Confusion entre fiction et réalité et autisme ?

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Confusion entre fiction et réalité et autisme ?

#1 Message par cléa » jeudi 29 août 2019 à 15:43

Bonjour à tous.

Je voudrais savoir si une confusion entre la fiction (imagination) et la réalité est associée à l'autisme.

Ou s'il s'agit d'un trouble tout à fait différent mais qu'il est possible de trouver chez un autiste.

Je pense n'avoir jamais lu une tel symptôme dans la description des Tsa. C'est pourquoi je me pose cette question, ayant récemment été témoin de cela.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 3973
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: Confusion entre fiction et réalité et autisme ?

#2 Message par WinstonWolfe » jeudi 29 août 2019 à 20:04

En effet, cela n'est pas lié à l'autisme. Mais l'autisme n'empêche rien et ne préserve pas des comorbidités.
(Diagnostiqué aspie en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Confusion entre fiction et réalité et autisme ?

#3 Message par cléa » jeudi 29 août 2019 à 22:45

WinstonWolfe a écrit :
jeudi 29 août 2019 à 20:04
En effet, cela n'est pas lié à l'autisme. Mais l'autisme n'empêche rien et ne préserve pas des comorbidités.
Merci Winstonwolfe.
Je pense donc en parler avec le psychologue de ma fille. Il semble qu'elle invente des histoires mais pense (ou du moins dit) qu'elles sont réelles.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Rawoonie
Régulier
Messages : 55
Enregistré le : jeudi 15 août 2019 à 11:56

Re: Confusion entre fiction et réalité et autisme ?

#4 Message par Rawoonie » vendredi 30 août 2019 à 7:17

cléa a écrit :
jeudi 29 août 2019 à 22:45
WinstonWolfe a écrit :
jeudi 29 août 2019 à 20:04
En effet, cela n'est pas lié à l'autisme. Mais l'autisme n'empêche rien et ne préserve pas des comorbidités.
Merci Winstonwolfe.
Je pense donc en parler avec le psychologue de ma fille. Il semble qu'elle invente des histoires mais pense (ou du moins dit) qu'elles sont réelles.
Alors ça c'est drôle, parce que c'est très précisément le seul truc qui avais vraiment inquiété ma mère. Je n'en ait aucun souvenir, mais il semblerait en effet que, petite (j'en ait déduits que j'avais probablement 3-4 ans à l'époque) je racontais des histoires (de princesses) et que je semblais vraiment y croire. Ne pas distinguer la réalité de la fiction.
ça a l'air anodin comme ça, mais ma mère, qui était farouchement anti-psy (longue histoire...) a sérieusement envisagé de m'emmener consulter. C'est dire si elle s"inquiétait.
Au final ça ne s'est pas fait, je suis passée entre les gouttes, le médecin de famille l'a prise de haut en disant que c'était rien, simplement beaucoup d'imagination.

C'est passé, pas de doutes :D
en cours de diag CRA

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Confusion entre fiction et réalité et autisme ?

#5 Message par cléa » vendredi 30 août 2019 à 12:43

Rawoonie a écrit :
vendredi 30 août 2019 à 7:17
cléa a écrit :
jeudi 29 août 2019 à 22:45
WinstonWolfe a écrit :
jeudi 29 août 2019 à 20:04
En effet, cela n'est pas lié à l'autisme. Mais l'autisme n'empêche rien et ne préserve pas des comorbidités.
Merci Winstonwolfe.
Je pense donc en parler avec le psychologue de ma fille. Il semble qu'elle invente des histoires mais pense (ou du moins dit) qu'elles sont réelles.
Alors ça c'est drôle, parce que c'est très précisément le seul truc qui avais vraiment inquiété ma mère. Je n'en ait aucun souvenir, mais il semblerait en effet que, petite (j'en ait déduits que j'avais probablement 3-4 ans à l'époque) je racontais des histoires (de princesses) et que je semblais vraiment y croire. Ne pas distinguer la réalité de la fiction.
ça a l'air anodin comme ça, mais ma mère, qui était farouchement anti-psy (longue histoire...) a sérieusement envisagé de m'emmener consulter. C'est dire si elle s"inquiétait.
Au final ça ne s'est pas fait, je suis passée entre les gouttes, le médecin de famille l'a prise de haut en disant que c'était rien, simplement beaucoup d'imagination.

C'est passé, pas de doutes :D
Bonjour Rawoonie.

J'ai lu que les enfants confondent souvent imaginaire et réel jusqu'à l'âge de 6 ou 7 ans.
C'est peut-être pourquoi cela n'a pas inquiété.

ma fille a 13 ans et dit que ses histoires sont réelles. Elle a été diagnostiquée autiste qu'a 8 ans. Je me dis qu'il est possible qu'elle manque juste de maturité (ou aime dire que c'est vrai) mais je n'exclus pas une particularité qui n'aurait pas été détectée.

Il y a un an elle avait déjà parlé d'un sujet fictif comme réel mais à ce moment ça me semblait lié a de vraies interrogations.

Cet été, un nouveau sujet est apparu.

Aujourd'hui lorsque je lui en reparle elle oscille entre c'est réel / c'est imaginaire. Elle m'a dit vouloir en parler à sa grand-mère (que ça risque plutôt d'inquiéter) et que c'est un secret.
Je lui ai donc proposé que j'écrive ici son texte mais elle m'a dit qu'elle ne m'y autorise pas.

A son âge je me dis donc que c'est logique qu'elle veuille garder des idées pour elle.
Je me dis tant pis pour sa mamie, si elle l'a choisi il y a sûrement une raison et l'essentiel est qu'il sortira peut être quelque chose d'important dans son écoute.
Elle veut bien voir le psychologue, c'est déjà un bon point.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Répondre