Vêtements et autisme

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Cardamome
Prolifique
Messages : 2113
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Vêtements et autisme

#1 Message par Cardamome » lundi 6 juin 2022 à 19:57

Je ne sais pas très bien comment intituler ce post.
J'ai trouvé un peu par hasard sur Internet en cherchant autre chose en rapport avec le TSA, cet article. Il peut intéresser du monde...

https://www.psychomotricien-liberal.com ... vetements/
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Aurorel
Nouveau
Messages : 1
Enregistré le : samedi 23 juillet 2022 à 20:44

Re: Vêtements et autisme

#2 Message par Aurorel » samedi 23 juillet 2022 à 20:50

Bonsoir , mon fils a une hypersensibilité tactile . Il ne supporte pas certaines matières, les vêtements trop serrés les chaussure trop rigide et surtout les étiquettes

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 36978
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Vêtements et autisme

#3 Message par Tugdual » samedi 23 juillet 2022 à 22:16

Bonsoir Aurorel,

Peux-tu mettre à jour ta signature (dans ton profil) avec ton
statut quant au diagnostic (voir notre charte, chapitre 1.2) ?
Spoiler : Pour modifier la signature : 
  • cliquer (en haut à droite) sur ton pseudo ;
  • dans le menu qui apparaît, cliquer sur "Panneau de l'utilisateur" ;
  • cliquer sur l'onglet "Profil" ;
  • cliquer (à gauche) sur "Modifier la signature" ;
  • préciser le statut dans la zone d'édition
    (exemples : suspicion de TSA, TSA diagnostiqué, parent, conjoint, proche...) ;
  • cliquer (en bas) sur "Envoyer".
D'avance merci...

Penser aussi à une petite présentation dans la section idoine...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

EnHans
Prolifique
Messages : 3434
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Vêtements et autisme

#4 Message par EnHans » dimanche 24 juillet 2022 à 8:40

Pas simple les vêtements, j'ai abandonné avec mon fils mais ce n'est pas la solution... je suis totalement pris au dépourvu par les hypersensibilités de mon fils, on essaie de gérer au jour le jour et lorsque les vêtements sont usés jusqu'à la moelle ou beaucoup trop petits. En ce moment, son modèle de chaussettes (sans couture au bout) ne permet plus d'acheter dans sa pointure... du coup on achète des "trop petites" et tous les matins il tire dessus pour les rallonger.
On va tâcher de refaire sa garde robe en Aout, pour la rentrée au lycée, j'ai déjà bloqué un gros budget pour ça. Le problème est que j'ai souvent acheté des vêtements qu'il n'aura jamais porté... pfff
J'avais demandé de l'aide au sessad pour ça mais ça ne doit pas être dans leurs attributions (aller dans les magasins trouver des vêtements), j'ai pensé aussi demander de l'aide à l'une de mes soeurs... à voir...
Un enfant diag en 2012

Avatar du membre
piedsboueux
Prolifique
Messages : 1330
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Vêtements et autisme

#5 Message par piedsboueux » dimanche 24 juillet 2022 à 22:14

La difficulté de supporter les vêtements et les chaussures est une part importante de la raison d'avoir été vivre à l'envers du monde...
Diagnostiqué Aspi vers 37 ans (2007)
le reste c'est 100 intérêts

Avatar du membre
MlleHulotte
Prolifique
Messages : 800
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 16:30

Re: Vêtements et autisme

#6 Message par MlleHulotte » dimanche 24 juillet 2022 à 22:28

Bonsoir EnHans,

Je te fais part de mon expérience qui pourra peut-être te donner quelques pistes :

Je supporte mieux (moins mal) les vieux vêtements usés.
Enfant, je portais surtout les vêtements usés de mes sœurs (enfin, pas tous, ceux avec le moins de coutures possible, en coton, de formes simples, trop grands) et détestait les vêtements neufs.
Ça n'a pas changé. Une grande partie de mes quelques vêtements ont plus de 10 ou 20 ans. Je ne cesse de les porter lorsqu'il y a plus de trous que de tissu. Lorsque je dois absolument racheter un vêtement, j'essaie d'aller dans des boutiques Emmaüs par exemple.
Les vêtements dont je ne supporte pas les coutures, je les mets à l'envers, coutures à l'extérieur.
J'ai des slips sans coutures et une taille au-dessus de la mienne, donc, lorsque je dois sortir de chez moi (je mets un slip), pas souvent heureusement, c'est tenable.
Idem pour les brassières -soutien-gorge pas possible, quelle torture ce truc- (que je porte à l'envers, car il y a tout de même deux petites coutures par bretelle). (Bon, ton fils ne doit pas avoir de problème de brassières... ni de soutien-gorge :mryellow: mais ça peut servir à d'autres). En hiver, je n'en mets pas du tout lorsque je dois sortir, sauf pour un examen de santé. En été, pas tout le temps non plus.
J'ai découvert que les étiquettes des vêtements Décathlon sont cousues sur une languette de tissu très souple, ce qui permet de les couper sans avoir l'impression d'avoir un cactus dans le slip.
Les vêtements que je porte chez moi sont deux tailles au-dessus de ma taille normale et ne ressemblent pas à grand chose, le critère est qu'ils soient le plus confortables possible, peu importe si je ne ressemble à rien.

Les coutures des chaussettes, quel torture !! Quelle est la marque des chaussettes sans couture ? (avec un peu de chance, mes pieds ne seront pas trop grands...)
diagnostiquée autiste - TDAH - fibromyalgie - dyspraxie - TCA - etc.

EnHans
Prolifique
Messages : 3434
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Vêtements et autisme

#7 Message par EnHans » lundi 25 juillet 2022 à 7:42

(Bon, ton fils ne doit pas avoir de problème de brassières... ni de soutien-gorge :mryellow: mais ça peut servir à d'autres). En hiver, je n'en mets pas du tout lorsque je dois sortir, sauf pour un examen de santé. En été, pas tout le temps non plus.
Non ça va de ce côté là :lol:
J'ai découvert que les étiquettes des vêtements Décathlon sont cousues sur une languette de tissu très souple, ce qui permet de les couper sans avoir l'impression d'avoir un cactus dans le slip.
+1, c'est un excellent système, d'autres étiquettes (une fois coupée) piquent encore :naugty:

Les vêtements que je porte chez moi sont deux tailles au-dessus de ma taille normale et ne ressemblent pas à grand chose, le critère est qu'ils soient le plus confortables possible, peu importe si je ne ressemble à rien.
On va essayer de trouver des compromis, ça doit être possible en fouillant. Bonne idée les vêtements d'occasion, il y en a par chez moi... j'ai aussi essayé l'occasion via des sites internet mais ce n'était pas la solution... ne pouvant pas faire d'échange et comme il doit porter 1 vêtement sur 5 ou 6 achetés... un vrai problème...
Les coutures des chaussettes, quel torture !! Quelle est la marque des chaussettes sans couture ? (avec un peu de chance, mes pieds ne seront pas trop grands..
neweel (j'arrive pas à lire), la taille maximale est 37-38 et normalement il fait du 38/39...
Spoiler : 
il a les tout petits pieds de sa mère :lol:
Un enfant diag en 2012

Cardamome
Prolifique
Messages : 2113
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: Vêtements et autisme

#8 Message par Cardamome » lundi 25 juillet 2022 à 10:14

Chez nous ça n'est pas du tout allé en s'arrangeant avec l'adolescence.
Il refuse d'essayer un grand nombre de vêtement, alors qu'il en a besoin.
Et son hygiène corporelle n'est toujours pas au point. Ce qu'il refuse d'admettre.
Il ne s'occupe pas de ses affaires. Je suis obligée de les faire tremper avant lavage au bicarbonate, ce que j'ai arrêté de faire car lui n'en fait rien et que j'y perds du temps.
Nous ne supportons pas certaines odeurs de lessive (l'habituelle est très neutre) mais de temps en temps je lave avec une spéciale affaire de sport.
Ça n'y change rien.
Les vêtements propres, sortant de la machine à laver programme 40°... Sentent encore. Ça s'estompe un peu en séchant mais :crazy:

Pour en revenir aux vêtements, c'est donc très difficile de lui en acheter. Ça va être très compliqué à partir de septembre car il ne rentrera que le WE et que je n'aurai pas le temps de laver/sécher/repasser ce qu'il est nécessaire (je réduis au fil des années ce que je repasse!) pour qu'il reparte. Donc il a besoin d'un stock chez nous, ce qu'il refuse d'admettre.
Il ne comprend pas non plus que pour 5 jours, il faut prévoir 7 hauts (entre sa transpiration et le fait qu'il ne se lave pas correctement... Il a des stéréotypies il se touche le haut du dos en passant par dessus son épaule opposée... Je vois les empreintes de ses doigts sur les tee shirts respirants clairs qu'il porte 2h pour aller jouer au basket... Il refuse d'admettre que la transpiration seule ne marque pas. C'est la...crasse) et 3 bas entre changements météo et propreté.
J'espère que l'éducateur va lui faire travailler ça. L'idéal serait qu'il apprenne à aller à la laverie une fois par semaine mais il ne le fera pas.
Et moi me rendre une fois par semaine sur place :naugty: :geek: je n'ai pas envie une fois encore de pallier à ses défaillances.

Un gros souci aussi est qu'il refuse d'acheter des vêtements pour une autre saison, au motif qu'il n'en a pas besoin sur le moment. C'est ridicule mais il campe sur ses positions et donc je peux difficilement acheter des affaires en promo en saison décalée...
Je dois ruser sans arrêt, me baser sur ses lubies du moment et ça me fatigue.
Il se met en tête des choses qui ne sont pas vraies et y croit dur comme fer (dernier exemple qu'il ne porte pas de chaussures un peu montantes... Ça va jusqu'à bousiller une paire de chaussures de ville en cuir en jouant au basket, et s'y abîmer la cheville... Jusqu'à accepter enfin après de longs mois de travail de sape de ma part d'aller essayer des baskets et miracle d'en trouver une... Qu'il ne quitte plus car "c'est très confortable", du bout des lèvres).
Je respecte les refus pour sensation dérangeante mais c'est au delà de ça.
Je suis très démunie.
Il restait en pantalon de jogging molleton coton pour trainer dedans. Je respecte le confort. Mais j'ai du insister pour qu'il accepte des bermudas en jersey de coton. Il refuse alors les molletons... Et a bien accroché sur les modèles de Decathlon tout simple. J'en ai pris de plusieurs couleurs... Il ne porte que ça désormais dedans ou pour aller jouer au basket. Et dire qu'il refusait il y a peu :crazy: ...
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Avatar du membre
Eyvor
Passionné
Messages : 324
Enregistré le : vendredi 17 septembre 2021 à 18:15

Re: Vêtements et autisme

#9 Message par Eyvor » lundi 25 juillet 2022 à 13:26

Je suis une grande fan de sèche-linge (les vêtements sortent plus doux - enfin, c'est mon impression). Là, je suis chez ma mère et j'ai hâte de retrouver mon sèche-linge... J'en ai marre de vêtements rêches :sick:
Je sais que cela ne répond pas à vos questions, mais c'était mon coup de gueule du jour... :innocent: Désolée.
Modifié en dernier par Eyvor le lundi 25 juillet 2022 à 13:59, modifié 1 fois.
TSA SDI
(Sept. 2022 - psychiatre spécialisé)

Cardamome
Prolifique
Messages : 2113
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: Vêtements et autisme

#10 Message par Cardamome » lundi 25 juillet 2022 à 13:53

C'est une bonne idée le sèche linge. J'ajoute des balles à picots on a l'impression (vraie ou illusion? Je ne sais pas) que le linge en ressort encore plus doux...
(Pas d'assouplissant chez nous car odeur désagréable: migraine assurée)
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Avatar du membre
Flower
Prolifique
Messages : 4976
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Vêtements et autisme

#11 Message par Flower » samedi 30 juillet 2022 à 13:45

Oui, c'est plus doux avec le sèche-linge. Pour moi c'est très important pour les serviettes.

Sinon niveau étiquettes, certaines marques font des basiques qui n'ont pas d'étiquettes, mais c'est imprimé sur le tissu. Je crois que C&A le fait, peut-être aussi H&M, pour des t-shirts manches longues et courtes notamment (en coton).

Pour moi, l'idéal est du coton lisse. J'ai du mal à porter d'autres tissus à même la peau. Mais je préfère les jeans en bas, parce que j'aime le fait qu'ils serrent un peu le ventre...
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
hazufel
Prolifique
Messages : 4611
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Vêtements et autisme

#12 Message par hazufel » lundi 1 août 2022 à 15:05

Pour les chaussettes et coutures : les mettre à l'envers. C'est ce que fait systématiquement un de mes fils. Et ça lui va comme ça.
Pour le plus confortable qui dure longtemps, petit bateau, en occasion ils sont encore très beaux en général, et couper les étiquettes.
Pour les brassières, celle de chez Dim sont celles qui me causent le moins de désagréments. Elles sont en microfibre, il n'existe rien en coton où il n'y ait pas un petit bout de machin en métal quelque part qui gratte. Et entre SAMA et TSA, ça peut être vraiment cactus comme dit Melle Hulotte.

Le chanvre et le lin ne gratte pas et sont thermo régulateurs, ça peut vraiment aider, été comme hiver à se sentir bien.
Les tee shirts avec du synthétique (genre les machins de sport) sont une horreur de grattage parfois et surtout, l'odeur de transpiration ne part jamais de la vie, c'est une horreur ces trucs :crazy:
TSA et SAMA (Syndrome Activation Mastocytaire)
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA, dyspraxiques, dysgraphiques, dysexécutifs.

Avatar du membre
piedsboueux
Prolifique
Messages : 1330
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Vêtements et autisme

#13 Message par piedsboueux » lundi 1 août 2022 à 16:31

Les tee shirts avec du synthétique (genre les machins de sport) sont une horreur de grattage parfois et surtout, l'odeur de transpiration ne part jamais de la vie, c'est une horreur ces trucs
Et si c'est en plus lavé à la lessive Ariel 3 en 1 contenant le fixateur de parfum HEDIOME provenant de l'usine GIVAUDAN (au cul de la suisse, juste pour lâcher quelques résidus dans le rhône, presque directement en France) c'est comme un déchet nucléaire, ça contamine 3 lessives rien qu'en se fixant sur le joint de la machine à laver.

Et même avec des vêtements normaux, cette usine pue jusqu'à la Réunion, puisqu'elle contamine des vêtements que portent des touristes.
Diagnostiqué Aspi vers 37 ans (2007)
le reste c'est 100 intérêts

EnHans
Prolifique
Messages : 3434
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Vêtements et autisme

#14 Message par EnHans » mardi 4 octobre 2022 à 9:30

Un enfant diag en 2012

Répondre