Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20748
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#91 Message par Jean » lundi 22 octobre 2012 à 20:12

...

CINQ MOIS DE FORMATION ET D'ÉVALUATION

Un grand défi pour nous était de trouver des personnes ayant la combinaison appropriée de capacités qui leur permettraient de fournir efficacement des services de consultants en matière de TIC à des conditions commercialement viables. Il n'existe aucun test unique pour diagnostiquer les TSA. En outre, TSA est un trouble de spectre, ce qui signifie que même si tous partagent certains types de déficiences, la gravité et la nature de ces symptômes peuvent varier considérablement pour chaque individu. Ainsi, chaque personne autiste aura une combinaison unique d'atouts et handicaps. Pour compliquer les choses, c'est le fait que les personnes atteintes de TSA ne sont souvent pas conscients de leurs forces et opportunités, ils souffrent d'une faible estime de soi, car la société n'a cessé de leur dire qu'ils sont différents et inférieurs. Ils peuvent aussi avoir des normes différentes pour mesurer leurs compétences résultant d'une faible tolérance à l'erreur. Quand nous avons demandé à un employé s'il était bon en orthographe, il a répondu "Non" Lorsque nous avons qualifié plus précisément et lui avons demandé s'il avait déjà fait des erreurs quand il écrivait, il a également répondu: «Non» Ce biais peut aller dans plusieurs directions cependant . Ils peuvent aussi avoir une perception réaliste de leurs faiblesses et des obstacles.

Figure 2. Mindstroms LEGO, utilisés pour évaluer et former les candidats Specialisterne.

Dans la pratique, nous avons besoin d'un processus qui permettrait que les candidats révèlent : (a) leur profil d'apprentissage, (b) ce qui se passe si une tâche est trop facile ou trop dure, (c) la façon dont ils réagissent si les instructions ne sont pas comprises, et d ) quel type de profil de poste (fonctionnement, test, développement) correspondrait le mieux au candidat.

Pour ce faire, en Février 2004, Specialisterne a commencé un programme de formation de cinq mois pour les candidats atteints de TSA qui sont intéressés à se préparer au marché du travail. La préparation au marché du travail est nécessaire parce que les candidats ont rarement une éducation concernant les technologies de l’information et / ou des expériences professionnelles positives.
  • "L'autisme est à la fois un handicap et une différence. Nous devons trouver des moyens d'atténuer le handicap, tout en respectant et valorisant la différence. »
    Professeur Simon Baron-Cohen , Autism Research Centre, Université de Cambridge Source: Fradd et Joy, p.11.
LEGO Mindstorms

Au cours des trois dernières années, Specialisterne a activement employé LEGO Mindstorms pour l'évaluation et la formation de leurs candidats (Figure 2). Nous avons choisi LEGO comme un outil, car de nombreux enfants atteints de TSA sont à la fois familier et habiles pour jouer avec LEGO. Cela signifie que la plupart des personnes atteintes de TSA seront à l'aise et confiants pour entrer dans le programme de formation. LEGO Mindstorms est dans une catégorie récente de produits LEGO qui combinent les briques LEGO traditionnelles et des pièces de moteurs électroniques, des capteurs, engrenages, essieux, composants pneumatiques, et d'autres éléments mécaniques pour construire des robots ou d'autres systèmes automatisés ou interactifs. Les robots ou les machines peuvent être contrôlés par des programmes informatiques écrits en RXC, langage propriétaire de LEGO, ou d'autres langages de codage classiques tels que C + + ou Java. Mindstorms est aussi largement utilisés dans les établissements scolaires dans le but d'enseigner les principes de la physique, de la mécanique, la robotique et la programmation informatique. Les candidats sont conduits à travers un programme d'exercices avec Mindstorms par un consultant pédagogique qui surveille de près leur comportement. L'importance de la période de cinq mois ne peut pas être sous-estimée, car les candidats sont généralement timides ou modestes, et qu’ils ne révélent que lentement leurs capacités avec le temps. Dans le cas où le candidat n'est pas bien adapté pour travailler avec Specialisterne, il aura une bonne base pour l'évaluation de solutions de rechange (c’est-à-dire post-formation ou recherche d'emploi).

Défis stratégiques et opérationnels
Comme les nouvelles sur Specialisterne se sont propagées dans tout le nord de l'Europe et les Etats-Unis, nous nous sommes souvent retrouvés dans une situation où la demande pour nos services, et l'idée Specialisterne plus abstraite, dépasse de loin notre capacité à y répondre. Cela pose un certain nombre de défis inattendus pour nous en tant que société qui se développe et affine ses modalités de fonctionnement.

Le défi opérationnel: diriger des TSA

"Notre position en tant qu'entreprise sociale a, pour la plupart reçu un accueil positif et bénéfique pour l'ouverture de portes avec des clients potentiels. Mais souvent, cela a aussi un côté négatif qui doit être consciemment géré comme une épée à double tranchant. "

Le défi premier et le plus évident pour Specialisterne est l'intégration de nos consultants dans un lieu de travail normal et même chaotique. Pour de nombreux projets de test de logiciels, il est optimal pour les testeurs de travailler sur place avec les développeurs afin de communiquer rapidement sur les écarts identifiés, mais surtout de se qualifier et d'élaborer des problèmes dans des cycles condensés avec une communication efficace en face-à-face. Cela exige souvent que les consultants Specialisterne soient situés chez des clients locaux, des circonstances qui ne sont pas toujours prêtes pour les personnes atteintes de TSA, qui préfèrent des routines prévisibles et lutter avec une interaction sociale normale. Le modèle que nous avons développé est celui d’un groupe de deux ou trois testeurs, combiné avec un chef d'équipe / chef de file pédagogique qui n'a pas de TSA (affectueusement appelé "neurotypique" dans l'entreprise). La fonction principale du chef d’équipe est de coordonner le travail du groupe, et, plus important encore, de faire la liaison avec le reste de l'organisation où il est nécessaire d'isoler les testeurs de la turbulence de nombreuses entreprises technologiques. Le rôle de cette personne soutien pédagogique est l'un des plus essentiels, mais plein de stress, dans l'entreprise. Les personnes atteintes de TSA sont tout aussi différentes dans leurs caractéristiques personnelles que le reste de la population, mais n'ont souvent pas les mécanismes sociaux qui régissent comme "normal" le comportement social. Aussi, il est difficile de définir un ensemble standard de procédures d'exploitation pour les pédagogues qui pourraient être codifiées et montées en puissance. Une compétence dans cette position arrive par essais et erreurs, souvent une courbe d'apprentissage frustrante pour monter.

Les défis de la gestion de l’autisme sont variés, mais certaines généralisations sont possibles. Beaucoup de gens atteints de TSA ont de la difficulté à comprendre les significations implicites, le sarcasme, le langage corporel, ou d'autres formes de communication non verbale. En réponse, nous avons besoin de développer un ensemble d'outils de communication qui mettent l'accent sur une communication très directe, littérale et honnête. Cette pratique a de nombreux effets secondaires positifs. En fait, de nombreux clients de Specialisterne mentionnent souvent que travailler avec nous les a forcés à devenir de meilleurs gestionnaires de leurs propres employés :une communication franche et directe est généralement un avantage dans la plupart des circonstances.
...
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20748
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#92 Message par Jean » lundi 5 novembre 2012 à 22:32

Publié dans le dernier bulletin d'Autisme Europe
Lancement de la Fondation Specialisterne aux Etats-Unis en vue de créer de l’emploi pour les personnes avec autisme

La Fondation Specialisterne, une organisation qui vise à créer de l’emploi dans le secteur des Technologies de l’Information pour les personnes avec autisme dit « de haut niveau », a été lancée aux Etats-Unis.

Lancée à Wilmington, Delaware, l’organisation collecte actuellement des fonds additionnels et espère mettre sur pied des activités d’emploi dès l’automne.

La Fondation Specialisterne a été fondée au Danemark par Thorkil Sonne, père d’un enfant avec autisme et compte des antennes en Islande, Ecosse, Suisse et Autriche.

Le prochain objectif de l’organisation est de disséminer son modèle d’entreprise à travers les Etats-Unis et le Canada et d’employer davantage de personnes avec autisme « de haut niveau ».

Plus de détail sur le site de :Image
http://specialistpeople.com/specialiste ... n-the-usa/
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
zad
Forcené
Messages : 3896
Enregistré le : mercredi 6 juillet 2011 à 19:48
Localisation : br
Contact :

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#93 Message par zad » samedi 1 décembre 2012 à 17:40

un article, du 29.11.12, dans le New York Times
(six longues pages !)

http://www.nytimes.com/2012/12/02/magaz ... ntage.html
TSA :mryellow:

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20748
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#94 Message par Jean » samedi 1 décembre 2012 à 19:05

Punaise, encore de la traduction à faire :(
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#95 Message par Benoit » samedi 1 décembre 2012 à 21:18

Heureusement, ça reprend sur le fond le contenu de l'article de David Bornstein l'été dernier. Du coup, tout n'est pas forcément à traduire.
Quelques extraits à souligner :
Sonne did not consider himself an entrepreneurial type, but watching Lars — and hearing similar stories from parents he met volunteering with an autism organization — he slowly conceived a business plan: many companies struggle to find workers who can perform specific, often tedious tasks, like data entry or software testing; some autistic people would be exceptionally good at those tasks.
Accent mis sur le mot en rouge pour tous les apprentis entrepreneurs qui voudrait faire pareil en ne lisant qu'en diagonale.

Quelques statistiques et information sur les études :
one recent study found that more than half of Americans with an autism diagnosis do not attend college or find jobs within two years of graduating from high school
For years, scientists underestimated the intelligence of autistic people, an error now being rectified. A team of Canadian scientists published a paper in 2007 showing that measures of intelligence vary wildly, depending on what test is used. When the researchers used the Wechsler scale, the historical standard in autism research, a third of children tested fell in the range of intellectual disability, and none had high intelligence, consistent with conventional wisdom. Yet on the Raven’s Progressive Matrices, another respected I.Q. test, which does not rely on language ability, a majority of the same children scored at or above the middle range — and a third exhibited high intelligence. Other scientists have demonstrated that the autistic mind is superior at noticing details, distinguishing among sounds and mentally rotating complex three-dimensional structures. In 2009, scientists at King’s College London concluded that about a third of autistic males have “some form of outstanding ability.”
Il faudrait retrouver la trace de ces publications ;)
This emerging understanding of autism may change attitudes toward autistic workers. But intelligence, even superior intelligence, isn’t enough to get or keep a job. Modern office culture — with its unwritten rules of behavior, its fluid and socially demanding work spaces — can be hostile territory for autistic people, who do better in predictable environments and who tend to be clumsy at shaping their priorities around other people’s requirements.
... le problème.
Tyler Cowen, an economist at George Mason University (and a regular contributor to The Times), published a much-discussed paper last year that addressed the ways that autistic workers are being drawn into the modern economy. The autistic worker, Cowen wrote, has an unusually wide variation in his or her skills, with higher highs and lower lows. Yet today, he argued, it is increasingly a worker’s greatest skill, not his average skill level, that matters. As capitalism has grown more adept at disaggregating tasks, workers can focus on what they do best, and managers are challenged to make room for brilliant, if difficult, outliers. This march toward greater specialization, combined with the pressing need for expertise in science, technology, engineering and mathematics, so-called STEM workers, suggests that the prospects for autistic workers will be on the rise in the coming decades. If the market can forgive people’s weaknesses, then they will rise to the level of their natural gifts.
... et sa solution. Enfin dans les pays où manager est autre chose que le poste qu'on donne au type trop vieux pour continuer à faire de la technique.
Another challenge involves expectations. A new stereotype of autistic people as brainiacs, endowed with quirky superminds, is just as misguided as the old assumption that autistic people are mentally disabled, Sonne says. Autistic people, like everyone else, have diverse abilities and interests, and Specialisterne can’t employ all of them. Most people Specialisterne evaluates in Denmark don’t have the right qualities to be a consultant — they are too troubled, too reluctant to work in an office or simply lack the particular skills Specialisterne requires. The company hires only about one in six of the men and women it assesses.
Beaucoup de filtrage, tout de même.

edition & ajout: je crois que l'étude londonienne est mentionné en détails dans cet article (lien vers le pdf sur la page, attention c'est chargé en statistiques).
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20748
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#96 Message par Jean » dimanche 6 janvier 2013 à 21:49

Germany company hires Asperger autists as software testers
Une entreprise allemande embauche des autistes Asperger en tant que testeurs de logiciels
3/01/2013
http://www.todaysthv.com/news/article/2 ... re-testers

BERLIN, Allemagne (CNN) - Les personnes atteintes d'autisme ont souvent des problèmes d’adaptation dans le monde du travail. Mais une société allemande peut avoir développé une façon d'offrir de nouvelles opportunités pour certains qui vivent avec le trouble.

À la fin des années 1980, le film « Rain Man » a montré auxpublics du monde entier que les personnes atteintes d'autisme ont non seulement des déficits, mais aussi souvent d'énormes talents. Alors que Hollywood peut avoir simplifier la question, il y a des liens au monde réel.

En raison de leur condition, les personnes atteintes d'autisme ont souvent des difficultés à s’intégrer dans le monde du travail. Maintenant, une société de Berlin veut donner aux gens avec une forme d'autisme appelée syndrome Asperger de nouvelles possibilités

L'entreprise est appelée Auticon et assure la formation de douzaines de personnes pour devenir testeurs de logiciels. Philippe von der Linden est l'une des nouvelles recrues. Il dit que c'est la première fois qu'il se sent vraiment apprécié comme employé, en disant: "C'est ce qui rend la vie précieuse. D’être nécessaire. Et si ce que vous pouvez faire est apprécié et si ce qui semble être une faiblesse se transforme en un atout . "
Image
La direction de Auticon dit qu'ils ont trouvé que certaines personnes atteintes du syndrome d'Asperger ont un talent pour trouver des modèles et des défauts dans les calculs gigantesques - et qui les rend parfaits testeurs de logiciels.

Le propriétaire Dirk Mueller-Remus a fondé l'entreprise quand son propre fils a été diagnostiqué avec syndrome d'Asperger. Il dit, "" Nos gars ont beaucoup de compétences dans la concentration, la pensée d'analyse / logique et des choses comme ça. Et nous sommes sûrs que les industries, l'industrie des technologies de l’information trovueront des avantages. "

Mais seulement 15 % sont employés dans le secteur privé, selon le gouvernement allemand, ce qui est en grande partie en raison de leurs difficultés avec les interactions sociales. C'est pourquoi Auticon a des « job coaches » pour aider ses employés à la relation client. Des psychologues disent que c’est essentiel d'essayer de donner aux autistes Asperger une chance dans le monde du travail.

Isabel Dziobek de l’Université libre de Berlin dit: «Il faut regarder les atouts que les personnes atteintes d'autisme ont fondamentalement puis essayer de construire les conditions de travail autour de cela pour que les personnes autistes puissent utiliser leurs compétences tout en réduisant la demande sociale."

Dans le film Rain Main, les compétences du personnage sont utilisés pour faire beaucoup d'argent au jeu à Las Vegas. Les objectifs d’Auticon sont plus terre à terre, non seulement de faire des profits, mais disent-ils, faire une différence dans la vie de leurs travailleurs.

http://www.auticon.de/
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Nath62
Forcené
Messages : 2521
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2012 à 22:15

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#97 Message par Nath62 » dimanche 6 janvier 2013 à 22:57

Pas mal...
Mère absolument atypique (mais à quel niveau ?) d'une petite atypique de 5 ans dont le diagnostic est enfin en route..

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4903
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#98 Message par meï » dimanche 10 février 2013 à 12:55

http://www.heraldscotland.com/news/home ... s.19003874

:(..c'est démoralisant.
avec mon homme, parfois, (de plus en plus.) on parle de quitter la France....aller vivre ailleurs. j'avoue que de plus en plus..je suis décue de ce pays, de cette attitude "faux biip", liberté de parole et d'expression quasi nulle aujourd'hui, puissances économiques qui régissent tout...bien sur, c'est parfois moins bien/pire ailleurs, sur d'autres domaines alors, pas facile de faire le tri...
mais on y songe.
donc en cherchant des trucs, je suis tombée sur ça..dommage!
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Etienne
Passionné
Messages : 426
Enregistré le : jeudi 29 mars 2012 à 18:52

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#99 Message par Etienne » dimanche 10 février 2013 à 14:34

S'expatrier pour aller au canada/québec,europe du nord?

Ma fois déjà connaître le marché du travai local,se renseigner si on a le profil et si on l'a pas,la possibilité de faire des formations sur place...

Et aussi les dossiers à faire,sans compter vos enfants....

Ca fait du boulot MeÏ..

Tu est vraiment certaine que c'est pas possible en France d'avoir une vie digne?
http://aspitoyendefrance.over-blog.com/

Mon blog personnel

je fais mon nid petit à petit...

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4903
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#100 Message par meï » dimanche 10 février 2013 à 14:53

non, non, ce ne sont que des idées, dont on parle. on est pas du ttou prets a partir. on aime juste en discuter..au cas ou. :wink:

mais en France certes il doit y avoir moyen mais je suis de plus e plus "decue" disons...par ce climat etrange de non dits et de faux semblants.
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20748
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#101 Message par Jean » dimanche 10 février 2013 à 14:56

Autism firm closes after two years
Stephen Naysmith - correspondant Affaires sociales - Vendredi 28 Septembre 2012
Une entreprise d'autisme ferme après deux ans
Traduction :

Une entreprise sociale phare mise en place pour aider les personnes autistes à obtenir un emploi, a fait faillite deux ans seulement après son ouverture.

L'entreprise de l’ouest de l'Écosse Specialisterne Royaume-Uni a été mise en place pour aider à démontrer que certains des traits des personnes atteintes d'autisme peuvent être bénéfiques, plutôt qu'un obstacle au travail.

Cependant, un effondrement de la demande pour ses services a forcé l'entreprise à fermer ses portes, licenciant 10 personnes, cinq d'entre elles autistes qui avaient une formation de consultants en TI (technologies de l’information).

Hier, la direction a souligné que son échec était dû à la conjoncture économique.

Mise en place comme filiale de Community Enterprise à Strathclyde, la dissolution de la compagnie laissera la société qui possède 350,000 £ au capital du Social Enterprise Scotland, le fonds du gouvernement écossais pour les entreprises sociales. Une somme de 350.000 £ jusqu’à nouvel ordre investie par le fonds a été perdue.

Pendant ce temps, le projet avait été financé de £ 450.000 par le Big Lottery Fund en Ecosse, même s’il n'avait prélevé que £ 330.000, et avait £ 30.000 en fonds de démarrage à partir du Glasgow City Council.

La société a été fondée sur un modèle qui a été créé au Danemark et a été couronné de succès dans un certain nombre d'autres pays dont l'Allemagne, l'Islande et la Suisse. Cependant, les ambitions premières ont été anéantise - il avait été revendiqué que Specialisterne Royaume-Uni emploierait 50 personnes avec autisme, en tournant autour de 1.6m £ en 2015.

En ciblant les tests de logiciels, qui nécessitent une attention aux détails et une volonté de s'engager dans des tâches répétitives, la société s’est également avancée dans une zone où l'Ecosse il y a quatre ans avait une pénurie grave de compétences et de capacité.

Mais les ventes ont culminé à £ 10.000 par mois et l'entreprise a découvert que des clients et sous traitants potentiels avec qui elle s’était liée lors du pré-lancement se sont retirés ou ont réduit leur activité alors que les entreprises du secteur répondaient à la conjoncture financière en coupant dans les coûts.

Le président de Specialisterne Ecosse Gerry Higgins a déclaré: «Depuis la création du fonds Specialisterne ses employés ont franchi des obstacles importants et s'avèrent être une main-d'œuvre hautement qualifiée et talentueuse.

"Ce n'est pas une défaillance de personnes atteintes d'autisme, et le modèle a été couronné de succès dans le monde entier. Mais les conditions commerciales défavorables causées par le ralentissement économique ont conduit Specialisterne à être incapable de générer suffisamment de ventes pour bâtir une entreprise durable."

La décision de fermer l'entreprise intervient après trois mois d'intenses négociations pour tenter de transférer l'entreprise à une autre entreprise dans le secteur, mais ceux-ci ont finalement été vains.
M. Higgins a dit qu les employés de la compagnie avaient été tenus informsé tout du long. Il a dit: «Nous travaillons en étroite collaboration avec les employés pour les aider à trouver un autre emploi convenable."

Le don du Fonds Big Lottery était pour la formation des personnes atteintes d'autisme dans des compétences clés et au cours des deux dernières années, 22 personnes souffrant de troubles du spectre autistique et d'autres handicaps ont bénéficié d'une formation.

Une porte-parole a déclaré: «Le financement BIG était de soutenir la formation des personnes atteintes de troubles du spectre autistique et d'autres handicaps et de les préparer à travailler ? Su ce domaine du projet, il ne fait aucun doute que les 22 stagiaires qui ont adhéré au programme en ont bénéficié de manière significative. .

"Les obstacles pour ce groupe d’entrer maintenant dans l'emploi ont été considérablement réduits. Non seulement ils ont une qualification reconnue internationalement, mais ils ont aussi une meilleure compréhension de l'environnement de travail."

L'effondrement de la société est une de celles de nombreuses entreprises sociales cette année, y compris l’entreprise de formation et d'emploi Social Enterprise Clydebank, Meubles Erskine, une société dirigée par la Scottish Veteran's Charity, et avec une autre, sous la menace d’une administration.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#102 Message par Benoit » jeudi 25 avril 2013 à 10:35

Un nouveau projet, dont la création a été rapportée dans Le Devoir (presse Québécoise) :
Très bientôt, une entreprise canadienne, à Calgary celle-là, suivra l’exemple deSpecialisterne. Sous le nom de With Precision, cette entreprise sociale vise l’employabilité des personnes autistiques au-delà du monde de l’informatique.
L'article complet du Devoir aborde plus généralement la question de l'emploi des personnes autistes.

Voilà je crois le site officiel du projet. A lire en diagonale, ce n'est pas "strictement" une entreprise.

Toujours pas de nouvelles sur la question dans l'Hexagone... Peut être pour le plan autisme? :lol:
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27283
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#103 Message par Tugdual » jeudi 25 avril 2013 à 13:22

Benoit a écrit :A lire en diagonale, ce n'est pas "strictement" une entreprise.
Ils parlent effectivement de partenarait avec une fondation ...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Etienne
Passionné
Messages : 426
Enregistré le : jeudi 29 mars 2012 à 18:52

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#104 Message par Etienne » jeudi 25 avril 2013 à 21:30

Benoit a écrit :Un nouveau projet, dont la création a été rapportée dans Le Devoir (presse Québécoise) :
Très bientôt, une entreprise canadienne, à Calgary celle-là, suivra l’exemple deSpecialisterne. Sous le nom de With Precision, cette entreprise sociale vise l’employabilité des personnes autistiques au-delà du monde de l’informatique.
L'article complet du Devoir aborde plus généralement la question de l'emploi des personnes autistes.

Voilà je crois le site officiel du projet. A lire en diagonale, ce n'est pas "strictement" une entreprise.

Toujours pas de nouvelles sur la question dans l'Hexagone... Peut être pour le plan autisme? :lol:
l'hexagone comme tu dit,les embauches c'est pas pour tout de suite.Le patronnat n'est pas du tout sensibilisé et quand il tombe sur un cas léger il trouve je ne sais combien de prétextes bidons et handiphobes pour pas embaucher.

Mais bon,la ministre du handicap va bientôt recevoir un courier ...

On l'attends de pied ferme en tout cas pour qu'elle cause avec les adultes autistes...
http://aspitoyendefrance.over-blog.com/

Mon blog personnel

je fais mon nid petit à petit...

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Specialisterne et Passwerk : entreprises pour autistes

#105 Message par Benoit » samedi 27 avril 2013 à 16:30

Beaucoup plus près de chez moi que Calgary:

Specialisterne ouvre en Catalogne (espagnole):
Specialisterne Gain Momentum with Announcement of Upcoming Operations in Spain
Barcelona, April 22, 2013. Specialisterne Founder Thorkil Sonne announced Monday that Specialisterne will launch operations in Spain this summer 2013. The announcement came at the “Social Innovation for Companies” event in Barcelona on Monday. “I’m delighted to announce that we will be replicating the Specialisterne model in Spain. We believe we have a wonderful opportunity here to enable jobs for people with autism and similar challenges in the Spanish labor market, and I look forward to our collaboration.”

Organized by the City Council of Barcelona, local organization UpSocial and Obra Social “la Caixa”, and attended by over 300 people, with representatives from the social, public and private sector, the goal of the event was to showcase innovations from around the world that have been successful in improving the employment and employability of persons with disabilities. Specialisterne was one of five innovations that received special commendation, along with My Life in the UK, Shekulo Tov in Israel, Discovering Hands in Germany and Asociación Civil Andar in Argentina.

Ramon Bernat, President of Fundación Planeta Imaginario (a private foundation devoted to early intervention for children with Autism Spectrum Disorder) is already working on creating the local Specialisterne replica. “Right now, we are working on hiring our initial staff and setting up office space,” says Bernat. “Our objective is to start operations before the summer. We aim to complete the first round of training before the end of the year, so that Specialisterne Spain consultants can already start working for clients in the public and private sectors in Q1 2014.”

Fundación Planeta Imaginario focuses on helping children with ASD from an early age. “After focusing on children for 15 years, we now want to take things a step further, and start supporting them in their adult working lives too,” says Bernat. “We hope that this will give us a deeper understanding of the challenges people with ASD face throughout their lives; from birth and through to adulthood. We are proud to partner with Specialisterne and believe that there is tremendous potential in Spain for this model.”

Steen Thygesen, CEO Specialist People Foundation welcomed the Spanish to the ever-increasing Specialisterne global community. “Once again, we have shown how the Specialisterne model is gaining momentum throughout the world. Spain is an important market for us, both locally and globally,” said Thygesen.” It has the potential to leverage our entry to the Latin American market, where the potential for growth is massive.”

The Spanish operation will focus on consulting on IT tasks such as data management and testing but will broaden over time to include additional ITservices.
Ca se rapproche ... :wink:
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Répondre