Effet Barnum, effet Forer ...

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: L'effet Barnum

#181 Message par FinementCiselé » jeudi 7 janvier 2016 à 2:33

freeshost a écrit :Disons que je rêve d'un certain idéal. :mrgreen:
Image

Ca fonctionne super bien le bouton rapporter le sujet. Hors sujet flagrant. Sur un amalgame flagrant, en demandant a se que des documents soient libre alors qu'ils le sont (c'est du travail d'universitaire donc toute la bibliographie que tu veux est disponible a l'endroit d'origine). Bref du gros prosélytisme/lobbying et non, faudrait rester calme et tout faire dans les règles ? :|
Modération : Nous avons reçu le rapport de ce message et en avons discuté en modération. Nous ne voyons pas de hors sujet flagrant et prolongé.
Merci d'avoir utilisé la fonction de rapport, et de nous laisser le temps d'en discuter. Il ne s'agissait pas à l'évidence d'un cas d'urgence nécessitant une relance nocturne.
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
jutana
Forcené
Messages : 3579
Enregistré le : lundi 24 mars 2014 à 12:43

Re: L'effet Barnum

#182 Message par jutana » jeudi 7 janvier 2016 à 16:40

... dans le test de personnalité, il ressort le TPE (trouble de la personnalité évitante) je sais bien que ce n'est qu'un test et ne prends pas les résultats pour comptant tout comme les autres "tests" faits auparavant... j'ai lu ça et là que ce trouble était souvent "confondu" ou très "prêt" du TSA... Avez-vous des personnes "passées" par ici et qui ont eu ce diag ou ce trouble plûtot qu'un TSA? quelles sont les "différences" avec l'autisme ? j'ai vu aussi que les "aides" que l'on pouvait apporter étaient les même que pour un TSA !? connaissez-vous ?
(◕^^◕)Non-Diagnostiquée2016 début de ma démarche auprès de pro/structures spécialisées TSA en vue d'éliminer ou pas cette auto suspicion de TSA-et être informée et/ou orientée vers des solutions, soutiens pour évoluer/avancer-orientation en secteur privé(◕^^◕)

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: L'effet Barnum

#183 Message par Jean » jeudi 7 janvier 2016 à 16:50

Il ne faut pas oublier que ce test n'est destiné qu'à détecter 6 troubles du DSM5.

Le fait de se retrouver dans ces tests avec un ou plusieurs troubles ne veut pas dire qu'on n'est pas autiste.

Il faut d'autres types de tests pour savoir si on est autiste.

De toute façon, le principe de ces tests est d'abord d'être utilisé par des professionnels. Il ne faut pas trop attendre d'une utilisation sur internet. C'est quand même plus intéressant que l'horoscope. :crazy:
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
jutana
Forcené
Messages : 3579
Enregistré le : lundi 24 mars 2014 à 12:43

Re: L'effet Barnum

#184 Message par jutana » jeudi 7 janvier 2016 à 16:53

oui tout à fait :bravo:

...c'est pourquoi j'ai bien précisé "je sais bien que ce n'est qu'un test et ne prends pas les résultats pour comptant tout comme les autres "tests" faits auparavant"... mais ma question ne porte pas sur une quelconque validité de ce test mais sur ce trouble uniquement :D

Donc si quelqu'un connait ? :D
(◕^^◕)Non-Diagnostiquée2016 début de ma démarche auprès de pro/structures spécialisées TSA en vue d'éliminer ou pas cette auto suspicion de TSA-et être informée et/ou orientée vers des solutions, soutiens pour évoluer/avancer-orientation en secteur privé(◕^^◕)

Avatar du membre
evolution650HBn°2
Forcené
Messages : 4322
Enregistré le : dimanche 1 décembre 2013 à 17:58

Re: L'effet Barnum

#185 Message par evolution650HBn°2 » jeudi 7 janvier 2016 à 19:16

Le fait de se retrouver dans ces tests avec un ou plusieurs troubles ne veut pas dire qu'on n'est pas autiste.
En effet, loin de là, puisque des trois personnes diagnostiquées (Rem82 je ne t'ai pas compté car je n'arrive pas à exploiter le c/c de tes résultats, tu n'as pas mis le c/c des troubles), 3 sont au dessus de la moyenne pour "obsessionnel compulsif" et "personnalité évidente", et 2 sont au dessus pour la personnalité schizotypique.
La seule personne "officiellement non autiste" (par là je veux dire, qui ne soupçonne pas un autisme chez elle - j'espère n'être pas maladroite) est sous la moyenne pour tous les troubles.
Il serait intéressant d'avoir les résultats de plus d'autistes et de non autistes.
Non-diag.
"Just another brick in the wall."

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: L'effet Barnum

#186 Message par Manichéenne » jeudi 7 janvier 2016 à 20:49

Si ça t'intéresse :
Trouble de la personnalité obsessionnel-compulsif 2.6
Personnalité schizotypique 2.2
Trouble de la personnalité évitante 2.1

J'ai des tendances obsessionnelles, c'est à dire des intérêts envahissant et une tendance à être ultra rigoureuse avec des routines, mais je n'ai pas de compulsions. J'ai effectivement de fortes tendances à l'évitement du fait de l'anxiété sociale et de phobies. J'ai des difficultés sociales mais pas de pensées délirantes, et quand je suis méfiante c'est plutôt du fait de rejets réels et avérés dans le passé que par paranoïa.
Je ne rempli clairement pas les critères des deux premiers troubles, que je connais bien. Par contre selon le niveau à partir duquel on est dans la pathologie, je cumule effectivement le syndrome d'asperger avec un trouble de la personnalité évitante. Mais je sais que je dois commencer par gérer mes phobies pour améliorer ça.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Loup
Forcené
Messages : 7616
Enregistré le : jeudi 9 août 2012 à 21:11
Localisation : Entre les ombres de la pluie
Contact :

Re: L'effet Barnum

#187 Message par Loup » jeudi 7 janvier 2016 à 21:11

Mes résultats aussi...

Troubles:
  • Trouble de la personnalité évitante: 2.1
  • Trouble de la personnalité Borderline: 1.7
  • Personnalité schizotypique: 1.4
  • Trouble de la personnalité obsessionnel-compulsif: 1.1
  • Trouble de la personnalité antisociale: 0.9
  • Trouble de la personnalité narcissique: 0.3
Traits:
  • Affectivité négative: 2.3
  • Désinhibition: 1.6
  • Détachement: 1.6
  • Psychoticisme: 1.0
  • Antagonisme: 0.3
Et dans mon top 5 des tendances:
  • Dépressivité: 2.9
  • Tendance anxieuse: 2.8
  • Labilité émotionnelle: 2.6
  • Anhédonie: 2.4
  • Distractibilité: 2.3
(à l'inverse, la plus basse, c'est "dureté": 0.1, je suis gentille :mryellow: )

Pas trop surprise par les résultats. ^^
En dehors de l'autisme, il est clair que je suis un peu troublée.
29 ans, autiste cru 2013, Brest. AVS, artiste, diplômé des Beaux-Arts de Lorient. Propriétaire d'un Loup intérieur et dérapeur de réalité. ⚥
"Sire, sire, on en a gros!"

En bordure du bout du monde + La manufacture des loups + BANG! + Ouroboros

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22523
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: L'effet Barnum

#188 Message par Tugdual » jeudi 7 janvier 2016 à 21:16

evolution650HBn°2 a écrit :Il serait intéressant d'avoir les résultats de plus d'autistes et de non autistes.
Alors, cadeau :
  • Trouble de la personnalité évitante : 2.2
  • Personnalité schizotypique : 1.9
  • Trouble de la personnalité obsessionnel-compulsif : 1.9
  • Trouble de la personnalité Borderline : 1.0
  • Trouble de la personnalité antisociale : 0.4
  • Trouble de la personnalité narcissique : 0.3
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Aby
Forcené
Messages : 2622
Enregistré le : vendredi 16 janvier 2015 à 8:51
Localisation : Pays de la Loire

Re: L'effet Barnum

#189 Message par Aby » jeudi 7 janvier 2016 à 21:45

evolution650HBn°2 a écrit :La seule personne "officiellement non autiste" (par là je veux dire, qui ne soupçonne pas un autisme chez elle - j'espère n'être pas maladroite) est sous la moyenne pour tous les troubles.
Non non, tu n'as pas été maladtroite. :wink:
J'aimerais assez voir aussi les résultats de personnes qui ne pensent pas être autistes.
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom, 12 ans, diagnostiqué TSA (AHN) en janvier 2016,
avec dysgraphie - TDA confirmé par les tests en mars 2017
Egalement épouse d'un homme au fonctionnement "atypique".

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: L'effet Barnum

#190 Message par Jean » jeudi 14 janvier 2016 à 21:55

Conditions pouvant donner lieu à des manifestations ou symptômes s'apparentant à ceux du trouble du spectre de l'autisme
  • Retard intellectuel
    Retard global de développement
    Trouble anxieux (comme la phobie sociale ou le trouble obsessionnel-compulsifl
    Mutisme sélectif
    Trouble primaire du langage
    Trouble de la communication non spécifié
    Trouble oppositionnel avec provocation
    Trouble des conduites
    Trouble dépressif majeur
    Maladie dégénérative
    Négligence et abus parental
    Troubles cérébraux organiques
    Trouble de modulation sensorielle
    Schizophrénie précoce
    Syndrome de dysfonctions non verbales
    Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité
    Trouble réactionnel de l'attachiement
    Syndrome de Gilles de la Tourette
    Perte marquée et précoce de la vision
Source: Adapté du Collège des rnédecins et Ordre des psychologues du Québec, 2012
p.33 LE TROUBLE DU SPECTRE DE L'AUTISME - État des connaissances
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1104
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: L'effet Barnum

#191 Message par Rudy » vendredi 15 janvier 2016 à 17:10

Jean a écrit :Conditions pouvant donner lieu à des manifestations ou symptômes s'apparentant à ceux du trouble du spectre de l'autisme
  • Retard intellectuel
    Retard global de développement
    Trouble anxieux (comme la phobie sociale ou le trouble obsessionnel-compulsifl
    Mutisme sélectif
    Trouble primaire du langage
    Trouble de la communication non spécifié
    Trouble oppositionnel avec provocation
    Trouble des conduites
    Trouble dépressif majeur
    Maladie dégénérative
    Négligence et abus parental
    Troubles cérébraux organiques
    Trouble de modulation sensorielle
    Schizophrénie précoce
    Syndrome de dysfonctions non verbales
    Trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité
    Trouble réactionnel de l'attachiement
    Syndrome de Gilles de la Tourette
    Perte marquée et précoce de la vision
Source: Adapté du Collège des rnédecins et Ordre des psychologues du Québec, 2012
p.33 LE TROUBLE DU SPECTRE DE L'AUTISME - État des connaissances
Intéressant. Est-ce qu'il est possible de cumuler tout cela en même temps?
Pas diag.

Bilans cognitifs: Pré-diagnostiquée Asperger léger à modéré.
Psychiatre: Troubles évoquant TSA + dys associés et anxiété. Préconisation.
En cours d'évaluation au CRA.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: L'effet Barnum

#192 Message par Manichéenne » vendredi 15 janvier 2016 à 17:16

Rudy a écrit :Est-ce qu'il est possible de cumuler tout cela en même temps?
Comment on sait si un déficient intellectuel aveugle, dysphasique, schizophrène et maltraité par ses parents développe une dépression ? :shock:
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1104
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: L'effet Barnum

#193 Message par Rudy » vendredi 15 janvier 2016 à 17:24

Manichéenne a écrit :
Rudy a écrit :Est-ce qu'il est possible de cumuler tout cela en même temps?
Comment on sait si un déficient intellectuel aveugle, dysphasique, schizophrène et maltraité par ses parents développe une dépression ? :shock:
C'est une question rhétorique ou une vraie question?
Pas diag.

Bilans cognitifs: Pré-diagnostiquée Asperger léger à modéré.
Psychiatre: Troubles évoquant TSA + dys associés et anxiété. Préconisation.
En cours d'évaluation au CRA.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: L'effet Barnum

#194 Message par Manichéenne » vendredi 15 janvier 2016 à 17:39

Nan, c'est seulement que ça m'a fait rire d'imaginer qu'on puisse chercher à rajouter des diagnostics à quelqu'un qui en cumule déjà une dizaine.
Même si théoriquement rien n'empêche de cumuler, les professionnels ne vont jamais chercher au delà de 3 ou 4 troubles grand max (ça a un nom, mais je ne le retrouve pas : en gros dès qu'un patient a un gros truc la majorité des médecins ne cherchent pas plus loin et peuvent d'ailleurs passer à côté de maladies).
Statistiquement, je pense que personne ne cumule tout ça. Théoriquement, pourquoi pas.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1104
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: L'effet Barnum

#195 Message par Rudy » vendredi 15 janvier 2016 à 18:54

Manichéenne a écrit :Nan, c'est seulement que ça m'a fait rire d'imaginer qu'on puisse chercher à rajouter des diagnostics à quelqu'un qui en cumule déjà une dizaine.
Même si théoriquement rien n'empêche de cumuler, les professionnels ne vont jamais chercher au delà de 3 ou 4 troubles grand max (ça a un nom, mais je ne le retrouve pas : en gros dès qu'un patient a un gros truc la majorité des médecins ne cherchent pas plus loin et peuvent d'ailleurs passer à côté de maladies).
Statistiquement, je pense que personne ne cumule tout ça. Théoriquement, pourquoi pas.
Ah d'accord, je ne le savais pas, c'est intéressant! (oui parce que, c'était une vraie question que je me posais...).


En fait, je me demandais si les troubles imitaient l'autisme dans le sens cela "accumule" plusieurs troubles pour mener à une superposition de traits autistiques, ou bien si les éléments, séparément pris, faisait penser à de l'autisme.

Est-ce que : le TDAH strict peut faire penser à l'autisme.
Ou est-ce que: Le TDAH + Trouble de la modulation sensorielle + Trouble de la communication non spécifié + Syndrome de la dysfonctions non verbales etc... faisait penser à l'autisme.

Ou autrement, comment peut-on différencier dans un diagnostic d'un éventuel TSA, une personne TSA, et une personne qui accumulerait de nombreux troubles qui représentent tous les symptômes de l'autisme?

Je ne sais pas si c'est clair.
Pas diag.

Bilans cognitifs: Pré-diagnostiquée Asperger léger à modéré.
Psychiatre: Troubles évoquant TSA + dys associés et anxiété. Préconisation.
En cours d'évaluation au CRA.

Répondre