(in)compatibilité HPI et TSA ?

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
astro
Forcené
Messages : 1036
Enregistré le : jeudi 26 mars 2015 à 7:47
Localisation : 37

(in)compatibilité HPI et TSA ?

#1 Message par astro » mardi 16 mai 2017 à 22:20

Bonjour,

désolé le sujet à très probablement déjà été abordé et je vais être bref ; je n'ai pas le courage d'écrire un pavé en ce moment.

Donc ma question : concrètement, comment l'un "prends le pas" sur l'autre ?

Lors de la restitution de mon bilan au CRA, il en est donc ressorti plutôt le HPI et les résultats "HPI" semblaient en contradiction voire incompatible avec le TSA (sur beaucoup de sujets on m'a expliqué que le HPI fonctionne comme ça, dans les TSA c'était différent voire pas possible).

Bref si les deux semblent incompatibles, quel(s) aspects prennent le "dessus" ? Et comment les CRA et autres professionnels font pour démêler ces "cas" ?

(Ca n'est vraiment pas pour remettre en question mon bilan mais je me pose vraiment la question du coup)

Je ne peux malheureusement pas donner d'exemples concrets pour ne pas révéler les tests effectués, mais on peut passer par MP si besoin.

Merci
Bilan du CRA : HPI, trouble anxieux et traits autistiques mais TSA écarté.
------------
Papa de 3 enfants dont peut-être une fille "neuroatypique" ?

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#2 Message par Manichéenne » mardi 16 mai 2017 à 22:25

Selon les CRA et les professionnels, le HPI n'est même pas envisagé (pas un diag), pas pris en compte, considéré comme inexistant en cas de TSA (le TSA prendrait le dessus sur le HPI), cherché comme une information en plus du TSA pour expliquer le fonctionnement, considéré comme un diagnostic différentiel...

Je ne crois pas qu'il y a une homogénéité sur le sujet, du tout.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Georges-André
Passionné
Messages : 460
Enregistré le : samedi 8 août 2015 à 3:17

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#3 Message par Georges-André » mardi 16 mai 2017 à 22:33

Là où on m'a fait mon diagnostic, le test de QI faisait partie des nombreux tests. Parce qu'en principe, le fait d'avoir un QI dans la moyenne ou au-dessus de la moyenne (ou hétérogène mais au moins en partie dans la moyenne) est un des critères pour diagnostiquer le SA.
Après, le pb qui se pose, c'est que souvent, le QI des aspies n'est pas calculable car les différentes composantes du test de QI donnent des résultats hétérogènes: dans certaines composantes on est dans la moyenne, dans d'autres on peut être dans les 120, et dans d'autres on peut être dans le "surdouement". Du coup calculer la moyenne ne voudrait rien dire; chez les neurotypiques, je pense que l'on est à peu près dans les mêmes ordres de grandeur dans les différentes composantes donc on peut calculer le QI total.
diag SA avril 2013

Avatar du membre
Nova
Forcené
Messages : 2022
Enregistré le : mardi 19 novembre 2013 à 15:40

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#4 Message par Nova » mardi 16 mai 2017 à 22:57

Je ne vois pas en quoi ce ne serait pas compatible, on parle d'un côté d'un fonctionnement et de l'autre côté d'une capacité
Đī@gnőstįqué

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4442
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#5 Message par Flower » mercredi 17 mai 2017 à 9:53

Si c'est incompatible, alors soit le psy qui m'a fait passer un test de QI s'est trompé et je ne suis pas HQI, ou alors le médecin qui m'a diagnostiqué un TSA s'est trompé et je ne suis pas autiste. Et je connais plusieurs autres personnes dans le même cas. :innocent:

La littérature sur les HPI a essentiellement été écrite par des psychologues cliniciens qui se basent sur leurs observations. Il y a très probablement de réels points communs, vu que les mêmes éléments sont décrits par des personnes dans différents pays et qui ignorent les écrits de l'autre, mais ce ne sont pas vraiment des éléments validés scientifiquement. Il y a aussi des différences individuelles très importantes chez les HQI - tout comme chez les autistes.

La définition du HQI reste assez simple: une personne avec un QI supérieur à 130 au moins dans une partie des items. Donc j'ai du mal à voir comment on peut prétendre que TSA et HQI sont incompatibles. Cela reviendrait à dire que les personnes avec TSA ne peuvent pas avoir un QI supérieur à 130 ou quoi?
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19924
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#6 Message par Jean » mercredi 17 mai 2017 à 11:36

père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
astro
Forcené
Messages : 1036
Enregistré le : jeudi 26 mars 2015 à 7:47
Localisation : 37

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#7 Message par astro » mercredi 17 mai 2017 à 12:06

Merci pour vos réponses.
Je n'ai pas dit que les deux étaient incompatibles, les parenthèses dans le titre sont importantes et la base de mon interrogation. Désolé si j'ai fait comprendre le contraire.

Il est aussi possible que j'ai mal interprété les propos, et que les "incompatibilités" sont celles de mon fonctionnement général et pas lié au HPI.

Mais par exemple concrètement : est-ce possible pour une personne avec TSA d'avoir un QI homogène ?

Bon c'est peut être pas possible de répondre au final, le sujet a l'air très flou et sujet à controverse.
Bilan du CRA : HPI, trouble anxieux et traits autistiques mais TSA écarté.
------------
Papa de 3 enfants dont peut-être une fille "neuroatypique" ?

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4442
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#8 Message par Flower » mercredi 17 mai 2017 à 14:19

Non, ce n'est pas toi qui as dit que c'était incompatible, mais c'est comme ça que j'ai compris ce qu'on t'a dit à l'issue de ton bilan - donc que ceux qui ont fait ton bilan pensent que c'est incompatible.

Le QI hétérogène n'est pas un critère de diagnostic à ma connaissance... Il semblerait juste que les autistes Asperger ont plutôt un meilleur score en verbal que dans l'indice de perception, alors que c'est l'inverse pour les autistes de Kanner, si j'ai bien compris. Mais cette différence ne doit pas nécessairement être telle qu'on ne peut plus calculer de QI global. En effet, on ne parle de QI hétérogène que si les différences de résultats entre deux items dépassent un certain seuil (je crois que c'est deux écarts-types). On peut avoir un résultat de 120 dans un item et de 140 dans un autre et quand même calculer le QI global de la personne, mais ce calcul n'est plus significatif quand un item est à 99 et un autre à 145.

Je n'ai plus tous mes résultats, mais j'avais clairement un "pic" dans le verbal par rapport au reste dans le test que j'ai passé enfant.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10533
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#9 Message par Lilette » mercredi 17 mai 2017 à 17:04

J'ai un QI homogène.
Enfin presque,.il yz quand mêle une différence notable entre 2 résultats, mais la psychologue l'a "diagnostiquée" avec un QI homogène.
Astragale également il me semble.
TSA.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4308
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#10 Message par misty » mercredi 17 mai 2017 à 19:43

astro a écrit :Donc ma question : concrètement, comment l'un "prends le pas" sur l'autre ?

Lors de la restitution de mon bilan au CRA, il en est donc ressorti plutôt le HPI et les résultats "HPI" semblaient en contradiction voire incompatible avec le TSA (sur beaucoup de sujets on m'a expliqué que le HPI fonctionne comme ça, dans les TSA c'était différent voire pas possible).

Bref si les deux semblent incompatibles, quel(s) aspects prennent le "dessus" ? Et comment les CRA et autres professionnels font pour démêler ces "cas" ?
Ce qu'on t'a dit à ta restitution correspond à ce que j'ai pas mal lu/entendu, y compris venant de professionnels. Et vu que mon entourage a été très surpris (pas moi) que je ne "performe" pas au WAIS (cad score "non hpi"), j'ai eu beaucoup d'explications là dessus, qui ont pas mal éclairé ma propre lanterne. Moi même j'ai bien senti en passant les tests pourquoi le fait que j'étais TSA "m'empêchait" d'être HPI.
Les raisons de cette "contradiction" qui concerne certains pros (mais fait plus débat que consensus) sont assez simples en fait, et je partagerais ça avec plaisir si ce n'était pas autant lié aux tests et à la passation du WAIS et du reste du diag. Je peux t'envoyer ça par mail si tu veux, à moins que tu ne préfères un mp. :wink:
Nova a écrit :Je ne vois pas en quoi ce ne serait pas compatible, on parle d'un côté d'un fonctionnement et de l'autre côté d'une capacité
La capacité, c'est surtout celle de scorer au test de QI. Je ne trouve pas forcément ridicule de considérer qu'un fonctionnement TSA empêche d'atteindre 130, d'autant plus qu'il y a quand même un gros consensus sur l'inadaptation des tests de QI pour les autistes (à moins que ce ne soit le contraire :mrgreen: ).
Flower a écrit : Il semblerait juste que les autistes Asperger ont plutôt un meilleur score en verbal que dans l'indice de perception, alors que c'est l'inverse pour les autistes de Kanner, si j'ai bien compris.
Ce n'est pas tout à fait ça (mon verbal est carrément plus bas que mon indice de perception pourtant je ne suis pas autiste de Kanner): ça "servait" surtout pour certains à différencier Asperger et AHN. Maintenant, un AHN est sensé avoir eu aussi un retard de langage (alors que pour ma part, bien que j'aie été quasi-uniquement "écholalique" au début, on ne peut pas certifier ce retard de langage et donc le AHN). Je crois que c'est un peu pour ça que SA et AHN ont été remplacés par TSA.

Le QI hétérogène n'est absolument pas un critère de diagnostic, ni même un indicateur fiable (malgré ce qu'on lit souvent). Car si la soi-disant "majorité" des TSA ont un QI hétérogène, c'est aussi le cas chez les HPI, la plupart des "dys", et même dans la population normale, à ce que j'ai lu et entendu. Je crois que la raison est simple: les tests de QI ne sont pas calibrés pour donner des résultats homogènes. Même si bien sûr ça peut arriver :)
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Avatar du membre
Nova
Forcené
Messages : 2022
Enregistré le : mardi 19 novembre 2013 à 15:40

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#11 Message par Nova » mercredi 17 mai 2017 à 20:25

misty a écrit :
Nova a écrit :Je ne vois pas en quoi ce ne serait pas compatible, on parle d'un côté d'un fonctionnement et de l'autre côté d'une capacité
La capacité, c'est surtout celle de scorer au test de QI. Je ne trouve pas forcément ridicule de considérer qu'un fonctionnement TSA empêche d'atteindre 130, d'autant plus qu'il y a quand même un gros consensus sur l'inadaptation des tests de QI pour les autistes (à moins que ce ne soit le contraire :mrgreen: ).

Pas si le test est adapté au aspis comme les matrices de raven
Đī@gnőstįqué

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4308
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#12 Message par misty » mercredi 17 mai 2017 à 20:50

C'est très vrai oui! :) Je parlais uniquement du WAIS, car c'est ce que j'ai passé (avec un score top aux matrices, en plus :mryellow: ) et ce dont j'ai le plus entendu parlé. Effectivement les psys m'ont dit qu'il ne serait pas étonnant que j'obtienne des scores vraiment hauts avec d'autres types de tests.
D'ailleurs, au début de mes interrogations j'ai fait les pré-tests mensa sur le net, j'ai atterri dans la "fourchette haute" et il était préconisé dans mes résultats de contacter l'association (ce que je n'ai pas fait :mrgreen: ).

Je ne comprends pas pourquoi tout le monde n'utilise pas les mêmes tests, ce serait quand même un peu plus simple... :innocent: Tu as été testé avec le Raven toi?
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Avatar du membre
Nova
Forcené
Messages : 2022
Enregistré le : mardi 19 novembre 2013 à 15:40

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#13 Message par Nova » mercredi 17 mai 2017 à 21:48

........
Modifié en dernier par Nova le dimanche 23 juillet 2017 à 20:49, modifié 1 fois.
Đī@gnőstįqué

Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3502
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#14 Message par Lilas » mercredi 17 mai 2017 à 23:28

J'ai passé le test officiel Mensa avec un bon score (73/75), et le Wais ensuite avec des résultats plus mitigés et hétérogènes.
Je sais que mes résultats au Wais ont fait penché la balance vers un AHN plutôt que SA, bien qu'il n'y ait pas d'indice de retard de langage.
Je pense que le Wais seul ne suffit pas au diag, mais ses résultats, couplés au reste, influencent plus ou moins (selon les médecins ) fortement le résultat.
Lilas - TSA (AHN)

"Je suis sur la terre comme dans une planète étrangère où je serais tombé de celle que j’habitais" - Jean-Jacques Rousseau

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2614
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: (in)compatibilité HPI et TSA ?

#15 Message par lepton » jeudi 18 mai 2017 à 6:31

Au CRA de ma région, le WAIS IV ne fait pas partie du diagnostic.
Ils me l'on fait passer après mon diagnostic, parce qu'ils soupçonnaient un HPI. Au final, j'ai un QI hétérogène, avec une vitesse de traitement à 97, et les trois autres compris entre 125 et 150.
La psychiatre m'a expliqué que mon résultat à l'épreuve des symboles était typique d'un asperger. J'ai été lent, mais je n'ai fait aucune erreur, et les symboles étaient aussi bien formés à la fin qu'au début de l'épreuve. D'après elle, les personnes "normales" ont tendance à se précipiter ou à fatiguer sur la fin, ça se voit dans l'écriture.
Elle m'a également dit que le QI hétérogène confirme le diagnostic de TSA-Asperger, même si officiellement ça n'en fait pas partie.
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Répondre