Test ADOS, ADI-R ...

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
V4V
Passionné
Messages : 308
Enregistré le : jeudi 15 mars 2018 à 22:16

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#196 Message par V4V » lundi 9 avril 2018 à 21:08

J'attends l'avis des experts du forum, comme Jean par exemple. :idea:
Aspie diagnostiqué, nombreuses comorbidités

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3298
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#197 Message par hazufel » lundi 9 avril 2018 à 21:11

FinementCiselé a écrit : En psychiatrie, si. Et un TSA est un diagnostic sévère à grave. Cas typique : la schizophrénie. Il y a quelques cas avérés dans l'autistosphère francophone de malades "autre" ayant des diagnostics autistes "de complaisance", dont une qui parcourait les forums et à causé des problèmes ici même.
La personne en question avait un suivi psychiatrique erratique, avait essuyée des refus de diagnostics à quelques reprises et à fait une décompensation psychotique et finie par appeler différents membres du forum pour les menacer, entre autres.
Dans ce cas tu parles de diagnostic d’autisme donné pour ne pas divulguer les autres plus « grave » encore comme la schizophrènie ? Pourquoi faire ça ?
Modifié en dernier par hazufel le lundi 9 avril 2018 à 21:12, modifié 1 fois.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10495
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#198 Message par Lilette » lundi 9 avril 2018 à 21:11

V4V a écrit :J'attends l'avis des experts du forum, comme Jean par exemple. :idea:
:lol: tu viens justement d'avoir affaire à l'un des experts du forum sur ce sujet là :lol:
hazufel a écrit :
FinementCiselé a écrit :En psychiatrie, si. Et un TSA est un diagnostic sévère à grave. Cas typique : la schizophrénie. Il y a quelques cas avérés dans l'autistosphère francophone de malades "autre" ayant des diagnostics autistes "de complaisance", dont une qui parcourait les forums et à causé des problèmes ici même.
La personne en question avait un suivi psychiatrique erratique, avait essuyée des refus de diagnostics à quelques reprises et à fait une décompensation psychotique et finie par appeler différents membres du forum pour les menacer, entre autres.
Dans ce cas tu parles de diagnostics d’autisme donnés pour ne pas divulguer les autres plus « grave » encore comme la schizophrènie ? Pourquoi faire ça ?tous
Oui, c'est ça.
Car les diagnostics d'autisme sont "à la mode", mieux acceptés, surtout par des gens qui peuvent avoir de fortes décompensations psychotiques comme dit au-dessus, cela peut permettre de "mieux/plus facilement" gérer la personne pour l'équipe soignante.
En résumé.
& je confirme les dires de FC, sur la personne qui a essuyé plusieurs refus de diags, et insistait pour avoir un diag d'autisme (& a importuné des gens d'ici).
TSA.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3298
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#199 Message par hazufel » lundi 9 avril 2018 à 21:17

D’accord, merci. Et le médecin pourrait alors mieux soigner la personne, de ce que je comprends pour éviter ces décompensations psychotiques ? Je n’avais pas imaginé ça, mais je comprends.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10495
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#200 Message par Lilette » lundi 9 avril 2018 à 21:19

La soigner/la traiter tout court je dirais.
TSA.

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#201 Message par FinementCiselé » lundi 9 avril 2018 à 21:19

hazufel a écrit :Dans ce cas tu parles de diagnostic d’autisme donné pour ne pas divulguer les autres plus « grave » encore comme la schizophrènie ? Pourquoi faire ça ?
C'est une pratique qui tend à disparaître, mais certains troubles de personnalité atypique (borderline) cumulant des aspect psychotiques peuvent présenter des déni, et des oppositions systématique à se qui leurs convient pas (aux patients). Le diagnostic d'autisme en termes de prise en charge étant plus ou moins "open bar" en psychiatrie, c'est un fourre tout psychiatrique pratique, au moins au niveau Français. Il provoque moins de rejets car moins péjoratif. Ça évite les décompensations.

Edit : c'est aussi responsable de l'effet barnum.
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3298
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#202 Message par hazufel » lundi 9 avril 2018 à 21:22

En effet, je comprends, merci. On ne voit pas tellement ce genre de cas dans la littérature « autistique » mais c’est important de connaître la latitude des médecins du coup...
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

V4V
Passionné
Messages : 308
Enregistré le : jeudi 15 mars 2018 à 22:16

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#203 Message par V4V » lundi 9 avril 2018 à 21:29

Quand vous dites qu'un TSA est un diagnostic entre sévère et grave, quelle définition précise donnez-vous aux mots "sévère" et "grave" s'il vous plaît ? :?:
Aspie diagnostiqué, nombreuses comorbidités

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22528
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#204 Message par Tugdual » lundi 9 avril 2018 à 21:32

FinementCiselé a écrit :Il y a quelques cas avérés dans l'autistosphère francophone de malades "autre" ayant des diagnostics autistes "de complaisance", dont une qui parcourait les forums et à causé des problèmes ici même.
La personne en question avait un suivi psychiatrique erratique, avait essuyée des refus de diagnostics à quelques reprises et à fait une décompensation psychotique et finie par appeler différents membres du forum pour les menacer, entre autres.
Mieux vaut éviter le terrain glissant et nauséeux des rumeurs ...
FinementCiselé a écrit :Et je te le redis, un diagnostic TSA est un diagnostic sévère à grave.
La sévérité est évaluée lors du diagnostic (voir DSM-5) ...

En outre, le texte officiel que tu cites, et qui justifie la tenue dans
l'ignorance du malade, concerne le diagnostic médical "grave", qui se
précise en ligne suivante (c'est dans ta citation) en "pronostic fatal" ...

Donc à moins que tu ne considères qu'annoncer un diagnostic d'autisme
est équivalent à annoncer un cancer ou une maladie de Charcot ...

Enfin, quand bien même un diagnostic de complaisance aurait été
posé par un médecin, personne sur le forum n'est légitime pour
remettre en cause ce diagnostic, que ça te/nous plaise ou non ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10495
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#205 Message par Lilette » lundi 9 avril 2018 à 21:35

Tugdual a écrit :
FinementCiselé a écrit :Il y a quelques cas avérés dans l'autistosphère francophone de malades "autre" ayant des diagnostics autistes "de complaisance", dont une qui parcourait les forums et à causé des problèmes ici même.
La personne en question avait un suivi psychiatrique erratique, avait essuyée des refus de diagnostics à quelques reprises et à fait une décompensation psychotique et finie par appeler différents membres du forum pour les menacer, entre autres.
Mieux vaut éviter le terrain glissant et nauséeux des rumeurs ...
Euh pardon ?
je suis bien placée pour dire que ça n'a rien d'une rumeur hein !!!
Tu peux même demander confirmation à un certain modo expert comme dit plus haut ! (jean).
TSA.

V4V
Passionné
Messages : 308
Enregistré le : jeudi 15 mars 2018 à 22:16

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#206 Message par V4V » lundi 9 avril 2018 à 21:40

@ FinementCiselé :

A ma petite connaissance, on n'utilise pour classifier un TSA que les termes "modéré", "moyen" et "sévère". Donc en effet je ne saisis pas pourquoi tu utilises le terme "grave" dont il me semble que Tugdual a fourni la bonne définition, et qui n'a rien à faire avec les TSA.
Modifié en dernier par V4V le lundi 9 avril 2018 à 21:42, modifié 1 fois.
Aspie diagnostiqué, nombreuses comorbidités

Anja-louise
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : jeudi 27 octobre 2016 à 19:59

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#207 Message par Anja-louise » mardi 10 avril 2018 à 16:34

Bonjour :) ,
En fait, est ce quelqu'un serait la distinction entre:
- la schizophrénie atypique et un TSA
- le TPL et le TSA
Je parle bien sur au niveau des manifestations symptomatiques car bon nombre des symptômes sont communs.
Ma psychologue m'a dit qu'à présent on se demander si le terme "schizophrénie atypique" n'était pas un TSA plus précisément un SA. Cela me semble étrange donc j'aurais voulu avoir votre avis :innocent:

Puis une autre question:
- qu'en est il lorsque des schizophrènes ou des patients atteints de trouble personnalité borderline passent l'ADOS?
Si on part du principe que les patients schizophrènes ont des anomalies des interactions sociales ainsi que des altérations de la socio-communication, ne peuvent t'ils pas côter positif pour ce test?
J'ai déjà posé la question à des psychiatres qui m'ont tous répondu: "ben on fait pas passer l'ADOS à des schizophrènes !!!" Oui mais alors quand on hésite entre des diagnostics différentiels avec l'autisme, on est bien obligé. Du coup, savez vous si des recherches ont été faites sur le sujet; ça m'intéresserait :bravo:
TSA+ nombreuses comorbidités

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#208 Message par Manichéenne » mardi 10 avril 2018 à 17:34

En premier lieu, le TSA est présent dans l'enfance, pas le TPL ni la schizophrénie.

Pour les symptômes communs entre TPL et TSA, je suis dubitative, peux-tu développer ?
Je ne vois pas vraiment en quoi un TPL impacte la communication, les capacités sociales, les interactions ou même les intérêts d'une manière qui puisse faire penser aux TSA.

La schizophrénie, outre un début plus tardif, implique des symptômes dits "positifs" qu'on ne retrouve pas dans les TSA (délires, principalement).
Pour en connaître un qui se croyait autiste, le CRA ne s'y est pas trompé, mais je ne connais pas ses scores à l'ADOS.
Hors ADOS, pour éviter le hors-sujet il y a ce topic (et d'autres que je ne retrouve plus).
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Anja-louise
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : jeudi 27 octobre 2016 à 19:59

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#209 Message par Anja-louise » jeudi 12 avril 2018 à 8:38

Bonjour Manichéenne :) ,

Je pense que le TPL possède des problèmes avérés dans les interactions sociales.Tout d'abord il est hypersensible, très susceptible donc il faut le prendre "avec des pincettes"pour ne pas le vexer.
Commun avec le TSA, je pense qu'il y a "des difficultés de mentalisation" : identification et interprétation dans les mots et attitudes des autres, ce qui peut ressembler à un déficit en théorie de l'esprit chez le TSA, qu'en penses tu?
Puis aussi l'impulsivité et les difficultés à gérer ses émotions. Ça peut être aussi présent chez le TSA, non?
Pour ce qui est de la communication sociale, je suis d'accord avec toi :bravo: pas de soucis de ce côté là
Les centres intéterets restreints/ activités stéréotypées ne peuvent elles pas être confondus avec certaines formes de TOCs/ activités ritualisées qui peuvent être associés à certaines personnalités limites? :innocent: (c'est une supposition)

Pour la schizophrénie, je parlais d'une forme "atypique" donc sans délires et hallucinations qui se caractérise juste par un comportement jugé bizarre, atypique par l'entourage. Mais je ne sais pas comment on peut savoir la différence entre une schizophrénie atypique précoce et un TSA. D'ailleurs je crois bien que les cas de schizophrénie précoces sont justement diagnostiqués car il y a délires et hallucinations.

Concernant, le test ADOS, je te remercie pour ton lien :bravo: en fait je l'avais déjà parcouru mais du coup je n'avais pas trouvé réponse à mes questions qui étaient: peut on obtenir des scores positifs ADOS alors que l'on est schizophrène/TPL et non TSA?
Mais bon, c'est pas grave :wink: peut être que ce sujet est sans intérêt ou qu'il viendra plus tard :innocent:
TSA+ nombreuses comorbidités

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Résultats et seuils pour l'ADOS ?

#210 Message par Manichéenne » jeudi 12 avril 2018 à 12:03

Anja-louise a écrit :Je pense que le TPL possède des problèmes avérés dans les interactions sociales.Tout d'abord il est hypersensible, très susceptible donc il faut le prendre "avec des pincettes"pour ne pas le vexer.
J'ai un peu du mal à expliquer en quoi pour moi c'est très différent...
La personne TPL n'a pas de mal à créer des liens. Elle a du mal à les maintenir, du fait d'une instabilité émotionnelle.
La personne TSA a du mal à créer les liens. Elle a du mal à les maintenir aussi, du fait de son comportement social, sa communication, et ses attentes atypiques.
Un exemple ne fait pas une généralité, mais une personne TPL de qui j'ai été relativement proche pendant des années était toujours dans le chantage affectif, la critique, la victimisation, plaquait tout du jour au lendemain... C'est une énorme instabilité en fait, et un mode de relation sociale déséquilibré où elle est le centre sur une base émotionnelle.
Pour une personne TSA, la relation ne semble être souvent déséquilibrée parce qu'elle ne comprends pas les émotions de l'autre, et pas parce que les siennes seules comptent : la relation est plus intellectuelle, rationnelle.
Si la personne TPL met fin à une relation, ce sera plutôt "nan mais tu te rends compte de ce qu'il m'a fait, comme je suis blessée, je ne peux pas lui pardonner ça...".
Pour la personne TSA, ce sera une relation qui s'étiole, ou un argumentaire (pseudo-)logique, "il a dit telle chose et c'est objectivement faux, je ne peux pas continuer de le voir alors qu'il est dans l'erreur".
(je caricature)
Commun avec le TSA, je pense qu'il y a "des difficultés de mentalisation" : identification et interprétation dans les mots et attitudes des autres, ce qui peut ressembler à un déficit en théorie de l'esprit chez le TSA, qu'en penses tu?
A la réflexion, il peut y avoir une confusion... Mais qui ne tient pas longtemps, à mon avis.

Je pense que la confusion TPL/TSA est plus souvent du fait de l'expression des émotions des personnes TSA (surtout les filles), trop démonstratives. Sautiller sur place en tapant des mains, ça fait paraitre immature et instable émotionnellement... L'alternance des moments de passion (intérêts) et des moments de fatigues sociales fait aussi croire à une instabilité.
Puis aussi l'impulsivité et les difficultés à gérer ses émotions. Ça peut être aussi présent chez le TSA, non?
Oui, d'où un très fort recours à l'automutilation dans les deux troubles.
Les centres intéterets restreints/ activités stéréotypées ne peuvent elles pas être confondus avec certaines formes de TOCs/ activités ritualisées qui peuvent être associés à certaines personnalités limites? :innocent: (c'est une supposition)
Je ne sais pas. Ca m'intéresse. :)
Pour la schizophrénie, je parlais d'une forme "atypique" donc sans délires et hallucinations qui se caractérise juste par un comportement jugé bizarre, atypique par l'entourage. Mais je ne sais pas comment on peut savoir la différence entre une schizophrénie atypique précoce et un TSA. D'ailleurs je crois bien que les cas de schizophrénie précoces sont justement diagnostiqués car il y a délires et hallucinations.
https://igorthiriez.com/2012/02/18/vous ... e-blanche/ :wink:
Concernant, le test ADOS, je te remercie pour ton lien :bravo: en fait je l'avais déjà parcouru mais du coup je n'avais pas trouvé réponse à mes questions qui étaient: peut on obtenir des scores positifs ADOS alors que l'on est schizophrène/TPL et non TSA?
Mais bon, c'est pas grave :wink: peut être que ce sujet est sans intérêt ou qu'il viendra plus tard :innocent:
J'ai trouvé une réponse.
L’ADOS, un des outils de référence pour le diagnostic de TSA(300), semble ainsi difficilement distinguer schizophrénie, schizophrénie à début précoce et TSA(32)(402).
http://doxa.u-pec.fr/theses/th0690149.pdf
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Répondre