On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
G.O.B.
Forcené
Messages : 7724
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 à 22:07

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#61 Message par G.O.B. » mercredi 2 juillet 2014 à 9:29

Laura Ingalls a écrit :au risque de poser une question bizarre, est-ce que vous pensez que c'est possible qu'une personne ait une ouïe très sensible et entende réellement, pour de vrai, sans halluciner, des bruits faibles que d'autres personnes ne perçoivent pas forcément?
Oui, et c'est souvent le cas chez les autistes. Chez moi c'est plutôt les odeurs...
F84.5 | Things go wrong so that you appreciate them when they're right, you believe lies so you eventually learn to trust no one but yourself, and sometimes good things fall apart so better things can fall together.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27250
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#62 Message par Tugdual » mercredi 2 juillet 2014 à 9:32

Laura Ingalls a écrit :au risque de poser une question bizarre, est-ce que vous pensez que c'est possible qu'une personne ait une ouïe très sensible et entende réellement, pour de vrai, sans halluciner, des bruits faibles que d'autres personnes ne perçoivent pas forcément?
Je crois même avoir lu des témoignages en ce sens ...

Lorsque je bossais, c'est souvent moi qui faisait la fermeture.
Avant de quitter les lieux, je faisais le tour du bâtiment, de
façon à vérifier que toutes les lumières étaient éteintes,
que toutes les fenêtres étaient fermées, ce genre de chose ...

Dans le silence du soir, je repérais à l'oreille le léger
sifflement émis par les écrans en veille (c'était l'époque des
tubes cathodiques), mais aucun de mes collègues ne les
percevaient. Je devais donc être plus sensible aux hautes
fréquence sonores que tous mes collègues ...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Astragale
Forcené
Messages : 2129
Enregistré le : samedi 31 août 2013 à 8:50
Localisation : 0

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#63 Message par Astragale » mercredi 2 juillet 2014 à 9:37

Oui tout à fait.
J'entends très souvent des sons que les autres ne perçoivent pas.
Aspie HPI

Mon blog de photo
http://isolde-h.wixsite.com/photographie

Avatar du membre
Betta splendens
Forcené
Messages : 522
Enregistré le : dimanche 19 septembre 2010 à 21:42
Localisation : Dans les nuages

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#64 Message par Betta splendens » mercredi 2 juillet 2014 à 11:42

Apparemment lorsque l'on a des hallucinations mais que l'on à conscience que ce n'est pas vrai, on parle en faite d'hallucinose.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Hallucinose

Petite j'avais tendance à interprété certains bruit comme des voies et j'ai encore tendance à "déformer les bruits" quand je suis fatiguée ou très stressée, ça m'arrive aussi parfois avec les images.

il y a aussi un truc qui peut être prit pour des hallucinations se sont les cauchemars qui survienne durant les paralysies du sommeil.Le stress favorise l'apparition de ce type de trouble.
Neuro-atypique (TSA) diagnostiquée à 21 ans, plusieurs soupçon de TSA dans la familles, un cousin diagnostiqué et 2 cousines en attentes de diagnostique.

Avatar du membre
laboulette
Forcené
Messages : 1192
Enregistré le : mardi 2 juillet 2013 à 16:45

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#65 Message par laboulette » mercredi 2 juillet 2014 à 13:42

Laura Ingalls a écrit :
laboulette a écrit :J'imagine que ces types de profils, selon le psy ou l'équipe psy qu'ils auront en face sortiront avec un diagnostique différent, puisque tout le monde ne semble pas avoir la même façon d'appréhender la question.
En gros, la même personne peut être autiste dans les Vosges et pas dans le var, ou l'inverse. (j'ai choisi des régions au pif).
comment c'est possible ça? Sérieux, c'est n'importe-quoi!
Mais bien sûr que c'est n'importe quoi, mais ce qui me fais penser cela, c'est le parcour que l'on a eu avec notre loulou. Depuis la crèche, on a tout entendu et son contraire. Je précise tout de même que pour l'instant, on a un bilan, mais pas de diagnostique définitif. Il a 10 ans.
Bon, déjà à la base, il y avait aussi des position selon le type d'endroit (CMPP, psy scolaire et enfin neuropsy libéral).

Mais au delà de cet exemple particulier, quand on se renseigne pour aller quelque part faire le bilan, on apprends que selon l'hôpital, le service... Tout le monde ne rentre pas exactement les mêmes critères ou alors dans des proportions différentes pour définir un TED, un SA, voire un TDAH. (dans notre cas, on attends pour avoir un rendez vous à Debré).
Et je crois que une bonne partie des conversations ici tourne autour de cela.

Déjà, on se rend compte que très peu de personnes sont réellement formées sur ce qui a trait à l'autisme, de la même manière pour les troubles de l'attention. En tout cas, en France. Par contre, ils sont assez nombreux à avoir un avis sur la chose (psy scolaires, psychanalystes, CMPP...).

Quand mon garçon faisait en maternelle des écholalies, des stéréotypie et avait l'air de ne pas entendre quand on l'appelait, et qu'au CMPP, après des tests sommaires et rapides , on nous disait :
"mais non, il n'y a pas de Troubles autistiques, c'est la nouvelle mode ça, c'est juste un enfant roi, il vous fait marcher, c'est surtout votre mari qui s'occupe de lui (sous entendu, vous devez être une mauvaise mère).

Une psy du CMP, nous a même dit "surtout n'en parlez à personne, surtout pas à un autre psy qu'il a des écholalies et des stéréotypies, ils vont vous le diagnostiquer asperger".

A l'époque, je ne savais pas très bien de quoi il retournait. Mais le diagnostique posé était : "enfant mal élevé qui n'en fait qu'à sa tête".

Avatar du membre
Laura Ingalls
Forcené
Messages : 1461
Enregistré le : jeudi 31 janvier 2013 à 23:47

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#66 Message par Laura Ingalls » mercredi 2 juillet 2014 à 14:52

laboulette a écrit : Une psy du CMP, nous a même dit "surtout n'en parlez à personne, surtout pas à un autre psy qu'il a des écholalies et des stéréotypies, ils vont vous le diagnostiquer asperger".

A l'époque, je ne savais pas très bien de quoi il retournait. Mais le diagnostique posé était : "enfant mal élevé qui n'en fait qu'à sa tête".
:shock: :shock: :shock:

il ne faut surtout pas le diagnostiquer asperger??? :shock: :shock:
"L'autisme n'est pas contagieux et je trouve que c'est bien dommage d'ailleurs!" J. Schovanec

Diagnostiquée asperger

Avatar du membre
G.O.B.
Forcené
Messages : 7724
Enregistré le : vendredi 27 décembre 2013 à 22:07

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#67 Message par G.O.B. » mercredi 2 juillet 2014 à 15:02

Non mais Asperger ! Tu te rends compte Laura ? :mryellow:

La psy en question devrait être virée, et ce n'est malheureusement pas une exception :evil:
F84.5 | Things go wrong so that you appreciate them when they're right, you believe lies so you eventually learn to trust no one but yourself, and sometimes good things fall apart so better things can fall together.

Avatar du membre
Astragale
Forcené
Messages : 2129
Enregistré le : samedi 31 août 2013 à 8:50
Localisation : 0

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#68 Message par Astragale » mercredi 2 juillet 2014 à 15:07

Plus ça va moins j'ai confiance dans le monde médical... :shock:
Aspie HPI

Mon blog de photo
http://isolde-h.wixsite.com/photographie

Avatar du membre
Laura Ingalls
Forcené
Messages : 1461
Enregistré le : jeudi 31 janvier 2013 à 23:47

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#69 Message par Laura Ingalls » mercredi 2 juillet 2014 à 15:10

G.O.B. a écrit :
Laura Ingalls a écrit :au risque de poser une question bizarre, est-ce que vous pensez que c'est possible qu'une personne ait une ouïe très sensible et entende réellement, pour de vrai, sans halluciner, des bruits faibles que d'autres personnes ne perçoivent pas forcément?
Oui, et c'est souvent le cas chez les autistes. Chez moi c'est plutôt les odeurs...
Tugdual a écrit :Je crois même avoir lu des témoignages en ce sens ...

Lorsque je bossais, c'est souvent moi qui faisait la fermeture.
Avant de quitter les lieux, je faisais le tour du bâtiment, de
façon à vérifier que toutes les lumières étaient éteintes,
que toutes les fenêtres étaient fermées, ce genre de chose ...

Dans le silence du soir, je repérais à l'oreille le léger
sifflement émis par les écrans en veille (c'était l'époque des
tubes cathodiques), mais aucun de mes collègues ne les
percevaient. Je devais donc être plus sensible aux hautes
fréquence sonores que tous mes collègues ...
Astragale a écrit :Oui tout à fait.
J'entends très souvent des sons que les autres ne perçoivent pas.
ça me rassure! En fait, j'ai peur qu'on me prenne pour une tarée alors je n'ose pas dire certaines choses, mais en fait, y a des fois des bruits, des sons qui ne dérangent que moi , les autres semblent n'avoir même pas entendu, et même en me tirant à l'autre bout de l'appartement, pourtant assez grand, j'entendais tjs et ça m'insupportait, limite on ne me croyait pas que j'entendais tjs!
Ou bien des gens qui passent dans le couloir, des travaux dehors, etc...j'entends facilement tout ce qui se passe.
Et en fait, je me demandais, comment un psy, qui lui, n'a peut-être rien entendu, peut-il faire la différence entre quelqu'un d'hypersensible qui perçois et réagit à ce que lui ne peut pas percevoir, et quelqu'un qui a simplement halluciné et que le bruit est dans sa tête?
"L'autisme n'est pas contagieux et je trouve que c'est bien dommage d'ailleurs!" J. Schovanec

Diagnostiquée asperger

Avatar du membre
Astragale
Forcené
Messages : 2129
Enregistré le : samedi 31 août 2013 à 8:50
Localisation : 0

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#70 Message par Astragale » mercredi 2 juillet 2014 à 15:24

Laura Ingalls a écrit :Et en fait, je me demandais, comment un psy, qui lui, n'a peut-être rien entendu, peut-il faire la différence entre quelqu'un d'hypersensible qui perçois et réagit à ce que lui ne peut pas percevoir, et quelqu'un qui a simplement halluciné et que le bruit est dans sa tête?
C'est bien le problème... Les psys commencent juste à se rendre compte que ce n'est as "dans notre tête" mais "dans nos oreilles" ! :D
Aspie HPI

Mon blog de photo
http://isolde-h.wixsite.com/photographie

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#71 Message par FinementCiselé » mercredi 2 juillet 2014 à 19:03

Laura Ingalls a écrit : ça me rassure! En fait, j'ai peur qu'on me prenne pour une tarée alors je n'ose pas dire certaines choses, mais en fait, y a des fois des bruits, des sons qui ne dérangent que moi , les autres semblent n'avoir même pas entendu, et même en me tirant à l'autre bout de l'appartement, pourtant assez grand, j'entendais tjs et ça m'insupportait, limite on ne me croyait pas que j'entendais tjs!
Ou bien des gens qui passent dans le couloir, des travaux dehors, etc...j'entends facilement tout ce qui se passe.
Et en fait, je me demandais, comment un psy, qui lui, n'a peut-être rien entendu, peut-il faire la différence entre quelqu'un d'hypersensible qui perçois et réagit à ce que lui ne peut pas percevoir, et quelqu'un qui a simplement halluciné et que le bruit est dans sa tête?
Bruits aigus, bruits soudains, je déteste.
J'aime les infrason en revanche et ils m'endorment.
Pour le psy, c'est simple, en principe, il doit te faire faire un audiogramme et un test d'acuité.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychoacoustique
J'ai 3 zones de silence dans mon audiogramme 2 sont des lésions (casque trop forts, otites séreuses), la 3e est semble t-il plutôt psychique (mais dans tous les cas a un endroit qui sert a rien : au dessus de 15khz, soit dans les très hautes fréquences, mais parait-il que ça peut provoquer des sortes d'hallucination auditives ... Le cerveau compense le silence par du bruit de temps en temps.)
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27250
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#72 Message par Tugdual » mercredi 2 juillet 2014 à 19:52

FinementCiselé a écrit :[...] Le cerveau compense le silence par du bruit de temps en temps.)
Tu veux parler de vrais bruits ou d'acouphènes ?
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#73 Message par FinementCiselé » jeudi 3 juillet 2014 à 2:43

Tugdual a écrit :
FinementCiselé a écrit :[...] Le cerveau compense le silence par du bruit de temps en temps.)
Tu veux parler de vrais bruits ou d'acouphènes ?
Non non, vrai bruits, voix, chanson. Le cerveau compense réellement le silence par des hallucinations auditives (de temps en temps)
Edit : d'ailleurs simple exemple, on ne peu vivre dans une chambre anéchoïque pour cette raison : on deviendrait fou.
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27250
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#74 Message par Tugdual » jeudi 3 juillet 2014 à 7:44

Ok.

Je n'entends jamais de vrai silence,
car j'ai des acouphènes ...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Laura Ingalls
Forcené
Messages : 1461
Enregistré le : jeudi 31 janvier 2013 à 23:47

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#75 Message par Laura Ingalls » jeudi 3 juillet 2014 à 20:31

FinementCiselé a écrit :
Tugdual a écrit :
FinementCiselé a écrit :[...] Le cerveau compense le silence par du bruit de temps en temps.)
Tu veux parler de vrais bruits ou d'acouphènes ?
Non non, vrai bruits, voix, chanson. Le cerveau compense réellement le silence par des hallucinations auditives (de temps en temps)
Edit : d'ailleurs simple exemple, on ne peu vivre dans une chambre anéchoïque pour cette raison : on deviendrait fou.
Ah ouais? Mais...tout le monde? Je veux dire, le cerveau normal de tout le monde?
j'ai jamais remarqué!
Et je ne comprends pas le truc de la chambre anéchoïque. On deviendrait fou pourquoi?
"L'autisme n'est pas contagieux et je trouve que c'est bien dommage d'ailleurs!" J. Schovanec

Diagnostiquée asperger

Répondre