Enfants autistes : l'association privée d'aide

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20824
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Enfants autistes : l'association privée d'aide

#1 Message par Jean » lundi 29 septembre 2008 à 22:08

Enfants autistes : l'association privée d'aide
En Ille-et-Vilaine, Trait d'union - Bol d'air soulage les familles d'enfant autiste. Parce que l'État ne lui versera pas une subvention cette année, elle pourrait fermer.


Catastrophe pour l'association Trait d'union - Bol d'air, en Ille-et-Vilaine. La structure dépend de l'ADMR (Aide à domicile en milieu rural) et permet à des familles d'enfant autiste, d'adultes polyhandicapés ou déficients intellectuels de bénéficier de séjours dit de répit : « Soit 90 jours de bol d'air dans l'année pour souffler un peu, dans le cadre de la prestation compensatrice handicap. Et ce comme le prévoit la loi », tiennent à rappeler les responsables. Une cinquantaine de familles utilisent régulièrement ses services, en Ille-et-Vilaine.

Las, cette action pourrait prendre fin, faute d'argent. La DDAS (Direction régionale et départementale des affaires sanitaires et sociales) vient de confirmer à l'association qu'elle ne toucherait pas une subvention très attendue de 64 000 € cette année pour boucler son budget. En clair, pour les six permanents et la vingtaine d'intervenants, c'est la clef sous la porte au 4e trimestre.

Cette nouvelle tombe, par ailleurs, au moment où l'association qui, jusqu'ici, recevait les enfants dans des structures existantes telles l'IME (Institut médico-éducatif) de Bain-de-Bretagne, lors des week-ends et des vacances scolaires, est en train de finaliser un projet de construction « pour être autonome ».

D'où l'étonnement d'Isabelle Guinic, la présidente, qui se pose la question « de l'incohérence d'un système qui encourage ce type de structure sans lui en donner les moyens ». De son côté, François Gilanton, directeur départemental de l'ADMR, ne ménage pas non plus son indignation : « Même si les instances départementales et les mécènes qui soutiennent l'action de l'association mettent la main à la poche, je ne vois pas comment nous allons faire. »

En attendant, l'ADMR a décidé de suspendre l'activité de ces services. La DDAS, quant à elle, n'a pas pu être contactée.

Ouest-France - 29 septembre 2008

Douche froide pour 2 associations d'enfants autistes.
Deux associations, l'admr 35 et Trait d'union/Bol d'air renoncent à accueillir des enfants autistes et des adultes polyhandicapés d'Ille et Vilaine. une suspension pendant 3 mois.
En cause, l'Etat qui ne renouvèle pas son financement.
Celà représente 64 000 euros sur les 91 000 nécessaires pour ce dernier trimestre.
Radio France Bleu Armorique
choisir Date : 28/09/08 Journal de 8 h.
Le morceau commence à 2mn58 à 3mn12

Répondre