Autour du TDA(H)

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 21131
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Autour du TDA(H)

#1 Message par Jean » vendredi 19 février 2021 à 11:42

Modération (Curiouser) : Création du sujet par division depuis "Articles divers sur les TSA"

Les travaux de consensus des experts internationaux sur le #TDAH #ADHD peuvent se résumer ainsi :
Le TDAH est un trouble chronique dans lequel des symptômes développementaux inappropriés d’inattention et/ou d’hyperactivité/impulsivité entraînent un handicap dans de nombreux aspects de la vie. Le trouble, qui débute dans l’enfance ou au à l’adolescence et est plus fréquent chez les garçons que chez les filles, touche 5,9 % des jeunes et 2,8 % des adultes dans le monde. Il existe de multiples facteurs de risque génétiques et environnementaux qui se cumulent et se combinent de différentes façons pour causer le TDAH. Ces facteurs de risque entraînent des changements subtils dans les réseaux neuronaux multiples et dans les processus cognitifs, motivationnels et émotionnels qu’ils contrôlent. Les personnes diagnostiquées avec le TDAH ont un risque élevé d’échec scolaire, de comportement antisocial, d’autres problèmes psychiatriques, de troubles somatiques, d’abus de drogues et d’alcool, de blessures accidentelles et de décès prématuré, y compris les tentatives de suicide et les suicides réalisés.

En conséquence, le TDAH coûte à la société des centaines de milliards de dollars chaque année. Plusieurs médicaments sont sûrs et efficaces pour le traitement du TDAH et pour prévenir de nombreux effets indésirables. Des traitements non médicamenteux sont disponibles, mais, par rapport aux médicaments, sont moins efficaces pour réduire l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité.
https://www.tdah-france.fr/Declaration- ... -TDAH.html
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Répondre