Francis Perrin et la méthode ABA

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#16 Message par maho » dimanche 26 octobre 2008 à 7:52

Je continue a blaterer!!
Ce reportage trés emouvant, et les autres qu'on a vu depuis peu de temps, sont bien pour sensibiliser les NT, sauf que j'essaye de regarder comme si je n'etais pas concerné, comme si je ne connaissais rien a l'autisme, et je pense qu'ils sont trompeurs. On pourrait avoir l'impression que tous les autistes sont bien pris en charge, car mentalement on zappe le manque de places ou de structures.

Ma fille (qui est un peu en denie du Syndrome de Loic, je crois que ca la derange quelque part, mais ca c'est une autre histoire :D ) est venue nous dire que ce reportage passait, et combien les progrés sont etennant, et qu'on devrait regarder car on parlait autisme, et que ce garcon est totalement changé etc. etc.

C'est un peu son avis qui me fait penser que le telespectateur NT recoit une autre image que celui que nous connaissons.
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
misflo
Adepte
Messages : 228
Enregistré le : jeudi 2 octobre 2008 à 9:47
Localisation : Toulon

#17 Message par misflo » dimanche 26 octobre 2008 à 7:59

Citation:
Que sont devenus les enfants qui ont suivi cette méthode une fois devenus adultes ? C'est ça qui serait intéressant à savoir....


C'est la question que je me pose aussi Brigitte. Tu es aussi bien placé que moi pour savoir que quand on avance grace a une "methode" ou une apprentissage, dés qu'on lache la pression, les aqcuis se perdent rapidement.
j'ai eu l'occasion de rencontrer une maman ayant pratiqué l'ABA pour un de ses enfants alors qu'elle était aux USA.
Stimulation intensive, pendant des années... la méthode pure et dure.(et quand je dis dure, certaines façons de procéder m'ont fait dresser les cheveux sur la tête !)
Il s'avère qu'elle constate maintenant qu'elle ne ne pratique plus cette méthode, que sa fille n'est en fait pas autonome, a perdu une bonne partie de ses acquis.
Avec le recul, elle est devenue beaucoup moins favorable à cette méthode, même très opposée .
Pour elle, sa fille a été formatée mais n'a pas appris vraiment...
Juste un mot sur le Packing (ceux qui veulent le tester sur le Dr D, je veux bien le retenir sur la table!! Laughing )
je suis partante ! :twisted: :lol:
Maman de 4 enfants atypiques, dont 2 ont un diagnostique de Syndrome d'Asperger.

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#18 Message par jakesbian » dimanche 26 octobre 2008 à 11:23

comme quoi, il est important de ne pas s'arreter à une méthode... mais de s'adapter à l'enfant, l'ado, le jeune adulte, l'adulte autiste...

... essayer ce qu'on voit d'interressant ailleurs... et marcher au feeling.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

#19 Message par Jonquille57 » dimanche 26 octobre 2008 à 12:28

Marcher au feeling.... Jacqueline, dès les premiers mois de vie de Florent, je " sentais " qu'il y avait des problèmes. Mon feeling, peut-être, mais personne ne m'a écoutée.

Quand on est perdu, le feeling ne suffit pas. Je cherche, je tatonne beaucoup avec Florent, et les résultats sont tellement lents ! En ce moment, et je dois dire avec l'aide de Lila, j'essaie d'avancer avec Florent, mais je dois bien dire que mon feeling ne suffit pas ! Excuse-moi, Jacqueline, mais moi, j'aimerais bien qu'on me donne une méthode qui marche vraiment... mais je crois qu'il n'y en a pas ... Quand on voit des résultats probants avec nos enfants, qu' ils font des études et qu'ils ont une vie sociale, on peut dire qu'on a réussit grâce à notre " feeling ", mais quand rien ne marche..... :cry: le feeeling ne suffit pas.

Enfin, pour en revenir à cette méthode ABA, elle n'est pas adaptée à nos enfants Asperger, mais elle peut peut-être donner de l'espoir à des parents qui sont désemparés...

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

#20 Message par Jonquille57 » dimanche 26 octobre 2008 à 12:30

Excuse-moi, Jacqueline, je ne voulais pas m'emporter.... Je pense que tu comprendras ma réaction sur le mot " feeling "..... :wink:

Avatar du membre
pierre
Fidèle
Messages : 183
Enregistré le : dimanche 13 avril 2008 à 21:07
Localisation : grenoble

#21 Message par pierre » dimanche 26 octobre 2008 à 14:30

Brigitte a écrit :Enfin, pour en revenir à cette méthode ABA, elle n'est pas adaptée à nos enfants Asperger, mais elle peut peut-être donner de l'espoir à des parents qui sont désemparés...
Je crois que les enfants autistes ou Asperger sont tous différents et que la méthode ABA (en complément avec autre chose) peut être bénéfique pour certain. Etant donné que tout le monde est différent, il faut trouver la bonne combinaison fonction des soins à apporter à l'enfant.
Concernant le "feeling", je pense sincèrement que c'est la seul chose à laquelle il faut faire confiance car personne ne connaît mieux un enfant que ces parents. Parfois il arrive que le soit perdu et dans ce cas là le "feeling" empathie évidemment. De plus, j'ai l'impression que lorsque les 2 parents s'investissent, les erreurs du au "feeling" sont rapidement rectifiées parfois même avant que l'erreur soit commise.
Personnellement nous fonctionnons comme cela et cela a toujours était bénéfique pour Lena. Nous sommes également écouté par les professionnel qui entoure Lena et ils nous font confiance en tout cas pour l'instant). On à même l'impression parfois de devenir des professionnels...
Le feeling ne fait pas tout, o.k... Il faut également un bon investissement, de l'expérience et savoir s'imposer quand il le faut (à l'école par exemple...). Mais tout commence par le feeling, notamment les rencontres avec les professionnel qui peuvent être de belles rencontres.
papa de Lena (Ted)
et expert en orthographe (mdr)...

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#22 Message par Murielle » dimanche 26 octobre 2008 à 15:05

Pour ma part, sur l'ABA, je dirai rien de positif ou négatif....comme pour toute autre méthode (sauf "packing " qui se trouve dans la catégorie torture.!!!) je crois comme Sue qu'il y a des choses bonnes à prendre et d'autres non , selon son enfant, selon notre vision des choses....Je suis persuadée qu'il est dommage de se cantonner à une seule "méthode".!!!
Sur certains aspects quotidiens, nous avons utilisé la méthode ABA et elle a très bien fonctionné, en revanche pour d'autres problèmes: ZERO.!Complètement hermétique....
Moi je crois aussi que le feeling, l'instinct,le tâtonnement est ce qu'il y a de plus acceptable aujourd'hui.Et puis, s'il y avait UNE méthode qui marchait vraiment, ça se saurait...non? :? :roll:
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

#23 Message par Jonquille57 » dimanche 26 octobre 2008 à 15:33

Le feeling, j'en ai eu pendant 11 ans, et ceci contre l'avis des médecins, des enseignants, etc.... personne ne voulait m'écouter.

Et maintenant, je me bats pour réparer les erreurs faites par les professionnels ! Et il y a des choses que je ne pourrais jamais rattraper ( comme la déscolarisation à 12 et demi par exemple...). Alors, le feeling, quand on est seule contre tous.... :roll:

Là où je te suis, Pierre, c'est qu'il faut effectivement devenir spécialiste, avoir une bonne dose de confiance en soi pour arriver à s'imposer, s'investir à 200 % ( ça, c'est encore le plus facile ! ) et avoir de l'expérience. Donc, avant d'avoir un enfant autiste, il faut bac + 5 ou bac + 9 ? :shock:

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#24 Message par Murielle » dimanche 26 octobre 2008 à 15:54

Tu as raison Brigitte, tu as mis le doigt là où ça "fait mal"....Toi, tu sens, tu sais....Mais personne n'écoute.! Et c'est CA le plus difficile.!
Pas forcément besoin d'être spécialiste (quoique par la force des choses on finit par le devenir.!Pour la plupart des parents , on en sait plus que certain soi-disant "pro".!) mais nous avons un GRAND besoin d'être au TOP de notre forme, au TOP des combats, au TOP de la patience¨, au TOP des compétences....je continue? :lol: :lol: :lol:
Nous sommes des "supers héros", des" supers héroïnes.!"
Maintenant, pour le reportage et Francis Perrin, il faut bien reconnaitre que le résultat avec Louis est impressionnant...Je regrette une toute petite chose, c'est que finalement, quelque part ils n'acceptent pas l'autisme de leur enfant, ils se battent pour qu'il soit "comme les autres"....Je pense qu'ils se leurrent , car dès que les "sollicitations " cessent, on voit bien qu'il s'éloigne...Ceci dit, je ne leur jetterai pas la pierre et l'école ou l'asso qu'ils soutienent est de toutes façons une bonne chose...Il est vrai que ces enfants ont l'air heureux...et ça c'est déjà pas si mal.! :wink: :D
Ce que disait (je ne sais plus qui) de savoir ce que deviennent ces enfants plus vieux serait sacrément intéressant.!!!!
Dans le comportement de Louis, la façon dont il embrasse son père (ses gestes par exemple) je retrouve mon Léo.Idem quand on le voit écrire , à son âge Léo s'aidait aussi des 2 mains.!!!!
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#25 Message par jakesbian » dimanche 26 octobre 2008 à 16:31

j'ai la même définition du feeling que pierre;

une méthode est un outil... et c'est bien;

mais nos enfants changent avec le temps; lorsque nicolas était au lycée, on faisait des réunions régulièrement, pour décider les cours qu'il fallait faire à la maison, par correspondance, au lycée, rajouter ou supprimer...
... aprés 3 années qu'il y était, tout le monde pensait bien le connaitre... et pour gagner du temps, à la réunion du mois de juin, on a organisé, pris des décisions pour la terminale; en vrai on avait tout faux car nicolas avait évolué pendant les vacances, certains profs n'étaient plus les mêmes, les camarades de classe avaient également changé,...

depuis, on prévoit un minimum, mais on décide vraiment au dernier moment selon le besoin; ce qui est profitable à un moment donné peux ne plus l'être 4 mois plus tard.

et comme dit pierre, tu es la personne qui connait le mieux florent... même si je pense que tu attends de précieux regards extérieurs pour t'aider.

mais même si c'est dûr, continue a faire confiance à ton instinct.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#26 Message par Murielle » dimanche 26 octobre 2008 à 16:33

J'adhère complètement à ta vision des choses Jacqueline.! :D
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8317
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

#27 Message par Mars » dimanche 26 octobre 2008 à 21:10

Finalement, nous sommes à peu près tous sur la même longueur d'onde. Cependant, certains ont rencontré plus de difficultés que d'autres. Je pense à toi Brigitte en particulier car de gros problèmes persistent chez Florent. Revenant de très loin, il aura sans doute besoin de plus de temps mais il semble avoir évolué depuis que vous êtes sur le forum.
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

#28 Message par Jonquille57 » lundi 27 octobre 2008 à 8:24

Oui, Chris, tu as entièrement raison, et je dois dire qu'il a encore plus évolué depuis que Lila et Maxime le prennent un peu " en charge " par téléphone.... :wink: Mais comme tu dis, il y a encore un sacré long chemin à faire.... :?

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#29 Message par Murielle » lundi 27 octobre 2008 à 10:03

En tous cas, il faut absolument s'accrocher sur ces fabuleux progrès et continuer à y croire.! :lol:
Le reste va se faire petit à petit ...ou bien d'un coup.!Ils sont si étonnants parfois.! :lol: :wink:
Bonne journée à tous.! :D
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#30 Message par jakesbian » mardi 28 octobre 2008 à 21:03

ce matin, j'ai entendu à la radio, un couple qui avait lancé un appel à bénévoles pour stimuler leur enfant autiste par la méthode " des 3 I" (connais pas), différente de la méthode "ABA".

ils avaient besoin de 40 bénévoles... 100 pêrsonnes ont répondu à l'appel.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Répondre