Effet Barnum, effet Forer ...

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: L'effet Barnum

#151 Message par FinementCiselé » mardi 5 janvier 2016 à 15:11

Oulah, ne confondez pas s'il vous plait et partez pas sur des histoires de "doit y avoir un truc", "on a tout les même troubles" etc ...
Non, ce ne sont pas les même troubles.
Non il n'y a pas un "truc" puisque ces troubles sont des cousins plus ou moins éloignés.
Ce n'est pas un sujet spécifiquement drôle.
Vous tombez justement dans se qui fait l'effet barnum.
On l'a déjà dit, c'est normal que les tests fassent ressortir certains troubles puisque se sont les troubles qu'il faut écarté lors d'un diagnostic différentiel autiste. Il se peut que certains d'entre vous, non diagnostiqués, soient dans ces troubles et pas autiste.
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27055
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: L'effet Barnum

#152 Message par freeshost » mardi 5 janvier 2016 à 15:17

On ne badine pas avec l'effet Barnum. :mrgreen:

Heureusement, les diagnostics sont là pour casser l'effet Barnum.

Autre truc : enseigner l'effet Barnum à l'école obligatoire. :)
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4501
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: L'effet Barnum

#153 Message par Flower » mardi 5 janvier 2016 à 16:08

FinementCiselé a écrit :Oulah, ne confondez pas s'il vous plait et partez pas sur des histoires de "doit y avoir un truc", "on a tout les même troubles" etc ...
Non, ce ne sont pas les même troubles.
Non il n'y a pas un "truc" puisque ces troubles sont des cousins plus ou moins éloignés.
Ce n'est pas un sujet spécifiquement drôle.
Vous tombez justement dans se qui fait l'effet barnum.
On l'a déjà dit, c'est normal que les tests fassent ressortir certains troubles puisque se sont les troubles qu'il faut écarté lors d'un diagnostic différentiel autiste. Il se peut que certains d'entre vous, non diagnostiqués, soient dans ces troubles et pas autiste.
FC, le "truc" est juste qu'il y a apparemment des points communs entre les gens du forum qui ont répondu à ce questionnaire. D'ailleurs j'ai mis un smiley qui fait un clin d’œil pour indiquer que c'est une phrase légèrement humoristique. Tu dis toi-même que ces troubles sont "cousins": ils ont des points communs entre eux, et ils en ont aussi avec l'autisme. Si des personnes diagnostiquées autistes répondent à un tel questionnaire et ont tous un peu les mêmes résultats, cela met ces points communs en évidence. Et si des personnes non-diagnostiquées ont aussi ce même genre de résultats, cela montre qu'ils partagent ces mêmes points communs - mais bien sûr cela ne signifie pas forcément qu'ils soient effectivement autistes. On observe juste que les gens qui sont inscrits dans un forum sur l'autisme ont manifestement des points communs par rapport à ce questionnaire. Cela ne préjuge pas d'une origine identique de ces points communs.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4379
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: L'effet Barnum

#154 Message par misty » mardi 5 janvier 2016 à 17:01

Je suis assez d'accord avec FinementCiselé, et je me méfie beaucoup des "points communs"...

Je n'ai jamais su rester assise correctement sur une chaise, et dès que possible (souvent inconsciemment :? ) je ramène mes pieds sur le bord de l'assise. Ca fait rire pas mal de monde, et on m'appelle parfois l'oiseau.
Exactement comme le mec du film "Birdy"!
Pourtant, je ne suis vraisemblablement pas un soldat revenu traumatisé de la guerre du Viet-Nam... :roll:

C'est un peu extrême comme exemple, j'avoue, mais j'y pense souvent. On peut apparaître comme proche d'un trouble ou d'un comportement (en se comparant à d'autres qui semblent agir de même), mais ce n'est pas pour ça que les origines et les causes sont les mêmes. :wink:
*Diag TSA*


"You, sent out beyond your recall,
go to the limits of your longing.
Embody me.
Flare up like a flame
and make big shadows I can move in.
Let everything happen to you: beauty and terror.
Just keep going. No feeling is final..."

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4501
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: L'effet Barnum

#155 Message par Flower » mardi 5 janvier 2016 à 17:13

Flower a écrit :On observe juste que les gens qui sont inscrits dans un forum sur l'autisme ont manifestement des points communs par rapport à ce questionnaire. Cela ne préjuge pas d'une origine identique de ces points communs.
Misty, tu viens de dire exactement ce que j'ai dit. :P
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4379
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: L'effet Barnum

#156 Message par misty » mardi 5 janvier 2016 à 17:18

Oui, mais du coup je ne comprends pas pourquoi tu re-mentionnes ces fameux points communs, puisque tu as l'air d'accord avec l'idée que c'est souvent insignifiant :crazy:
*Diag TSA*


"You, sent out beyond your recall,
go to the limits of your longing.
Embody me.
Flare up like a flame
and make big shadows I can move in.
Let everything happen to you: beauty and terror.
Just keep going. No feeling is final..."

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4501
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: L'effet Barnum

#157 Message par Flower » mardi 5 janvier 2016 à 17:38

Avec Ixy, on a noté le fait que les résultats de ce questionnaire postés sur le fil étaient assez semblables, donc qu'il y a des points communs. Ça nous a fait sourire. Après, pour répondre à FinementCiselé, j'ai précisé que bien sûr, ces points communs n'ont pas nécessairement la même origine, donc je ne suis pas du tout en train de dire que cela indique que toutes les personnes qui ont répondu sont autistes. Mais c'est quand même intéressant de noter qu'il y a des points communs.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1123
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: L'effet Barnum

#158 Message par Rudy » mardi 5 janvier 2016 à 17:55

Lilas a écrit :Est-ce que des statistiques ont déjà été faites sur les membres du forum qui s'inscrivent en étant en questionnement ?
Qu'est-ce qui était à l'origine de ce questionnement ?
Combien entament une démarche de diagnostic ?
Combien de temps entre l'inscription sur le forum et le début/la fin de cette démarche ?
Quel est le diagnostic finalement posé ?
Tiens, je me suis posée la même question en lisant ce topic. Mais par la suite, j'ai pensé aux nombres de personnes qui ne pourraient répondre, donc, en fait, il faudrait seulement faire une statistique au niveau des membres actifs, donc, ce ne serait pas représentatif. A moins que l'on considère que les personnes qui s'en vont sont dans une "zone obscure". :)

Et à côté de ça, rien ne nous certifie que les informations publiés par les membres sont véridiques. Comme le disait Castiel, c'est sur la présomption de bonne foi.

Ou faire un sondage anonyme? Mais en fait je ne sais pas parce que ça revient à la présomption de bonne foi.
Jean a écrit :Je nuance :
  • - les professionnels compétents étant surbookés, cela peut freiner l'accès au diagnostic de ceux qui en ont besoin. C'est pr cela que les CRA ont un dispositif de sélection : en général une première rencontre avec un médecin ou un psychologue permet de déterminer l'urgence et la pertinence d’une évaluation plus complète;
    - l'effet Barnum peut jouer sur les parents : s'ils se trompent, cela peut être préjudiciable pour leur enfant;
    - si tu n'es pas soigné pour un trouble, tu peux rendre la vie infernale à ton entourage;
    - si tu te crois autiste et que tu commences à parler au nom des autistes sans diagnostic, tu dévalorises la parole des autistes ; tu diminues l'expression des besoins d'accompagnement ; et tu provoques des conflits dans les associations d'usagers entre les différentes palettes des TED.
NB : ne le prends pas pour toi, hein :naugty: mais ton post me trottait dans la tête.
Je suis tout à fait d'accord avec toi sur ce que tu listes (et je ne l'ai pas pris pour moi). Je répondais plus par rapport à l'insistance qu'il y a sur le fait que si on se trompe, ça va nous bousiller notre vie, et bref, appuyer sur le fait que c'est bienveillant pour les personnes dans l'effet barnum, qu'il ne faut pas songer "trop rapidement" à l'autisme parce que sinon, ça va être nocif "pour nous", alors qu'à la base, pour parler honnêtement, c'est pas l'idée (et là, je rejoins ta liste!). C'était plus dans ce sens là en fait: "ça ne concerne que nous". Un peu comme "T'es homosexuel, c'est dégueu", bah au pire, ça ne concerne que nous "ouais mais tu pourras pas avoir d'enfant, les autres vont te rejeter, et puis ceci cela..." alors qu'à la base c'est: "ton homosexualité me dérange, moi". Tu vois? (oui bon, le rapport effet barnum et homosexualité est discutable, mais, voilà l'idée :roll: )

Mais tu fais bien de le noter, puisque tout ça c'est que dans ma tête. :|

Et la liste d'attente CRA et la parole des autistes, je n'y avais pas songé. J'avais dans la tête les personnes à l'effet barnum qui vont jusqu'au diagnostic pour affirmer/infirmer jusqu'à se tromper (ou non d'ailleurs), mais, c'est vrai qu'il y aussi l'auto-diagnostic... Merci du rappel!
Diagnostiquée Asperger

Avatar du membre
Ixy
Forcené
Messages : 4603
Enregistré le : jeudi 20 mars 2014 à 20:59
Localisation : 92

Re: L'effet Barnum

#159 Message par Ixy » mardi 5 janvier 2016 à 20:09

Je comprend pas ce qui vous dérange :? On a même pas parlé d'autisme à un moment donné.
Je n'ai pas de diagnostic /!\
Ce que tu as la force d'être, tu as aussi le droit de l'être - Max Stirner

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: L'effet Barnum

#160 Message par FinementCiselé » mardi 5 janvier 2016 à 20:29

Flower a écrit :Avec Ixy, on a noté le fait que les résultats de ce questionnaire postés sur le fil étaient assez semblables, donc qu'il y a des points communs. Ça nous a fait sourire. Après, pour répondre à FinementCiselé, j'ai précisé que bien sûr, ces points communs n'ont pas nécessairement la même origine, donc je ne suis pas du tout en train de dire que cela indique que toutes les personnes qui ont répondu sont autistes. Mais c'est quand même intéressant de noter qu'il y a des points communs.
Et moi, j'ai dis que c'était normal ces points communs, en précisant que nous, utilisateur du forum, a moins d'être docteur en psychiatre, ne pouvions donner notre avis. C'est juste normal, pas étonnant, y'a rien d'extraordinaire, on le sait depuis longtemps pour peu qu'on sorte un peu du carcan autisme, que des choses peuvent y ressembler. Pour ma part, ça me fait pas plus sourire que ça. On est en plein dans l'effet barnum sur ta réponse (statistique sur les personnes fréquentant se post, toi comprise, tu verra que ... 50% des personnes ayant répondue ne sont pas diag. Si tu suis les statistiques, au moins une des personnes n'est pas aspie.)
Aspie "cru 2014".

Aby
Forcené
Messages : 2672
Enregistré le : vendredi 16 janvier 2015 à 8:51
Localisation : Pays de la Loire

Re: L'effet Barnum

#161 Message par Aby » mercredi 6 janvier 2016 à 0:36

En tant que non Aspie, j'ai fait le test par curiosité.

Je ne suis pas non plus sûre d'avoir tout compris quand il est dit " doit rencontrer au moins x facettes suivantes" ; en tout cas, pour moi, il n'y avait jamais le nombre de facettes requis et dans ce cas, ça veut dire que le trouble n'existe pas ?

- personnalité antisociale 1
- borderline 1
- narcissique 0.9
- obsessionnel compulsif 0.8
- schizotypique 0.8

Mes 5 domaines de traits

- Désinhibition 1.1
- Affectivité négative 1
- Antagonisme 0.9
- Détachement 0.6
- Psychoticisme 0.6
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom, 14 ans, diagnostiqué TSA (AHN) en janvier 2016,
avec dysgraphie - TDA confirmé par les tests en mars 2017
Egalement épouse d'un homme au fonctionnement "atypique".

Avatar du membre
jutana
Forcené
Messages : 3579
Enregistré le : lundi 24 mars 2014 à 12:43

Re: L'effet Barnum

#162 Message par jutana » mercredi 6 janvier 2016 à 1:49

... en tout cas, quel ramdam cet effet barnum ! :mrgreen: :D
(◕^^◕)Non-Diagnostiquée2016 début de ma démarche auprès de pro/structures spécialisées TSA en vue d'éliminer ou pas cette auto suspicion de TSA-et être informée et/ou orientée vers des solutions, soutiens pour évoluer/avancer-orientation en secteur privé(◕^^◕)

Avatar du membre
Mr.Spleen
Forcené
Messages : 632
Enregistré le : mercredi 5 mars 2014 à 2:25
Localisation : Vosges

Re: L'effet Barnum

#163 Message par Mr.Spleen » mercredi 6 janvier 2016 à 1:51

Un petit topic que j'ai bien aimé sur le sujet : http://adulte-surdoue.fr/pose-des-quest ... t1719.html

Avec une question qui me fait marrer :
"L'effet Barnum de l'effet Barnum est-il possible ?" "Barnumception !" Image

Avatar du membre
jutana
Forcené
Messages : 3579
Enregistré le : lundi 24 mars 2014 à 12:43

Re: L'effet Barnum

#164 Message par jutana » mercredi 6 janvier 2016 à 2:05

... alors il faut couper et interdire toute source d'informations aux personnes en recherche pour qu'aucune rencontre avec Barnum ne se fasse et qu'aucun effet ne se produise (je précise que c'est poetiquement voulu :mryellow: ) ! :lol: ... il faut revenir à l'avant internet :shock: :? :D

Edit : j'avais regardé une conférence un jour sur youtube et le Dr disait qu'il ne fallait pas que ceux qui ont le Savoir (en l'occurence lui, le corps médical) le gardent mais qu'il fallait au contraire qu'ils le transmettent, partagent :innocent:
Spoiler :  : 
Edit ... et donc une personne en recherche , qui trouve des éléments lui permettant de se mettre sur la piste de l'autisme (après élagage d'autres pistes) rend automatiquement infondé/"infiable" ce qu'elle dit/bafouille/emet et/ou mis de coté car empreint et/ou suspecter d'être "atteint" ( :mryellow: ) de cet effet Barnum !? ... là intervient le fil voisin :D : ... montrer l'importance en effet d'une personne pouvant témoigner de l'enfance (5 à 6 ans :D ) ... le soucis c'est lorsque il n'y a pas de témoin ou bien des témoins dont les souvenirs font défaut ( l'âge (oubli, âge approximatif des evenements, inversion de souvenirs avec d'autres personnes), la volonté , déni, ...) qui même s'il y a témoignage risque bien alors aussi être peu fiable :? :innocent: **... pas évident ! :D ( :D je souhaite donc bon courage aux personnes en recherche dont je fais malheureusement partie aussi :innocent: )

Edit **... et "par voie de conséquence" peut faire que la personne qui n'a pas pu permettre à ses dires d'être reçus sous une forme fiable/formelle, et avec témoignage de l'enfance "sûr" ne peut/pourra que se retrouver obligatoirement avec un diagnostic autre (qui pourrait "convenir" aussi) car seule une partie des éléments aura pu être pris en compte par les professionnels !? :crazy: ... donc en résumé pour un diag il ne faut pas d'effet barnum (donc que la personne n'ai jamais eu d'accés à l'info avant), et se présenter avec un témoin de l'enfance possédant toutes ses capacités mnésiques !?...
(◕^^◕)Non-Diagnostiquée2016 début de ma démarche auprès de pro/structures spécialisées TSA en vue d'éliminer ou pas cette auto suspicion de TSA-et être informée et/ou orientée vers des solutions, soutiens pour évoluer/avancer-orientation en secteur privé(◕^^◕)

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4501
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: L'effet Barnum

#165 Message par Flower » mercredi 6 janvier 2016 à 8:13

FinementCiselé a écrit :
Flower a écrit :Avec Ixy, on a noté le fait que les résultats de ce questionnaire postés sur le fil étaient assez semblables, donc qu'il y a des points communs. Ça nous a fait sourire. Après, pour répondre à FinementCiselé, j'ai précisé que bien sûr, ces points communs n'ont pas nécessairement la même origine, donc je ne suis pas du tout en train de dire que cela indique que toutes les personnes qui ont répondu sont autistes. Mais c'est quand même intéressant de noter qu'il y a des points communs.
Et moi, j'ai dis que c'était normal ces points communs, en précisant que nous, utilisateur du forum, a moins d'être docteur en psychiatre, ne pouvions donner notre avis. C'est juste normal, pas étonnant, y'a rien d'extraordinaire, on le sait depuis longtemps pour peu qu'on sorte un peu du carcan autisme, que des choses peuvent y ressembler. Pour ma part, ça me fait pas plus sourire que ça. On est en plein dans l'effet barnum sur ta réponse (statistique sur les personnes fréquentant se post, toi comprise, tu verra que ... 50% des personnes ayant répondue ne sont pas diag. Si tu suis les statistiques, au moins une des personnes n'est pas aspie.)
Bien sûr que je sais qu'on peut avoir des points communs avec des autistes sans l'être aussi, et qu'il y a des choses qui y ressemblent... Mais ce genre de topics fait ressortir ces points communs et c'est intéressant de voir que si des gens débarquent sur ce forum, c'est parce qu'ils ont effectivement des points communs avec les autistes, même si bien sûr cela ne préjuge pas d'un diagnostic. Je ne suis nullement dans l'effet Barnum, comme tu me le reproches - constater les points communs, c'est juste ça: un constat qu'il y a des points communs.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Répondre