Recherches sur l'autisme et les femmes

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4133
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#16 Message par lulamae » vendredi 5 juin 2020 à 22:51

Nouvel article sur les tests d'autisme et la mesure des traits autistiques chez les filles et les garçons :

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... es-garcons
Trois tests largement utilisés pour évaluer l'autisme mesurent la sévérité des traits de façon égale chez les filles et les garçons, selon la plus grande étude traitant de cette question à ce jour (1).

Ces tests - l'ADOS (Autism Diagnostic Observation Schedule), l'ADI-R (Autism Diagnostic Interview-Revised) et le SRS (Social Responsiveness Scale) - montrent de petites différences dans la façon dont ils évaluent les traits de l'autisme chez les filles par rapport aux garçons, mais ces différences ne devraient pas empêcher l'utilisation clinique de routine des tests, selon le chercheur principal Somer Bishop, professeur associé de psychiatrie à l'Université de Californie, San Francisco.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Pierre de lune
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : samedi 30 mai 2020 à 21:39

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#17 Message par Pierre de lune » vendredi 5 juin 2020 à 22:56

lulamae a écrit :
vendredi 5 juin 2020 à 22:51
Nouvel article sur les tests d'autisme et la mesure des traits autistiques chez les filles et les garçons :

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... es-garcons
Trois tests largement utilisés pour évaluer l'autisme mesurent la sévérité des traits de façon égale chez les filles et les garçons, selon la plus grande étude traitant de cette question à ce jour (1).

Ces tests - l'ADOS (Autism Diagnostic Observation Schedule), l'ADI-R (Autism Diagnostic Interview-Revised) et le SRS (Social Responsiveness Scale) - montrent de petites différences dans la façon dont ils évaluent les traits de l'autisme chez les filles par rapport aux garçons, mais ces différences ne devraient pas empêcher l'utilisation clinique de routine des tests, selon le chercheur principal Somer Bishop, professeur associé de psychiatrie à l'Université de Californie, San Francisco.
Merci :) Dans mon cas, je présentais des comportements réplétifs que j'ai appris à cacher afin de mieux paraître. Sauf que j'ai commencé à les cacher
enfant, car mes parents me disaient de le faire.
Femme, diagnostiquée TSA :love:

Avatar du membre
houtsiplou
Fidèle
Messages : 165
Enregistré le : lundi 26 septembre 2016 à 15:04

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#18 Message par houtsiplou » samedi 6 juin 2020 à 12:59

Pierre de lune a écrit :
vendredi 5 juin 2020 à 22:12
En ce qui me concerne, je me sens plus près des hommes Asperger que des femmes Asperger, mais je suis peut-être une exception.
D'ailleurs, je m'entend rarement avec une femme aspie, sauf exception.
Qu'y a-t-il donc que les femmes autistes partagent entre elles et qui ne te plaît pas?
Diagnostiquée TSA en 2016.

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 1056
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#19 Message par Loner » samedi 6 juin 2020 à 13:02

Ben moi je me sens plus proche des femmes asperger. Je me fourvoie peut-être.
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Pierre de lune
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : samedi 30 mai 2020 à 21:39

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#20 Message par Pierre de lune » lundi 8 juin 2020 à 13:55

houtsiplou a écrit :
samedi 6 juin 2020 à 12:59
Pierre de lune a écrit :
vendredi 5 juin 2020 à 22:12
En ce qui me concerne, je me sens plus près des hommes Asperger que des femmes Asperger, mais je suis peut-être une exception.
D'ailleurs, je m'entend rarement avec une femme aspie, sauf exception.
Qu'y a-t-il donc que les femmes autistes partagent entre elles et qui ne te plaît pas?
Je les trouve trop sure d'elles, elle disent des commentaires blessant
Femme, diagnostiquée TSA :love:

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4133
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#21 Message par lulamae » lundi 8 juin 2020 à 14:22

Pierre de lune a écrit :
vendredi 5 juin 2020 à 22:12
En ce qui me concerne, je me sens plus près des hommes Asperger que des femmes Asperger, mais je suis peut-être une exception.
D'ailleurs, je m'entend rarement avec une femme aspie, sauf exception.
Ca dépend peut-être de tes sujets d'intérêt, ou de ton ressenti général par rapport au genre. Tu ne t'identifies peut-être pas trop au féminin en général ? Avec les femmes neurotypiques tu t'entends mieux ou c'est pareil ?

Je ne me sens pas plus proche des hommes que des femmes autistes, ça dépend surtout des intérêts et sujets de discussion. J'ai souvent plus trouvé à partager les miens avec des hommes, mais ça peut être le hasard, la catégorisation homme/femme par centres d'intérêt devrait être moins prégnante à notre époque. En revanche, je n'avais quasiment aucun intérêt pour les sujets dits féminins : mode, maquillage, shopping...
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Pierre de lune
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : samedi 30 mai 2020 à 21:39

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#22 Message par Pierre de lune » lundi 8 juin 2020 à 18:11

lulamae a écrit :
lundi 8 juin 2020 à 14:22
Pierre de lune a écrit :
vendredi 5 juin 2020 à 22:12
En ce qui me concerne, je me sens plus près des hommes Asperger que des femmes Asperger, mais je suis peut-être une exception.
D'ailleurs, je m'entend rarement avec une femme aspie, sauf exception.
Ca dépend peut-être de tes sujets d'intérêt, ou de ton ressenti général par rapport au genre. Tu ne t'identifies peut-être pas trop au féminin en général ? Avec les femmes neurotypiques tu t'entends mieux ou c'est pareil ?

Je ne me sens pas plus proche des hommes que des femmes autistes, ça dépend surtout des intérêts et sujets de discussion. J'ai souvent plus trouvé à partager les miens avec des hommes, mais ça peut être le hasard, la catégorisation homme/femme par centres d'intérêt devrait être moins prégnante à notre époque. En revanche, je n'avais quasiment aucun intérêt pour les sujets dits féminins : mode, maquillage, shopping...
Au contraire, côté intérêt je suis féminine et j'ai un côté très girly. J'aime la mode, les chaussures, me maquiller, bijoux, licornes, etc..
je rêve à ma robe de mariée depuis que je suis petite. J'aime regarder les fesses des mecs distraitement, bien entendu.
J'aimerais être maman. D'ailleurs, je me mettais un ballon dans mon haut pour voir de quoi j'aurais l'air enceinte.
Ce n'est pas en raison des centres d'intérêts ma mésentente avec la majorité des femmes autistes. C'est plutôt leur comportement que je trouve insupportable. (critiques, surestime de soi, elle ont tellement de capacités relationnelles que je n'ai pas l'impression d'avoir une autiste en face de moi)

J'ai lu plusieurs livres, blogues de femmes autistes et je n'arrive pas à me voir en elles. D'ailleurs, la femme à qui je m'identifie le plus est Céline Dion et non pas une personne autiste. Je pense même parfois être personnalité évitante tout simplement, car je déteste aller vers les autres.
Femme, diagnostiquée TSA :love:

Space
Fidèle
Messages : 145
Enregistré le : samedi 26 janvier 2019 à 10:54

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#23 Message par Space » jeudi 11 juin 2020 à 21:55

C’est étrange parce que ce que tu reproches aux femmes autistes c'est ce qui se dégage de ton message (de mon ressenti personnel tout du moins) : tu dresses un tableau réducteur et méprisant des femmes-asperger, et tu sembles sûre de toi.
Femme (T)HQI-Asperger

10/2019 : diagnostic TSA-Asperger (psychiatre)
09/2019 : pré-diagnoctic syndrome Asperger (psychologue)
12/2016 : diagnostic (T)HQI

Pierre de lune
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : samedi 30 mai 2020 à 21:39

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#24 Message par Pierre de lune » dimanche 14 juin 2020 à 20:51

Space a écrit :
jeudi 11 juin 2020 à 21:55
C’est étrange parce que ce que tu reproches aux femmes autistes c'est ce qui se dégage de ton message (de mon ressenti personnel tout du moins) : tu dresses un tableau réducteur et méprisant des femmes-asperger, et tu sembles sûre de toi.
Au contraire, je doute souvent de moi et je me remets souvent en question. Je ne vois pas ou je les réduis et méprisent parce qu'être sûre de soi c'est une qualité, il ne faut juste pas tomber dans l'autre extrême. Je pense que c'est une question de perception, car elles ont des points positifs malgré que j'ai une incompatibilité de caractère avec elles. C'est juste que la question qui m'a été posée c'était ce que je n'aimais pas d'elles et j'ai répondu franchement. Sinon, je les trouve résiliantes, courageuses, rationnelles, persévérante au niveau du développement des habiletés sociales. Donc, aucun mépris, juste différente point barre. J'ai eu de mauvaises expériences avec certaines d'entres elles et oui j'ai un peu plus de facilité avec les femmes NT, car elles sont plus emphatiques. En revanche, je m'entend très bien avec les hommes autistes. Ils ont une belle sensibilité, de l'humour, de belles qualités humaines et je les trouve très intelligents. Quand ils ont des connaissances sur un sujet ou maîtrisent un domaine, ils excellent.
Femme, diagnostiquée TSA :love:

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4133
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#25 Message par lulamae » dimanche 14 juin 2020 à 22:11

Pierre de lune a écrit :
dimanche 14 juin 2020 à 20:51
Sinon, je les trouve résiliantes, courageuses, rationnelles, persévérante au niveau du développement des habiletés sociales. Donc, aucun mépris, juste différente point barre. J'ai eu de mauvaises expériences avec certaines d'entres elles et oui j'ai un peu plus de facilité avec les femmes NT, car elles sont plus emphatiques. En revanche, je m'entend très bien avec les hommes autistes. Ils ont une belle sensibilité, de l'humour, de belles qualités humaines et je les trouve très intelligents. Quand ils ont des connaissances sur un sujet ou maîtrisent un domaine, ils excellent.
Déjà ce sont des généralités qui n'ont pas grand sens "les femmes autistes sont ceci + étiquettes".
Quant à la fin, j'ai du mal à le croire : "Quand ils ont des connaissances sur un sujet ou maîtrisent un domaine, ils excellent".
Et les femmes autistes non ? Elles ne maîtrisent pas de domaine, et n'y excellent pas non plus ? Ben bravo ! Une femme misogyne, c'est intéressant...
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 873
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#26 Message par PetitNuage » dimanche 14 juin 2020 à 22:33

Oui surprenant ce regard sur le fait que les hommes maîtrisent mieux leurs sujets d'intérêt que les femmes !
Cela en reviendrait presque à cautionner ceux qui pensent que les hommes méritent des salaires plus élevés que les femmes...

Je lis dans ta présentation que tu doutes de ton diagnostic.
Le côté girly ne semble pas très caractéristique des femmes autistes d'après ce que j'ai pu lire.
Comment a-t-il été posé ? CRA ? Psychiatre en libéral ?

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Pierre de lune
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : samedi 30 mai 2020 à 21:39

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#27 Message par Pierre de lune » dimanche 14 juin 2020 à 23:12

lulamae a écrit :
dimanche 14 juin 2020 à 22:11
Pierre de lune a écrit :
dimanche 14 juin 2020 à 20:51
Sinon, je les trouve résiliantes, courageuses, rationnelles, persévérante au niveau du développement des habiletés sociales. Donc, aucun mépris, juste différente point barre. J'ai eu de mauvaises expériences avec certaines d'entres elles et oui j'ai un peu plus de facilité avec les femmes NT, car elles sont plus emphatiques. En revanche, je m'entend très bien avec les hommes autistes. Ils ont une belle sensibilité, de l'humour, de belles qualités humaines et je les trouve très intelligents. Quand ils ont des connaissances sur un sujet ou maîtrisent un domaine, ils excellent.
Déjà ce sont des généralités qui n'ont pas grand sens "les femmes autistes sont ceci + étiquettes".
Quant à la fin, j'ai du mal à le croire : "Quand ils ont des connaissances sur un sujet ou maîtrisent un domaine, ils excellent".
Et les femmes autistes non ? Elles ne maîtrisent pas de domaine, et n'y excellent pas non plus ? Ben bravo ! Une femme misogyne, c'est intéressant...
Je parle de celles que j'ai connue et non pas toutes les femmes autistes. Je n'ai peut-être pas connu les bonnes personnes. C'est juste que parfois c'est difficile de l'expliquer sans que les gens se sentent visés. Je m'excuse, car j'avais pas l'intention de blesser personne. Pour ce qui est des intérêts, c'est que j'ai pas eu l'occasion d'entendre des femmes autistes en parler. Je ne dis pas qu'elles n'excellent pas ou qu'elles ne le maîtrisent pas.

Oui, j'ai diagnostiquée par un psychologue et un psychiatre
Femme, diagnostiquée TSA :love:

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10952
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#28 Message par Lilette » lundi 15 juin 2020 à 0:26

Ben bravo ! Une femme misogyne, c'est intéressant...
Comme il y'a des personnes racisées racistes, des trans transphobes, des homosexuel.les homophobes, etc.
TSA.

EnHans
Forcené
Messages : 1917
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#29 Message par EnHans » lundi 15 juin 2020 à 7:50

Lilette a écrit :
lundi 15 juin 2020 à 0:26
Ben bravo ! Une femme misogyne, c'est intéressant...
Comme il y'a des personnes racisées racistes, des trans transphobes, des homosexuel.les homophobes, etc.
Un article intéressant à ce sujet : "De la même manière, nombre de femmes ont intériorisé des points de vue misogynes (le slut-shaming est de plus en plus répandu dans les esprits féminins autant que masculins) en ayant été élevées dans une société patriarcale"
https://www.konbini.com/fr/tendances-2/ ... homophobe/
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Pierre de lune
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : samedi 30 mai 2020 à 21:39

Re: Recherches sur l'autisme et les femmes

#30 Message par Pierre de lune » lundi 15 juin 2020 à 13:12

Le fait que vous me percevez comme misogyne ne me touche aucunement, car je sais que cette étiquette ne me correspond guère. De plus, j'ai choisi de ne pas prendre en considération les critiques des gens, car cela ne m'apporte rien de bien au final. Sans rancune :wink:
Femme, diagnostiquée TSA :love:

Répondre