On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28431
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#31 Message par freeshost » dimanche 22 juin 2014 à 11:20

Pour me relaxer, rien de tel qu'écouter des chansons relaxantes. Exemples :

- Andrea Lindsay - Demain Dès L'Aube (poème de Victor Hugo à l'origine),
- Andrea Lindsay - Près De Toi,
- Ariane Moffatt - Poussière D'Ange,
- Ariane Moffatt - Dans Un Océan,
- Les Cowboys Fringants - Break Syndical,
- Les Cowboys Fringants - Toune D'Automne,
- Tricot Machine - Défier Les Rites,
- Tricot Machine - La Meilleure Équipe, (j'pao trouvé la version cd, mais j'ai l'fichier du cd rippé sur mon ordi')
- Chloé Sainte-Marie - Mishapan Nitassinan,
- Chloé Sainte-Marie - Mamitunenitamun,
- ...

Les gonades cachent les gamètes. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
isra
Forcené
Messages : 2252
Enregistré le : dimanche 9 février 2014 à 22:04
Localisation : Suisse

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#32 Message par isra » dimanche 22 juin 2014 à 11:32

G.O.B. a écrit :La peur aux gonades ? :mrgreen:
Ceux qui ont "des poils aux gonades" sont plus courageux :)
Diagnostiquée SA en janvier 2015

Avatar du membre
G.O.B.
Forcené
Messages : 7724
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 à 22:07

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#33 Message par G.O.B. » dimanche 22 juin 2014 à 11:48

Les plus courageux ont des gonades au c** :mrgreen: :oops:
F84.5 | Things go wrong so that you appreciate them when they're right, you believe lies so you eventually learn to trust no one but yourself, and sometimes good things fall apart so better things can fall together.

Avatar du membre
isra
Forcené
Messages : 2252
Enregistré le : dimanche 9 février 2014 à 22:04
Localisation : Suisse

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#34 Message par isra » dimanche 22 juin 2014 à 11:52

G.O.B. a écrit :Les plus courageux ont des gonades au c** :mrgreen: :oops:
freeshost, toi qui n'a pas flippé pour le diagnostic, est-ce que ça te parles? :lol:
Diagnostiquée SA en janvier 2015

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28431
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#35 Message par freeshost » dimanche 22 juin 2014 à 12:02

Assez flippant/freakant/craignosse, les gonades au postérieur. Quoique... toute opération chirurgicale est possible. Vous pouvez même changer de gonades si vous voulez. :lol: [Bon, en Russie, la pilule risque de mal passer.]
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Chatnoir
Forcené
Messages : 797
Enregistré le : samedi 26 avril 2014 à 10:37
Localisation : devant mon écran

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#36 Message par Chatnoir » dimanche 22 juin 2014 à 18:50

Ah bah nan les poils aux gonades c'est pas possible :mryellow: Sur le scrotum, le pubis, le ventre tout au plus mais pas aux testicules ni ovaires.
Les testicules greffés au cul ça doit être moyen, surtout pour s'asseoir :lol:
@Freeshost: Bah nan on ne peut pas changer de gonades. Éventuellement de genre, oui et pas dans tous les pays, et c'est sûr pas en Russie, où en plus la loi interdit la "propagande homosexuelle" bref, rend illégale toute manifestation d'orientation sexuelle différente de la norme hétéro. Ouh lalalaa tu vas devoir relire le post "orientation sexuelle-identité de genre"
=P
Aspie, 36 ans, diagnostiquée le 10/09/14 au centre expert FondaMental de Créteil, Hôpital Chennevier-Montdor, rattaché au CRAIF

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28431
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#37 Message par freeshost » dimanche 22 juin 2014 à 20:01

D'toute façon, moé, chus tolérance humaniste à tout rompre. Sus à la pensée "bouc émissaire".
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27300
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#38 Message par Tugdual » dimanche 22 juin 2014 à 20:33

Chatnoir a écrit :Les testicules greffés au cul ça doit être moyen, surtout pour s'asseoir :lol:
Ça me rappelle un histoire ...

Savez-vous ce qu'est un "Oula-Oula" ?
Spoiler :  : 
C'est un oiseau avec de toutes petites pattes,
mais avec une énorme paire de couilles.
Et, quand il se pose, il fait : "Oula ! Oula !" ...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
laboulette
Forcené
Messages : 1192
Enregistré le : mardi 2 juillet 2013 à 16:45

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#39 Message par laboulette » dimanche 22 juin 2014 à 20:37

Je la connaissais Tugdual. :lol:
Je crois que ça part en sucette, là.
En fait, je crois que c'est dur de savoir, car j'imagine que les gens qui font un bilan et à qui on apporte un autre diagnostique, on peut être moins de raison de venir dans le coin. Du coup, ils ne sont pas là pour témoigner.
Sinon, quelqu'un a parlé de Munchhausen, mais il me semble que la prévalence est rarissime.
Ah, et j'édite mon message, car, ça me ramène à une conversation avec une amie qui bosse en milieu médico psy (et pas forcément une référence pou moi dans ce domaine).
Pour elle, et à priori un certain nombre de praticiens à l'heure actuelle, on est autiste ou on ne l'est pas. En gros, on a assez ou pas assez de critères pour être dedans.
Certes j'imagine qu'il faut bien décider quand on établit un bilan où commence et où s'arrête l'autisme, mais j'ai l'impression que selon comment on prend la chose, il y a des gens qui on des traits aspi bien marqués et d'autres traits pas du tout.
Il semblerait que ce soit ainsi dans le prédiagnostic de mon garçon, ce qui fait que la neuropsy n'est pas sûre que l'on puisse parler d'asperger mais bien de traits autistiques.
Ce qui a amené la reflexion de mon amie qui n'était pas d'accord, pour elle, on y est ou pas.
LE paradoxe, c'est pas comme s'il était dans un entre deux pour tout. En fait, il a des aspects tout à fait NT et d'autres complètement autistes, et je pense être pareille.

J'imagine, au vu des descriptions et témoignage que je lis sur le forum que ce n'est pas si rare.

J'imagine que ces types de profils, selon le psy ou l'équipe psy qu'ils auront en face sortiront avec un diagnostique différent, puisque tout le monde ne semble pas avoir la même façon d'appréhender la question.
En gros, la même personne peut être autiste dans les Vosges et pas dans le var, ou l'inverse. (j'ai choisi des régions au pif).
Modifié en dernier par laboulette le dimanche 22 juin 2014 à 20:53, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27300
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#40 Message par Tugdual » dimanche 22 juin 2014 à 20:46

laboulette a écrit :En fait, je crois que c'est dur de savoir, car j'imagine que les gens qui font un bilan et à qui on apporte un autre diagnostique, on peut être moins de raison de venir dans le coin. Du coup, ils ne sont pas là pour témoigner.
Peut-être, effectivement, certaines personnes
décident-elles de ne plus venir dans ce cas ...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

bidouille
Forcené
Messages : 3053
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#41 Message par bidouille » lundi 23 juin 2014 à 6:42

Le munchausen c'est des parents qui trafique les résultats d'analyse et empoisonne leur enfant pour provoquer des symptômes d'une maladie... le parent est conscient de ce qu'il fait.
Ca et le denie c'est invoqué pas pleins de psychologisant pour tout et n'importe quoi.
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 4223
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#42 Message par WinstonWolfe » lundi 23 juin 2014 à 7:02

Ça, c'est le Munchhausen par procuration. Le Munchhausen (tout court, si je puis dire...) décrit des personnes qui se font du mal à elles-mêmes. Mais je suis comme toi, je ne vois pas vraiment ça entrer en compte dans les faux diagnostics d'autisme. Dans le Munchhausen, on parle vraiment de symptômes physiques.

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#43 Message par FinementCiselé » lundi 23 juin 2014 à 9:10

Autisme mais autrechose oui il y en as, le terme "autisme" en psychiatrie est un peu un fourre tout, le cadre dans lequel on place le patient quand il n'accepte pas de lui même un autre diagnostique dans certains pays.
Il y a des exemples concrets sur certains forums francophones et même certains qui s'en vantent ouvertement, en ayant un double diag psychose + autisme/HPI avec psychose prévalente, soit un diagnostique caméléon, vraisemblablement invérifiable par un psychiatre Lacan ou Freudien, et donc diagnostique de complaisance "autiste" parce que moins lourd, plus libertaire pour vivre leurs délires pour certains. Ici, ils sont plutôt personna non grata (une poignée et les modo les connaissent).

Autisme mais pas aspie, plus difficile, un AHN en diagnostique adulte, c'est rarissime, parce que partant avec un profil plus profond dans le spectre, il sera très certainement diagnostiqué avant. Autisme de Kanner (même si techniquement le premier autiste diagnostiqué par Léo Kanner était un Asperger)

Les doubles diagnostics psychoses diverses/autisme sont réellement très rare et très difficile a être mis en pratique, la psychopathologie étant souvent exclusive d'un diagnostique autiste voire annihilante d'un comportement autistique. Et bien qu'il y ai des périodes dit de repli autistique, il est clairement explicité qu'ils ne doivent pas être confondus. Pire encore, même si le DSM V (plutôt devenue une référence pour les assurances maladie US) laisse la possibilité ouverte, le DSM IV et la CIM10 non :
La schizophrénie ne peut être diagnostiquée si les symptômes de troubles de l'humeur sont substantiellement présents (bien qu'un trouble schizo-affectif puisse être diagnostiqué), ou si les symptômes de trouble envahissant du développement sont présents, à moins que les délires et les hallucinations soient présentes de manière importante, ou si les symptômes sont la résultante directe d'un autre problème médical ou de l’absorption d'une substance, telle qu'une drogue ou un médicament.
Aspie "cru 2014".

bidouille
Forcené
Messages : 3053
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#44 Message par bidouille » lundi 23 juin 2014 à 9:48

oui t'as raison Winston je me mélange les pinceaux entre les deux
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

bidouille
Forcené
Messages : 3053
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#45 Message par bidouille » lundi 23 juin 2014 à 10:01

FinementCiselé a écrit : Autisme mais pas aspie, plus difficile, un AHN en diagnostique adulte, c'est rarissime, parce que partant avec un profil plus profond dans le spectre, il sera très certainement diagnostiqué avant. Autisme de Kanner (même si techniquement le premier autiste diagnostiqué par Léo Kanner était un Asperger)
Sauf si il s'est trainé un autre diag a la place d'AHN ou si les parents ont refusé de faire suivre l'enfant...
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Répondre