Témoignage (anglais) sur la conception du "vrai" autiste

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Alceste
Passionné
Messages : 365
Enregistré le : mercredi 20 septembre 2017 à 22:11
Localisation : Savoie

Témoignage (anglais) sur la conception du "vrai" autiste

#1 Message par Alceste » vendredi 27 avril 2018 à 10:53

Avant de me faire vilipender comme c'est devenu l'usage, je précise que je n'exprime pas d'opinion.
J'alimente une réflexion.
:wink:

https://hazlitt.net/feature/real-autism
Je ne cherche pas le bonheur,
je le construis.

* Diagnostic Aspie 01/2018. Bilan réalisé par un psychiatre "spécialiste" *

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22356
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Témoignage (anglais) sur la conception du "vrai" autiste

#2 Message par Tugdual » vendredi 27 avril 2018 à 11:53

Peux-tu en présenter un résumé en français ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2322
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Témoignage (anglais) sur la conception du "vrai" autiste

#3 Message par olivierfh » vendredi 27 avril 2018 à 14:58

Difficile à résumer: comme son agent littéraire dit de son ébauche de roman parlant de frustration sexuelle d'autistes comme elle que ça sonne "vrai", elle pense à ses cauchemars d'enfance qu'elle n'était pas la "vraie" Sarah mais un clone ou un spectre qui l'a remplacée imparfaitement à sa mort, puis à la remarque typique que quelqu'un lui a faite "j'ai un ami autiste, du genre vrai autiste, on voit la différence [avec toi], il ne pourrait jamais faire ça"...

D'après elle les gens disent qu'on n'est pas un "vrai" autiste pour éviter de devoir nous appliquer sans que ça nous ressemble une conception des autistes qui les exclut, les réduit au silence, et même les déshumanise à la façon de Lovaas qui disait (cité dans Neurotribes; ceux avant traitement par sa méthode de TCC "ABA") "ce ne sont pas des personnes au sens psychologique".
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Répondre