L'empathie

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Jacline
Passionné
Messages : 452
Enregistré le : samedi 5 janvier 2013 à 15:53
Localisation : 49

Re: le problème ne serait-il pas "trop d'empathie" ?

#256 Message par Jacline » lundi 5 mai 2014 à 18:43

Voilà un film de sa pousse technologique.

http://www.brest.fr/culture/arts-plasti ... hique.html
"autisme très marqué" Professeur Sizaret en 1953
"trouble envahissant du développement" CRA 2012

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

Re: le problème ne serait-il pas "trop d'empathie" ?

#257 Message par Murielle » mardi 6 mai 2014 à 14:22

Excellent.!! Chouette photo-montage.! Merci aussi à Had pour la vision réelle.!!! :bravo:

Merci aussi Laurent de cette explication très claire vue du "dedans" si je puis dire...Je trouve que cela éclaire bien la difficulté que certains ont avec les "bruits"...Parfois, je suis scotchée par mon fils qui va être extrêmement perturbé par un bruit quasi inaudible pour nous, et est capable de supporter un mélange de bruits assourdissants pour moi mais qu'il a lui même créé dans sa chambre..... :crazy: !!!!

Pour atténuer certains bruits perturbateur (bruits de fond) il existe des bouchons d'oreille..! :D Coucou Astragale.!! :wink: J'espère que tu vas bien.!!!
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
G.O.B.
Forcené
Messages : 7724
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 à 22:07

Re: le problème ne serait-il pas "trop d'empathie" ?

#258 Message par G.O.B. » mardi 6 mai 2014 à 16:10

La dernière vidéo du site de weirda :



:bravo:
F84.5 | Things go wrong so that you appreciate them when they're right, you believe lies so you eventually learn to trust no one but yourself, and sometimes good things fall apart so better things can fall together.

laurent
Adepte
Messages : 231
Enregistré le : mercredi 2 avril 2014 à 18:07

Re: le problème ne serait-il pas "trop d'empathie" ?

#259 Message par laurent » mardi 6 mai 2014 à 17:46

Très intéressante cette vidéo et le site de la dame également.

J'ai de plus en plus l'impression que les vrais cliniciens de l'autisme sont les personnes concernées par l'autisme et que sans leur pensées analytiques, sans leur ressenti, disséqué, exposé, qui dénote une furieuse envie de se faire comprendre, le débat ne serait pas autant vivant qu'il ne l'est actuellement.

De même, il semble, en effet, que le concept d'autisme soit entaché de "diagnostics réducteurs", de parti pris, sans doute émotionnels, d'une vision trop globale, trop généraliste, là ou il n'y a en fait que des individus en quête d'eux même, chacun avec ses particularités.

C'est du moins ce que je pense, au stade ou j'en suis de mes recherches personnelles.

Avatar du membre
Nova
Forcené
Messages : 2022
Enregistré le : mardi 19 novembre 2013 à 15:40

Re: le problème ne serait-il pas "trop d'empathie" ?

#260 Message par Nova » mardi 6 mai 2014 à 20:08

J'ai toujours dit qu'il fallait entièrement penser une "Psychologie Asperger", ça en devient même une nécessité
Đī@gnőstįqué

Avatar du membre
FloretteRanou
Forcené
Messages : 1209
Enregistré le : mercredi 5 juin 2013 à 21:45

Re: le problème ne serait-il pas "trop d'empathie" ?

#261 Message par FloretteRanou » mercredi 7 mai 2014 à 22:54

Je me sens parfois trop empathique justement ou peut-être trop sensible serait plus juste. C'est pourquoi je n'étais pas à l'aise quand j'ai commencé à lire les descriptions du syndrome d'Asperger car tout me correspondait sauf ce fameux "manque d'empathie" :x .

Il est vrai que je manque d'empathie dans le sens où j'ai souvent du mal à comprendre les intentions et les sentiments des autres :crazy: , plus particulièrement quand ils sont très différents des miens. Par exemple, les gens qui ne pensent qu'à plaire, qui ont un égo surdimensionné ou qui font volontairement du mal à autrui ça j'ai vraiment mal à comprendre :? .

Mais m'arrive de ressentir très fortement la souffrance des autres, presque comme si c'était moi qui souffrait :hotcry: . Je suis souvent comme une éponge qui absorbe les mauvaises ondes et les tensions autour de moi. Quand quelqu'un que j'aime subit une injustice ou des mauvais traitements, je met dans une rage folle bien plus que si c'était moi qui était la victime :evil: .

Je m'attache aussi facilement au gens. Quand je découvre que quelqu'un a des valeurs communes aux miennes, et qu'il le démontre par ses actes, je ressens comme si une connexion se créait entre moi et la personne :kiss: . En particulier, je suis très attirée par les personnes indépendantes d'esprits, qui sont prêtes à se mettre tout le monde à dos pour défendre leurs valeurs ainsi que par les gens qui font preuve de curiosité intellectuelle et de créativité :love: .
Aspie
---

Fraîcheur et fantaisie ;)

Avatar du membre
FloretteRanou
Forcené
Messages : 1209
Enregistré le : mercredi 5 juin 2013 à 21:45

Re: le problème ne serait-il pas "trop d'empathie" ?

#262 Message par FloretteRanou » samedi 4 juillet 2015 à 20:58

Je viens de lire cet article sur la théorie du monde intense que je trouve super intéressant :bravo: :
https://medium.com/matter/the-boy-whose ... c3d64ff221

Pour ceux qui lisent l'Anglais je vous le recommande.

Ci-dessous une interview de Henry et Kamila Markram qui sont à l'origine de cette théorie :
http://wrongplanet.net/interview-henry- ... or-autism/
Aspie
---

Fraîcheur et fantaisie ;)

Avatar du membre
jutana
Forcené
Messages : 3579
Enregistré le : lundi 24 mars 2014 à 12:43

Re: le problème ne serait-il pas "trop d'empathie" ?

#263 Message par jutana » samedi 4 juillet 2015 à 21:40

... merci pour le partage :D
(◕^^◕)Non-Diagnostiquée2016 début de ma démarche auprès de pro/structures spécialisées TSA en vue d'éliminer ou pas cette auto suspicion de TSA-et être informée et/ou orientée vers des solutions, soutiens pour évoluer/avancer-orientation en secteur privé(◕^^◕)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25055
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: le problème ne serait-il pas "trop d'empathie" ?

#264 Message par freeshost » mardi 21 juillet 2015 à 1:16

How can you feel ?

À quel point peux-tu ressentir?

Too much ? not enough ? Trop ? Pas assez ? Just on another point of view/feeling ? Juste d'un autre point du vue / avec une autre manière de sentir ?

Ce n'est pas facile à définir... des fois, tu as l'impression de sentir certaines choses plus fortement que les autres, d'autres moins fortement...

Not the same empathy ? Not the same sensitivity ? :?:


Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (fin).
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Ædeleah
Habitué
Messages : 93
Enregistré le : dimanche 22 février 2015 à 22:27

Entre toi et moi, l'empathie

#265 Message par Ædeleah » lundi 18 janvier 2016 à 1:14

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).


Vidéo sur l'empathie et la sympathie chez les êtres humains, qui s'intéresse à l'autisme dans la deuxième partie du documentaire (à environ une demi-heure).

Entre toi et moi, l'empathie

Modération (cathy) : Correction de balises
TSA+HPI, diagnostiquée en libéral fin 2015 et au CRA en juillet 2016.

Avatar du membre
astro
Forcené
Messages : 1036
Enregistré le : jeudi 26 mars 2015 à 7:47
Localisation : 37

Re: Entre toi et moi, l'empathie

#266 Message par astro » lundi 18 janvier 2016 à 7:42

Merci c'est vraiment très intéressant.
Bilan du CRA : HPI, trouble anxieux et traits autistiques mais TSA écarté.
------------
Papa de 3 enfants dont peut-être une fille "neuroatypique" ?

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25055
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Entre toi et moi, l'empathie

#267 Message par freeshost » mardi 19 janvier 2016 à 15:11

Quelqu'un peut la télécharger ? Elle n'est pas disponible en Suisse pour des raisons de droits de France Tivi...

C'est cette vidéo ?
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 20830
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Entre toi et moi, l'empathie

#268 Message par Tugdual » mardi 19 janvier 2016 à 15:13

Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25055
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Entre toi et moi, l'empathie

#269 Message par freeshost » mardi 19 janvier 2016 à 15:15

Depuis, YouTube, je peux sans autres télécharger.

Pas depuis France5.

Mais est-ce que la vidéo que j'ai indiquée sur YouTube est la même que celle indiquée sur France5 dans le premier message de cette discussion ?
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Lilette
Forcené
Messages : 10101
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Entre toi et moi, l'empathie

#270 Message par Lilette » mardi 19 janvier 2016 à 15:20

Y'en a plusieurs dans ta liste FH, et la 1ère ne dure que 3min, donc je ne pense pas non.
TSA.

Répondre