Troubles du sommeil, mélatonine ...

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#61 Message par maho » vendredi 15 octobre 2010 à 20:29

Merci Manu, je vais regarder en Hyper. C'est vrai que sur le lien ce n'est pas trop chere, mais 13€ de frais de port :naugty:
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8317
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#62 Message par Mars » vendredi 15 octobre 2010 à 21:44

Est-ce que ces appareils produisent suffisamment de lux pour être efficaces ?
Le prix me semble très bas.
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#63 Message par maho » samedi 16 octobre 2010 à 8:06

Je ne sais pas Mars, mais avec ces nouveaux ampoules, je trouve qu'on ne voit rien!!
Donc je suis prete a essayer. On habite une trés vieille maison (ferme de Louis X1V avec ses maison de "femmes fraiches" a coté) et il y a des pieces assez sombres avec les poutres etc. Je cherche une luminosité chalheureuse et clair surtout avec la vue qui baisse.
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
manu
Forcené
Messages : 1794
Enregistré le : mercredi 27 janvier 2010 à 13:44
Localisation : montceau les mines

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#64 Message par manu » samedi 16 octobre 2010 à 11:03

maho a écrit :ferme de Louis X1V avec ses maison de "femmes fraiches" a coté
:shock: vraiment?
En tout cas en terme d'éclairage pour une maison sombre je pense que c'est vraiment a conseiller. (moi je fait tous les rayon d'ampoules et je peste d'en avoir pris qu'une pour essayer)
Mars a écrit :Est-ce que ces appareils produisent suffisamment de lux pour être efficaces ?
Le prix me semble très bas.
900 lumen et 1200 lumen, l'autre c'était 800.
Il ne vaut mieux pas se fier qu'au prix ... mais c'est vrais qu'ils ajoutent des frais de porc! (celle la c'est pas une faute :p ).
Mais si on en achète plusieurs ça baisse : pour deux ça reviens a peut près au même prix, et pour plus ça reviens moins cher je suppose.
Reconnu humain à la naissance.
Aucun diagnostique plus pertinent depuis!


"L'homme qui sait ne parle pas, L'homme qui parle ne sait pas." (Lao Tseu) ... J'arrête pas d'le dire!

Avatar du membre
manu
Forcené
Messages : 1794
Enregistré le : mercredi 27 janvier 2010 à 13:44
Localisation : montceau les mines

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#65 Message par manu » samedi 16 octobre 2010 à 11:25

Je suis aller fouiller un peut quant même pour m'y retrouver dans cette histoire de luminosité :
Les chiffres correspondent bien a ce qui est perçu par l'humain (donc pour la luminothérapie c'est pareil), et ils sont toujours équivalent a un nombre de bougies :
Le candéla c'est rapporté a une surface d'angle eclairé (donc utilisé pour les spots)
Le lumen c'est global (donc utilisé pour les autres ampoules)
Reconnu humain à la naissance.
Aucun diagnostique plus pertinent depuis!


"L'homme qui sait ne parle pas, L'homme qui parle ne sait pas." (Lao Tseu) ... J'arrête pas d'le dire!

Avatar du membre
manu
Forcené
Messages : 1794
Enregistré le : mercredi 27 janvier 2010 à 13:44
Localisation : montceau les mines

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#66 Message par manu » samedi 16 octobre 2010 à 12:39

Je suis pas allé jusqu'au bout :
Le lux c'est le lumen au m², autrement dit les lumens qui sont reçus.
En luminothérapie il recommandent des "shoot" de 10 000 lux le matin pendant 20 a 30 minutes selon wikipédia toujours.

Donc mars c'était bien vue, les éclairages normaux n'ont pas l'intensité nécessaire (elle produisent environ 10 fois moins que ce qu'il est recommandé de recevoir pour faire une luminothérapie).
Appartement des ampoules de ce niveau d'intensité existes et sont compatibles, avec les emplacement des ampoules normal, il vendent ça pour faire pousser les plantes : http://www.growshops.fr/ampoule-cfl-125 ... -1902.html

... ceci dit je sait pas si c'est recommandable hors médication a ces niveaux là. :?
Reconnu humain à la naissance.
Aucun diagnostique plus pertinent depuis!


"L'homme qui sait ne parle pas, L'homme qui parle ne sait pas." (Lao Tseu) ... J'arrête pas d'le dire!

nicolew
Forcené
Messages : 766
Enregistré le : jeudi 6 mars 2008 à 15:20

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#67 Message par nicolew » samedi 16 octobre 2010 à 14:10

manu a écrit :Le candéla c'est rapporté a une surface d'angle eclairé (donc utilisé pour les spots)
Le lumen c'est global (donc utilisé pour les autres ampoules)
Le lux c'est le lumen au m², autrement dit les lumens qui sont reçus.
exact
Le flux lumineux s'exprime en Lumens, c'est l'équivalent d'une puissance. Les fabricants donnent effectivement le flux lumineux global de leurs lampes.
Le candéla est l'unité d'intensité lumineuse, c'est le flux lumineux par unité d'angle solide
Si une source lumineuse éclaire également dans toutes les directions (ampoule sphérique dépolie) , son intensité sera égale au flux divisé par 4pi.
Les fabricants aiment donner des grands nombres, pour les spots, ils donnent l'intensité parce que tout le flux est émis dans un petit angle solide. Mais ils ne disent pas toujours dans quel angle solide la source émet.
À partir de l'intensité, on peut calculer l'éclairement d'une surface placée devant la lampe en divisant l'intensité de la lampe par le carré de la distance entre la surface et la lampe (la surface doit être perpendiculaire à la droite qui va de la surface à la lampe). Si la distance est en mètres, l'intensité en candelas, on obtient l'éclairement en lux.

Les appareils et lampes pour luminothérapie doivent être certifiés suivant la directive européenne 93/42/EEC.
Je suis assez méfiante en ce qui concerne les ampoules plein spectre. Il n'y a en effet pas besoin de lampes qui émettent hors du spectre visible.
Le rayonnement ultra violet (même à dose homéopathique comme il est écrit) a un effet cumulatif sur le cristallin.
Le rayonnement proche infrarouge (de 700 à 1400nm) pénètre dans l'œil jusqu'à la rétine et de fortes puissances peuvent la brûler sans avoir été ébloui et qu'un réflexe de fermeture des paupières ne sauve l'œil. (c'est pour cette raison que des lunettes spéciales qui filtrent bien le proche infra-rouge sont distribuées lorsqu'il y a une éclipse de soleil).

nicolew
Forcené
Messages : 766
Enregistré le : jeudi 6 mars 2008 à 15:20

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#68 Message par nicolew » samedi 16 octobre 2010 à 20:34

Je n'ai finallement pas trouvé grand chose de concret dans la directive européenne
http://eur-lex.europa.eu/Notice.do?mode ... =1&hwords=
il est dit de ne pas dépasser les doses nocives.
j'avais trouvé l'obligation d'être conforme à la directive européenne sur ce site :
http://www.luminotherapie.net/kooste.htm

un autre vendeur:
http://www.solvital.fr/lampes-de-luminotherapie.php
ils précisent que les ultra-violets sont réduits :
Les lampes de luminothérapie peuvent être utilisées par toute personne qui supporte la lumière du soleil. Il n´existe, en effet, aucun problème lié au rayonnement ultraviolet (UV) car ces lampes de luminothérapie n´en émettent qu´une faible quantité, bien inférieure à la lumière du jour classique.
un autre:
http://www.information-luminotherapie.com/
il est bien précisé qu'il n'y a ni infra-rouge ni ultra-violet
Spectre très large avec un excellent indice de rendu des couleurs de 85 sans les effets nocifs du soleil : aucune émission de rayons UV et infra rouges
il doit y avoir d'autres marques.

florence35
Passionné
Messages : 453
Enregistré le : vendredi 8 mai 2009 à 10:25

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#69 Message par florence35 » samedi 16 octobre 2010 à 21:37

:lol: :lol: :lol:
Et la melatonine dans tout cela ???? :crazy: :crazy: :crazy: :lol: :lol:

nicolew
Forcené
Messages : 766
Enregistré le : jeudi 6 mars 2008 à 15:20

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#70 Message par nicolew » samedi 16 octobre 2010 à 21:49

Bon , il semble que je me sois excitée pour pas grand chose .
les données de la lampe spectre complet 32Watts
Puissance : 32W (EQ 130W)
H (mm) : 171 mm (culot compris) - hors culot : 145 mm
L (mm) : 65 mm
IRC : 955
lumens : 1400
Ce qui fait un peu plus de 100 lux à 1m, donc pas beaucoup. De plus, d'après le spectre on voit qu'il y a très peu d'ultra-violet et pas beaucoup d'infra-rouge (la petite zone entre 700 et 800). C'est une bonne lampe pour la cuisine. Si les murs et le plafond sont clairs, on peut avoir 200 à 300 lux, lumineux pour une pièce d'habitation.
(les couleurs correspondant aux longueurs d'onde sur la figure ne sont pas bonnes
680nm : limite infra-rouge
650nm est très rouge
500nm est vert)

la mélanopsine (est-ce la même chose que melatonine?) est là. mais c'est plus difficile pour moi de comprendre que de faire une division
http://www.information-luminotherapie.com/
Fichiers joints
vivaspectre.jpg

Avatar du membre
manu
Forcené
Messages : 1794
Enregistré le : mercredi 27 janvier 2010 à 13:44
Localisation : montceau les mines

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#71 Message par manu » dimanche 17 octobre 2010 à 11:08

nicolew a écrit :la mélanopsine (est-ce la même chose que melatonine?)
La mélanopsine c'est apparemment le récepteur de la lumière.

C'est par son intermédiaire que le taux de mélatonine est régulé pour a sont tour réguler le cycle du sommeil (entre autre).
Reconnu humain à la naissance.
Aucun diagnostique plus pertinent depuis!


"L'homme qui sait ne parle pas, L'homme qui parle ne sait pas." (Lao Tseu) ... J'arrête pas d'le dire!

nicolew
Forcené
Messages : 766
Enregistré le : jeudi 6 mars 2008 à 15:20

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#72 Message par nicolew » dimanche 17 octobre 2010 à 19:14

On trouve sur ce site :
http://www.information-luminotherapie.c ... asp?id=490
Puissance consommée: 0.8 watts
Rendement lumineux: 3000 lumen à 0.8 Watts
Il y a forcément une faute de frappe puisqu'il y a, au maximum, 683 lumens par watt de lumière émise.

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#73 Message par maho » lundi 18 octobre 2010 à 8:18

maho a écrit:
ferme de Louis X1V avec ses maison de "femmes fraiches" a coté

vraiment?
Eh oui Manu, en plus il avait ses vignes par ici, donc on a une rue "chemin des grasses cuisses" (peute tre que c'etait pour les vignes ou peut etre pour ses femmes de loisirs :lol: ) mais les habitants ont voulue le changer.

Bon beh je me perds un peu dans les ampoules :lol: j'ai regardé chez Car.....r ils ont une qu'ils apellent "cold daylight" et j'ai vue aussi celle qui ionise, desodorise, dommage qu'elle ne fait pas le menage en meme temps!! :lol:
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#74 Message par maho » lundi 18 octobre 2010 à 8:20

Florence, on a peut etre un peu devié du sujet de la melatonine, mais l'histoire des ampoules ou la luminotherapie, est aussi pour chercher des astuces pour un mieux etre, qui dit mieux etre dit mieux se reposer peut etre :lol:
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

nicolew
Forcené
Messages : 766
Enregistré le : jeudi 6 mars 2008 à 15:20

Re: Mélatonine et troubles du sommeil

#75 Message par nicolew » jeudi 21 octobre 2010 à 20:13

recommendation de l'ingénieur sécurité.

Ne pas utiliser de lampes puissantes qui ne sont pas garanties sans émission d'ultra-violet

Répondre