a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2289
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#76 Message par lepton » mardi 31 octobre 2017 à 14:44

:?
Manichéenne a écrit :Vous ne pouvez pas l'être, vous avez des émotions.
C'est le meilleure. Je ne sais pas s'il ne vaut pas mieux en rire...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4892
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#77 Message par Manichéenne » mardi 31 octobre 2017 à 15:23

Il est tellement caricatural qu'il serait en effet très drôle s'il n'était pas réel, ce médecin de la sécurité sociale.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Liya
Forcené
Messages : 1254
Enregistré le : vendredi 25 juillet 2014 à 14:16
Localisation : vers Lyon
Contact :

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#78 Message par Liya » mardi 31 octobre 2017 à 17:28

A vous lire, cela me conforte dans mon parti pris de ne rien dire, à personne.
Même pas à ma mère qui m'a un jour demandé "mais au fait, les formulaires que tu m'avais fait remplir là, ça a donné quoi?"

Et surement pas au fameux nouveau médecin du travail de 80 ans :|

J'ai juste dit à mon conjoint que j'avais un QI très hétérogène et un fonctionnement différent des autres. M'enfin ça n'est pas un scoop pour lui, il vit avec moi!
"Neuro-atypique en attente de définition"
Dyspraxique - QI très hétérogène - Diag SA en libéral (à approfondir / confirmer)
Ma présentation ici

scorame
Forcené
Messages : 526
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 19:09

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#79 Message par scorame » mardi 31 octobre 2017 à 19:16

et ben! je vois que je suis pas le seul a attendre ces bêtises! :crazy: :crazy: ,les émtions sans decc ..... crétins inculte va scelui qui t'a dis ça Lipton! .......... ba!

Ma mêre avait du mal à comprendre encore ya peut , c'est dure :hotcry: ........, mais depuis que je me re approprie asperger je suis plus moi :mryellow: , et la elle me dis , < mais .... tu est tjrs comme ça à dire tout ce que tu penses en dehors ?? :shock: > , la elle me re découvre :innocent: et me comprend plus , si je fatigue trop je maîtrise moins don ça fuse! .
jnnjn

Avatar du membre
Nanouille
Adepte
Messages : 270
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 14:53

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#80 Message par Nanouille » dimanche 5 novembre 2017 à 18:55

Parfois je me dis carrément qu'il est de notre responsabilité d'en parler. Pour nous et pour les autres qui sont comme nous.
Je ne parle pas de le crier sur tous les toits et le dire à n'importe qui bien sûr mais au moins aux personnes en qui on a relativement confiance, celles dont on pense qu'elles seront capables d'entendre cette information. Si chacun d'entre nous en parle à quelques personnes, on pourrait ainsi former petit à petit une espèce de toile et développer la connaissance d'Asperger, pour peut-être au final faire bouger les consciences, bouger les choses? Si on garde tous ça pour soi comme si c'était quelque chose de honteux d'avoir un TSA rien ne pourra changer. Je suis trop dans l'utopie ce soir c'est ça? C'est mon côté candide :innocent:.
Diagnostiquée TSA le 5 mai 2017

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2294
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#81 Message par olivierfh » dimanche 5 novembre 2017 à 20:41

Nanouille a écrit :Parfois je me dis carrément qu'il est de notre responsabilité d'en parler. Pour nous et pour les autres qui sont comme nous.
(...)
Je suis trop dans l'utopie ce soir c'est ça? C'est mon côté candide :innocent:.
+1 Nanouille.
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Vad
Forcené
Messages : 1421
Enregistré le : samedi 17 novembre 2012 à 19:48

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#82 Message par Vad » lundi 6 novembre 2017 à 15:26

Je ne sais pas ce les gens en disent, parce que je préfère et ait fait le choix ne pas mentionner du tout mon diag d'aspie.
Aspie.

Mirkwood
Occasionnel
Messages : 22
Enregistré le : mardi 8 août 2017 à 13:07

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#83 Message par Mirkwood » lundi 6 novembre 2017 à 19:34

Dés que le diagnostic est tombé j'en ai parlé à ma mère et à ma soeur, lesquelles ont été stupéfaites, puis finalement soulagées de comprendre le pourquoi du comment de mon comportement au quotidien. Elles ont donc accueilli cette nouvelle avec une certaine décontraction.

Ensuite j'en ai parlé directement à la proviseure du lycée dans lequel j'enseigne. Et là, l'effet a été magistral ! Elle m'a immédiatement dit que cette révélation lui permettait de comprendre la manière avec laquelle je travaille, laquelle laisse en général tout le monde très perplexe.

Enfin, étant en divorce et en début de nouvelle relation, j'en ai parlé de manière franche avec ma nouvelle compagne, au bout d'un mois et demi d'histoire amoureuse naissante. Je lui expliqué ce qu'impliquait le SA dans ses aspects émotionnels et sentimentaux, et demandé de se documenter sérieusement par elle-même. Ce qu'elle a fait rapidement par ailleurs. Bilan: elle m'accepte comme je suis et souhaite poursuivre notre relation. Son propos m'a beaucoup marqué puisqu'elle m'a affirmé que c'était la personne que je suis qui l'intéressait, et que si le syndrome en fait partie, elle ne pouvait que le considérer positivement.

Bref, jusque là ce n'est que du positif.
39 ans - Professeur - Diagnostiqué asperger - octobre 2017 - Hôpital psychiatrique Belair - Charleville-Mézières

Avatar du membre
Anahata
Forcené
Messages : 1386
Enregistré le : mercredi 26 juillet 2017 à 17:51

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#84 Message par Anahata » lundi 6 novembre 2017 à 20:30

$$$ :D
:arrow: Diagnostiquée sur le Spectre de l'Autisme :shock: :D :? :cry: :innocent: :wink: :geek: :arrow:

fractal
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : vendredi 28 juillet 2017 à 15:01

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#85 Message par fractal » mercredi 8 novembre 2017 à 16:26

Nanouille a écrit :Parfois je me dis carrément qu'il est de notre responsabilité d'en parler. Pour nous et pour les autres qui sont comme nous.
Je suis d'accord avec toi.
Le mieux est d'en parler, sinon, impossible que ça soit connu, si ce ne sont que nous qui connaissons.

Moi, je vois les choses un peu comme ce qu'il s'est passé avec l'homosexualité par exemple : d'abord tabou et rejeté, puis le système a lutté contre, et maintenant, on l'accepte (enfin, pas partout, mais vous avez compris l'idée). Si les gens continuent d'en avoir honte ou autre, on ne pourra pas faire changer les mentalités. Je dis ça, mais ce n'est pas pour faire culpabiliser ceux qui en ont honte ou ne veulent pas le dire, c'est le choix de tout un chacun, et les variables de situation externe font que chaque personne avec chaque cas est unique, et qu'il serait présomptueux de juger le comportement de chacun.

Bon, après, on risque de s'en prendre plein les dents, c'est sûr.
TSA
Pour info, ca m'a pris 2 ans 1/2 a Chenevier Mondor

scorame
Forcené
Messages : 526
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 19:09

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#86 Message par scorame » samedi 11 novembre 2017 à 17:06

oui en parler diffuser l'info , lors de la réunion mensuelle un autre aspie l'a eu dis à ces collègues de travail , il à eu d ela chance, ceux ci n'ont pas juger et sont partie à la pêche à l'info :D pour le comprendre .....
jnnjn

Amnesia
Habitué
Messages : 92
Enregistré le : vendredi 10 novembre 2017 à 15:36

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#87 Message par Amnesia » lundi 13 novembre 2017 à 22:39

Quelle discussion intéressante!!!
J'ai tenté d'évoquer la suspicion d'Asperger à quelques amis bienveillants, et chaque fois que je dis "On commence à s'inquiéter du mutisme sélectif de L. (Avant, on s'accomodait du diagnostic d'hypersensibilité de l'enfant précoce), on me dit rapidement, comme j'ai lu pour certains d'entre vous, que c'est de la timidité, que ça passera, il faut être patient... Et c'est gentil, c'est pour dédramatiser, qu'ils me disent ça. Mais de ce fait, je n'en dis pas plus. Mes amis ne sont pas près.
Mais comme vous dites, il y a aussi un manque d'information et un regard erroné sur Asperger.

EDIT faute d'orthographe: "Mes amis ne sont pas prêts" et non "près". Encore qu'on pourrait dire qu'ils ne sont pas près/proche de comprendre ou d'entendre.
Maman d'un garçon de 8 ans, diagnostiqué TSA en janvier 2018. :love:

scorame
Forcené
Messages : 526
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 19:09

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#88 Message par scorame » samedi 18 novembre 2017 à 13:42

perso j'ia ouvert un topic ici sur le fofo viewtopic.php?f=8&t=11174,ou je dis en substance que je me sent de moins en moins asperger , j'en doute pour tout dire :shock: , alors voila c'est solutionné d'office pour la question de ce topic :mrgreen:
jnnjn

Avatar du membre
Liya
Forcené
Messages : 1254
Enregistré le : vendredi 25 juillet 2014 à 14:16
Localisation : vers Lyon
Contact :

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#89 Message par Liya » lundi 20 novembre 2017 à 11:10

L'autisme d'une autre personne a été évoqué par hasard au cours d'une réunion de mon association d'éleveurs.
(A noter que parmi la dizaine de personnes présentes, je n'ai parlé à personne de mon cas, et que tous sont peu/pas au fait de ce genre de sujets.)

La réaction m'a laissé pantoise:
1) personne n'a relevé le terme d'autisme, ne l'a mis en doute, ou critiqué
2) l'ensemble des individus a simplement acquiescé et compati pour le concerné, en déplorant qu'il n'ait pu participer à une autre réunion alors qu'il le souhaitait (trop de monde).

Bref, tout le monde a eu l'air de trouver ça "normal". Franchement, mes collègues éleveurs de biquettes me surprendront tjs :bravo:
"Neuro-atypique en attente de définition"
Dyspraxique - QI très hétérogène - Diag SA en libéral (à approfondir / confirmer)
Ma présentation ici

Avatar du membre
Timo
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : mardi 30 mai 2017 à 10:15
Contact :

Re: a l'évocation de l'asperger au gens que disent t'ils ??

#90 Message par Timo » lundi 20 novembre 2017 à 21:37

Bonsoir à tous et à toutes,
malgré moi j'ai bien été obligée de parler d'Asperger suite à un énorme flop de la part de mon oncle(contact physique et j'ai paniqué, crié, bref l'hypersensibilité :( ) Je suis partie, j'ai eu un soucis à l'arrêt de bus et étant donné que j'étais un peu désorientée je suis revenue plutôt que faire 3 kilomètres pour rentrer chez moi.

Mais avant de commencer, je pense qu'il est nécessaire d'expliciter le fait que je sois française d'origine marocaine, et au Maroc la vie est organisée autours du communautarisme (et donc si vous êtes différent, c'est finit pour vous au niveau sociétal :-: ) [Donc en fait je suis hyper marginale en tant que citoyenne française mais en tant que citoyenne marocaine c'est pire :lol: mais j'ai quand même trouvé une autre marginale marocaine :D ]

Réaction de mon demi-frère (en avril 2017): Tu joues la comédie... Après tu peux passer les tests si ça te chante mais si tu es autiste et bien écoute, je t'accepterai.". Quelques mois plus tard il a apprit pour mes balancements. J'ai comme le sentiment qu'il en a fait part à ma soeur en l'ayant eu au téléphone pour son anniversaire, car elle est super sympa depuis.

Réponse de ma tante[résidant en France depuis 7 ans et demi]: "Mais tu parles.... Et puis ton comportement est excessif!". J'ai ignorée la seconde partie(perdu d'avance) et je me suis attaquée au fait que je parle... J'ai fais un petit speech sur Josef Schovanec , auquel on m'a répondu "Mais t'es revenu de l'arrêt de bus... Si t'étais autiste tu n'aurais même pas pu revenir" . Sauf que j'ai croisé une dame avec qui j'étais en centre de formation l'an passé, elle a réussi à me calmer un peu =_= donc son discours ne tient pas, d'autant plus que ma neuropsycho est 100% derrière moi.

Cousin (Etudie en France depuis cinq ans) [pas le fils de ma tante] : "Pas de soucis tu restes ma cousine malgré tout, n'hésite pas à mieux expliquer si tu en ressent le besoin." . J'adore mon cousin, c'est une super réaction :D .

Réaction de ma maman: "Je suis désolée... Mme.S[Médecin m'ayant suivit pour ma scoliose de 2005 à 2010] l'avait vu, il est écrit sur un des rapports que tu as un soucis neurologique. On aurait du faire tout ça il y a des années, mais je suis à 100% avec toi ma fille, je pense que si c'est comment tu te sens, tu l'es."(ça c'était en avril 2017, avant de passer mes tests). Je lui ai montré les vidéos de Superpépette et elle a beaucoup aimé. Elle en apprend tous les jours, fait des efforts (TV, communication ) . Elle a essayé de faire le tampon entre sa soeur (du coup ma tante), en disant que ce qui semblait annodin pour n'importe qui d'autre comme le bruit, la lumière vive, le toucher était très difficile pour moi et pouvait mener à des crises d'angoisse. Elle a ajouté que j'étais sa fille et que c'était à eux de s'adapter plutôt que le contraire au vu la quantité d'efforts que cela exige pour moi. (Titre officiel de la meilleure maman du monde pour le coup)

Mes amis rencontrés en jeu ont tous très bien pris la chose et certains ont dit que cela ne les étonnaient même pas . On m'a même fournit toutes mes potions en déclarant qu'au vu de ma fatigabilité c'était le cadeau de la maison et on m'a gardé une place de joueuse de luxe (quand je suis en forme) en raid <3 (bon faut dire que je les connais tous depuis 3 à 5-6 ans) .

J'ai lu tout le post et je suis tout à fait pour les cartes de visites... Je vais rendre visite à ma famille au mois de juillet... C'est soit ça soit je donne des copies de mes rapports à ma cousine généraliste. Des cartes en français et des cartes en arabe pour le coup :mrgreen: . Ou je donne des pamphlets. Il faut que je réfléchisse à la question =p .
Ma neuropsy me parle depuis un mois d'autisme (non sans blague! Les émotions, la lenteur, les sous-entendu qui me passent sous le nez et j'en passe...) et compte faire les tests qu'elle connait et qui sont utilisés au CRA pour un nouveau toubib s'y connaissant en autisme... J'espère que le côté "officiel" et non "suspecté de la neuropsycho" va aider ma famille à accepter mes bizzareries...

Désolée pour ce roman, à bientôt.
Timo
- 23 ans| http://ceproblemeinvisible.e-monsite.com/ : Mon blog 8)
TDA confirmés & diagnostiquée autiste Asperger (17/01/2018)

Répondre