Franck Ramus

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8453
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Franck Ramus

#76 Message par Benoit » vendredi 29 septembre 2017 à 15:25

Je suis d'avis inverse.

De nombreux parents d'autistes travaillent également dans le domaine à l'étranger dans des Universités. (au niveau de F. Ramus), sans que personne n'y trouve à redire.

Bien sûr, pas en France.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Papillons
Fidèle
Messages : 145
Enregistré le : dimanche 11 décembre 2016 à 9:06

Re: Franck Ramus

#77 Message par Papillons » dimanche 1 octobre 2017 à 13:11

Moi aussi je l'aime bien. Il est pertinent, au courant des dernières etudes, anti psyK. Cest déjà pas si mal :)
maman d'un garcon de 11 ans diagnostiqué TED NS.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 20777
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Franck Ramus

#78 Message par Tugdual » mardi 28 novembre 2017 à 20:33

Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 1964
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Franck Ramus

#79 Message par hazufel » lundi 22 janvier 2018 à 13:25

Une conférence de Franck Ramus, qui a été mise à jour
L'autisme une différence plus qu'une maladie ?
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 20777
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Franck Ramus

#80 Message par Tugdual » lundi 22 janvier 2018 à 14:09

Je ne vois plus le lien du podcast de l'émission,
France-Radio aurait-elle changé de pratique ?

:?:
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 1964
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Franck Ramus

#81 Message par hazufel » lundi 22 janvier 2018 à 14:15

Pour les conférences des institutions, et non les émissions, en général, il faut écouter sur leur site, on ne peut pas les podcaster :?
Modifié en dernier par hazufel le lundi 22 janvier 2018 à 14:18, modifié 1 fois.
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 1923
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Franck Ramus

#82 Message par olivierfh » lundi 22 janvier 2018 à 14:15

hazufel a écrit :Une conférence de Franck Ramus, qui a été mise à jour
L'autisme une différence plus qu'une maladie ?
C'est la même conférence de 2014 signalée sur le forum plus haut et aussi ici:
Le point sur l’autisme, Semaine du cerveau 2014, École normale supérieure
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 enfants avec légers traits Asperger, le cadet surtout, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 1964
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Franck Ramus

#83 Message par hazufel » lundi 22 janvier 2018 à 14:18

Oui je sais Olivier, mais elle est remontée le 18/01, en mise à jour (pour faire remonter le sujet ?)
Je me suis dit que ça pouvait toujours être intéressant, pour ceux qui ne l'ont pas écoutée.
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 1923
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Franck Ramus

#84 Message par olivierfh » lundi 22 janvier 2018 à 14:20

Probablement que c'est seulement le texte de présentation sur franceculture.fr qui a été mis à jour.
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 enfants avec légers traits Asperger, le cadet surtout, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 20777
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Franck Ramus

#85 Message par Tugdual » lundi 22 janvier 2018 à 15:44

hazufel a écrit :Pour les conférences des institutions, et non les émissions, en général, il faut écouter sur leur site, on ne peut pas les podcaster :?
ok, ça doit être classé en dehors des émissions ...
Spoiler :  : 
On peut choper l'URL du MP3 dans le source de la page,
mais il faut bien avouer que c'est un peu bricole ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
hazufel
Forcené
Messages : 1964
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Franck Ramus

#86 Message par hazufel » lundi 22 janvier 2018 à 15:51

Oui c'est classé dans les conférences, de quoi écouter tout le week-end ou des jours entiers de vacances quand il pleut des cordes :mryellow:
Spoiler :  : 
merci, mon bricolo de mari les récupère comme ça, pour les garder aussi.
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 20777
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Franck Ramus

#87 Message par Tugdual » jeudi 1 mars 2018 à 11:02

Le dernier article de Ramus : Copieux et excellent ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Carapa
Fidèle
Messages : 162
Enregistré le : dimanche 22 mars 2015 à 20:45

Re: Franck Ramus

#88 Message par Carapa » jeudi 1 mars 2018 à 21:48

Même s'il est plutôt mieux que ce qu'on lit habituellement sur le sujet, j'aurais quand même quelques réserves sur cet article de Ramus, notamment les suivantes:

- "Il est possible de classifier les cerveaux en fonction de leur sexe avec un haut degré de précision (70 à 80% de classification correcte)". Euh... C'est certes mieux que le tirage à pile ou face (lequel, pour prédire le sexe d'un cerveau, obtient tout de même le score honorable de 50%) mais ça reste très loin d'être "un haut degré de précision" - ce qui, dans les publications scientifiques, signifie généralement 95, voire 99%.

- "il n’y a pas lieu d’attribuer aux gens des intentions qu’ils n’expriment pas". Un peu facile: Tartuffe serait donc insoupçonnable?

- Quand il préconise, comme mesure de prévention du viol, de "faire prendre conscience aux femmes que leur corps suscite le désir des hommes (y compris de tous ceux qui ne les intéressent pas), et ce d'autant plus qu'il est exposé", cela ne me plaît pas beaucoup, pour plusieurs raisons:
1) cela suggère que tous les hommes qui ne les intéressent pas seront attirés, ce qui n'est évidemment pas vrai, même si l'on est Miss Monde.
2) je crains fort que cela n'aboutisse à les faire tous considérer comme des violeurs potentiels - ce qui est déjà une tendance assez développée en France.
3) sans avoir de statistiques sur le sujet, je n'ai pas l'impression qu'à l'échelle mondiale la fréquence des viols soit en relation directe avec la surface moyenne de peau exposée.
Personnellement, je pense qu'en matière de prévention, apprendre à repérer les personnes à risque serait une approche plus intéressante.
Diagnostiqué SA (septembre 2016).

alexis
Adepte
Messages : 246
Enregistré le : lundi 21 janvier 2008 à 19:17
Localisation : Lille

Re: Franck Ramus

#89 Message par alexis » vendredi 2 mars 2018 à 9:49

Il est de réputation que la préoccupation première des agresseurs sexuels dans les cas graves (cad hors harcèlement de rue) rejoint celle des manipulateurs pervers et de Dexter dans la série TV : "ne pas se faire prendre". Leurs proies ne sont pas des belles femmes mais des femmes fragiles qui n'oseront pas les dénoncer soit par exemple à cause d'un manque de confiance en soi (timidité) soit mauvaise estime de soi (se sentir nul et que les malheurs subis sont mérités) soit être déjà marginalisé pour une raison ou une autre (le fameux discours "vu tes antécédents personne ne te croirera "). Ne pas avoir honte de soi même, ne pas accepter passivement le statut de victime ambulante sont les meilleurs protections. Enfin ce n'est que mon avis, qui provient lui-même des apprentissages qui produisent de bons résultats dans les groupes de thérapie.
Une approche complémentaire : Dans l'agression sexuelle, l'enjeu n'est pas l'acte sexuel en lui même, mais une question de pouvoir, où l'un veut avoir le dessus sur l'autre : dans un couple, les situations réputées à risque sont quand il n'y a pas égalité entre les partenaires et où l'un des 2 est en position d'imposer sa domination ou de créer une situation de dépendance, ex financière (patron/employé) ou maturité /expérience de la vie (différence d'âge importante notamment adulte avec mineure)
entrepreneur, hpi, hyper-sélectivité alimentaire sévère depuis bb, Mottron friendly :)

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 3853
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Franck Ramus

#90 Message par misty » vendredi 2 mars 2018 à 13:29

Carapa a écrit :Même s'il est plutôt mieux que ce qu'on lit habituellement sur le sujet, j'aurais quand même quelques réserves sur cet article de Ramus, notamment les suivantes:

- "Il est possible de classifier les cerveaux en fonction de leur sexe avec un haut degré de précision (70 à 80% de classification correcte)". Euh... C'est certes mieux que le tirage à pile ou face (lequel, pour prédire le sexe d'un cerveau, obtient tout de même le score honorable de 50%) mais ça reste très loin d'être "un haut degré de précision" - ce qui, dans les publications scientifiques, signifie généralement 95, voire 99%.

- "il n’y a pas lieu d’attribuer aux gens des intentions qu’ils n’expriment pas". Un peu facile: Tartuffe serait donc insoupçonnable?

- Quand il préconise, comme mesure de prévention du viol, de "faire prendre conscience aux femmes que leur corps suscite le désir des hommes (y compris de tous ceux qui ne les intéressent pas), et ce d'autant plus qu'il est exposé", cela ne me plaît pas beaucoup, pour plusieurs raisons:
1) cela suggère que tous les hommes qui ne les intéressent pas seront attirés, ce qui n'est évidemment pas vrai, même si l'on est Miss Monde.
2) je crains fort que cela n'aboutisse à les faire tous considérer comme des violeurs potentiels - ce qui est déjà une tendance assez développée en France.
3) sans avoir de statistiques sur le sujet, je n'ai pas l'impression qu'à l'échelle mondiale la fréquence des viols soit en relation directe avec la surface moyenne de peau exposée.
Personnellement, je pense qu'en matière de prévention, apprendre à repérer les personnes à risque serait une approche plus intéressante.
Je suis assez d'accord, et je dois dire que la fin de l'article m'a choquée (et vraiment déçue, de la part de F.Ramus).
F.Ramus a écrit : De la même manière, faire prendre conscience aux femmes que leur corps suscite le désir des hommes (y compris de tous ceux qui ne les intéressent pas), et ce d'autant plus qu'il est exposé, ce n'est pas restreindre leur liberté ou leur dicter une norme vestimentaire ou comportementale. Ce n'est pas non plus justifier les agressions sexuelles et diminuer la responsabilité de leurs auteurs (qui resterait entière, quand bien même la nudité publique serait autorisée). C'est simplement permettre aux femmes de faire usage de leur liberté en pleine conscience des risques potentiellement associés. La revendication de vouloir se sentir sexy et attirante et de s'habiller comme on veut est parfaitement légitime. Mais dans un monde où le désir sexuel masculin est ce qu'il est, et où les agressions sexuelles ne vont pas disparaître du jour au lendemain, en informer les femmes, c'est leur permettre d'ajuster leurs tenues, leurs comportements, en fonction des circonstances, des lieux et des personnes, pour préserver au mieux leur sécurité. Ne pas vouloir en informer les femmes, c'est au contraire leur faire courir de grands dangers.
Quand on enferme des femmes, qu'on restreint leurs libertés, c'est toujours pour leur bien, pour les protéger. Quand est-ce-qu'on va en finir avec ça?
Pourquoi ce serait à elles de "s'ajuster"? Où est la liberté là-dedans?

Je ne suis pas particulièrement féministe, mais quand on inverse les polarités masculin/féminin de l'article et qu'on parle de "faire prendre conscience aux hommes que leur corps suscite le désir des femmes", cela a-t-il un sens pour qui que ce soit?
alexis a écrit :Ne pas avoir honte de soi même, ne pas accepter passivement le statut de victime ambulante sont les meilleurs protections.
Exactement! Et ce genre de propos victimisant pour les femmes me paraît de nature à aggraver le problème plus qu'autre chose.

Je suis un peu abasourdie, là... :?
*Diag TSA-Daimonas-Ravenclaw-Syndrigast-Aléthiométriste-SlayVega*

“I’m not in this world to live up to your expectations and you’re not in this world to live up to mine.” -Bruce Lee-

Répondre