Reconnaitre un autiste dans la rue ?

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Autrey
Forcené
Messages : 1253
Enregistré le : mardi 27 décembre 2016 à 15:20

Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#1 Message par Autrey » vendredi 19 mai 2017 à 19:58

Hier j'ai pris le tramway et me suis rendu compte que près de moi il y'avait un ado qui semblait avoir certains traits d'autisme (refermé, parlant comme à lui-même, habits sans effet de mode, tourne le dos aux gens, etc.).
J'ai lu dans un article que dans des aérogares israeliens on apprenait à certains agents à reconnaitre les autistes, l'article ne précise pas comment, je m'étais dis qu'il devait y'avoir pour certains autistes des "signes visibles" d'autisme.
Souvent on m'a dit que j'avais un regard absent même si les gens ne font pas le lien avec l'autisme, et j'ai un très léger strabisme.
Selon l'article ci-dessous 60 % des enfants autistes présenteraient un strabisme.
https://www.autism.com/trans_french_ARR ... 2006vision
Par exemple, ce signe lié au fait qu'une personne peut se balancer de droite à gauche en attendant le bus, à ses vêtements, à l'impression qu'il rêve, etc...bref un faisceau d'indices permettrait de présumer qu'une personne peut éventuellement être autiste ?
D'un autre côté le spectre autistique est large et donc des personnes autistes ont des symptômes differents d'autres personnes autistes donc cela me parait difficile à moins que cela soit flagrant.
Diagnostiquée récemment, à la quarantaine passé. :geek:
Bénévole

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2329
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#2 Message par olivierfh » vendredi 19 mai 2017 à 20:45

Effectivement il y a des articles sur frank autism = le TSA "franchement" identifiable tout de suite, voir notamment cette explication:
Frankly, My Dear, That’s Clear to an Expert: A Q&A on ‘Frank’ Presentations of Autism

D'après ce résumé par les mêmes auteurs, 97% des cliniciens connaissent bien ce phénomène qu'ils estiment à 40% des cas, et la plupart ont dans ces cas-là une idée du diagnostic en moins de 10 minutes.


(édité: le lien du résumé qui ne fonctionne plus était une première version de l'article maintenant indiqué ci-dessous)
Modifié en dernier par olivierfh le mercredi 6 juin 2018 à 10:18, modifié 1 fois.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Laura Ingalls
Forcené
Messages : 1461
Enregistré le : jeudi 31 janvier 2013 à 23:47

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#3 Message par Laura Ingalls » lundi 5 juin 2017 à 22:14

C'est tout à fait intéressant comme article!
Je ne peux pas parler pour les autres, mais que pour moi: je pense que les gens perçoivent une bizarrerie assez rapidement chez moi. Les inconnus dans la rue à qui je ne parle pas, j'en sais rien. Mais dès qu'on m'adresse la parole, je dirais que les gens perçoivent rapidement des réactions et des mimiques disons inhabituelles.
.....on me demande même parfois si je comprends ce qu'on me dit :hotcry: :evil:
Il n'y a pas de traits physique, donc à ce niveau là on ne voit pas, mais on voit autrement. Sauf que comme la plupart des gens ne savent pas ce que c'est, et que physiquement, ils ne voient pas de problème, ben ils ne comprennent pas et se font des tas d'idées fausses (et blessantes :( ), dont justement neuneu....
Après, pour les cliniciens....je ne sais pas. Je dirais plutôt non, vu qu'on est passé à côté de mon diagnostique pendant longtemps...mais de nouveau, est-ce parce que ça ne se voit pas? Ou est-ce parce qu'ils ne savaient pas reconnaître ce qu'ils voyaient? A en juger par tous les gens que je croise et qui perçoivent "quelque chose", je pencherais plutôt pour la 2ème option.
Audrey a écrit :J'ai lu dans un article que dans des aérogares israeliens on apprenait à certains agents à reconnaitre les autistes,
ah ben c'est une bonne chose! :)
"L'autisme n'est pas contagieux et je trouve que c'est bien dommage d'ailleurs!" J. Schovanec

Diagnostiquée asperger

Avatar du membre
guillaume
Passionné
Messages : 450
Enregistré le : samedi 7 mars 2015 à 22:49
Localisation : Finistère

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#4 Message par guillaume » lundi 5 juin 2017 à 23:10

Il faut savoir que les israéliens sont hyper en avance sur le domaine de la neurodiversité.
Vu leur situation géopolitique, ils ont décidé d'intégrer toute leur population pour que tous puissent avoir une place.
Du coup, tout le monde fait un test de QI. Et les aspies sont recrutés par l'armée.
Ici, on en est loin...
NB : je ne m'appelle pas Guillaume pour de vrai, c'est un pseudo.

Diag : AHN & HQI hétérogène + "difficultés attentionnelles".
Père de F, AHN et de G, atypique mais pas aspie.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26608
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#5 Message par freeshost » mardi 6 juin 2017 à 0:02

Tiens, salut, Laura Ingalls ! Ça fait longtemps, dis donc ! :)

Une prochaine rencontre à Lausanne t'intéresse ? Si oui, lis le premier message de cette discussion (ainsi que les derniers). :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Alone3545
Forcené
Messages : 3165
Enregistré le : mercredi 11 novembre 2015 à 13:43

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#6 Message par Alone3545 » mardi 6 juin 2017 à 0:16

Si tu vois Schovanec ou Tammet oui! Ils sont connu
Parfois tu deviner en une minute en vouant une personne mais ça suffit par pour tous

J'ai fait de l'ortoptie . Mes yeux divergeait( j'avais une image double et nette ) avant les prisme
Loucher etait finalement voir en double mais flou. :)
Diagnostiqué, 24 ans.

Avatar du membre
Laura Ingalls
Forcené
Messages : 1461
Enregistré le : jeudi 31 janvier 2013 à 23:47

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#7 Message par Laura Ingalls » mardi 6 juin 2017 à 1:01

freeshost a écrit :Tiens, salut, Laura Ingalls ! Ça fait longtemps, dis donc ! :)

Une prochaine rencontre à Lausanne t'intéresse ? Si oui, lis le premier message de cette discussion (ainsi que les derniers). :mrgreen:
Salut Freeshost! :)

Oh ben oui, volontier, pour la prochaine rencontre! Je vais voir la discussion! Merci! :)
"L'autisme n'est pas contagieux et je trouve que c'est bien dommage d'ailleurs!" J. Schovanec

Diagnostiquée asperger

Avatar du membre
piedsboueux
Forcené
Messages : 682
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#8 Message par piedsboueux » mardi 6 juin 2017 à 8:30

Alone3545 a écrit :Si tu vois Schovanec ou Tammet oui! Ils sont connu
Parfois tu deviner en une minute en vouant une personne mais ça suffit par pour tous

J'ai fait de l'ortoptie . Mes yeux divergeait( j'avais une image double et nette ) avant les prisme
Loucher etait finalement voir en double mais flou. :)
Très utile pour fabriquer des clef-pass, imiter des signatures, gérer les connexion en ftp, détecter les broderies faites à la main... etc.
j'ai profité de ma plasticité de cerveau d'enfant pour, volontairement, rendre indépendante la mise au point du cristalin et la convergence occulaire. La divergence est plus difficile à obtenir car c'est moins naturel physiologiquement, mais il ya moins de parallaxe et c'est souvent utile pour les documents en reliefs qui ne sont pas "croisés".

Ici c'est croisé (loucher sans contracter plus le cristalin)
http://cilaos-mon-amour.com/photos/2015 ... se-3d.html
Diagnostiqué Asperger vers 37 ans (2007)

Avatar du membre
Timo
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : mardi 30 mai 2017 à 10:15
Contact :

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#9 Message par Timo » mercredi 7 juin 2017 à 11:40

Bonjour à tous et à toutes,
alors personnellement, la plupart des gens ne devinent rien du tout tant que je garde la bouche fermée(ça dépend du moment mais si je sors un jour où je suis particulièrement dans mon monde des personnes mal intentionnées auront tendance à me suivre).
Si je suis en présence de personnes qui me devinent rien: Au moment où j'ouvre la bouche, bien que je n'ai pas de diagnostic formel, les inconnus voient qu'il y a une petite différence même s'ils ne savent pas exactement ce que c'est.
Quand je pose une question et qu'on me donne la réponse on me demande parfois si j'ai bien compris (surtout si je demande mon chemin ou une consigne).

A bientôt
- 23 ans| http://ceproblemeinvisible.e-monsite.com/ : Mon blog 8)
TDA confirmés & diagnostiquée autiste Asperger (17/01/2018)

Avatar du membre
Samfelsouth
Forcené
Messages : 796
Enregistré le : vendredi 5 août 2016 à 14:38
Localisation : Plein sud
Contact :

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#10 Message par Samfelsouth » mercredi 7 juin 2017 à 12:51

olivierfh a écrit :Effectivement il y a des articles sur frank autism = le TSA "franchement" identifiable tout de suite, voir notamment cette explication:
Frankly, My Dear, That’s Clear to an Expert: A Q&A on ‘Frank’ Presentations of Autism

D'après ce résumé par les mêmes auteurs, 97% des cliniciens connaissent bien ce phénomène qu'ils estiment à 40% des cas, et la plupart ont dans ces cas-là une idée du diagnostic en moins de 10 minutes.
Passionnant cet article !
Je n'avais pas l'impression d'être "visible" avant mais le spécialiste qui m'a diag et qui a diag des dizaines d'asperger depuis 25 ans, m'a dit à la fin de la restitution qu'il avait "vu" l'asperger chez moi au bout d'1/4h mais que déontologiquement il devait néanmoins conduire l'ensemble des tests jusqu'au bout.
Asperger, THPI (diagnostiqué.e en 2016 à 36 ans)
Syndrome d'Elhers-Danlos hypermobile
Agenre et racisé.e


Mon blog Le Journal de Sam

"Don't leave home without your sword : your intellect" Alan Moore

Avatar du membre
axurit66
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : lundi 16 février 2015 à 23:47

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#11 Message par axurit66 » mercredi 7 juin 2017 à 12:57

Timo a écrit :Bonjour à tous et à toutes,
alors personnellement, la plupart des gens ne devinent rien du tout tant que je garde la bouche fermée(ça dépend du moment mais si je sors un jour où je suis particulièrement dans mon monde des personnes mal intentionnées auront tendance à me suivre).
Si je suis en présence de personnes qui me devinent rien: Au moment où j'ouvre la bouche, bien que je n'ai pas de diagnostic formel, les inconnus voient qu'il y a une petite différence même s'ils ne savent pas exactement ce que c'est.
Quand je pose une question et qu'on me donne la réponse on me demande parfois si j'ai bien compris (surtout si je demande mon chemin ou une consigne).

A bientôt
Oui c'est un peu pareil pour moi.
A première vue, il n'y a pas de problème apparent.
En revanche, dès que je dois parler, il y a plusieurs types de réactions possibles de la part de l'interlocuteur :
- Il se met à sourire, voire même à rire d'un air moqueur.
- Il fronce les sourcils pour faire comme s'il avait énormément de mal à me comprendre, ou qu'il est désorienté.
- Il finit par me demander pourquoi je suis autant soucieux, si j'ai mal compris peut-être ?
- Enfin, parfois, la personne finit par se barrer carrément car elle a du mal, vraiment du mal :mryellow: Le dernier en date, un vendeur de Leroy Merlin lorsque je lui ait demandé des conseils pour l'achat d'une motopompe. Mes questions étaient trop nombreuses et trop précises, j'en savais plus que lui visiblement... un peu genre le détective Monk :lol:
2016 - Prédiag TSA / 2017 - Profil Asperger + Traumatisme précoce validé par bilan psychologique.
2018 - Burnout.
2019 - Guérison du burnout. TSA remis en cause. Suspicion de trouble schizoïde (personnalité "détaché" dans la CIM-11).

Nausicaä
Fidèle
Messages : 132
Enregistré le : lundi 27 février 2017 à 19:02
Localisation : Suisse

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#12 Message par Nausicaä » mercredi 7 juin 2017 à 14:36

Laura Ingalls a écrit :C'est tout à fait intéressant comme article!
Je ne peux pas parler pour les autres, mais que pour moi: je pense que les gens perçoivent une bizarrerie assez rapidement chez moi. Les inconnus dans la rue à qui je ne parle pas, j'en sais rien. Mais dès qu'on m'adresse la parole, je dirais que les gens perçoivent rapidement des réactions et des mimiques disons inhabituelles.
.....on me demande même parfois si je comprends ce qu'on me dit :hotcry: :evil:
Il n'y a pas de traits physique, donc à ce niveau là on ne voit pas, mais on voit autrement. Sauf que comme la plupart des gens ne savent pas ce que c'est, et que physiquement, ils ne voient pas de problème, ben ils ne comprennent pas et se font des tas d'idées fausses (et blessantes :( ), dont justement neuneu....
Après, pour les cliniciens....je ne sais pas. Je dirais plutôt non, vu qu'on est passé à côté de mon diagnostique pendant longtemps...mais de nouveau, est-ce parce que ça ne se voit pas? Ou est-ce parce qu'ils ne savaient pas reconnaître ce qu'ils voyaient? A en juger par tous les gens que je croise et qui perçoivent "quelque chose", je pencherais plutôt pour la 2ème option.
C'est tout à fait ça! Les gens même si ils n'arrivent pas à mettre un nom dessus, sentent très bien qu'il y'a une différence. Et comme ils ne parviennent pas à la catégoriser ils en ont peur, ce qui les amènent justement à se créer des idées fausses en se basant uniquement sur leur propre répertoire de ce qu'ils connaissent au lieu de chercher à comprendre, ou du moins d'essayer...Et ce n'est généralement pas brillant :roll:

Pour ce qui est de la compréhension on pense aussi souvent que je n'ai pas compris, alors que non. Mais ça c'est sans aucun doute lié à notre communication beaucoup moins axée sur le non-verbal que celle des NT.
Et autre exemple, il m'arrive aussi très souvent lorsqu'on me demande un renseignement que la personne en face de moi semble se raviser et me demande tout coup si je parle français et elle semble toujours étonnée de ma réponse! :lol:
diag TSA en avril 2017

violetta
Adepte
Messages : 222
Enregistré le : samedi 11 mars 2017 à 22:07

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#13 Message par violetta » mercredi 7 juin 2017 à 17:23

Oui c'est ca. Quand j'ai rencontre mon ami la premiere fois, je n'ai rien remarque de particulier jusqu a ce qu'il ouvre la bouche. Il nous a raconte (a mon amie et moi) qu'il est medecin et chef d'entreprise. Toutes les deux avons pense qu'il mentait parcequ il s'exprimait d'une facon enfantine que nous avons d'abord interpretee comme bete. De plus il emaillait son discours de suppositions etranges comme si on devait lui expliquer la vie (tu dois certainement ... Vous faites certainement..)
En tant que NT on percoit la difference, ce qui ne m empeche pas de l'aimer pour autant.
Diag THQI . En couple avec homme asperger diagnostiqué juillet 2017.

Avatar du membre
Laura Ingalls
Forcené
Messages : 1461
Enregistré le : jeudi 31 janvier 2013 à 23:47

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#14 Message par Laura Ingalls » mercredi 7 juin 2017 à 17:35

@Nausicaä: Oui, exactement! On doit avoir les signaux non-verbaux qui ne correspondent pas à ce qu'ils veulent ou attendent de quelqu'un qui a compris ce qu'ils disent!
Nausicaä a écrit : Et autre exemple, il m'arrive aussi très souvent lorsqu'on me demande un renseignement que la personne en face de moi semble se raviser et me demande tout coup si je parle français et elle semble toujours étonnée de ma réponse! :lol:
Purée, ça m'arrive régulièrement ça!! Je me sens moins seule du coup! :lol:
"L'autisme n'est pas contagieux et je trouve que c'est bien dommage d'ailleurs!" J. Schovanec

Diagnostiquée asperger

Avatar du membre
Alone3545
Forcené
Messages : 3165
Enregistré le : mercredi 11 novembre 2015 à 13:43

Re: Reconnaitre un autiste dans la rue ?

#15 Message par Alone3545 » mercredi 7 juin 2017 à 21:24

piedsboueux a écrit :
Alone3545 a écrit :Si tu vois Schovanec ou Tammet oui! Ils sont connu
Parfois tu deviner en une minute en vouant une personne mais ça suffit par pour tous

J'ai fait de l'ortoptie . Mes yeux divergeait( j'avais une image double et nette ) avant les prisme
Loucher etait finalement voir en double mais flou. :)
Très utile pour fabriquer des clef-pass, imiter des signatures, gérer les connexion en ftp, détecter les broderies faites à la main... etc.
j'ai profité de ma plasticité de cerveau d'enfant pour, volontairement, rendre indépendante la mise au point du cristalin et la convergence occulaire. La divergence est plus difficile à obtenir car c'est moins naturel physiologiquement, mais il ya moins de parallaxe et c'est souvent utile pour les documents en reliefs qui ne sont pas "croisés".

Ici c'est croisé (loucher sans contracter plus le cristalin)
http://cilaos-mon-amour.com/photos/2015 ... se-3d.html
Ton lien j'arrive qu'a faire une troisième image au milieu en divergent mais pas en louchant.

Ah oui ca a des qualité davoir une vue qui diverge? Ya t'il des articles où ils en parlent justement ? J'aimerai en savoir plus :wink:
Diagnostiqué, 24 ans.

Répondre