Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Salicorne
Passionné
Messages : 415
Enregistré le : dimanche 15 novembre 2015 à 22:28

Re: Notion de QI, HQI, HPI ... etc ...

#391 Message par Salicorne » vendredi 23 juin 2017 à 12:13

La tête au carré propose des émissions parfois trop généralistes, il est vrai...

Néanmoins, en restant dans le thème du haut potentiel, l'émission du 13 avril 2015 "Hypersensibles et doués" avec Arielle Adda et Thierry Brunel m'avait donné la forte envie de lire leur livre "Adultes sensibles et doués : Trouver sa place au travail et s’épanouir". J'ai par la suite été très déçue par le livre, qui ne m'a pas véritablement apporté de nouvelles informations par rapport à l'émission, cette dernière en ayant semble-t-il très bien résumé le contenu.

L'émission est encore réécoutable, et ne s'inscrit pas dans la lignée des articles de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit. :mryellow:
Diagnostic TSA confirmé par le CRA

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4423
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Notion de QI, HQI, HPI ... etc ...

#392 Message par hazufel » vendredi 23 juin 2017 à 13:11

Merci Salicorne, je vais l'écouter !

J'ai eu la même déception que toi en écoutant l'émission des Savanturiers avec Catherine Vidal, l'auteur de Nos cerveaux, tous pareils, tous différents. Rien de plus dans le livre !
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger, dyspraxiques, dysgraphiques, dysexécutifs.

Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3749
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI ... etc ...

#393 Message par Lilas » samedi 31 mars 2018 à 11:32

Je suis tombée hier sur cette page que j'ai trouvé intéressante :
WAIS IV : proposition d’une méthodologie d’interprétation
Lilas - TSA (AHN)

"Si un homme ne marche pas au pas de ses camarades, c'est qu'il entend le son d'un autre tambour." - Henry David Thoreau

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27318
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI ... etc ...

#394 Message par Tugdual » jeudi 19 avril 2018 à 10:24

Une vidéo de la chaine Matière Grise :
Spoiler : Les tests de QI : 
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27318
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI ... etc ...

#395 Message par Tugdual » jeudi 17 mai 2018 à 23:08

Nicolas Gauvrit en 2015 chez la Tronche en Biais :
Spoiler :  : 
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27318
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#396 Message par Tugdual » vendredi 18 mai 2018 à 10:05

Également, Nicolas Gauvrit chez Mensa (2016) :
Spoiler : Une ou des intelligences : 
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Fift
Forcené
Messages : 703
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Handicap invisible

#397 Message par Fift » vendredi 18 mai 2018 à 11:28

Tugdual a écrit :
dcaius a écrit :Il existe des personnes dont le QI était très élevé enfant et qui testent plus bas à l'âge adulte.
J'aurais dû être plus précis : le QI est stable à partir de l'adolescence.

Le QI (qui est un quotient au sens mathématique du terme) est normalement stable en fonction de l'âge, car il rapporte les capacités intellectuelles du "patient" (façon de parler) par rapport à celles de sa tranche d'âge. Et ceci n'évolue que peu à partir de l'adolescence effectivement (je me demande même si ce n'est pas plus tôt, vers 6-7 ans qui est la limite entre le WPPSI et le WISC). Avant cet âge, toutes les zones du cerveau et l'apprentissage ne se développant pas au même rythme chez tous les enfants, il peut y avoir quelques variations.

Chez les adultes, si quelqu'un voit son QI diminuer avec l'âge, c'est généralement qu'il s'est passé quelque chose soit lors de la passation du test (passé en condition de stress inhabituel, de dépression, ...) soit qu'un évènement a eu lieu qui a modifié les capacités cognitives.

En revanche, il est vrai que les capacités intellectuelles évoluent avec l'âge, je crois que le pic est atteint vers trente ans.


Modération (Tugdual) : Déplacement de messages faisant suite à ceci (début).
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27318
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#398 Message par Tugdual » vendredi 18 mai 2018 à 11:55

Fift a écrit :Le QI (qui est un quotient au sens mathématique du terme) est normalement stable en fonction de l'âge, car il rapporte les capacités intellectuelles du "patient" (façon de parler) par rapport à celles de sa tranche d'âge.
Ce n'est plus du tout le cas aujourd'hui, le QI représente le rang
dans une population normalisée (au sens statistique du terme).
Fift a écrit :En revanche, il est vrai que les capacités intellectuelles évoluent avec l'âge, je crois que le pic est atteint vers trente ans.
Il faudrait définir ce qu'on entend par capacités intellectuelles, et
en quelle façon, pour quelle raison, elles seraient décorrélées du QI ...

Dans la dernière vidéo que j'ai postée (vers 25mn), Nicolas Gauvrit
décrit quelles composantes du QI varient un peu l'âge. Il cite le pic
d'intelligence fluide vers 25 ans et également le palier qu'atteint
l'intelligence cristallisée vers 25 ans, et qui reste ensuite stable.
Il ne quantifie pas cette variation, qui de mémoire reste modérée ...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Fift
Forcené
Messages : 703
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#399 Message par Fift » vendredi 18 mai 2018 à 13:12

Tugdual> La population normalisée prend justement en compte la tranche d'âge. On obtient un certain "score" aux différents subtests, qui correspond à un certain tantième de la population de référence, cette population de référence étant celle du pays de résidence dans une certaine tranche d'âge (la taille des tranches varie, mais pour les enfants c'est de 6 mois).

Ce que j'appelle "capacités intellectuelles", tu as raison de me le faire préciser, ce sont les capacités mesurées par le test de QI. Pour un même individu, et un test passé dans les mêmes conditions, les scores aux subtests ne seront pas les mêmes en fonction de l'âge. Pour prendre un exemple facile, la vitesse de traitement n'est ainsi pas du tout la même à 20 ans qu'à 70 ans.

Mais le QI, lui, qui est un indice global prend justement en compte cette évolution en comparant les scores aux subtests par rapport à ceux qu'obtient la population de la même tranche d'âge.
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27318
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#400 Message par Tugdual » vendredi 18 mai 2018 à 14:13

Ok, je vois ce que tu veux dire.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Fift
Forcené
Messages : 703
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#401 Message par Fift » vendredi 18 mai 2018 à 14:49

Oui, il est vrai que mon premier message n'était pas forcément très clair.
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Space
Fidèle
Messages : 145
Enregistré le : samedi 26 janvier 2019 à 10:54

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#402 Message par Space » mercredi 27 mars 2019 à 17:03

Étant concernée par le haut potentiel je me permets de partager mon expérience. Je ne me penserais JAMAIS au grand JAMAIS supérieure ou plus intelligente que quiconque. Je déteste parler d'intelligence et je ne supporte pas de lire des surdouées se dire "très intelligents". J'ai honte de l'image que certains (pas tous) donnent et je me garde bien de dire aux gens que j'ai un QI hors de la norme. Peu de personnes sont au courant dans mon entourage et c'est très bien comme cela. Il y a bien trop de préjugés : surdoué = génie = être supérieur.

Et de toute façon, comme annoncé dans ma présentation, je me sens différente de cette "communauté". Je n'ai pas l'impression d'avoir les même besoins, envies et difficultés. Raison pour laquelle je me cherche encore et que j'ai trouvé refuge ici.
Femme (T)HQI-Asperger

10/2019 : diagnostic TSA-Asperger (psychiatre)
09/2019 : pré-diagnoctic syndrome Asperger (psychologue)
12/2016 : diagnostic (T)HQI

Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1239
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#403 Message par Autiste ou surdoué ? » vendredi 29 mars 2019 à 13:23

Nous sommes plusieurs (voire nombreux) à nous retrouver dans ce cas. Peut être HQI atypiques ? asociaux ?
Il faudrait analyser avec du recul lesquels sont réellement diagnostiqués autistes par un CRA...
Ça fait 3 ans que j'attends (que j'ai déposé mon dossier), je devrais passer au second semestre de cette année (après je pourrai changer de pseudo... :wink:).
Diagnostiqué par le CRA en 2020 non autiste mais de gros problèmes dans le ressenti des émotions (alexithymie) et dans la communication sociale.

HQI aussi, ce qui peut aller de pair.

Christotophe
Régulier
Messages : 31
Enregistré le : lundi 11 février 2019 à 19:25

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#404 Message par Christotophe » vendredi 29 mars 2019 à 14:58

La notion de quotient intellectuelle est une caricature de l'intelligence. C'est ce qu'écris Josef Shovanec dans son dernier bouquin et je suis d'accord avec. Qui plus est, le QI a été historiquement un instrument d'exclusion que d'inclusion. Il permettait de faire une discrimination entre les enfants pouvant aller à l'école et les enfants ne pouvant pas.

Lorsque je passais les tests pour confirmer et infirmer le pré-diagnostisque d'autisme asperger, j'ai passé un test d'intelligence. Autant, la confirmation du SA m'a immédiatement soulagé, autant, le fait de voir mon intelligence résumé par un nombre m'a beaucoup dérangé. Je vois beaucoup de critiques à formuler à l'encontre de ces tests :

- D'abord, ceux-ci sont fait et calibré par et pour les neurotypiques. En élargissant la focale en dehors du spectre autistique, je ne pense pas que les tests en vigueurs intègrent les personnalités atypiques.
- Je suis convaincu que les résultats sont étroitement lié aux contextes dans lequelle le test est réalisé. En ce qui me concerne, à l'époque, j'étais tout jeune papa, je devais me réveiller au moins toutes les 3h et les moments de repos étaient rare. Tout ça pour dire que je n'étais pas au mieux de ma forme. Qui plus est, je l'ai passé en fin d'après midi soit au moment de la journée où la fatigue se faisait le plus sentir.
- Je pense qu'avec un peu d'exercice, quand on s'y prépare, il est possible de booster son QI.

Pour toutes ces raisons (et on pourrait en trouver d'autres), je pense que la notion de QI est à manier avec des pincettes.
Asperger detecté sur le tard à 35 ans. Un enfant de 14 mois et en couple depuis bientôt 12 ans... déjà !

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27318
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Notion de QI, HQI, HPI, intelligence ... etc ...

#405 Message par Tugdual » vendredi 1 mai 2020 à 10:00

Sur le blog de Franck Ramus :
Commentaire sur l'intervention de François Vialatte :
Spoiler : ▮▶ : 

Commentaire sur la conclusion d'Olivier Revol :
Spoiler : ▮▶ : 
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Répondre