Chronologie des intérêts restrictifs/restreints/spécifiques

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
axurit66
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : lundi 16 février 2015 à 23:47

Chronologie des intérêts restrictifs/restreints/spécifiques

#1 Message par axurit66 » mercredi 26 juillet 2017 à 11:06

Bonjour

Avez-vous remarqué une chronologie ou des cycles bien définis avec vos intérêts restreints ? Ou ce sont toujours les mêmes depuis votre plus jeune âge sans qu'il n'y ait la moindre modification ?

Depuis votre enfance, avez-vous remarqué une quelconque modification de la façon dont vous vous adonnez à vos intérêts ?
Y-a-t-il une atténuation ou au contraire une accentuation du besoin de se consacrer de plus en plus aux intérêts restrictifs ?


Lors de mes derniers examens avec les psys, j'ai présenté une étude de mes différents intérêts restrictifs que j'aie pu rencontrer depuis mon plus jeune âge (depuis l'âge de 4 ans).

Après examen du chronogramme, il s'avère qu'ils fonctionnent selon des cycles bien précis de 2 ou 3 ans. Je les compare un peu à un tsunami :
Comme un tsunami, le nouvel intérêt restrictifarrive brutalement et pour ainsi dire "absorbe tout sur son passage" : compulsivité, forte altération des relations sociales et familiales au profit de l'intérêt, absentéisme au travail (ou à l'école lorsque j'étais à l'école), dépenses importantes mais contrôlées, fatigue et parfois blessures physiques par épuisement, problèmes d'hygiène, de sommeil, d'administratif, désintérêt pour tous les autres sujets lors des discussions.
Au bout de 2 ou 3 ans, en l'espace de quelques jours ou même heures, l'intérêt restrictif se retire et tel le tsunami, il emporte tout avec force et parfois violence : Désintérêt total et soudain, parfois destruction de certains objets, par honte, abandon de la communauté d'amis créée, etc...

Puis, en l'espace de quelques jours, un nouvel intérêt prend la place de l'ancien... et le cycle recommence !!!

Parfois, au bout de 10 ans, un ancien intérêt refait surface, et c'est reparti pour 2 ou 3 ans...

J'ai remarqué que la régularité des cycles, l'énergie que je consacre à l'intérêt, la brutalité dont je les abandonne ont tendance à s'accentuer d'année en année. C'est ce qui m'inquiète le plus, parce que ça a tendance à m'isoler de plus en plus du reste du monde. Surtout que ce sont toujours des intérêts très solitaires... :cry:
Modifié en dernier par axurit66 le jeudi 27 juillet 2017 à 17:05, modifié 2 fois.
2016 - Prédiag TSA / 2017 - Profil Asperger + Traumatisme précoce validé par bilan psychologique.
2018 - Burnout.
2019 - Guérison du burnout. TSA remis en cause. Suspicion de trouble schizoïde (personnalité "détaché" dans la CIM-11).

Avatar du membre
TimeLady
Passionné
Messages : 383
Enregistré le : mercredi 12 juillet 2017 à 11:20

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#2 Message par TimeLady » mercredi 26 juillet 2017 à 11:18

Un peu pareil pour moi : généralement les mêmes IR reviennent, parfois avec un ordre logique, parfois pas du tout. Je sais que quand je me focalise sur un IR, je peux y consacrer tout mon temps/beaucoup d'argent à l'exclusion de tout le reste. Par exemple, si je passe en IR "puzzles", je vais acheter pleeeeeein de puzzles et passer tout mon temps libre le nez sur ma planche. Si je rebascule en IR "jeux d'objets cachés", je vais acheter et télécharger pleeeeeeeeeein de jeux et y jouer tout le temps (puis passer à autre chose et revenir dessus trois ans plus tard, comme ça me l'a fait ce weekend...et retrouver 60 jeux achetés et jamais joués, sagement stockés sur le disque dur... c'est malin.)...

Mes IR ont étonnamment peu changé depuis mon enfance. Par exemple, la parapsychologie et la criminologie m'intéressaient déjà à 10 ans, de même que les puzzles. Parfois il y a une petite transformation : par exemple, toute petite j'avais une fascination pour la grammaire et l'orthographe, je pouvais passer mes journées à lire le dictionnaire et à me questionner sur les règles grammaticales. Maintenant, ça s'est un peu modifié car cet intérêt s'est reporté sur la langue anglaise. :lol:
pré-diagnostic établi en 2012 (à 30 ans passés) par une psychologue comportementaliste - pas de démarche d'officialisation auprès du CRA prévue dans l'immédiat

Avatar du membre
Bastion
Fidèle
Messages : 112
Enregistré le : lundi 10 avril 2017 à 17:58

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#3 Message par Bastion » mercredi 26 juillet 2017 à 12:36

Je n'ai pas encore de diagnostic, mais je me reconnais beaucoup dans ce que tu écris. Pour ma part, on distingue clairement des cycles de 2 ou 3 ans. L'intérêt ne disparait pas mais le suivant prend énormément de place, ce qui fait que le précédent est forcément mis de côté, même si j'y reviens de temps en temps. Et parfois je me demande aussi rétrospectivement comment j'ai pu m'impliquer à ce point...
Mail au CRA envoyé

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#4 Message par Manichéenne » mercredi 26 juillet 2017 à 14:00

J'ai un intérêt qui dure depuis 20 ans, mais qui peut légèrement varier dans son objet quand je manque d'informations.
Et aussi des intérêts par périodes de quelques mois à quelques années, qui se superposent au premier et qui sont plus liés à un besoin de mettre du sens sur des changements de ma vie. Par exemple le droit du travail et les conventions collectives quand je commence un nouveau travail, mais aussi des sujets médicaux, sociologiques, économiques, etc.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
LOUNA
Fidèle
Messages : 138
Enregistré le : vendredi 19 juin 2015 à 18:19
Localisation : Océan indien

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#5 Message par LOUNA » mercredi 26 juillet 2017 à 17:46

Deux intérêts m'accompagnent depuis mon enfance et mon adolescence. L'un de ces intérêts, bien que restreint, est assez large à mon sens. Il a pu m'occuper pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines sans faire autre chose (presque la définition du bonheur), ou s'adapter au contexte si je ne peux y consacrer beaucoup de temps. Cette passion sera ma compagne tout le reste de ma vie.

Certains sujets et activités ont été passionnants ou obsédants pendant des mois voire années, puis ont disparu soudainement. A côté de ça, je m'intéresse à beaucoup de sujets, certains peuvent m'obséder plusieurs heures ou jours et se calmer ensuite, d'autres ne sont pas envahissants.

Plus jeune, j'étais atteinte de collectionnite, des collections que certains qualifieraient de bizarres. Ce phénomène s'est estompé progressivement et a presque complètement disparu vers l'âge de 25 ans.
TSA. Diagnostic réalisé par l'UMMA de Marseille en juin 2017

Nausicaä
Fidèle
Messages : 132
Enregistré le : lundi 27 février 2017 à 19:02
Localisation : Suisse

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#6 Message par Nausicaä » mercredi 26 juillet 2017 à 19:28

LOUNA a écrit : Plus jeune, j'étais atteinte de collectionnite, des collections que certains qualifieraient de bizarres. Ce phénomène s'est estompé progressivement et a presque complètement disparu vers l'âge de 25 ans.
Idem...Enfin ça n'a pas complètement disparu chez moi mais je dirais plutôt que ça a changé de forme et ils sont devenus beaucoup moins restrictifs que dans mon enfance et adolescence (même si je n'aime pas trop ce terme). car j'en ai beaucoup. J'ai alors tendance à papillonner d'un à l'autre, mais une fois que je m'accroche à l'un je peux y consacrer des heures et des heures ou parfois des semaines, voir plus ça varie énormément.
A l'époque c'était essentiellement des objets (donc matériel) puis ça s'est peu à peu transformé en quelque chose de plus "intellectuel". A présent j'accumule des informations. Ma page de signets sur mon ordi est pleine à craquer (surtout mon dossier coiffures, l'un de mes intérêts! :lol: ) et je passe, je l'avoue pas mal de temps à les consulter! 8) Et je le fais aussi quand je suis stressée, car c'est une activité apaisante pour moi et qui ne me demande aucun d'effort.

Pour ne pas me laisser trop envahir j'essaye de structurer mon temps au mieux afin de pouvoir faire plus de choses en une journée mais c'est pas évident, car une fois que je commence, comme beaucoup d'entre vous j'ai du mal à m'arrêter tellement je trouve ça plaisant! :mryellow:
LOUNA a écrit : Certains sujets et activités ont été passionnants ou obsédants pendant des mois voire années, puis ont disparu soudainement. A côté de ça, je m'intéresse à beaucoup de sujets, certains peuvent m'obséder plusieurs heures ou jours et se calmer ensuite, d'autres ne sont pas envahissants.
Pareil aussi! Certains de mes intérêts sont constants, bien qu'ils aient un peu évolués avec le temps alors que d'autres ne durent que quelque heures. Mais ils peuvent être tout aussi envahissants, voir plus que les autres!

Par contre (et peut-être que cela est déjà arrivé à vous aussi? je me posais la question) quand je suis stressée, je pense moins à mes intérêts, même si je sais que cela me ferait un bien fou de m'y consacrer car je suis obnubilée par mes pensées en lien avec le problème. Et je peux passer des heures, voir des journées entières à essayer de le résoudre en le retournant dans tous les sens dans ma tête, à en chercher les issues possibles et à réfléchir sur la psychologie des personnes impliquées. Bon jusqu'à là c'est totalement logique, mais parfois, même si je n'ai toujours pas trouvé la solution je finis par y trouver, par moments, un certain plaisir à faire ça...Mais là je parle purement au niveau de la réflexion, car au fond je désirerais plus que tout résoudre ce problème et c'est un peu ce que je ressens en ce moment. C'est bizarre car en même temps je n'aspire qu'à une chose; me débarrasser de cette angoisse qui me noue le ventre une bonne fois pour toutes...Un peu comme si ce problème devenait un intérêt spécial malgré moi. Et comme je suis pas non plus obligée de le résoudre dans l'immédiat je suis d'autant plus étonnée que cela prenne de si grandes proportions...Bon désolé si ce dernier paragraphe peut paraitre assez confus, car ce n'est vraiment pas facile à décrire comme sensation! ^^'
diag TSA en avril 2017

Anja-louise
Fidèle
Messages : 159
Enregistré le : jeudi 27 octobre 2016 à 19:59

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#7 Message par Anja-louise » jeudi 27 juillet 2017 à 14:18

Salut Axurit66 :)
Pour ma part l'évolution dans mes intérêts restrictifs est très aléatoire.
Par exemple depuis l'âge de 4 ans, je suis passionnée par les familles nombreuses. Lors de mes visites chez ma première pédopsychiatre (à 4 ans), je dessinais pendant toute la séance: la maman, le papa et au minimum 5 enfants tous rangés par ordre décroissant!!! :lol: Et maintenant (âge adulte) je passe au moins une heure par jour sur des sites internet de familles avec 19 enfants (c'est une sorte de secte aux Etats-Unis :mryellow: ) et étrangement ces familles se prennent en photos dans la manière dont j'avais l'habitude de les dessiner enfant!!! :D
Sinon à l'adolescence j'étais passionnée par les jumeaux, triplés ou plus. Je regardais tous les films et documentaires dessus, j'allais même à lire des revues scientifiques médicales à 12/13 ans sur le sujet et je me souviens de chercher la définition tous les deux mots car les termes étaient super pointus :P mais malgré cela me passionnait.
Puis il y a aussi les intérêts qui arrivent et qui repartent, souvent des jeux de stratégies (casse tête, tangram, katamino, tangram) et des activités artistiques (mosaïque, point de croix, coloriage de mandalas)
Par contre ils ne durent généralement pas plus d'une semaine mais ils sont intenses à ce moment là
Je me souviens d'un samedi où j'avais commencé une mosaïque et le dimanche nous avions prévu une course à pied
genre un peu compétition avec ma mère (et nous avions payé pas loin de 40 euros chacune). J'étais tellement absorbée que je n'ai pu me résoudre à y aller malgré que j'aime beaucoup le sport en temps normal.
Mais bon j'ai culpabilisé beaucoup après car du coup ma mère n'a pas voulu y aller sans moi et ça lui a fait de la peine :cry:
TSA+ nombreuses comorbidités

Avatar du membre
axurit66
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : lundi 16 février 2015 à 23:47

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#8 Message par axurit66 » jeudi 27 juillet 2017 à 15:55

Salut Anja-louise, ah, ça oui c'est du bon intérêt restreint :bravo:
Du coup, tu aurais un bon gros intérêt restreint qui te suis depuis l'âge de 4 ans, puis une ribambelle de "petits" intérêts restreints qui vont et qui viennent.
Tu dois en connaitre un paquet de familles nombreuses du coup depuis tout ce temps ! :D

Mais toi au moins, tu peux en parler sans honte ! C'est une activité relativement intéressante.

Pour ma part, quand j'étais petit enfant c'était les tuyaux et écouter l'eau couler dedans. Et je dessinais exclusivement des tuyaux, des cheminées, des puits, des gouffres, des cuves.. bref toute forme de cavité.
Puis plus tard, j'ai collectionné les marrons d'inde. (oui oui, le fruit du marronnier d'Inde). :oops:
Et adolescent je ne pouvais pas m'empêcher d'enregistrer le bruit du tonnerre dès qu'il y avait un orage. Puis de réécouter en boucle pendant des heures les cassettes. :oops:

Oui oui, c'est écrit de plus en plus petit en fonction du sentiment de honte... en espérant que personne ne puisse lire ce texte :lol:
2016 - Prédiag TSA / 2017 - Profil Asperger + Traumatisme précoce validé par bilan psychologique.
2018 - Burnout.
2019 - Guérison du burnout. TSA remis en cause. Suspicion de trouble schizoïde (personnalité "détaché" dans la CIM-11).

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#9 Message par Manichéenne » jeudi 27 juillet 2017 à 16:26

semi-HS : J'aime mieux "intérêt spécifique" que "intérêt restreint". C'est moins négatif. Et puis mes intérêts peuvent être très atypiques ou envahissants, mais je ne les trouve pas si restreints que ça (même si ce n'est probablement ni l'avis de mon psy, ni celui de mon conjoint :roll: ).
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#10 Message par Benoit » jeudi 27 juillet 2017 à 16:45

"Spécifique" me semble imprécis pour contenir l'idée qu'il s'agit de centres d'intérêt extrèmement spécialisés.

Par exemple les dinosaures mais exclusivement les herbivores. (ou le contraire).
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#11 Message par Manichéenne » jeudi 27 juillet 2017 à 16:51

Certes, mais dans ce cas, ça peut être les dinosaures herbivores de toutes les ères, et autant sur les aspects morphologiques, de comportement, d'évolution, de système digestif, de reproduction, etc. Ce n'est restreint que d'un point de vue extérieur.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#12 Message par Benoit » jeudi 27 juillet 2017 à 16:53

Oui mais la plupart des neurotypiques qui ont une telle spécialité n'envoient pas bouler quelqu'un qui est dans la "case d'à côté" aussi vite qu'un(e) aspie.

C'est évidemment pire au boulot pour les gens qui ont une formation "technique" dont on croit qu'elle signifie qu'ils peuvent faire n'importe quoi. (exemple, les ingénieurs dits "généralistes").
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
axurit66
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : lundi 16 février 2015 à 23:47

Re: Chronologie de vos intérêts restrictifs

#13 Message par axurit66 » jeudi 27 juillet 2017 à 17:02

Pour lever toute ambiguïté, j'ai modifié le titre du sujet. Comme ça tout le monde est content :lol:

La définition "d'intérêts restrictifs" me semble différente "d'intérêt restreint" non ?

J'ai toujours pensé que c'était la manière dont on s'adonne à l'intérêt qui fait qu'il est restrictif.
Restrictif, parce que la personne qui s'y adonne, ne doit faire QUE ça, quitte à fortement altérer sa vie sociale connexe.
Restrictif, parce que la personne va même aller jusqu'à oublier de prendre sa douche, d'aller au travail, de manger, de faire ses besoins.
En gros, la personne est pieds et mains liées avec son intérêt.


L'intérêt restreint serait plutôt, comme cela a été cité plus haut, la passion pour les dinosaures exclusivement herbivores de l'ère Trias.
Ou me concernant, la passion pour les arbres, mais uniquement pour les marronniers d'Inde...ou pour les orages, mais uniquement le bruit du tonnerre.

Nous nous trouvons dans deux domaines différents là non ? :geek:
On pourrait donc avoir un intérêt restreint restrictif ou non, ou inversement... :mryellow:

Quant à la proposition de Manichéenne, avec la mention "spécifique", ça n'ajouterai qu'un synonyme moins dévalorisant que la mention "restreint". Enfin, je le vois comme ça...
Modifié en dernier par axurit66 le jeudi 27 juillet 2017 à 17:08, modifié 1 fois.
2016 - Prédiag TSA / 2017 - Profil Asperger + Traumatisme précoce validé par bilan psychologique.
2018 - Burnout.
2019 - Guérison du burnout. TSA remis en cause. Suspicion de trouble schizoïde (personnalité "détaché" dans la CIM-11).

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Chronologie des intérêts restrictifs/restreints/spécifiq

#14 Message par Benoit » jeudi 27 juillet 2017 à 17:08

Hey, c'est de la triche d'éditer massivement ton message initial comme ça. :mrgreen:
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
axurit66
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : lundi 16 février 2015 à 23:47

Re: Chronologie des intérêts restrictifs/restreints/spécifiq

#15 Message par axurit66 » jeudi 27 juillet 2017 à 17:12

Tu crois ? :oops:
ça ratisse plus large avec un titre comme ça. C'est moins restreint :lol:
2016 - Prédiag TSA / 2017 - Profil Asperger + Traumatisme précoce validé par bilan psychologique.
2018 - Burnout.
2019 - Guérison du burnout. TSA remis en cause. Suspicion de trouble schizoïde (personnalité "détaché" dans la CIM-11).

Répondre