On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Arcane
Adepte
Messages : 260
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#91 Message par Arcane » samedi 12 septembre 2020 à 13:07

Qu'entends-tu par bizarrerie ?

Est-ce que tes "problèmes" remontent à l'enfance ?
C'est vraiment la particularité des TSA : ils sont présents dans l'enfance.
Là où une phobie sociale va apparaître plus tard.

De toute façon, tu verras bien si ce suivi t'aide ou pas
TSA
HPI

Antigone
Adepte
Messages : 231
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#92 Message par Antigone » samedi 12 septembre 2020 à 16:19

Nanael a écrit : Je me demande bien comment j'ai pu croire que j'avais un TSA. D'un côté j'ai honte vis à vis des personnes avec autisme d'avoir cru ça à la suite de mon pré-diagnostic, mais j'ai aussi de nouveau honte de mon comportement. Je me vois comme une feignasse, une geignarde qui fait des gros caprices à 30 ans.
Et bien si tu veux l'avis d'une personne "avec autisme", tu n'as pas à avoir honte. Je ne sais pas trop ce qui te gêne mais moi je ne me sens pas...gênée, ou attaquée par les personnes qui se reconnaissent dans l'autisme et qui au final ne sont pas autistes. Je ne vois pas pourquoi je le serai. Tu avais des problèmes, tu as cherché des réponses et tu as eu le courage de les chercher. Diagnostiquer des troubles "psy" c'est très compliqué. Tu n'es pas psy, et en plus on est très souvent biaisé lorsqu'on fait des recherches sur soi-même. Enfin, le spectre de l'autisme est tellement large que je suis sûre que chacun peut s'y retrouver un tout petit peu, au moins. (Pour moi) le fait de valider si oui ou non c'est assez significatif pour être dans le DSM, seul un médecin spécialisé peut trancher. Pendant un temps, tu as cru avoir trouvé la réponse... Pour moi ce qui est le plus parlant et le plus courageux en réalité, c'est d'accepter le diagnostic du CRA et de poursuivre sur leurs recommandations. Tu ne t'engage pas sur un terrain plus ou moins "facile" que celui du TSA. Ou plus ou moins valorisant. L'essentiel comme le disent les autres, c'est que cela te soit bénéfique.
Toujours pour moi, (et cela n'engage que moi) mais le "gros caprice" cela aurait été si tu avais refusé les diagnostics et continué à écumer les psy jusqu'à ce qu'on te dise ce que tu veux entendre... TU es restée ouverte et tu continues à chercher comment aller mieux, même après t'être engagée sur une mauvaise voie (ce qui n'est jamais agréable). C'est très honorable de ta part et si sur ce forum on peut continuer à t'aider, tu es toujours la bienvenue
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Nanael
Nouveau
Messages : 9
Enregistré le : vendredi 21 février 2020 à 19:12

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#93 Message par Nanael » samedi 12 septembre 2020 à 18:58

Merci à tous pour vos réponses !
J'espère démarrer rapidement les soins pour la phobie sociale.
Pour les autres choses que je pensais faire partie des symptômes, c'est surtout ma posture, ma voix et d'autres petites choses dans mon comportement quotidien.
Les psychologues et psychiatres qui vont me suivre pourront sûrement me guider à ce sujet aussi.

Bon week-end
Pré-diagnostic chez ESPAS-IDEES 12/2018 avec suspicion de TSA niveau I (DSM V).
Premier rendez-vous au CRA de Caen le 24/07/2020. Compte-rendu le 11/09/2020 : phobie sociale

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 1056
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: On se croit Asperger et on ne l'est pas ?

#94 Message par Loner » samedi 12 septembre 2020 à 23:15

Nanael a écrit :
samedi 12 septembre 2020 à 10:50
. D'un côté j'ai honte vis à vis des personnes avec autisme d'avoir cru ça à la suite de mon pré-diagnostic, mais j'ai aussi de nouveau honte de mon comportement.
Ben, faut dire que les signaux convergent parfois. Ce n'est pas anormal que ça se confondent. Et finalement, c'est plutôt positif qu'un diag vienne faire explication a ce que tu ressens. Et la phobie sociale n'est pas un trouble facile. Bon courage pour travailler dessus et te sentir mieux.
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Répondre