4ème Plan Autisme

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Nanar02
Forcené
Messages : 1255
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 17:37

Re: 4ème Plan Autisme

#211 Message par Nanar02 » mercredi 8 août 2018 à 16:30

On cumule la connerie :twisted:
Diagnostiqué Asperger

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19607
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: 4ème Plan Autisme

#212 Message par Jean » vendredi 17 août 2018 à 12:43

INSTRUCTION INTERMINISTERIELLE N° DGCS/3B/DGESCO/2018/192 du 1er août 2018 relative à la création des unités d’enseignement élémentaire autisme (UEEA) et à la mise en œuvre de la stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement 2018-2022

http://circulaires.legifrance.gouv.fr/i ... =1&r=43887
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/p ... _43887.pdf
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: 4ème Plan Autisme

#213 Message par FinementCiselé » vendredi 17 août 2018 à 17:32

Ca m'a l'air acté pour le plan 4, c'est mort. Bon bah RDV pour le plan 5 en espérant que y'ai pas trop de dégâts. :innocent:
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19607
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: 4ème Plan Autisme

#214 Message par Jean » mardi 11 septembre 2018 à 11:40


Autisme - Agir contre le risque de suicide

Image
En conclusion de cette série d'articles sur autisme et suicide : quelle prise en compte dans le 4ème plan autisme ? Et les autres actions gouvernementales ... Revue de détail.

Une question de genre suivant le 4ème plan ?

Le 4ème plan autisme (« stratégie autisme dans le cadre des Troubles neuro-développementaux ») ne tient pas compte des risques majeurs pour la vie des personnes autistes.

Les causes de mortalité ont été identifiées par une étude suédoise.

Le deuxième risque est le suicide (surtout pour les adultes autistes sans déficience intellectuelle) .

Le 4ème plan n'y fait allusion que par rapport aux femmes : page 94 du 4ème plan

« Les recherches montrent également que les filles présentent des troubles de l’anxiété, des dépressions, voire des risques suicidaires plus importants. »

Il n'est pourtant pas établi qu'il y a plus de morts par suicide chez les femmes que chez les hommes autistes. L'étude britannique de S. Cassidy, S. Baron Cohen et autres ne constate pas de différence.

Il pourrait y avoir des différences selon le genre entre tendances suicidaires et suicides "réussis". On sait que c'est le cas dans la population générale. L'enquête d'Asperansa, avec les biais possibles, montrent des tendances suicidaires plus présentes pour le genre féminin et pour les personnes non-binaires (qui ne se reconnaissent pas dans un seul des deux genres).

Compte tenu de la prévalence écrasante des hommes sans déficience intellectuelle par rapport aux femmes, le risque de suicide est très important chez eux.

Les différents articles publiés me semblent démontrer la nécessité d'actions spécifiques sur ce point. Cela a été clairement défendu dans des groupes de travail pour la préparation de ce 4ème plan.

Et les plans territoriaux de santé mentale ?


A suivre : https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... de-suicide
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19607
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: 4ème Plan Autisme

#215 Message par Jean » vendredi 21 septembre 2018 à 12:50

Limousin: 50% des enfants autistes de - 6 ans vont être privés de prise en charge

Autisme Limousin dénonce l'appel à projets pour un SESSAD interventions précoces dans les départements de l'ex-Limousin. Désormais, seuls les enfants diagnostiqués avant 4 ans (soit la moitié des diagnostics) bénéficieront d'une intervention, ce qui constitue une régression par rapport à ce qui se passait aujourd'hui en Haute-Vienne, avec le Centre Expert Autisme du Limousin.

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -en-charge

Image
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25848
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: 4ème Plan Autisme

#216 Message par freeshost » vendredi 21 septembre 2018 à 20:35

Va falloir prendre la limousine pour quitter le Limousin !
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19607
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: 4ème Plan Autisme

#217 Message par Jean » lundi 5 novembre 2018 à 10:50

Diagnostic et interventions précoces

Une nouvelle disposition en faveur du diagnostic et des interventions précoces pour l'autisme a été votée vendredi à l'Assemblée Nationale. Mais la remise en cause d'un modèle original dans l'ex-Limousin pose question.
Image

Limousin : Une île au large de l’espoir va-t-elle sombrer ? Histoire de notre combat

Le Collectif Autisme Limousin et le collectif des parents continuent le combat pour une intervention précoce généralisée des enfants autistes de moins de 6 ans. Les projets de SESSAD en cours ne concerneraient que la moitié des enfants.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Controleur
Passionné
Messages : 312
Enregistré le : samedi 27 août 2016 à 18:09
Localisation : France(mobile)

Re: 4ème Plan Autisme

#218 Message par Controleur » vendredi 9 novembre 2018 à 20:54

freeshost a écrit :
vendredi 21 septembre 2018 à 20:35
Va falloir prendre la limousine pour quitter le Limousin !
Oh non les familles qui le pourront vont se démerder autrement ou carrement se barrer de la france.

Docteur lemonier m'a dit aussi que il y'avait d'autres solutions de toute façon en dehors du sessad.

Futures tensions à prévoir dans la région?

l'ARS rendra un jour des comptes devant un tribunal pour ce qu'elle à fait?
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vi pacem, para bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Contrôleur des finances publiques 2ème classe en trésorerie municipale.

Adepte de la médecine chinoise.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19607
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: 4ème Plan Autisme

#219 Message par Jean » vendredi 23 novembre 2018 à 18:49

Congrès Autisme France 2018
La remédiation cognitive et les programmes de réhabilitation psychosociale - Dr Isabelle Amado

Recommandations adultes : La place des usagers et des professionnels - Christiane Jean-Bart et Sophie Guennery

Certification Autisme, quelle qualité professionnelle pour l'autisme ? - Julien Paynot Directeur Général Handéo​ 1ère partie 2ème partie

Rôle et missions d'un PCPE autisme - Anne Laure Sanchez et Soizic Guilloteau, respectivement coordinatrice Autisme Pau béarn et chef de service des PCPE du GCSMS Autisme France

http://www.autisme-france.fr/
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19607
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: 4ème Plan Autisme

#220 Message par Jean » vendredi 23 novembre 2018 à 18:50

Autisme France regrette le manque de concertation sur la mise en œuvre de la stratégie autisme
Publié le 20/11/18 - 18h28 - HOSPIMEDIA

Autisme France vient de tenir son congrès à Nice qui rassemblait, pour la première fois, plus de professionnels que de parents. L'association, qui n'a jamais caché qu'elle aurait préféré un plan Autisme qu'une stratégie plus globale, revient à cette occasion sur le déploiement de la stratégie et le manque de réelle concertation avec les usagers.
Ce 17 novembre, l'association Autisme France tenait son douzième congrès à Nice (Alpes-Maritimes). Danièle Langloys, sa présidente, s'est réjouie d'accueillir cette année la secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, dont elle apprécie le discours sur la place des enfants autistes à l’école, et le positionnement des opérateurs médico-sociaux au service de l'inclusion. Pour autant, elle dresse, pour Hospimedia, un bilan plus qu'en demi-teinte des premiers mois de la stratégie nationale pour l'autisme au sein des troubles du neurodéveloppement. "On ne nous écoute pas. Le troisième plan Autisme n'était pas parfait et toutes les mesures du plan n'ont pas vu le jour mais on avait des vraies réunions de travail constructives avec les différents ministères. Les premières réunions du Conseil national de la stratégie autisme n'ont pas cette teneur. On a l'impression d'être une chambre d'enregistrement. On nous présente des projets déjà ficelés et par toujours bien ficelés", explique la présidente.

De nouvelles mesures pour les enfants pas assez concertées

Et de citer le cahier des charges des unités d'enseignement élémentaires autisme (UEEA) que les associations ont découvert au cœur de l'été (lire nos articles ici et là) et qui est bien en dessous de leurs attentes, notamment pour les enfants sortant d'une unité d'enseignement maternelle autisme (UEMA) et qui ne seront pas en capacité de poursuivre une scolarité en inclusion individuelle ou dans le cadre d'une unité locale d'inclusion scolaire (Ulis). "Pour ces enfants, la seule solution c'est l'institut médico-éducatif (IME) et... quatre ans d'attente. On aurait aimé une vraie suite aux UEMA avec des moyens plus conséquents. Les UEMA vont continuer à se développer, c'est très bien mais on aurait aimé aussi qu'elles soient évaluées car certaines fonctionnent très bien et d'autres beaucoup moins."

Autre exemple d'action non concertée : l'article 40 du PLFSS sur l'intervention précoce. Si la présidente d'Autisme France salue cette "petite révolution", elle regrette les conditions de sa mise en œuvre. Elle explique dans son discours d'ouverture : "La logique qui prévaut de demander aux structures dites de ligne 2 — centres d'action médico-sociale précoce (Camsp), centres médico-psychologique (CMP) ou centres médico-psychopédagogique (CMPP) — de faire leur travail, n’est pas contestable, mais demander à des structures qui affichent pour certaines sur leur site leur refus d'appliquer les recommandations de bonnes pratiques, de se transformer, est une utopie [...]. Accessoirement, dans l'autisme, il y a deux personnes ressources au départ indispensables : l'orthophoniste et le psychologue du développement. Ne pas prévoir la place centrale des deux dans le forfait bilan et intervention précoces est une erreur qui serait lourde de conséquences." Mais la place du psychologue est limitée aux bilans alors même qu'elle est essentielle au long cours dans les modèles d'interventions précoces.

Les adultes oubliés ?

L'inquiétude est encore plus grande pour les adultes lourdement handicapés, dont la plupart n'ont jamais été diagnostiqués et qui restent, pour Autisme France, les oubliés de la stratégie, même si dans son discours — dont Hospimedia s'est procuré une copie — Sophie Cluzel affirme que dès janvier un travail de repérage de tous les adultes autistes encore en séjours longs dans les hôpitaux psychiatriques sera lancé avec pour objectif de "créer un parcours adapté à leurs besoins". "Nous privilégions tous les petites unités de vie, mais elles ne correspondent pas aux propositions de nos ARS [...]. Il est urgent aussi de faire accéder les adultes aux programmes de logements très sociaux à bas niveau de quittance, car les adultes autistes sont un public souvent précaire, dont il faut prévenir les risques de désocialisation", lui a répondu Danièle Langloys.

Des avancées encore timides en formation et qualité


Autisme France souscrit pleinement aux modèles plus inclusifs que le Gouvernement souhaite mettre en place, les pôles de compétences et de prestations externalisées (PCPE) que la fédération anime en sont la parfaite illustration. Ayant trop longtemps souffert de voir leurs enfants relégués dans des structures inadaptées, les parents se réjouissent du lancement de la certification Handéo autisme mais s'inquiètent des conséquences de l'absorption de l'Agence nationale des services et établissements sociaux et médico-sociaux (Anesm) par la Haute Autorité de santé (HAS).

Là encore, comme le souligne Danièle Langloys, les usagers passent du rôle d'acteur à celui de spectateur : "Deux recommandations sont en préparation autour de l'autisme, la première sur la vie sociale et les loisirs, la seconde sur le travail mais nous ne sommes pas associés à ce travail." Elle peut toutefois se réjouir de l'annonce de Sophie Cluzel de réactivation de la certification d'intervention en autisme dans le cadre de la formation continue des travailleurs sociaux. Une mesure préparée depuis deux ans et en concertation dans le cadre de troisième plan Autisme. Des mesures concrètes qui devraient être présentées lors de la troisième réunion du Conseil national de la stratégie nationale pour l'autisme au sein des troubles du neurodéveloppement en décembre
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2237
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: 4ème Plan Autisme

#221 Message par olivierfh » vendredi 25 janvier 2019 à 8:33

Jean a écrit :
vendredi 6 avril 2018 à 10:21
Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat aux personnes handicapées : « Permettre à tous les enfants autistes d’entrer à la maternelle »
Pourtant sur handicap.fr : Ecole ordinaire à tout prix : la mère d'un autiste déboutée par la Cour européenne des droits de l'Homme.
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25848
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: 4ème Plan Autisme

#222 Message par freeshost » vendredi 25 janvier 2019 à 13:57

Va falloir aussi sensibiliser la Cour Européenne des Droits de l'Homme quant au fait que les personnes autistes ont aussi le droit humain de bénéficier de l'école ordinaire, censée être inclusive.

Ou pense-t-on encore comme suit ?

"Cachez ce téton que je ne saurais voir." (On voit bien le mien quand je mets une fine couche en été. :lol: )

"Cachez ce poil (aux jambes, aux aisselles, au nez, etc.) que je ne saurais voir."

"Cachez ce handicap que je ne saurais voir."

"Cachez cette pauvreté que je ne saurais voir."

"Cachez cette personne qui n'est pas cis-hétéro que je ne saurais voir."

"Cachez cette femme qui n'est pas jeune, mince, blonde et lisse que je ne saurais voir."

...

Ces normes sont des énormités (3A).

It is gloom, it is doom. But don't give in to gloom and doom.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: 4ème Plan Autisme

#223 Message par Benoit » mardi 26 mars 2019 à 16:46

C'est aujourd'hui qu'a eu lieu la conférence de presse pour le lancement de la plateforme "Autisme Info Services" (oui, celle là même qui devait être lancée à la rentrée de septembre... dernier).
Ca devrait ouvrir le 2, je suppose.
https://www-rtl-fr.cdn.ampproject.org/c ... 797294172/

Est-ce que ça vaudrait le coup (si ça n'a pas déjà été fait) de créer un fil sur les "retours d'expérience" ?
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 3770
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: 4ème Plan Autisme

#224 Message par WinstonWolfe » mardi 26 mars 2019 à 17:48

C'est pas une mauvaise idée de créer ce fil, à voir si il y aura des retours d'expérience...
(Diagnostiqué aspie en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: 4ème Plan Autisme

#225 Message par Benoit » mardi 26 mars 2019 à 19:00

Je ne suis pas certain de vouloir l'OP, surtout après avoir vu cet extrait de la campagne :

(Si vous êtes non verbal ou avez une phobie sociale invalidante, n'ouvrez pas).
Spoiler :  : 
Image
A comparer avec :
Spoiler :  : 
Image
Et je ne parle pas de Loud Hands, bien sûr.

Si personne ne le fait, je me dévouerai. Mais la semaine prochaine.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Répondre