Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27260
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#436 Message par Tugdual » mercredi 13 mai 2020 à 14:14

Clem' a écrit :
mercredi 13 mai 2020 à 14:04
Claro! Le résultat de mon propre test HP m'a soulagée: ah, voilà pourquoi j'ai eu les difficultés que j'ai eues.
On renverra, encore et toujours, à :
Accessoirement, cette section du forum n'est pas dédiée aux témoignages.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27260
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#437 Message par Tugdual » jeudi 21 mai 2020 à 11:26

Une conférence de Franck Ramus donnée à l'AFIS :
La conférence (prévue en 8 épisodes):
Spoiler : ▮▶ (1) : 
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

alexis
Adepte
Messages : 287
Enregistré le : lundi 21 janvier 2008 à 19:17
Localisation : Lille

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#438 Message par alexis » jeudi 21 mai 2020 à 12:32

C’est toujours bien de citer les articles à dénoncer comme cette dernière ânerie de Ramus « l’intelligence c’est avoir de bonnes notes à l’école ».
Pour avoir de bonnes notes, il faut surtout être « scolaire » c’est à dire avoir un comportement adapté à ce qui est demandé à l’école, c’est à dire être docile, malléable, faire du par cœur, ne pas chercher à sortir du cadre. Pleins de NT sont capables d’avoir de bonnes notes à l’école. En revanche de nombreux HPI à tendance anti-conformistes reconnus comme génies (des artistes mais pas que) ont témoigné avoir été des cancres dans leur enfance.
Cela dit des HPI scolaires ça existe aussi en grand nombre, du moins jusqu’au jour où ils craquent de se suradapter au monde NT et qu’ils se mettent à rejeter tous les apprentissages académiques pour innover et vivre comme ils l’entendent (cf désintégration positive selon Dabrowski)
entrepreneur, hpi, hyper-sélectivité alimentaire sévère depuis bb, Mottron friendly :)
PS : Ne vous embêtez pas à répondre à mes propos, je n'y répondrai pas. Je ne revendique rien, juste je me renseigne sur un symptôme en commun.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27260
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#439 Message par Tugdual » jeudi 21 mai 2020 à 12:48

alexis a écrit :
jeudi 21 mai 2020 à 12:32
C’est toujours bien de citer les articles à dénoncer comme cette dernière ânerie de Ramus « l’intelligence c’est avoir de bonnes notes à l’école ».
Mépris et insultes, encore, en plus d'un bel homme de paille...

:roll:
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2912
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#440 Message par olivierfh » jeudi 21 mai 2020 à 13:38

alexis a écrit :
jeudi 21 mai 2020 à 12:32
ânerie de Ramus « l’intelligence c’est avoir de bonnes notes à l’école ».
J'ai plutôt l'impression que (après l'avis à 4'30 de Binet, inventeur des premiers tests d'intelligence en 1905: l'intelligence c'est ce que mesurent les tests d'intelligence :)) il se base sur une définition (à 6') qui insiste sur le fait que c'est beaucoup de choses différentes ensemble. Ensuite il s'agit de la possibilité de définir une intelligence générale (facteur g) en raison de la corrélation entre les divers tests (qu'il s'agisse de matières scolaires ou de sous-tests du WAIS).
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Mylie
Passionné
Messages : 348
Enregistré le : lundi 20 avril 2020 à 13:12

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#441 Message par Mylie » jeudi 21 mai 2020 à 13:43

C'est très raccourci de dire ça; la conférence porte sur l'intelligence, il est logique qu'en introduction les termes soient définis (c'est même l'utilité première de l'introduction que de poser les termes du sujet, la problématique et d'annoncer le plan).
Pour définir les termes, il est toujours intéressant de faire une petite rétrospective de comment on s'est posé des questions, comment la définition apportée à pu émerger puis évoluer etc.. et donc, si j'ai bien compris le propos, il est mis en avant qu'à un moment donné, il a été constaté qu'un élève qui a des bonnes notes dans des matières données en a aussi dans d'autre, mais ce n'est pas la définition finale apportée sur laquelle va se baser la conférence (je trouve ça d'ailleurs très frustrant de couper celle ci en plusieurs morceaux plutôt que de tout avoir en une fois).

(on dirait que je redis - mal - ce qui a été dit pile au dessus: en fait j'ai tapé mon message vraiment très lentement.. ^^" )
Suspicions psychiatre spécialisé - Réorientation CRA pour tests plus poussés
(J'ai une maladie pulmonaire depuis toujours)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27260
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#442 Message par Tugdual » jeudi 21 mai 2020 à 16:30

Mylie a écrit :
jeudi 21 mai 2020 à 13:43
[...] (je trouve ça d'ailleurs très frustrant de couper celle ci en plusieurs morceaux plutôt que de tout avoir en une fois).
Je suis d'accord, c'est frustrant pour une conférence de 1h30 (un peu plus sans doute avec d'éventuelles questions/réponses à la fin).
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28405
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#443 Message par freeshost » jeudi 21 mai 2020 à 18:16

Ouais, ils pourraient nous fournir les vidéos et en parties découpes et en entier.

Le partage à tous les étages !
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

alexis
Adepte
Messages : 287
Enregistré le : lundi 21 janvier 2008 à 19:17
Localisation : Lille

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#444 Message par alexis » jeudi 21 mai 2020 à 18:48

Il me semble quand faisant des articles à étapes, ça améliore les statistiques d’un blog puisque les visiteurs reviennent régulièrement. C’est une technique de marketing. Tout comme celle qui vise à cibler des sujets polémiques avec titres accrocheurs sur lesquels on clique, plutôt que De faire des articles réellement informatifs souvent ennuyeux ou qu’on n’a pas envie de voir aborder, c’est à dire ceux avec lesquels on ne sens pas en paix émotionnellement.

C’est pas la dernière innovation de citer Binet. Ou alors c’est que la recherche en psychologie est au point mort depuis 50 ans ?
entrepreneur, hpi, hyper-sélectivité alimentaire sévère depuis bb, Mottron friendly :)
PS : Ne vous embêtez pas à répondre à mes propos, je n'y répondrai pas. Je ne revendique rien, juste je me renseigne sur un symptôme en commun.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27260
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#445 Message par Tugdual » jeudi 21 mai 2020 à 19:13

alexis a écrit :
jeudi 21 mai 2020 à 18:48
Il me semble quand faisant des articles à étapes, ça améliore les statistiques d’un blog puisque les visiteurs reviennent régulièrement. C’est une technique de marketing.
Sans aucun doute.

alexis a écrit :
jeudi 21 mai 2020 à 18:48
Tout comme celle qui vise à cibler des sujets polémiques avec titres accrocheurs sur lesquels on clique, plutôt que De faire des articles réellement informatifs souvent ennuyeux ou qu’on n’a pas envie de voir aborder, c’est à dire ceux avec lesquels on ne sens pas en paix émotionnellement.
Plus précisément, que toi, tu juges informatif, c'est à dire, à te lire, conforme à tes idées.

alexis a écrit :
jeudi 21 mai 2020 à 18:48
C’est pas la dernière innovation de citer Binet. Ou alors c’est que la recherche en psychologie est au point mort depuis 50 ans ?
Vraiment, tu ne saisis pas ce qu'est l'exposition d'un concept ?


Modération (Tudual) : 
Tu as le droit de vouloir ignorer l'état de la recherche, mais sérieusement, arrête de critiquer de façon aussi puérile, ça commence à ressembler à du trollage.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
pikaia
Fidèle
Messages : 108
Enregistré le : dimanche 13 janvier 2019 à 23:52
Localisation : Sud-Ouest (France)

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#446 Message par pikaia » samedi 12 septembre 2020 à 22:49

Mylie a écrit :
mardi 12 mai 2020 à 16:04
Question de néophyte : le hqi est il lié à l ancien diagnostics d asperger ? En fait, j ai lu le livre de Jeanne Siaud Facchin et je ne vois pas bien quelle est la différence avec certaines formes d autisme (notamment ce que j ai cru comprendre de la forme asperger ?) ou alors j ai juste rien compris ?

Je sais que qi = test de qi // autisme = diagnostic réalisé par plusieurs professionnel, mais dans l expression des deux, j ai du mal à saisir les différences ? (si ça a déjà été traité et que je suis passée à côté, dites moi et je rechercherais davantage !)
Je me permets de te répondre (bien longtemps après, certes :P ), car on rapproche souvent les deux alors que, finalement, il y a surtout de grosses différences :

Par exemple : la gestion des fonctions exécutives n'est pas du tout la même. La flexibilité et l'investissement des intérêts non plus (les HQI ont un côté très «touche-à-tout», une curiosité sur plein de sujets à la fois et n'ont pas spécialement de mal avec la nouveauté de ce que j'ai compris, contrairement aux autistes qui se focalisent sur des domaines spécifiques en plus d'être très routiniers). La communication non plus (le HQI ne se définit pas par des difficultés à comprendre les implicites & le second degré par exemple)...
Bien sûr ça peut coexister et on peut interpréter certains vécus comme proches, cf les «difficultés sociales» dont on parle si souvent, mais 1) là-dessus c'est loin d'être systématique chez les HQI 2) et quand bien même certains d'entre eux parlent de «décalage social» celui-ci n'est généralement ni à la même intensité (cf le fait que ce n'est pas défini comme un handicap : par exemple, à ma connaissance avoir un HQI ne t'empêchera pas d'avoir un boulot, alors que quand tu es autiste c'est déjà nettement plus compliqué) ni pour les mêmes raisons, puisqu'en fin de compte ils entendent surtout par là un décalage de fonctionnement intellectuel avec leur environnement (en tout cas c'est ce que je comprends quand je lis des témoignages de «soucis sociaux des HQI», ça parle essentiellement de «aller trop loin dans ses pensées et se sentir incompris», «trouver les autres lents», «s'ennuyer avec les autres» etc) alors que dans le cas des autistes c'est des difficultés de communication plus «intrinsèques» (expression & interprétation des propos, des émotions...). Autrement dit, s'il peut parfois y avoir des similitudes «en surface», le fonctionnement interne n'est pas du tout le même. D'autant plus que «se sentir différent», «difficultés sociales», c'est tellement vague, courant et ça veut un peu tout et rien dire vu à tel point ça recouvre des réalités si vastes, donc je ne pense pas qu'on puisse en faire un point commun en soi...

Bref, il n'y a pas grand chose d'autistique dans la surdouance (d'autant plus que certaines particularités de l'autisme peuvent justement faire chuter le score aux tests de QI), et l'autrice que tu cites est justement controversée à cause de cette confusion qu'elle sème en prêtant au HQI des «caractéristiques» erronées (même si ce n'est pas la seule malheureusement...).
Mis à part ça, je pense que ton sentiment que «les deux sont liés» vient peut-être aussi du fait que ce sont surtout ceux qui ont la «double étiquette» qui s'expriment sur Internet & les médias en général. Mais ça s'explique par le fait que, parmi les autistes, ceux qui ont un HQI arrivent généralement mieux à s'adapter & «masquer» leur autisme que les autres... normal donc qu'on les remarque plus, et qu'on ait l'impression qu'il y en ait plus.
Ça ne veut pas dire que c'est représentatif de la majorité (statistiquement parlant).
Spoiler : 
Au CRA on m'avait d'ailleurs dit que, parmi les personnes diagnostiquées autistes, celles qui cumulaient avec un HQI à l'issue du bilan étaient finalement très rares ^^
Il n'y a d'ailleurs pas plus de HQI chez les autistes que chez les non-autistes... Donc non, ça n'a rien à voir !
TSA (diagnostiquée au CRA de ma région)

Mylie
Passionné
Messages : 348
Enregistré le : lundi 20 avril 2020 à 13:12

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#447 Message par Mylie » dimanche 13 septembre 2020 à 11:50

Merci pour ta réponse ! Effectivement, j'ai pu creuser le côté "polémique" de l'autrice, ce qui m'a permis de mettre en perspective ses propos !

Ce sont deux notions un peu "difficiles" à appréhender je trouve quand on commence à se questionner et qu'on n'est pas encore allé plus loin que la surface (personnellement c'est aussi parce qu'on m'a toujours dit que j'étais une enfant "avec des facilités" sans qu'aucun test n'ait jamais été passé et que je me retrouve tantôt dans certaines caractéristiques de l'autisme et d'autres du HPI, concernant les interactions : ennui par moment, incompréhension totale dans d'autres), mais je vois maintenant mieux les différences (et au final le psychiatre est aussi là pour creuser cette piste, s'il la considère pertinente).
Suspicions psychiatre spécialisé - Réorientation CRA pour tests plus poussés
(J'ai une maladie pulmonaire depuis toujours)

Aliocha1
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : mercredi 13 mai 2020 à 12:38

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#448 Message par Aliocha1 » lundi 14 septembre 2020 à 9:46

pikaia a écrit :
samedi 12 septembre 2020 à 22:49
Bref, il n'y a pas grand chose d'autistique dans la surdouance (d'autant plus que certaines particularités de l'autisme peuvent justement faire chuter le score aux tests de QI), et l'autrice que tu cites est justement controversée à cause de cette confusion qu'elle sème en prêtant au HQI des «caractéristiques» erronées (même si ce n'est pas la seule malheureusement...).
Salut,

Est-ce que par hasard tu aurais plus de détails sur les éléments ou subtests qui seraient plus bas dans les tests, du fait des particularités liées à l'autisme ? (S'il y a des éléments typiques qui se dégagent car j'imagine que les résultats peuvent être très variables.)
En questionnement.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27260
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#449 Message par Tugdual » mardi 15 septembre 2020 à 10:13

L'ensemble de la conférence "Infos et intox sur l'intelligence" de Franck Ramus...


1. Qu'est-ce que l'intelligence :
Spoiler : ▮▶ : 

2. On ne peut réduire l'être humain à un chiffre :
Spoiler : ▮▶ : 

3. Le QI c'est n'importe quoi :
Spoiler : ▮▶ : 

4. Les surdoués sont des ratés :
Spoiler : ▮▶ : 

5. L'intelligence est génétique :
Spoiler : ▮▶ : 

6. L'intelligence est acquise :
Spoiler : ▮▶ : 

7. Demain, tous crétins :
Spoiler : ▮▶ : 

8. Les peuples humains sont inégaux en intelligence :
Spoiler : ▮▶ : 
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
pikaia
Fidèle
Messages : 108
Enregistré le : dimanche 13 janvier 2019 à 23:52
Localisation : Sud-Ouest (France)

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#450 Message par pikaia » mardi 15 septembre 2020 à 20:14

Aliocha1 a écrit :
lundi 14 septembre 2020 à 9:46
Salut,

Est-ce que par hasard tu aurais plus de détails sur les éléments ou subtests qui seraient plus bas dans les tests, du fait des particularités liées à l'autisme ? (S'il y a des éléments typiques qui se dégagent car j'imagine que les résultats peuvent être très variables.)
Bonsoir,

Je te prépare une réponse, mais vu que je donne peut-être un peu trop de détails sur les tests je t'enverrai ça prochainement en MP :wink:
TSA (diagnostiquée au CRA de ma région)

Répondre