Page 57 sur 57

Re: Conseils et ressources pour l'emploi

Posté : samedi 8 février 2020 à 13:03
par olivierfh
ブノワ a écrit :
samedi 8 février 2020 à 12:22
Est-ce que cette formation s'applique aussi aux responsables RH et de labo affilié au CNRS ?
Surtout à eux. :mryellow:

Re: Conseils et ressources pour l'emploi

Posté : jeudi 26 mars 2020 à 12:31
par Jean
Maintenant, on embauche : ce dont les personnes autistes ont besoin pour réussir sur le lieu de travail

Les personnes autistes ont de grandes difficultés d'insertion sur le marché du travail. Quelques exemples réussis dans divers secteurs.

"Les personnes autistes sont plus déconnectées de l'emploi que les personnes souffrant d'autres handicaps". Anne Roux

"La majorité des personnes autistes, avec le soutien adéquat et des attentes élevées, peuvent travailler comme le reste de la population." Dianne Malley

spectrumnews.org Traduction de "Now hiring: What autistic people need to succeed in the workplace" par Lina Zeldovich / 4 mars 2020

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... de-travail

Re: Conseils et ressources pour l'emploi

Posté : vendredi 24 avril 2020 à 17:55
par Jean
Télétravail : 8 conseils pour les professionnels autistes (et « à ceux qui ne le sont pas assez »*)

Les deux tiers de notre équipe sont autistes. C'est ce qui nous aide à survivre au coronavirus

David Aspinall, PDG d'Auticon US - publié le 16 avril 2020


Dans ce contexte un peu surnaturel face au coronavirus , de nombreuses entreprises sont passées à ce nouveau fonctionnement qui est le télétravail. Ce dispositif peut être en réalité particulièrement autism-friendly. 8 conseils par "Auticonsult". Et un article du PDG de son correspondant, Auticon US.
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -sanitaire

Re: Conseils et ressources pour l'emploi

Posté : jeudi 30 avril 2020 à 12:12
par Jean
Traduction - Extraits de nationalgeographic.com
‘Zoom fatigue’ is taxing the brain. Here's why that happens

En revanche, le passage soudain aux appels vidéo a été une aubaine pour les personnes qui ont des difficultés neurologiques à échanger en personne, comme les personnes autistes qui peuvent être submergées par les conversations de plusieurs personnes.

John Upton, rédacteur en chef de l'agence de presse Climate Central, basée dans le New Jersey, a récemment découvert qu'il était autiste. À la fin de l'année dernière, il se débattait avec la charge mentale que représentent la participation à des conférences bondées, les réunions en personne et les discussions de fond qui sont monnaie courante sur les lieux de travail. Il dit que ces expériences ont provoqué "une tension ambiguë, une forme d'anxiété".

En conséquence, il a souffert d'un épuisement autistique et s'est efforcé de traiter des informations compliquées - ce qui, selon lui, est normalement sa force - ce qui l'a conduit à des sentiments d'impuissance et de futilité. Pour lutter contre ce problème, il a commencé à travailler principalement à domicile et à cumuler toutes les réunions en personne le jeudi, pour les éliminer.

Maintenant que la pandémie a poussé ses collègues à être également dans des situations d'éloignement, il a observé que leurs appels vidéo entraînent une diminution du nombre de personnes qui parlent et des conversations bouche-trou au début et à la fin de chaque réunion. M. Upton affirme que son sentiment de tension et d'anxiété a été réduit au point d'être négligeable.

Ce résultat est confirmé par la recherche, affirme Claude Normand, de l'Université du Québec en Outaouais, qui étudie la façon dont les personnes souffrant de troubles du développement et de déficience intellectuelle socialisent en ligne. Les personnes atteintes d'autisme ont tendance à avoir des difficultés à comprendre quand c'est leur tour de parler dans des conversations en direct, note-t-elle. C'est pourquoi le décalage fréquent entre les interlocuteurs lors des appels vidéo peut en fait aider certaines personnes autistes. "Quand on zoome en ligne, on sait clairement à qui c'est le tour de parler", explique Normand.

Cependant, d'autres personnes autistes peuvent encore avoir des difficultés avec le chat vidéo, car il peut exacerber les déclenchements sensoriels tels que les bruits forts et les lumières vives, ajoute-t-elle.

Dans l'ensemble, le chat vidéo a permis aux connexions humaines de s'épanouir d'une manière qui aurait été impossible il y a quelques années à peine. Ces outils nous permettent d'entretenir des relations à distance, de relier des lieux de travail à distance et, même aujourd'hui, malgré l'épuisement mental qu'ils peuvent générer, de favoriser un certain sentiment d'unité pendant une pandémie.

"Fatigue de Zoom" : Un avant-goût de l'expérience autistique

S'appuyant sur les critiques portés par des neurotypiques de l'utilisation du logiciel de visoconférence Zoom, une personne autiste estime que c'est pourtant une version atténuée de ce que vivent les autistes dans la vie, tous les jours, dans un monde NT..

thinkingautismguide.com Traduction de ""Zoom Fatigue": A Taste of The Autistic Experience" par Maxfield Sparrow (UnstrangeMind.com)
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... autistique

Re: Conseils et ressources pour l'emploi

Posté : vendredi 1 mai 2020 à 12:30
par Jean
npaa.org.uk
Blog des invités : L'autisme et le travail dans la police du Hampshire | National Police Autism Association
par NPAA

Je m'appelle Lee Barnard et je suis membre du Hampshire Constabulary au sein de l'ACRO Criminal Records Office. Je travaille au sein de la police depuis septembre 2010, et j'ai reçu un diagnostic d'autisme en novembre 2015.

Depuis lors, l'ACRO a utilisé mes particularités pour tester de nouveaux logiciels, créer et réviser des guides de procédures et être un point de contact unique pour des tâches spécifiques.

Ils ont travaillé avec moi pour apporter des aménagements raisonnables, comme la prise en compte de pauses régulières dans ma journée de travail afin que je ne sois pas débordé, ou encore la mise à disposition d'une personne formée pour l'accès au travail pour une auto-assistance et un apprentissage guidés.

En plus de ce qui précède, j'ai été autorisé à suivre un cours d'ambassadeur pour l'autisme, afin de sensibiliser les gens à mon état. Dans le cadre de ce cours, j'ai fait huit présentations, en m'appuyant sur mes propres expériences de vie pour faire mieux comprendre et accepter mon état au sein de la police.

Dans le cadre de la Semaine nationale de l'inclusion en 2019, j'ai participé à une table ronde avec un inspecteur en chef, un officier de police et un aumônier bénévole, qui ont parlé de nos expériences de vie individuelles et répondu aux questions du public. J'ai également animé une séance de sensibilisation et une présentation au personnel qui souhaitait en savoir plus. Ces activités ont été bien accueillies jusqu'à présent et ont fait l'objet de commentaires très pertinents.

L'Equality & Inclusion Team du Hampshire Constabulary souhaite remercier Lee et les autres ambassadeurs de l'autisme pour leur travail de sensibilisation à l'autisme dans le Hampshire et l'île de Wight. Nous reconnaissons qu'ils cherchent continuellement à améliorer les conditions de travail internes et les services externes au public.

Re: Conseils et ressources pour l'emploi

Posté : dimanche 10 mai 2020 à 14:56
par Jean
Crise sanitaire : l'heure du déconfinement

Des tutoriels, des guides pour le déconfinement; la reprise de l'école, la reprise du travail, les modalités du télétravail. Une sélection de ressources (comprendre l'autisme, CRA, DIA ...) et quelques remarques.

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... onfinement
conseils reprise TSA.png
Guide TT Ministère travail.png

Re: Conseils et ressources pour l'emploi

Posté : mardi 12 mai 2020 à 17:37
par Jean
Justice 10 : "Ma vie a été vécue derrière un écran invisible"

Dossier autisme, police et justice : deux témoignages de policiers britanniques autistes, membres de la National Police Autisme Association.

npaa.org.uk Traduction de "My life has been lived behind an unseen screen" | National Police Autism Association

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -invisible