Page 5 sur 8

Re: a mouns noùme.

Posté : jeudi 9 mai 2013 à 18:34
par weirda
Jean a écrit :Lorsqu'elles iront dans les poches de l'Etat, cela semblera moins énorme.
Pourquoi? Ne penses-tu pas que cela représente beaucoup d'argent? Ou veux-tu dire que c'est beaucoup d'argent mais qu'au regard d'un budget d'état, ce n'est pas grand chose...?

De toute façon, ce n'est pas prêt d'arriver je pense...

(que veut dire "a mouns noùme" dans ton titre?)

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : jeudi 9 mai 2013 à 19:03
par Jean
C'est ce que je voulais dire : pas grand chose.

En ce qui concerne le titre du message :"a mouns noùme.", je ne sais pas d'où il vient :shock: Erreurs de frappe, sans doute 8) .

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : jeudi 9 mai 2013 à 19:42
par Luna


A propos de cela, une chanson de BlueBall (groupe de musiciens et de chanteurs vivant avec le SA) que j'adore ! Ca claque, c'est de la poésie moderne et c'est très drôle !

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : jeudi 9 mai 2013 à 19:58
par Tugdual
Je vais passer pour l'extraterrestre de service,
mais je n'ai jamais touché à la marijuana ...
De même pour le simple tabac (en fait, si,
j'ai fumé (crapoté plutôt) une petite semaine
le temps d'un voyage scolaire, ensuite de quoi
j'ai trouvé que c'était décidément trop ridicule).
Madu a écrit :Fumeuse de joints assidue à mes 19 ans, mes hallucinations auditives ( j'entendais des voix quoi)
m'ont "obligée" à arrêter car cela nuisait à ma vie sociale, comme tout un chacun peut le concevoir.

Je pense qu'on n'a jamais éclaici la zone d'ombre entre utilisation médicamenteuse ou drogue douce, voire dure.
Le temps passant, l'amélioration des conditions de culture
et l'apparition de nouvelles variétés de cannabis ont fait que la teneur
en THC est passée de 2% dans les années 70 à 15-25% aujourd'hui
(jusqu'à 40% avec manipulation génétique).
Source : Centre communautaire d'intervention en dépendance

Le cannabis d'aujourd'hui n'est donc pas celui d'hier,
et on comprend qu'un surdosage, ou pire une erreur
de préparation aura maintenant plus de conséquences ...

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : jeudi 9 mai 2013 à 20:49
par Jean
Luna a écrit :

A propos de cela, une chanson de BlueBall (groupe de musiciens et de chanteurs vivant avec le SA) que j'adore ! Ca claque, c'est de la poésie moderne et c'est très drôle !
Adorable ! :D

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : jeudi 9 mai 2013 à 22:10
par weirda
excellent Luna( :bravo:

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : jeudi 9 mai 2013 à 22:18
par Gaëlle
Je trouve intéressant car moi je suis soupçonné d'autisme et je fume en peu de marijuana pour couper ou diminuer mes crises d'épilepsie. Mais c'est vrai aussi que si j'ai fumer pour moi c'est plus facile de discuter avec des gens car j'ai l'impression d'avoir moins d'information a la fois et du coups j'arrive a suivre!

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : jeudi 9 mai 2013 à 22:19
par meï
ici bcp fumé adolescente aussi, pour des raisons semblables je pense (angoisses etc..) mais j'ai trouvé bcp plus "adapté" a moi avec les opiacés car très vite le cannabis (et ds une oindre mesure la marijuana, qui passe bien mieux) m a donné des angoisses encore plus fortes...alors j'ai stoppé.(ca fait des années que je ne fume plus meme recreativement.)
bon certes je ssui apssée a autre chose, qui m'a comme" régulée", aidée, ds le quotidien et remplacer le reste en terme d'antidepreseur ou angoisses...les opiacés, qui eux sont très addictifs... :roll: mais moi me "stimulent" et m'appaisent.

aujourd'hui mon fond de traitement me sert enoremmnt et je crois qu'il "resume" en lui seul, tous mes besoins de soins en quelque sorte, (je n'ai plus besoin d anxiolytique, j'ai stoppé le lexomil completement), neuro machin, et appaisement social...bref, tout y est..et j'ai un totu petit dosage.
je ne sais pas si c'est lié au SA mais je l'ai entendu de la part du CRA, comme étant une grande tendance chez certains aspis (addictions etc.)

disons que ce que je n'ai pas trouvé avec le cannabis je l'ai trouvé avec les opiacés légers.apres vient le besoin de cesser le traitement, qui ne me fait pas super plaisir, parce que je vais retrouver mes angoisses ++, mon mal etre social etc, et on va me coller des andidep, dont je ne veux plus!! etc... :innocent: donc je reflechis....

ps la chanson!! :mryellow:(n empeche ya du vecu ds la recherche de la boulette perdue... :lol: mais pour nous c'etait ya bien des années. :wink: )

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : jeudi 9 mai 2013 à 23:50
par Jean
Je ne veux pas généraliser les propos de 4 ou 5 personnes sur le sujet.

Il ne me semble pas qu'il s'agit d'une question spécifique à l'autisme.

Il y a certainement des effets relaxants ... sans dépendance.

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : lundi 13 mai 2013 à 13:54
par Murielle
Excellent cette musique et totalement adaptée au sujet du post.!!!
Merci Béa.!!! :bravo: :love:

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : dimanche 19 mai 2013 à 12:22
par Bubu
J'ai fumé de la marijuana pendant trop longtemps. Même si sur le moment ça soulage et que ça donne de l'appétit, je crois que ça ne fait qu'empirer les choses. Déjà enfermé dans une bulle bon gré mal gré, cela renforce cet effet. Sans parler des dégâts sur les poumons... La vie est trop courte pour se l’abimer davantage. Pour ceux qui savent être sage et se modérer, OK. Mais sinon c'est un danger, et un gouffre financier.
Sinon je pense que les lois sont bien hypocrites à ce sujet car la dépendance à l'alcool est très grave et physique (Delirium Tremens, etc ...) tandis que pour la marijuana, on peut arrêter quand et comme on veut, car c'est plus une habitude, une dépendance psychologique qu'une dépendance physique.

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : dimanche 24 janvier 2016 à 17:40
par Jean
Marijuana movement
29 mai 2015 : https://spectrumnews.org/news/spotted/s ... ng-ethics/
Des fonctionnaires du Michigan ont tenu une audience publique mercredi sur les mérites de la marijuana médicale pour l'autisme. L'Etat a approuvé le médicament pour le cancer, l'épilepsie et une poignée d'autres maladies de nouveau en 2008, mais cinq ans plus tard, a voté contre l'ajout de l'autisme à la liste. Une histoire, à propos de l'audience très attendue, rapportée la semaine dernière par l'Associated Press (AP), décrit comment des doses quotidiennes d'huile decannabis ont soulagé les symptômes de l'autisme et de l'épilepsie chez Noah Smit, âgé de les 6 ans. «Je connais des parents qui sont désespérés," a déclaré à l'AP la mère de Noah, Lisa Smith. «Un grand nombre d'enfants atteints d'autisme ne possède pas une autre maladie permettant une indication médicale [de la marijuana] comme Noé l'a avec l'épilepsie."

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : lundi 25 janvier 2016 à 0:25
par Rem 82
Oulah si il faut se droguer pour améliorer nos troubles autistiques ?!!!! :shock:

Déjà qu'avec les psychotropes en tous genre (neuroleptiques , anxiolytiques , somnifères , antidépresseurs) c'est pas gagné loin de là , alors la drogue ?!!!! :o Pourquoi pas ? :roll:

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : vendredi 29 janvier 2016 à 5:25
par FinementCiselé
Jean a écrit :Marijuana movement
29 mai 2015 : https://spectrumnews.org/news/spotted/s ... ng-ethics/
Des fonctionnaires du Michigan ont tenu une audience publique mercredi sur les mérites de la marijuana médicale pour l'autisme. L'Etat a approuvé le médicament pour le cancer, l'épilepsie et une poignée d'autres maladies de nouveau en 2008, mais cinq ans plus tard, a voté contre l'ajout de l'autisme à la liste. Une histoire, à propos de l'audience très attendue, rapportée la semaine dernière par l'Associated Press (AP), décrit comment des doses quotidiennes d'huile decannabis ont soulagé les symptômes de l'autisme et de l'épilepsie chez Noah Smit, âgé de les 6 ans. «Je connais des parents qui sont désespérés," a déclaré à l'AP la mère de Noah, Lisa Smith. «Un grand nombre d'enfants atteints d'autisme ne possède pas une autre maladie permettant une indication médicale [de la marijuana] comme Noé l'a avec l'épilepsie."
L'usage du cannabis devrait être pris comme celle des autres psychoactifs pour les autistes : au cas par cas et en estimant le rapport positif/négatif. Bien sur que le cannabis peut aider la personne autiste (addiction physique -, et sensiblement les même effets désinhibiteurs que l'alcool), mais pour certains ces effets provoquent un rendu négatif.

Re: La marijuana comme traitement pour l'autisme?

Posté : jeudi 13 septembre 2018 à 12:56
par Jean
Federal chokehold on marijuana stymies studies on epilepsy, autism
by Shaun Hussain / 11 September 2018

Le point de vue explique les obstacles mis par le gouvernement fédéral pour des recherches concernant la marijuana et l'épîlepsie.

https://www.spectrumnews.org/opinion/vi ... sy-autism/