Lien entre autisme et Syndrome d’activation mastocytaire (SAMA)

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Winona
Forcené
Messages : 527
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Lien entre autisme et Syndrome d’activation mastocytaire (SAMA)

#1 Message par Winona » mardi 19 janvier 2021 à 0:10

Le SED (syndrome Elhers-Danlos), le SAMA (syndrome d’activation mastocytaire), et le STOP (syndrome de tachycardie orthostatique posturale) sont trois pathologies qui semblent être statistiquement régulièrement associées et semblent toucher plus fréquemment les personnes avec autisme.


Qu'est-ce que le Syndrome d’Activation MAstocytaire ?
C’est une pathologie immunologique où les mastocytes sont trop sensibles ou réactifs et libèrent des médiateurs chimiques. Il en résulte des symptômes divers allant jusqu’au choc anaphylactique.

Les symptômes communs sont :

Dermatologiques
bouffées de chaleur (flush)
apparition facile d’ecchymoses
un teint rouge ou pâle
démangeaisons et urticaires

Cardiovasculaires
vertiges, étourdissements, présyncope, syncope
chutes de tension

Gastro-intestinaux
diarrhée ou constipation, crampes, inconfort intestinal, ballonnements, inflammation de l'intestin
nausées, vomissements

Psychologiques et Neurologiques
sensation de brouillard dans le cerveau ou les idées, dysfonctionnement de la mémoire à court terme, difficulté à trouver ses mots
maux de tête, migraines
concomitants à la suite de la libération de médiateurs mastocytaires dans le cerveau : attaques de panique , dépression , agressivité, sautes d’humeur etc

Respiratoires
congestion nasale, toux, sifflements, asthme

Urologie
dysurie, polyurie

Vision/Yeux

gêne oculaire, conjonctivite

Constitutionnels

fatigue générale et malaises
intolérances diverses et variées aux aliments, aux produits pharmaceutiques et chimiques (en particulier les parfums)
intolérance aux ondes électromagnétiques 10
troubles de la régulation de la température corporelle (sensations excessives de chaleur ou de froid)

Musculo-squelettiques

ostéoporose et ostéopénie (y compris chez les patients jeunes)
douleurs musculaires et articulaires
fractures spontanées

Choc anaphylactique
: si un trop grand nombre de médiateurs sont déversés dans leur système, les patients peuvent aussi subir un choc anaphylactique, qui comprend principalement : de la difficulté respiratoire, des démangeaisons, de l'urticaire, des rougeurs ou de la pâleur de la peau, une sensation de chaleur, un pouls faible mais rapide, des nausées, des vomissements, de la diarrhée, des étourdissements et des évanouissements.

Les symptômes peuvent être causés ou aggravés par des déclencheurs, qui varient considérablement et sont spécifiques au patient.

Des déclencheurs communs sont :

certains aliments et boissons (en particulier l'alcool, et les aliments à haute teneur en histamine)
les températures extrêmes
les odeurs, y compris des parfums ou de la fumée
l'exercice ou l'effort physique
le stress émotionnel
des médicaments : anti-inflammatoires non stéroïdiens, iode, vitamine B9, codéine, ...
les expositions aux ondes électromagnétiques


Sources :

https://www.autistan.info/sed-sama-et-stop/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_ ... stocytaire
- Diagnostiquée autiste Asperger en 2019 dans un centre expert dépendant du CRA (+ QI hétérogène)
- Diag SEDh le 8.01.2021
(longue errance médicale pour les 2 diag)

Annuaire Autisme / Lexique / Livres sur le TSA

Répondre