Troubles du sommeil, mélatonine ...

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19607
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#331 Message par Jean » samedi 11 novembre 2017 à 10:31

Certaines caisses de sécu remboursent la mélatonine quand c'est indiqué par le médecin " prescription à but thérapeutique en l'absence de spécialités équivalentes disponibles", mais cela a une base juridique fragile.

Il est souhaitable de le faire avec un suivi médical, même s'il n'est pas obligatoire. La vente est libre en pharmacie ... mais surtout les prix souvent excessifs. Moins cher sur Internet bien sûr.

Un pharmacien hospitalier a signalé sur la liste "autisme" de yahoo des risques de convulsion à fortes doses.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
tintaglia
Régulier
Messages : 54
Enregistré le : mardi 1 août 2017 à 18:05

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#332 Message par tintaglia » mardi 14 novembre 2017 à 15:20

Bonjour,
Je souhaite vous apporter notre expérience avec la mélatonine.
Mon fils est diagnostiqué depuis l'âge de trois ans, avec des troubles du sommeil phénoménaux : il peut mettre trois heures à s'endormir, et se réveiller au bout de six heures...
Je faisais partie d'un collectif dont un des membre m'a suggéré la mélatonine. Au début, on ne pouvait l'avoir sans ordonnance, et je n'ai pas trouvé de médecin pour me le prescrire. Et on a fini par le trouver en pharmacie.
De 1 heure à 3 heure pour l'endormissement, notre fils est passé à 10 - 20 minutes. Avec une bonne qualité de sommeil, et 1mg par soir, pris 1h30 avant l'endormissement. Aujourd'hui, il va avoir 11 ans et en prend 2 mg. Sa vie et la notre ont été changées.
Mère d'enfant AHN / SA de bientôt 11 ans, au collège avec AVS à temps presque complet, diagnostiqué à l'âge de 3 ans.

fractal
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : vendredi 28 juillet 2017 à 15:01

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#333 Message par fractal » mercredi 15 novembre 2017 à 11:29

Bon, j'ai pu m'en procurer. La boîte de 30 est à 36,85 euros là où je l'ai prise, je ne sais pas si c'est moins cher ailleurs, mais en tout cas, c'est cher.
Hier soir, j'ai stacké avec du magnésium, et j'ai passé une mauvaise nuit, j'étais plus conscient qu'habituellement. A voir avec plusieurs essais. (avec ou sans stack, ce que j'ai fait dans la journée etc). C'est conseillé de prendre 1H avant de dormir, mais j'ai senti les effets au bout de 40 minutes, j'y suis bien sensible donc.
Attention, ça contient du lactose monohydraté, ne convient pas aux intolérants au lactose.
TSA
Pour info, ca m'a pris 2 ans 1/2 a Chenevier Mondor

Avatar du membre
tintaglia
Régulier
Messages : 54
Enregistré le : mardi 1 août 2017 à 18:05

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#334 Message par tintaglia » jeudi 16 novembre 2017 à 10:07

Celle que j'achète en pharmacie est bien moins chère. A-t'on le droit de mettre des marques ?
Mère d'enfant AHN / SA de bientôt 11 ans, au collège avec AVS à temps presque complet, diagnostiqué à l'âge de 3 ans.

bidouille
Forcené
Messages : 3046
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#335 Message par bidouille » jeudi 16 novembre 2017 à 11:27

Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 9 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19607
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#336 Message par Jean » jeudi 16 novembre 2017 à 18:00

tintaglia a écrit :Celle que j'achète en pharmacie est bien moins chère. A-t'on le droit de mettre des marques ?
A mon avis, il ne faut pas se gêner. Tant que ce n'est pas une démarche publicitaire de professionnels.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

fractal
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : vendredi 28 juillet 2017 à 15:01

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#337 Message par fractal » vendredi 17 novembre 2017 à 16:45

Oui, on peut mettre les marques. Je n'ai aucun intérêt commercial, je n'en vends pas, je ne mets pas de lien direct à un magasin, donc c'est bon. D'ailleurs, mon coach en nutrition s'est vu convoqué par la justice... parce-qu'un des internautes avait laissé un commentaire négatif sur un complément alimentaire que l'internaute en question trouvait de mauvaise qualité. La plainte émanait de la multinationale pour demander l'adresse IP de l'internaute. Chose que mon coach a refusé de communiquer, arguant la libre expression. Super manoeuvre pour la multinationale pour n'avoir que des commentaires positifs... (ironie) Ce coach a conseillé de ne citer que le nom commercial du produit sans évoquer la marque, comme ça, il n'y a pas de diffamation.

J'ai pris Circadin 2mg. Je vais continuer mes tests voir si c'est bénéfique ou maléfique pour moi.
TSA
Pour info, ca m'a pris 2 ans 1/2 a Chenevier Mondor

Avatar du membre
tintaglia
Régulier
Messages : 54
Enregistré le : mardi 1 août 2017 à 18:05

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#338 Message par tintaglia » mardi 21 novembre 2017 à 16:05

Jean a écrit :
tintaglia a écrit :Celle que j'achète en pharmacie est bien moins chère. A-t'on le droit de mettre des marques ?
A mon avis, il ne faut pas se gêner. Tant que ce n'est pas une démarche publicitaire de professionnels.
%Merci.

Alors nous, nous utilisons deux marques :
Chronodorm en 1 mg : 5.5 euros la boite de 30
http://www.laboratoiresiprad.com/produits/chronodorm/
Et Valdispert + magnésium en 1 mg : environ 12 ou 15 euros la boite de 30
http://valdispert.fr/fr/les-produits/de ... %C3%A9sium

alors pourquoi deux différents : j'ai constaté que parfois, il y a des loupés dans les comprimés. Qu'ils n'agissent pas. Donc mon fils ayant besoin de 2 mg, il en a un d'une marque, un d'une autre XD, ainsi, sur les deux, il y en a toujours un qui fonctionne.

J'ai aussi constaté que si il faut n'utiliser qu'une marque (quand on est en panne), il vaut mieux celui qui contient du magnésium. Une sombre histoire de précurseur, je n'ai pas tout bien compris.
Mère d'enfant AHN / SA de bientôt 11 ans, au collège avec AVS à temps presque complet, diagnostiqué à l'âge de 3 ans.

fractal
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : vendredi 28 juillet 2017 à 15:01

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#339 Message par fractal » mercredi 22 novembre 2017 à 10:22

En fait, le magnésium aide à la relaxation musculaire. Je ne sais pas si les 2 mécanismes sont liés, je dois chercher dans la littérature ce qu'il en est dit.

Dans les formes de magnésium, la plus efficace pour "assommer" et dormir est le pidolate de magnésium. Après, les formes citrate et glycérophosphate sont OK aussi, tant qu'on évite l'oxyde ou certains acides.
TSA
Pour info, ca m'a pris 2 ans 1/2 a Chenevier Mondor

Avatar du membre
tintaglia
Régulier
Messages : 54
Enregistré le : mardi 1 août 2017 à 18:05

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#340 Message par tintaglia » mardi 28 novembre 2017 à 16:03

De ce que j'ai compris, le magnésium aide l'organisme à métabiliser la sérotonine, précurseur de la mélatonine. Voilà, ça vient de me revenir.
Je retiens le pidolate de magnésium : parfois, malgré la mélatonine, mon fils a du mal à s'endormir.
Mère d'enfant AHN / SA de bientôt 11 ans, au collège avec AVS à temps presque complet, diagnostiqué à l'âge de 3 ans.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19607
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#341 Message par Jean » dimanche 10 décembre 2017 à 10:48

Mélatonine : les médecins enfin d'accord sur son utilisation dans les troubles du sommeil
par Mégane Fleury
Jusqu’ici les indications de la mélanine [sic] étaient très variés. Aujourd'hui les médecins précisent ses indications et la recommandent dans les troubles du sommeil, l'hyperactivité et l'autisme.
https://www.pourquoidocteur.fr/Articles ... es-sommeil
Publié le 09.12.2017 à 10h45

Une méthode « naturelle » pour soigner les insomnies ? La mélatonine. Cette hormone est sécrétée par le cerveau lorsque la lumière baisse : elle signale au cerveau qu’il est l’heure d’aller dormir. Depuis plusieurs années, sa consommation augmente en France, notamment à travers les compléments alimentaires. Lors du Congrès du sommeil qui a eu lieu en novembre à Marseille, les chercheurs se sont accordé sur les indications et usages de cette hormone.

La mélatonine présente des avantages dans le traitement de l’insomnie ou des troubles du sommeil en général. Elle ne provoque pas les effets secondaires provoqués par les benzodiazépines, largement prescrites dans ce genre de situation. Parmi ces effets indésirables, il faut citer les hallucinations, les pertes de mémoire et surtout les risques de dépendance.
Les médecins réunis lors de ce congrès ne recommandent pas l’utilisation de la mélatonine en complément alimentaire, car elle est trop peu encadrée et on ne sait jamais bien ce que l’on absorbe. Au contraire, ils conseillent de la prendre sous forme médicamenteuse et de varier les doses selon le type d’insomnie.
Une hormone efficace aussi dans l’autisme

La mélatonine ne doit pas être donnée à des enfants de moins d’un an. Elle peut être utilisée dans le traitement des troubles et déficits de l’attention ou de l’hyperactivité, qui sont associés à un trouble du sommeil.

Pour l’autisme, son utilisation est aussi préconisée car elle améliore le temps total de sommeil et la latence d’endormissement.

La mélatonine apparaît d’après ce groupe de chercheurs comme un traitement intéressant car il est bien toléré.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

julien-asse-42
Régulier
Messages : 43
Enregistré le : lundi 18 septembre 2017 à 17:35

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#342 Message par julien-asse-42 » dimanche 10 décembre 2017 à 14:53

Je sais pas si c'est bien naturel et sain de donner a son corps une hormone qu'il est sensé secreté lui-meme.

Pour essayer de bien dormir ( meme si c'est dur ) je prefere me complementer ( en + d'une alimentation saine au max et une activité sportive, meme si la aussi c'est dur ) en vitamine et surtout en magnesium afin que mon corps soit mieux régulé et plus apte a secreter la mélatonine.

D'apres plusieurs études, ingerer 3 gr de glycine ( acide aminé impliqué dans la construction des muscles, tissu de la peau, cartilage etc ) avant de se coucher permet un meilleur sommeil. Ca a marché sur moi un temps...

Peut-etre est il plus preferable de comprendre ce qui ne va pas et de s'attaquer directement a nos carences ? C'est ce que j'ai lu aupres de plusieurs nutritionnistes et sportifs.
24 ans, non diagnostiqué. En attente du premier rdv avec le centre REHACOOR 42, lieu d'évaluation et d'accompagnement autisme haut niveau le 31 Janvier.

Lilette
Forcené
Messages : 10280
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#343 Message par Lilette » dimanche 10 décembre 2017 à 19:03

julien-asse-42 a écrit :Peut-etre est il plus preferable de comprendre ce qui ne va pas et de s'attaquer directement a nos carences ? C'est ce que j'ai lu aupres de plusieurs nutritionnistes et sportifs.
C'est une blague ?
TSA.

julien-asse-42
Régulier
Messages : 43
Enregistré le : lundi 18 septembre 2017 à 17:35

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#344 Message par julien-asse-42 » dimanche 10 décembre 2017 à 20:56

Lilette a écrit :
julien-asse-42 a écrit :Peut-etre est il plus preferable de comprendre ce qui ne va pas et de s'attaquer directement a nos carences ? C'est ce que j'ai lu aupres de plusieurs nutritionnistes et sportifs.
C'est une blague ?
Je comprends pas.
24 ans, non diagnostiqué. En attente du premier rdv avec le centre REHACOOR 42, lieu d'évaluation et d'accompagnement autisme haut niveau le 31 Janvier.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21751
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#345 Message par Tugdual » dimanche 10 décembre 2017 à 21:03

julien-asse-42 a écrit :Je sais pas si c'est bien naturel et sain de donner a son corps une hormone qu'il est sensé secreté lui-meme.
Dirais-tu la même chose à un diabétique qui s'injecte de l'insuline ?

En l'occurrence, c'est le même cas de figure : la mélatonine
est utile quand le corps ne la secrète pas correctement ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Répondre