'avait plu, entre autres parce que ça permet aussi de se questionner sur soi - même sans être autiste, d'apprendre des choses aussi.
Pas de soucis, tu n'as pas à te justifier, ce n'était pas un reproche !

Je disais ça seulement pour informer que ce que je pouvais citer venait de lectures, probablement anciennes pour certaines et que me concernant, je n'avais pas de source sous la patte sur le sujet.

Ce forum est fait pour ça aussi, se renseigner, renseigner les gens, donc aucun souci.
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. (2021)

Dyspraxique : Trouble développemental de la coordination + trouble neurovisuel (2020)

HPI (2018)

~ Les contemplations de Fluxus ~

ChatOne
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : dimanche 10 janvier 2016 à 13:40

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#14 Message par ChatOne » dimanche 19 septembre 2021 à 6:05

Fluxus a écrit :
samedi 18 septembre 2021 à 22:08
ChatOne a écrit :
samedi 18 septembre 2021 à 20:03
Je suis pas chercheur non plus si ça peut te rassurer, je suis juste passé par là parce que je m'intéresse, c'est comme je m'intéresse à d'autres choses.

Ou alors je suis chercheur malgré moi. :arrow: :crazy:

Je suis pas vraiment concerné par l'autisme, j'ai juste rencontré plusieurs autistes dans ma vie dont ça m'a interrogé, et puis à la base j'avais découvert ça en lisant un bouquin trouvé par hasard et ça m'avait plu, entre autres parce que ça permet aussi de se questionner sur soi - même sans être autiste, d'apprendre des choses aussi.
Pas de soucis, tu n'as pas à te justifier, ce n'était pas un reproche !

Je disais ça seulement pour informer que ce que je pouvais citer venait de lectures, probablement anciennes pour certaines et que me concernant, je n'avais pas de source sous la patte sur le sujet.

Ce forum est fait pour ça aussi, se renseigner, renseigner les gens, donc aucun souci.
Merci pour le lien youtube, je connaissais pas cette chaîne. :)

Je sais que tu m'as rien reproché, et comme tu parles de philosophie et de points de vue, j'ai pas vraiment à remettre ces choses en question, surtout que tes propos me paraissent pertinents et que j'y connais rien. :D
coucou
Pas de diagnostic, je pense pas être autiste + pas de diagnostic de prévu

Avatar du membre
Fluxus
Forcené
Messages : 648
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2021 à 14:02

Re: Est-il possible de devenir autiste ?

#15 Message par Fluxus » dimanche 19 septembre 2021 à 8:32

De rien pour la chaine, c'est très bien expliqué avec un ton humoristique et sympa ! :mryellow:

Après au final, chaque point de vue est différent, tout se recoupe un peu selon les gens mais on a tous des parcours personnels et des cheminements différents et ça impacte sur la vision qu'on en a.

Et comme j'ai tendance à le répéter, rien n'est figé. C'est ça un cheminement. On avance, on réfléchit, on fait de nouvelles expériences, positives et négatives, on change de visions des choses, on prend du recul, on réfléchit...

C'est super large en fin de compte. Comme le spectre.
TSA sans déficience intellectuelle et sans altération du langage avec trouble anxio-dépressif associé - C.R.A. (2021)

Dyspraxique : Trouble développemental de la coordination + trouble neurovisuel (2020)

HPI (2018)

~ Les contemplations de Fluxus ~

Répondre