Fichage en soins psychiatriques sans consentement

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
dcaius
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : vendredi 13 avril 2018 à 20:29
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
Contact :

Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#1 Message par dcaius » mardi 29 mai 2018 à 18:53

Modération (Tugdual) : Déplacement du sujet depuis "Les Actualités".


Je viens vous alerter d'un nouveau décret qui autorise le fichage des données personnelles des personnes en soins psychiatriques sans consentement :

Décret n° 2018-383 du 23 mai 2018 autorisant les traitements de données à caractère personnel relatifs au suivi des personnes en soins psychiatriques sans consentement

(texte intégral)

C'est déjà bien assez grave que le système de "soins" actuels soit basé sur la coercition et permette des internements forcés pour lesquels les recours sont inexistants et qui donnent lieu à de graves abus et maltraitances. Permettre le fichage systématique des données personnelles représente une nouvelle violation des droits civiques des personnes psychiatrisées, c'est inacceptable.
Pour rappel : nul besoin d'être "dangereux-se" pour être interné-e de force, comme pas mal de gens du grand public semble le penser ("si la personne a été internée contre son gré, c'est que c'était le dernier recours possible, il le fallait pour son bien, ...").

Si vous souhaitez vous renseigner davantage sur les internements forcés, je recommande ces articles-témoignages :
[Edit : modification des liens car certains liens étaient cassés]
https://biaise.net/blog/2018/05/31/le-d ... e-reponse/
https://biaise.net/blog/2018/05/31/hopi ... lisations/
https://biaise.net/blog/2018/05/31/merde-je-suis-a-lhp/
https://presque-par-accident.blogspot.c ... -soin.html
Modifié en dernier par dcaius le jeudi 31 mai 2018 à 11:14, modifié 1 fois.
Je suis une personne autiste de 26 ans.

http://dcaius.fr/blog

scorame
Forcené
Messages : 526
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 19:09

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#2 Message par scorame » mercredi 30 mai 2018 à 23:16

salut

pour ta gouverne ya peut de temps un officier CRS fut interné d'office pour avoir dis à la radio qu'on se diriger vers un état totalitaire :innocent: , histoire véridique . Moi je dis que d'ici dix ans y'aura la stasi en france pour faire taire les dissidents , tu verras! :innocent: .

Pour mémoire me semble sous sarkozy , il voulut faire un dossier psychiatrique et fiché comme tel tout les gamins non conforme , bien sur afin de les suivres de prés ...

Moi j'en pense qu'on va devoir ce battre comme des diables pour assoir nos liberté qui s'envole s'érode comme la calcaire :? ; je vais pas te taper un calgon mais la ,crois le ou non mon trait aspi rebelle s'exprimera :twisted: ......

au final ton écris me rappelle qu'ils n'ont pas laissé tomber l'idée du fichage .bientôt les puces sous la peau (5000 pucée en suède la labo de l'eaurope) , le Linky super compteur pro merdouille irradiant cancérigène et j'en passe, un pote me rapporta qu'un gas qu'il connait à même une prothèse de hanche connecté :lol: ....... la dessus on verra si les gens sont de véritables larves, se qui infine est réelle je pense .
jnnjn

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#3 Message par Manichéenne » jeudi 31 mai 2018 à 10:32

scorame a écrit :salut

pour ta gouverne ya peut de temps un officier CRS fut interné d'office pour avoir dis à la radio qu'on se diriger vers un état totalitaire :innocent: , histoire véridique .
Non, un CRS a été interné d'office après avoir fait une vidéo Youtube, et les complotistes en tirent des conclusions rapides sans donner plus d'information. Comme par exemple qu'il avait déjà un passé psy, et qu’il a été interpellé à proximité de l’Elysée alors qu'il tenait des propos incohérents et parlait de coup d’Etat.
Comment peut-on juger de son état de santé mentale sur une seule vidéo et des affirmations non sourcées ?
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
dcaius
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : vendredi 13 avril 2018 à 20:29
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#4 Message par dcaius » jeudi 31 mai 2018 à 11:10

Bon, le problème là n'est pas un cas isolé pour lequel on a pas forcément toutes les infos nécessaires.

Le fichage généralisé de toutes les personnes internées sans consentement c'est une privation de libertés aberrante et qui ne peut se justifier avec le fait que certaines personnes commettant des violences aient des troubles psy.

Et en effet, Sarkozy en rêvait, Macron l'a fait :/
Je suis une personne autiste de 26 ans.

http://dcaius.fr/blog

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#5 Message par Benoit » jeudi 31 mai 2018 à 11:13

Nan mais franchement l'un comme l'autre n'en ont rien à foutre de l'internement psychiatrique. :roll:
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
dcaius
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : vendredi 13 avril 2018 à 20:29
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#6 Message par dcaius » jeudi 31 mai 2018 à 11:17

Benoit a écrit :Nan mais franchement l'un comme l'autre n'en ont rien à foutre de l'internement psychiatrique. :roll:
Clairement. Je crois que malheureusement, la plupart des personnes qui ne sont pas psychiatrisé-e-s n'en ont rien à foutre...
Je suis une personne autiste de 26 ans.

http://dcaius.fr/blog

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#7 Message par Benoit » jeudi 31 mai 2018 à 11:21

Du coup pourquoi tu parles d'eux plutôt que de rechercher de quel lobby émane ce décret ?
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
dcaius
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : vendredi 13 avril 2018 à 20:29
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#8 Message par dcaius » jeudi 31 mai 2018 à 11:39

Benoit a écrit :Du coup pourquoi tu parles d'eux plutôt que de rechercher de quel lobby émane ce décret ?
Pardon ? Je réagissais à ce que disait scorame plus haut. C'est un fait que Sarkozy avait eu des propos qui allaient dans ce sens.
Évidemment les dirigeant-e-s n'agissent pas seul-e-s et sont motivé-e-s notamment par des lobbies.
Si tu sais comment identifier efficacement quel lobby est derrière tel ou tel décret, je t'en prie, vas-y. Personnellement c'est pas tellement dans mes compétences, et actuellement je me consacre à la réaction collective des psychiatrisé-e-s à ce décret pour le contester.
Je suis une personne autiste de 26 ans.

http://dcaius.fr/blog

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#9 Message par Benoit » jeudi 31 mai 2018 à 11:41

Je veux bien une source de ces "déclarations".

A mon sens, c'est le seul homme politique récent qui a déclaré que certaines personnes en situation de handicap relevaient de l'aide de la Nation, droite et gauche confondue.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
dcaius
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : vendredi 13 avril 2018 à 20:29
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#10 Message par dcaius » jeudi 31 mai 2018 à 11:52

Mon propos n'est pas que sous Sarkozy il n'y eu aucune avancée pour les personnes handies, ça on sait bien que c'est faux (cf les chiffres pour l'AAH).

Par contre ce qu'il a pu dire sur le fichage des psychiatrisé-e-s ça se trouve très très rapidement sur Google. Je vois pas pourquoi j'inventerais un truc pareil ?

https://www.20minutes.fr/france/271870- ... ons-office

http://familles.blogs.liberation.fr/200 ... sation-de/

https://www.20minutes.fr/france/277690- ... rison-mais

https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Je suis une personne autiste de 26 ans.

http://dcaius.fr/blog

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#11 Message par Benoit » jeudi 31 mai 2018 à 11:54

HS/
Tu as remarqué qu'il était question de fait divers dans ces articles ou pas ?
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
dcaius
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : vendredi 13 avril 2018 à 20:29
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#12 Message par dcaius » jeudi 31 mai 2018 à 11:59

Benoit a écrit :HS/
Tu as remarqué qu'il était question de fait divers dans ces articles ou pas ?
J'ai lu les articles avant de donner les liens, oui, merci.

Un fichier, une enquête, des sanctions

Le chef de l'Etat a demandé à Michèle Alliot-Marie, Rachida Dati et Roselyne Bachelot, de préparer sans délai une réforme en profondeur du droit de l'hospitalisation psychiatrique. Elle devra permettre de «mieux encadrer les sorties des établissements» et «améliorer la surveillance des patients susceptibles de représenter un danger pour autrui». Dans ce but, il propose «la création d'un fichier national des hospitalisations d'office». Les trois ministres ont aussi pour objectif de «clarifier le partage des compétences administratives dans le pilotage de ces dossiers».


Bref honnêtement osef un peu ? Le sujet n'était pas "est-ce que Sarkozy a une approche répressive et sécuritaire de la psychiatrie qui fait l'amalgame entre troubles psy et dangerosité" (mais spoiler, oui) le sujet était "actuellement le fichage des personnes psychiatrisées sans consentement est légalisé" j'ai pas davantage de temps à perdre à chipoter sur des trucs obsolètes sérieusement, la situation est alarmante. Bonne journée.
Je suis une personne autiste de 26 ans.

http://dcaius.fr/blog

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#13 Message par Manichéenne » jeudi 31 mai 2018 à 12:25

Le fichage des gens est légalisé.
Psychiatrisés ou non, nous sommes déjà tous fichés pour une raison ou une autre (base élève, demande de carte d'identité...). A chaque ajout les gens ont réagit mollement et ça n'a pas changé grand-chose. Alors râler parce que là ça nous concerne... Certes, c'est une négation de plus de nos droits. Mais puisqu'ils peuvent déjà le faire pour des activités syndicales ou une origine territoriale, c'est un sujet bien plus vaste et qui demanderait une action bien plus forte.

"Puis ils sont venus me chercher, et il ne restait plus personne pour me défendre."


https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichage_en_France
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#14 Message par Benoit » jeudi 31 mai 2018 à 12:30

On a le droit de râler quand les mêmes voulaient faire écrire dans les récos adultes que c'était à eux et non aux autistes de décider de leur projet de vie ?


Il en reste des restes pas ou insuffisamment balayées quand il a fallu tirer la chasse des drafts.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
dcaius
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : vendredi 13 avril 2018 à 20:29
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
Contact :

Re: Fichage en soins psychiatriques sans consentement

#15 Message par dcaius » jeudi 31 mai 2018 à 13:03

Manichéenne a écrit :Le fichage des gens est légalisé.
Psychiatrisés ou non, nous sommes déjà tous fichés pour une raison ou une autre (base élève, demande de carte d'identité...). A chaque ajout les gens ont réagit mollement et ça n'a pas changé grand-chose. Alors râler parce que là ça nous concerne... Certes, c'est une négation de plus de nos droits. Mais puisqu'ils peuvent déjà le faire pour des activités syndicales ou une origine territoriale, c'est un sujet bien plus vaste et qui demanderait une action bien plus forte.

"Puis ils sont venus me chercher, et il ne restait plus personne pour me défendre."


https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichage_en_France
Bien sûr que le fichage est un problème brûlant en général, mais oui je trouve ça extrêmement dangereux qu'il y ait une connexion directe entre les fichiers de la psychiatrie sans consentement et les forces de l'ordre.
On sait que le droit de manifester est menacé en France et que les manifestant-e-s (même pacifiques hein) se font nasser et mettre en GAV pour un rien. Vous imaginez que ça va pas avoir des conséquences qu'iels puissent voir qu'une personne a été en soins sous contraintes ?

Une négation de plus de nos droits on est pas censé-e-s s'en inquiéter parce que de toute façon c'est généralisé et qu'il faudrait une action d'ampleur ? Bonjour le fatalisme. Je pense que là justement il y a lieu de mobiliser des personnes qui ne sont pas, pour le moment, directement concernées. Déjà à l'époque de l'aliénisme on s'inquiétait du fait qu'on pourrait faire interner de force des opposants politiques (c'est arrivé, il y a eu des scandales, j'ai plus les noms en tête mais Hochmann en parle dans Les antipsychiatries : une histoire. La problématique est la même.
Benoit a écrit :On a le droit de râler quand les mêmes voulaient faire écrire dans les récos adultes que c'était à eux et non aux autistes de décider de leur projet de vie ?

Il en reste des restes pas ou insuffisamment balayées quand il a fallu tirer la chasse des drafts.
Je suis désolé-e je vois pas à quoi tu fais référence, mais ça m'intéresse, tu as plus d'infos ?
Je suis une personne autiste de 26 ans.

http://dcaius.fr/blog

Répondre